urgent

Oui la presse a raison de privilégier l’Internet au papier

Le Monde, Le Figaro, Libération, etc., intéressent encore l'annonceur, lorsqu'il s'agit d'acheter des...

Le Monde, Le Figaro, Libération, etc., intéressent encore l'annonceur, lorsqu'il s'agit d'acheter des espaces publicitaires sur leurs sites Internet ! En 2012, pour la première fois, en Europe les dépenses publicitaires sur le réseau des réseaux ont dépassé celles consenties sur la presse "papier". La croissance est donc à chercher du côté du Monde.fr ou du Figaro.fr... La course à l'audience des mastodontes de l'info n'est pas vaine, à condition qu'elle s'assure une croissance des recettes qui soit comparable avec celle du marché total. Selon l'IAB, les investissements des annonceurs ont atteint 24,3 milliards d'euros sur le Net (+11,5%) dont 2,77 milliards pour la France, et seulement 19,3 milliards sur la presse d'information en Europe; les magazines concentrent encore 8,7 milliards d'euros. La télévision est toujours en tête avec 28,1 milliards, mais l'écart se resserre avec le Net. Enfin la radio voit ses recettes générées par la publicité s'établir à 4,6 milliards d'euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 août 2013 à 18h13 | Marketing Room
27 août 2013
urgent

Pierre Conte prend la présidence de Group M – Stratégies

Group M annonce ce mardi 27 août la nomination de Pierre Conte au...

Group M annonce ce mardi 27 août la nomination de Pierre Conte au poste de président-directeur général ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 août 2013 à 16h17 | Marketing Room
21 août 2013
web

La publicité en temps réel gagne la télévision – Les Echos

La vente d'espaces publicitaires aux enchères arrive sur la télévision. Prophétisée par certains...

La vente d'espaces publicitaires aux enchères arrive sur la télévision. Prophétisée par certains experts depuis plusieurs mois, elle semble se concrétiser avec l'accord de collaboration que vient de nouer, selon le « Wall Street Journal », le groupe de communication américain Interpublic Group (IPG) et plusieurs « networks » de télévision et de radio, dont Clear Channel, Tribune, A&E Networks et Cablevision. Ces différents partenaires (d'autres, comme NBC Universal, seraient aussi en négociations) travailleraient à la création d'un système de vente d'espaces publicitaires aux enchères et en temps réel, comme cela existe déjà sur Internet.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 août 2013 à 9h58 | Marketing Room
8 août 2013
web

Omnicom Group Investor Sues Over Publicis Groupe Merger – Bloomberg

An Omnicom Group Inc. (OMC) investor sued to stop the company’s proposed merger...

An Omnicom Group Inc. (OMC) investor sued to stop the company’s proposed merger with Publicis (PUB) Groupe SA, a combination that would create the world’s biggest advertising company, saying the terms are unfair to Omincon shareholders.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 août 2013 à 9h01 | Marketing Room
29 juillet 2013
urgent

Publicis et Omnicom, le mariage du siècle

C'est la fusion de l'année, et peut-être même de la décennie dans le...

