urgent

TF1 se renforce dans la musique

TF1 vient d'annoncer la prise d'une participation "minoritaire" au sein de Play Two...

TF1 vient d'annoncer la prise d'une participation "minoritaire" au sein de Play Two via sa filiale TF1 entertainment. Play Two a été créé en fin d'année dernière par Sébastien Duclos et Julien Godin, déjà à l'origine de Play On. "PLAY TWO propose aux artistes, producteurs et talents un accompagnement unique sur la chaîne de valeur musicale : production, spectacles, endorsment, brand content avec une résonance forte sur le digital", souligne la Une qui se renforce ainsi dans la musique. Play On est à l'origine du succès des Kids United, distribués par Warner Music. PLAY TWO annonce pour cette occasion la venue de "Grégoire et Maître Gims pour sa prochaine tournée".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 février 2017 à 19h25 | Old fashion media
27 janvier 2017
urgent

Accord capital à Europe 1 entre les salariés et la direction

Après les derniers mauvais sondages de la station, la rédaction a voté une...

Après les derniers mauvais sondages de la station, la rédaction a voté une "motion d'état d'urgence" contre la direction. Les salariés de la station ont mené depuis une discussion avec la direction qui vient d'aboutir à un accord signé par les syndicats (CE, DP et CHST de l'UES Europe 1). Quatre groupes de travail vont être mis en place d'ici les prochains jours pour avancer avec la direction de la station sur les faiblesses de l'antenne et dissiper les tensions internes. Comme le mentionne le texte de l'accord, il s'agit d'un "retour à un management qui respecte le savoir-faire des équipes et qui les associe à toutes les étapes de la reconquête". Les groupes créés devront travailler sur le fonctionnement, le management, le positionnement et la grille de la radio. Le second volet de cet accord prévoit une titularisation "des salariés indûment employés en contrats précaires". Il s'agit de 22 "cédéisations dont 10 dès le mois prochain. Ce texte a été appprouvé à l'unanimité ce jeudi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 janvier 2017 à 18h49 | Old fashion media
11 janvier 2017
urgent

Jean-Pierre Elkabbach rejoint iTélé mais reste aussi conseil de Lagardère

La nouvelle était attendue. Le groupe Canal vient d'annoncer l'arrivée de Jean-Pierre Elkabbach sur...

La nouvelle était attendue. Le groupe Canal vient d'annoncer l'arrivée de Jean-Pierre Elkabbach sur l'antenne de iTélé "pour le lancement du prochain Cnews", souligne la filiale de Vivendi. Le journaliste âgé de 79 ans a quitté récemment Europe 1 où il assurait une interview politique chaque matin. Jean-Pierre Elkabbach est également "nommé conseiller auprès de la Direction Générale du Groupe Vivendi/CANAL pour son développement". Cette annonce tombe à point nommé tandis que le CSA s'est une nouvelle fois ému de la direction prise par la chaine d'info. Rappelons que Philippe Labro, ancien patron de RTL notamment, est également conseiller de Vincent Bolloré sur les médias.

  • mise à jour : Le groupe Lagardère vient d'adresser, à son tour, un communiqué par lequel, Arnaud Lagardère annonce qu'il a "décidé en accord avec Vincent Bolloré, Président du conseil de surveillance de Vivendi, de reconduire Jean-Pierre Elkabbach dans sa mission de conseiller pour les médias du groupe Lagardère".
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 janvier 2017 à 15h59 | Old fashion media
3 janvier 2017
urgent

« Marianne » placé en redressement judiciaire

"Marianne" a été placé en redressement judiciaire, selon une information de la Correspondance de...

"Marianne" a été placé en redressement judiciaire, selon une information de la Correspondance de la Presse, confirmée par la direction du magazine. Le journal va continuer de paraitre pendant cette période, avec comme objectif de renflouer ses comptes. Yves de Chaisemartin, le Pdg et actionnaire de Marianne a  indiqué à l'AFP que  "cette cessation de paiement a été décidée pour sauver Marianne et assurer son avenir. Le redressement judiciaire nous permettra de préserver notre trésorerie et d'investir, notamment pour développer le site". Les ventes "papiers" du magazine sont à la peine depuis l'année dernière (-18% dans les kiosques). Les abonnements n'accusent pas de baisse en revanche. Le magazine a toujours connu de faibles recettes publicitaires. Marianne emploie 63 personnes. L'arrivée de nouveaux actionnaires n'est pas exclue.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 janvier 2017 à 14h17 | Old fashion media
2 janvier 2017
urgent

Jean-Pierre Elkabbach quitte Europe 1, il est attendu du côté de Cnews (iTélé)

Selon le site Puremedias, évincé de la matinale de la radio, l'animateur n'animera...

