Bouygues Télécom dément les rumeurs d’intérêt pour SFR

Bloomberg a jeté un pavé dans la marre. Selon l’agence, Bouygues Télécom aurait entamé des discussions préliminaires avec des financiers en vue d’un rapprochement avec SFR, la filiale française d’Altice. Une consolidation du marché qui est toujours possible. Bouygues Télécom s’est tout de même fendu d’un communiqué pour démentir ces « rumeurs ». L’action Altice a bondi de 5%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.