C'est la fusion de l'année, et peut-être même de la décennie dans le monde de la publicité: annoncée dimanche, elle unit l'agence française Publicis (dont on a récemment entendu parler au sujet du lancement d'un service de publicité en temps réel en partenariat avec AOL) et l'américaine Omnicom. Respectivement numéro 2 et 3 du secteur (derrière le britannique WPP), les compagnies, en se rapprochant de la sorte, vont former le plus grand groupe publicitaire mondial, si toutefois les gendarmes de la concurrence des deux côtés de l’Atlantique donnent leur feu vert à cette union au sommet. Le géant de la publicité qui doit naître de cette "fusion entre égaux" affiche un chiffre d'affaires cumulé de 17,7 milliards d'euros sur 2012 et quelque 35 milliards de valorisation boursière. Le nouveau mastodonte, qui sera dirigé au bout de 30 mois de co-direction, par le CEO d'Omnicom John Wren, sera européen avant tout puisqu'il aura son siège à Amsterdam, mais sera bien entendu destiné à inonder les marchés du monde entier, puisque si Omnicom est (logiquement) plus fort sur le territoire américain, Publicis a de gros atouts sur le Vieux continent mais aussi dans les pays émergents. Des problèmes de conflits d'intérêts risquent toutefois d'apparaître, par exemple avec les contrats de Coca Cola (chez Publicis) et Pepsi (chez Omnicom) ou encore Johnson & Johnson toujours chez l'agence française, et Bayer chez son homologue américaine. Une situation dont certains disent qu'elle pourrait au final profiter à Havas ou WPP, des sociétés concurrentes de taille plus modeste. C’est d'ailleurs ce que veut croire David Jones, le DG d'Havas, qui met en avant les attentes des clients qui veulent des agences "plus rapides, plus agiles et avec un esprit plus entrepreneurial, ils ne nous demandent pas d’être plus gros, plus bureaucratiques et complexes". Dans une interview au Figaro, Maurice Levy, PDG de Publicis, admet que cette manoeuvre est également une façon de faire le poids face à Google and co: "la logique actuelle nous est imposée par les géants du Net, qui bénéficient d'une croissance exponentielle et qui disposent de trésors de guerre pour faire de grandes acquisitions." L'union des forces devrait également permettre aux deux sociétés de faire environ 500 millions de dollars d'économies d'échelle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 juillet 2013 à 15h48 | Marketing Room
27 juillet 2013
urgent

Publicis et Omnicom projettent de fusionner – Le Monde – Economie

Le groupe issu de l'union du français et de l'américain serait le numéro...

Le groupe issu de l'union du français et de l'américain serait le numéro un mondial de la publicité. valorisé 30 milliards d'euros en Bourse...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 juillet 2013 à 12h11 | Marketing Room
19 juillet 2013
el

Publicis et AOL signent un partenariat stratégique

Le groupe de Maurice Levy, spécialiste de la publicité, et le groupe médias...

Le groupe de Maurice Levy, spécialiste de la publicité, et le groupe médias américain AOL, actuellement aux mains de Tim Armstrong, vont joindre leurs forces dans une nouvelle entité appelée PAL (acronyme de Publicis AOL Live) et qui sera la "première initiative mondiale de publicité en temps réel, à l’ère du marketing multi-écrans" ont expliqué les compagnies dans un communiqué conjoint. Un partenariat stratégique qui devrait offrir aux annonceurs une solution complète pour gérer et diffuser leur publicité en direct. Cette nouvelle unité est en fait la concrétisation de tests menés depuis le début de l'année, puisque Publicis et AOL avaient commencé à expérimenter sur les principaux sites détenus par AOL (The Huffington Post, TechCrunch, Engadget, Mapquest et quelque 250 autres éditeurs).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 juillet 2013 à 9h35 | Marketing Room
18 juillet 2013
el

L’Europe tire la pub vers le bas

Selon les derniers chiffres Nielsen concernant les dépenses publicitaires toutes catégories confondues à...

Selon les derniers chiffres Nielsen concernant les dépenses publicitaires toutes catégories confondues à travers le monde, celles-ci sont à la hausse de 1,9% sur les trois premiers mois de 2013 par rapport à la même période l'année précédente. Une croissance qui aurait pu être bien plus importante si elle n'avait pas été freinée par l'Europe, où le marché est en recul de 4,4%. Une situation que les analystes pensent voir perdurer pendant un moment encore en raison des graves difficultés économiques sur le Vieux continent. Dans un même temps, l'Amérique du Nord, qui avait enregistré fin 2012 une hausse de 4,6% et permis au marché global de gonfler de 3,2% sur la période, affiche ce premier trimestre un plat total. Le Moyen-Orient et l'Afrique connaissent un léger mieux à +2,9% et la région Asie Pacifique s'en sort bien avec +5,8%. Mais c'est l'Amérique latine qui permet d'éviter l'effondrement du marché et sert de locomotive avec +11,9% de dépenses publicitaires. Pas de quoi se réjouir hâtivement tempère Nielsen, puisqu'il y a fort à craindre que cette explosion ne soit que temporaire. Elle risque notamment d'être mise au pas en raison des difficultés dans plusieurs pays comme l'Argentine, qui voit depuis quelques mois son taux de chômage ainsi que l'inflation s'accroître très nettement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2013 à 14h18 | Marketing Room
15 juillet 2013
web

Internet: coup de frein sur la pub vidéo – Challenges

La croissance de ce format publicitaire reste à deux chiffres mais elle n'est...