Selon le site Puremedias, évincé de la matinale de la radio, l'animateur n'animera pas non plus une émission le week-end. Jean-Pierre Elkabbach est attendu du côté de Vivendi. En discussion avec la maison mère de Canal et iTélé, Jean-Pierre Elkabbach pourrait ainsi être nommé à la direction de la chaine d'info ou bien endosser un rôle de conseiller auprès de Vincent Bolloré. Jean-Pierre Elkabbach, ancien président de France Télévisions - poste qu'il a quitté après 3 ans suite au scandale des contrats animateurs/producteurs -, et intervieweur hors pair, est une figure du monde des médias français. Il avait rejoint Europe en 1981, il est âgé de 79 ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 janvier 2017 à 13h53 | Old fashion media
13 décembre 2016
urgent

RTL marie ses deux médias en France

L'opération était attendue, elle était dans l'air du temps, au centre des discussions,...

L'opération était attendue, elle était dans l'air du temps, au centre des discussions, depuis plusieurs mois. L'incongruité a vécu. M6 et RTL France ne vont plus former qu'un seul et même ensemble en France, comme cela se fait pour tous les actifs RTL Group en Europe. Les deux groupes ont annoncé l'opération à la clôture de la bourse. M6 va financer par l'endettement le rachat de RTL France (RTl, Fun Radio, RTL2) pour 216 millions d'euros. RTL France a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 168 millions d'euros, pour un Ebitda de 24 millions d'euros. Le nouvel ensemble réalisera un revenu total de 1,41 milliard d'euros. L'organigramme sera composé de Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, Christopher Baldelli, sera bombardé vice-président du directoire en charge de la radio et de l'information et Thomas Valentin conserve son poste de vice-président en charge des activités télévision et achat de contenu. Cependant, le grand patron a bien précisé qu'il ne s'agissait pas de mettre en place sa succession, qui est programmée pour 2018. Personne n'y croit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 décembre 2016 à 18h35 | Old fashion media
12 décembre 2016
urgent

Europe 1: Fabien Namias écarté en douceur

L'hypothèse était évoquée depuis les derniers sondages sur les audiences d'Europe 1, particulièrement...

L'hypothèse était évoquée depuis les derniers sondages sur les audiences d'Europe 1, particulièrement inquiétant. Fabien Namias est débarqué de son poste de directeur de la station, il devra se "consacrer " à ses fonctions de "directeur de l'information" indique Lagardère Active ce matin. L'impétrant obtient aussi l'interview politique de Jean-Pierre Elkabbach qui, pour sa part, va animer deux nouveaux rendez-vous politiques à l'antenne, le week-end. Une page se tourne pour les matinales de la radio en France. C'est Richard Lenormand, le patron du pole radios/télévisions qui prend en charge la direction déléguée d'Europe 1.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 décembre 2016 à 10h30 | Old fashion media
21 novembre 2016
urgent

Ramzi Khiroun chez Bolloré ?

Selon la lettre de L'Expansion, toujours très bien informée, Vincent Bolloré serait actuellement...

Selon la lettre de L'Expansion, toujours très bien informée, Vincent Bolloré serait actuellement en discussion avec Ramzi Khiroun, le porte-parole du groupe Lagardère. Ramzi Khiroun prendrait ses nouvelles fonctions en janvier prochain affirme la lettre spécialisée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 novembre 2016 à 10h51 | Old fashion media
16 novembre 2016
urgent

La direction de iTélé remporte la bataille

Après une grève de 30 jours, les salariés de la chaine iTélé ont...