La croissance de ce format publicitaire reste à deux chiffres mais elle n'est plus aussi fulgurante que ces dernières années...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 juillet 2013 à 19h28 | Marketing Room
8 juillet 2013
el

Un couplage radio publicitaire inédit

Le couplage publicitaire est cette sorte d'alliance entre des médias qui permet d'obtenir...

Le couplage publicitaire est cette sorte d'alliance entre des médias qui permet d'obtenir des audiences records avec comme objectif de maximiser les recettes. Jusqu'à présent cela se concrétisait entre des groupes de médias classiques, mais cette fois, en s'associant NRJ, Radionomy, Hotmix et Deezer innovent. Baptisé Adiopack, ce couplage se présente comme la premier offre "audio digitale" en France. Les tarifs "bruts" soit, avant d'éventuelles remises, sont les suivants : 5 millions d’impression à 30K€ net HT; 10 millions d’impression à 50K€ net HT et 15 millions d’impression à 70K€ net HT... Il s'agit d'une vente à un prix moyen de 5 euros pour 1000 visites.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 juillet 2013 à 12h22 | Marketing Room
2 juillet 2013
el

Les développeurs mécontents des solutions marketing pour applis mobiles

Plus de 70% des développeurs sont décus par les solutions spécialisées de marketing...

Plus de 70% des développeurs sont décus par les solutions spécialisées de marketing et de publicité qui leurs sont offertes, disant qu'elles n'apportent aucune garantie que les applications mobiles qu'ils fabriquent y seront efficacement mises en avant. C'est ce qui ressort d'une étude effectuée auprès de plus de mille développeurs professionnels par Papaya Mobile, société chinoise basée à Pékin, et reprise par Venture Beat. Cette étude met en lumière le fait que les développeurs, dans leur très grande majorité, ne font aucune confiance aux entreprises fournissant des solutions publicitaires pour leurs applications, soutenant qu'elles exagèrent leur audience et leurs résultats pour parvenir à leurs fins... Autrement dit, les services spécialisés dans le marketing d'applications mobiles n'ont pas du tout convaincu leurs annonceurs, ce qui est d'autant plus inquiétant qu'il ne s'agit pas d'une question de prix pour plus de 63% des répondants. Ce dont se plaignent les développeurs, c'est qu'il n'y a aucune certitude sur le résultat de l'investissement publicitaire pour mettre en avant des applications mobiles, qui ne dépasse pas 5000$ dans 78% des cas. D'un autre côté, on pourrait répondre à ces développeurs qu'une telle garantie est interdite par les conditions générales des plateformes, dont iTunes d'Apple, ainsi qu'il était ressorti de l'affaire AppGratis en France... Et que tout ce qui compte au final, c'est la qualité de leur application plutôt que sa mise en avant par n'importe quel moyen.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juillet 2013 à 11h35 | Marketing Room
1 juillet 2013
web

Havas Media crée Socialyse – e-marketing

lHavas Media lance une entité social media baptisée Socialyse, entité pure-player, dirigée par...

lHavas Media lance une entité social media baptisée Socialyse, entité pure-player, dirigée par Frédéric Saint-Sardos...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juillet 2013 à 16h37 | Marketing Room
28 juin 2013
el

66% des Français pensent que la publicité en ligne est une « mauvaise chose »

C'est le résultat sans appel d'un sondage réalisé par l'Ifop pour AdYouLike :...