Après une grève de 30 jours, les salariés de la chaine iTélé ont finalement voté à l'unanimité en faveur d'un protocole d'accord signé avec la direction, indique la SDJ. La fin d'un mouvement inédit par sa durée, depuis les événements de 1968 qui avaient bloqué la France entière. Les journalistes avaient entamé ce bras de fer avec la direction de la chaine pour obtenir le retrait de l'émission de Jean-Marc Morandini, mis en examen dans une affaire de moeurs. La direction n'a pas cédé sur ce point, et en tout c'est trente cinq journalistes qui ont annoncé leur départ - dont 25 aujourd'hui. La direction de iTélé n'a pas varié sur ses positions pendant ces jours de grève. L'objectif est rempli en partie pour Vincent Bolloré, le patron de Vivendi actionnaire à 100% de Canal, puisque la chaine va reprendre une activité normale; la direction a promis de remplacer les postes vacants. Comme le requiert la loi Bloche, votée ces derniers jours également, une charte va être rédigée pour garantir l'indépendance éditoriale de la rédaction. A noter que le groupe Canal s'est déjà doté d'un comité d'éthique, comme lui avait demandé le CSA. En 30 jours, la chaine a connu une descente aux enfers, avec des audiences qui flirtent avec  les 0,6% en octobre. iTélé, renommée CNews, a manqué les grands événements comme l'élection présidentielle américaine, et elle a été largement dominée par BFM TV pour le débat des primaires de la droite; se pose maintenant la question de la reconstruction de la chaine par le groupe Canal. Une vente a été écartée par Maxime Saada, le DG de Canal.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2016 à 14h30 | Old fashion media
7 novembre 2016
urgent

Eric Revel nommé à la tête de France Bleu

Radio France vient de nommer Eric Revel à la direction du réseau France...

Radio France vient de nommer Eric Revel à la direction du réseau France Bleu, il succède à Claude Esclatine, qui a quitté la station en mai dernier. Eric Revel est l'ancien patron de LCI, mais aussi le co-fondateur de Radio Nostalgie dans les années 80. Sa carrière s'est ensuite poursuivie surtout dans la presse, avec Les Echos, Le Parisien ou La Tribune, avant de rejoindre le groupe TF1 en 2003. France Bleu est né de la fusion entre Radio Bleue, les antennes locales, et FIP en régions, avec une vocation de radio de service et d'information locales. Avec une forte implantation en province, le réseau attire en moyenne plus de 3,5 millions d'auditeurs par jour (autour de 7% d'audience cumulée selon Mediametrie).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 novembre 2016 à 12h09 | Old fashion media
4 novembre 2016
urgent

Viceland, la chaîne en exclu sur Canal le 23 novembre

Viceland débarque en France. La chaîne du groupe Vice sera en exclusivité sur...

Viceland débarque en France. La chaîne du groupe Vice sera en exclusivité sur les "offres du groupe Canal". Comme nous l'avions révélé, Canal avait accepté de payer le prix fort pour cette exclusivité - 6 millions d'euros. La chaîne émet déjà au Royaume-Uni, et les audiences ne sont pas au rendez-vous. Les débuts de la chaîne du groupe canadien en France sont donc programmés pour le 23 novembre. Rappelons que le groupe Vice  a aussi joué un accord capitalistique avec le banquier Matthieu Pigasse pour développer sa filiale française. Le groupe Vice a levé en tout 770 millions de dollars lors de quatre rounds de financement. Un exploit pour un ancien fanzine canadien.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 novembre 2016 à 12h40 | Old fashion media
19 octobre 2016
urgent

Vivendi hausse le ton face à Mediaset

La comedia del arte jouée par Mediaset irrite Vivendi. Le groupe français vient...

La comedia del arte jouée par Mediaset irrite Vivendi. Le groupe français vient de publier un communiqué dans lequel il menace son homologie italien de représailles. "Vivendi se considère aujourd’hui libéré de sa volonté de privilégier une solution amicale et se réserve le droit de mener toute action visant à défendre ses intérêts et ceux de ses actionnaires", indique le groupe présidé par Vincent Bolloré. Vivendi et Mediaset avaient conclu un pré-accord visant à rapprocher les deux groupes avec à la clef la prise en main de Mediaset Premium, une plateforme de chaines payantes et de service Vod du groupe italien. L'accord portait une minorité d'actions Vivendi échangées, pour une valorisation d'un peu plus de 730 millions d'euros à l'époque. Avant l'été, Vivendi avait stoppé l'opération arguant que les perspectives de croissance de Mediaset Premium avaient été surestimées - ce qui était et reste certainement véridique, il suffisait de s'informer sur l'actif dans la presse italienne spécialisée pour le comprendre. Depuis, les deux groupes sont à couteaux tirés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 octobre 2016 à 18h24 | Old fashion media
17 octobre 2016
urgent

iTélé en grève

La chaine d'information iTélé du groupe Canal est en crise. Les salariés ont...

La chaine d'information iTélé du groupe Canal est en crise. Les salariés ont voté à une écrasante majorité la grève (4 contre, 114 pour), qui débutera en milieu de journée et pour une durée de 24 heures. La rédaction s'oppose à l'arrivée à l'antenne de Jean-Marc Morandini, mis en examen dans une affaire de casting, pour « corruption de mineurs aggravée" dans une affaire de casting révélée par Les Inrocks. La direction du groupe Canal a engagé un bras de fer avec les salariés, allant jusqu'à proposer la clause de conscience pour ceux qui préférèrent partir - une première dans pareil cas. La chaine se défend en affirmant respecter la présomption d'innocence à l'égard de l'animateur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 octobre 2016 à 11h38 | Old fashion media
7 octobre 2016
urgent

Xavier Couture nommé DG de France Télévisions

France Télévisions annonce l'arrivée de Xavier Couture à la direction générale délégué du...

France Télévisions annonce l'arrivée de Xavier Couture à la direction générale délégué du groupe. Il remplace Caroline Got qui est nommé directrice exécutif de France 2, suite au départ précipité de Vincent Meslet. A 65 ans, Xavier Couture, homme de médias à la compétence reconnue, ancien patron de l'antenne de TF1, des sports et vice président d'Eurosport, fut aussi PDG de Canal Plus en 2002, avant de faire un passage à Endemol puis de rejoindre Orange en 2007 - la présidente de FTV Delphine Ernotte-Cunci vient également de l'opérateur. Son rôle à la tête de France Télévisions sera primordial. Xavier Couture aura la responsabilité de la "stratégie et de la programmation du groupe." Il devra également occuper des directions numérique, jeunesse, sports, cinéma, acquisitions et études.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 octobre 2016 à 8h49 | Old fashion media
27 septembre 2016
urgent

Free intègre l’offre Panorama de Canalsat

Free vient d'annoncer l'arrrivée dans son offre Freebox des chaînes Canalsat "Panorama". Les...

Free vient d'annoncer l'arrrivée dans son offre Freebox des chaînes Canalsat "Panorama". Les abonnés pourront en profiter pour 39,99 euros, sans engagement précise l'opérateur. Panorama c'est une cinquantaine de chaînes dont Syfy ou encore MCM, Nickelodeon, Disney, Canal J, Infosports +, OLTV, OMTV, ou encore Série Club. L'offre comprend aussi un accès à MyCANAL l'application qui permet de visionner les programmes en OTT.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2016 à 9h02 | Old fashion media
7 septembre 2016
urgent

Christophe Thoral succède à Takis Candilis

Comme nous l'avions annoncé , la succession de Takis Candilis à la tête de...

Comme nous l'avions annoncé , la succession de Takis Candilis à la tête de Lagardère Studios se fait en toute logique. C'est Christophe Thoral, ex COO de Studios, qui va reprendre le flambeau.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2016 à 14h12 | Old fashion media
6 septembre 2016
urgent

Takis Candilis quitte le groupe Lagardère

La lettre de l'audiovisuel avait vu juste. Takis Candilis quitte en effet le groupe...

La lettre de l'audiovisuel avait vu juste. Takis Candilis quitte en effet le groupe Lagardère et son poste de patron de Lagardère Studios. L'information est confirmée en interne. Cependant, l'origine de ce départ "surprise" n'est pas encore claire. D'autant que Takis Candilis pourrait bien rebondir du côté de TF1. Lagardère devrait nommer le numéro 2 de Lagardère Studios pour lui succéder.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 septembre 2016 à 11h40 | Old fashion media
29 août 2016
urgent

Manuel Alduy nommé à la direction de Fox Television

La Fox vient de confirmer l'arrivée de Manuel Alduy, ancien de la maison...