C'est le résultat sans appel d'un sondage réalisé par l'Ifop pour AdYouLike : deux Français sur trois considèrent que la publicité en ligne est une mauvaise chose, et 17% la trouvent même néfaste. Seuls 2% des répondant considèrent la publicité en ligne comme une "bonne chose". Ce sondage, réalisé sur 1010 personnes, devrait faire réfléchir à la fois les publicitaires et les créateurs de contenu dont l'accès est gratuit car financé par la publicité. Dans ce qui semble en effet une réflexion quelque peu schizophrène, les internautes français, qui consomment du contenu gratuit, n'apprécieraient pas du tout la publicité qui l'accompagne nécessairement. Ceci met un nouvel éclairage sur le débat issu de l'Adgate, qui avait vu une levée de boucliers face au blocage de certaines publicités par Free... certains allant dire que ce blocage était contraire à la liberté d'expression. Selon toute évidence, 98% des internautes y seraient plutôt favorables ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 juin 2013 à 19h52 | Marketing Room
24 juin 2013
web

WhatsApp founder accuses advertising of ‘insulting your intelligence’ – Brand Republic – Media

The founder of instant messaging service WhatsApp has labelled ads "insults to your...

The founder of instant messaging service WhatsApp has labelled ads "insults to your intelligence", which only result in an inferior product...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juin 2013 à 14h42 | Marketing Room
6 juin 2013
web

Apple to sell audio ads on ‘iRadio’ music service, sources say – Mercury News San Jose

Apple is gearing up to sell audio ads on a music-streaming service it...

Apple is gearing up to sell audio ads on a music-streaming service it intends to unveil at its developers conference next week, according to people familiar with the plan, going up against Google and Pandora Media in the increasingly competitive market for mobile tunes...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2013 à 23h03 | Marketing Room
el

Twitter signe des deals à la pelle !

Après un premier accord avec Starcom, Twitter vient d'annoncer un autre avec son...

Après un premier accord avec Starcom, Twitter vient d'annoncer un autre avec son rival direct, le géant de la communication WPP. Les montants n'ont pas été divulgués, mais il s'agirait de plusieurs centaines de millions de dollars étalés sur plusieurs années. Il s'agit pour le réseau social de se garantir des revenus sur la publicité affichée dans sa "timeline". De l'autre côté, Starcom et WPP prennent une place prépondérante sur un marché de plus de 400 millions d'utilisateurs et plusieurs milliards d'affichages.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2013 à 18h25 | Marketing Room
el

YouTube plus fort qu’Android

Le rachat de YouTube fut certainement l'affaire du siècle pour Google. Le portail...

Le rachat de YouTube fut certainement l'affaire du siècle pour Google. Le portail draine une part considérable des revenus publicitaires du moteur de recherche, comme on le savait déjà, mais qui plus est il lui permet d'avoir une place importante sur le marché mobile. Selon un porte parole du portail, 40% des publicités sont consommées à partir d'un mobile. Cela pourrait représenter 350 millions de dollars lors du dernier exercice de Google, estime Bloomberg. Cependant, cette réussite est à mettre en partie au crédit d'Apple. En effet, la consommation des vidéos sur YouTube en mobilité est majoritairement le fait de propriétaire d'iPhone ou d'iPad... En effet comme le note PaidContent, cette accélération est à mettre directement en parallèle avec le lancement des applications YouTube éditée par Google sur iOS.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2013 à 12h22 | Marketing Room
5 juin 2013
twitter

Google devant TF1 ? – Twitter

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juin 2013 à 11h03 | Marketing Room
22 mai 2013
web

Interflora wins trademark case against Marks & Spencer – The Guardian

Marks and Spencer has lost a five-year legal battle with Interflora after it...

Marks and Spencer has lost a five-year legal battle with Interflora after it bought advertising space tied to Google searches for the flower delivery network's name.

Mr Justice Arnold at the high court in London ruled that M&S's use of the Interflora trademark to advertise its flowers and gifts range was trademark infringement.

He said the M&S adverts did not enable "reasonably well-informed and reasonably attentive" internet users to work out whether the company was part of the Interflora network.

Rhys Hughes, president of Interflora's British unit, welcomed the decision. He said: "Keyword advertising is a very powerful tool and so it is vital for consumer protection that internet search results take consumers directly to the brands they are looking for." ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2013 à 14h35 | Marketing Room
21 mai 2013
web

Apple still ‘the most valuable brand in the world’ – Marketing Week – 5to9mac

Apple remains the most valuable brand in the world, in an annual ranking...

Apple remains the most valuable brand in the world, in an annual ranking by market intelligence company Millward Brown, reported in Marketing Week. The Millward Brown Brandz rankings take into account both financial strength and brand equity, a measure of the value consumers place in a brand. Despite Apple’s share-price woes, the brand is regarded by ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 mai 2013 à 17h24 | Marketing Room
20 mai 2013
web

80% Of Media Buyers Think Google UK Isn’t Telling The Truth About Ads – Silicon Alley

A poll organised by The Drum seems to suggest that the UK digital...

A poll organised by The Drum seems to suggest that the UK digital and media buying community disagree with Google’s assertions that its UK team is not engaged in advertising sales. Google claims that its UK staff do not sell advertising but provide sales and marketing support to those dealing with its Dublin office. The distinction is a key part of a strategy which has reduced its tax exposure in the UK. Between 2006 and 2011 the company has paid just £10m on British revenues of £11.5bn. If HMRC were to deem that UK based employees do sell to UK clients the company could face larger bills as it might be considered to have tax residency. The controversy gained momentum after an investigation by Reuters found that many statements on Google’s own website and the social media profiles of London staff were inconsistent with its tax position. The LinkedIn profiles of 150 staff were analyzed and it found that many claimed to be involved in the sales process. Yesterday, ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2013 à 13h21 | Marketing Room
5 mai 2013
web

Publicis se met au sport – JDD

Publicis annoncera le 22 mai son arrivée dans le sport business, secteur jusqu'ici...

Publicis annoncera le 22 mai son arrivée dans le sport business, secteur jusqu'ici abandonné aux agences concurrentes. Le groupe de Maurice Lévy...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2013 à 19h18 | Marketing Room
26 avril 2013
el

Publicité, toujours pas rose

Kantar Media vient de publier les derniers chiffres du marché de la publicité...

Kantar Media vient de publier les derniers chiffres du marché de la publicité plurimédia. Avec une décélération de 4,4% sur le seul mois de mars, le premier trimestre enregistre un repli de 2,2% des recettes brutes. Le média radio qui peinait depuis le début d'année, retrouve la forme avec une hausse en mars (+2,7%), pour afficher un +3,3% sur ce début d'année 2013. Peu de différences entre les généralistes et les musicales avec respectivement +3,3% et +3,7% sur ce premier trimestre. En volume, le média reste stable ce trimestre. En revanche, la publicité à la télévision est toujours dans le dur : les recettes brutes sont à la baisse de 0,3% sur ce trimestre. Un effet particulièrement important sur les chaînes historiques (-1,7%). Les secteurs traditionnellement très lucratifs sont en berne : alimentation (-6,3%), hygiène beauté (-1,7%), automobile (-7,8%) et établissements financiers (-17,3%). La presse n'est pas à la fête non plus avec un -4,9% des recettes, et un vilain mois de mars (-11%). Idem pour le cinéma qui ne relève pas la tête malgré un bon mois de mars mais fléchit sur le premier trimestre (-1,4%). Enfin, l'Internet, le display est en recul léger de 1% sur ce trimestre, malgré la très bonne tenue des secteurs comme la télécommunication ou distribution et mode.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 avril 2013 à 16h40 | Marketing Room
20 avril 2013
web

iPad Still Dominates Tablet Ads With iPad Mini Gaining, Velti Finds – Techcrunch

Mobile advertising firm Velti has released its monthly report on advertising impressions across...

Mobile advertising firm Velti has released its monthly report on advertising impressions across its network. The iPad is far and away the leader when it comes to the tablet market, and is gradually chipping away share from the iPhone in terms of overall dominance among mobile ads. The iPad mini remains a much smaller factor, but is growing steadily, and on the Android side it’s pretty much all about the Kindle Fire. Velti’s data found that the iPad accounted for 91.6 percent of all tablet ad impression during the month of March, and only lost share to the iPad mini, which gained a full percentage point to come in at 6.2 percent during the month, firmly in second place. The Kindle Fire was the next strongest device, with a comparatively small piece of the pie at 1.6 percent. The Kindle Fire still dominates the Android tablet segment, however, with only the Galaxy Tab line of devices anywhere close. Amazon’s and Samsung’s tablets made up 73.4 percent and 26.2 perc ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2013 à 11h20 | Marketing Room
18 avril 2013
web

iOS attire l’essentiel des budgets publicitaires – MacBidouille.com

Si Android est maintenant devant iOS, il est des chiffres qui doivent rasséner...

Si Android est maintenant devant iOS, il est des chiffres qui doivent rasséner Apple.

Ceux de ce tableau montrent qu'iOS attire 75% des budgets publicitaires ce qui est colossal. Il est vrai qu'Apple a fait de gros efforts dans les conditions d'inscriptions à iAd pour permettre à des annonceurs de taille moyenne de l'utiliser et que nombre de développeurs iOS ont choisi le modèle de la gratuité avec publicité...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 avril 2013 à 20h19 | Marketing Room
web

iOS Still Top Platform For Monetising Mobile Ads, Opera’s Q1 Study Finds, iPhone Also Beating Android For Generating Ad Traffic – Techcrunch

Opera has just put out its latest State of Mobile Advertising report for...

Opera has just put out its latest State of Mobile Advertising report for Q1 2013 and its findings put the iPhone back on top for "impression volume" (i.e. generating the most traffic to mobile ads), regaining its lead over Android. iOS also maintains its top position for monetisation compared to the other mobile platforms...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 avril 2013 à 18h49 | Marketing Room
16 avril 2013
web

Internet Ad Revenue Grew To $36.6B In 2012, Mobile Up 111 Percent (According To IAB) – Techcrunch

The Internet Advertising Bureau just released its full-year report for 2012, showing that...

The Internet Advertising Bureau just released its full-year report for 2012, showing that digital ad revenue set a new record of $36.6 billion, up 15 percent from 2011.

Mobile was the fastest-growing category, though it still accounts for a relatively small part (9 percent) of overall revenue. Mobile ad revenue totaled $3.4 billion, compared to 2011 when it grew 149 percent to $1.6 billion...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 avril 2013 à 18h48 | Marketing Room
10 avril 2013
web

General Motors is Advertising on Facebook Again – Mashable

General Motors, whose decision to pull advertising from Facebook days before that company's...

General Motors, whose decision to pull advertising from Facebook days before that company's IPO last year, has returned to Facebook with a test program for its Chevrolet Sonic.
"Chevrolet is testing a number of mobile advertising solutions, including Facebook," Chris Perry, VP for U.S. marketing of the Chevrolet, wrote in an email to The New York Times. The test is part of a new campaign for Chevy with the theme "Find the roads" and is a mobile-only pilot program.
The return comes after GM stung Facebook last year by charging that the $10 million it spent on ads on the platform was "ineffective." GM spent about $40 million maintaining its Facebook presence, but the bulk of that was for creating content for its Facebook Page, an activity for which Facebook received no funding from GM. Since that time, though, the catalyst for GM's decision — Joel Ewanick — was fired last July. Reuters and The Wall Street Journal reported at the time that Ewanick’s departure was related...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 avril 2013 à 16h43 | Marketing Room
web

Mobile : les régies pub dépassées par les éditeurs – MacPlus

Les régies pub mobiles traditionnelles ont du mouron à se faire. D'après une...

Les régies pub mobiles traditionnelles ont du mouron à se faire. D'après une étude d'IDC, celles-ci perdent du terrain face aux éditeurs, qui captent une partie de plus en plus importante des revenus publicitaires.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 avril 2013 à 9h17 | Marketing Room
9 avril 2013
web

Negative tweets can benefit a brand, says Domino’s marketing director – Brand Republic – Media

Negative tweets can prove beneficial to a brand by driving "a lot of...

Negative tweets can prove beneficial to a brand by driving "a lot of interest", according to Simon Wallis, the marketing director of Domino's Pizza...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 avril 2013 à 14h15 | Marketing Room