La Fox vient de confirmer l'arrivée de Manuel Alduy, ancien de la maison Canal Plus (il avait officié en tant de patron des achats puis de Canal OTT). Manuel Alduy passe littéralement de l'autre côté de la barrière, puisqu'il est nommé vice président "Sales et developement", en relation directe avec la maison mère à Los Angeles. Dans les faits, Manuel Alduy sera en charge de la vente des programmes de la Fox pour tous les supports, de la télévision à l'OTT.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 août 2016 à 14h59 | Old fashion media
13 juillet 2016
urgent

France Télévisions annonce la suppression de 500 postes d’ici 2020

La nouvelle présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte-Cunci frappe fort pour son premier...

La nouvelle présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte-Cunci frappe fort pour son premier COM (contrat d'objectifs et de moyens) qui définit à la fois l'orientation stratégique du service public pour les prochaines années et son financement en accord avec la tutelle. Le COM pour la période 2016-2020 sera marqué par un plan d'économies drastiques qui passera par la suppression nette de 500 postes. La direction de France Télévisions a précisé que cela fera par le non remplacement d’un départ à la retraite sur deux avec comme critère " la pyramide des âges de l’entreprise et l’évolution de ses activités avec l’arrivée du numérique ». France Télévisions poursuit donc sa politique de réduction de ses effectifs, qui s'accompagne par des lancements de projets sur le numérique, mais aussi d'une nouvelle chaine d'information "francinfo:". Le réveil social risque d'être brutal pour la holding du service public à la rentrée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juillet 2016 à 18h27 | Old fashion media
12 juillet 2016
urgent

Le torchon brûle entre les radios et Médiamétrie

Demain matin, Médiamétrie dévoilera les audiences de la FM pour la dernière vague...

Demain matin, Médiamétrie dévoilera les audiences de la FM pour la dernière vague de l'année. Dans l'ensemble, à part pour RTL, les chiffres ne sont pas au beau fixe. Médiamétrie s'est engagé à ne pas diffuser les audiences de Fun Radio, après l'affaire liée à l'animateur de la matinale. Mieux, Médiamétrie a utilisé une méthode pour rectifier les audiences des autres stations. Oui, mais voilà, cela ne satisfait pas les plaignants (NRJ, Europe 1, RMC, Skyrock et les Indépendants). Ils l'ont fait savoir ce soir dans un communiqué dont voici la conclusion :

"Médiamétrie nous a informés de la méthode statistique de correction retenue, pour
corriger, selon elle, les audiences de FUN RADIO, sans toutefois évaluer les
conséquences sur les autres radios.
Or, les premières constations font apparaître que cette méthode telle qu’elle a été
appliquée, a eu pour effet de sous évaluer fortement les résultats d’autres radios,
notamment celles qui ont de nombreux auditeurs communs avec FUN RADIO et qui
perdent mécaniquement les déclarants annulés (un auditeur écoute en moyenne 4
radios sur trois semaines).
Les audiences sont ainsi inférieures à l'audience réelle du fait du nombre de
déclarants perdus.
En conséquence, il nous est impossible d'analyser publiquement les chiffres de
Médiamétrie.
Contraints par ces faits sans précédents, nous renonçons à toute communication
sur cette enquête."

Demain, il n'y aura donc guère que RTL et Radio France pour commenter leurs audiences (nous allons les publier plus tard sur notre application, uniquement)... Le torchon brûle !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 juillet 2016 à 22h14 | Old fashion media
11 juillet 2016
urgent

France info (la chaine) sera lancée le 1er septembre

Réunis ce matin les patrons de France Télévisions, Radio France, INA et France...

Réunis ce matin les patrons de France Télévisions, Radio France, INA et France 24 ont annoncé le lancement de la chaine d'information à la rentrée. france info (c'est son nom, le logo est écrit sans "caps") commencera donc à émettre au 1er septembre a confirmé Delphine Ernotte-Cunci. Rappelons que le CSA a donné son accord pour une diffusion (en définition standard) sur le canal 27 de la TNT. Le service public se dote donc d'une chaine d'information supplémentaire. Le coût sera de 15 millions d'euros en plus par an pour la structure France Télévisions. France info c'est près de 176 salariés, dont une bonne partie viennent d'un recrutement à l'extérieur des sociétés du service public. Du côté de Radio France, les syndicats avaient protesté contre le manque de moyens financiers alloués. La chaine d'info se veut avant tout comme un service qui sera décliné sur tous les supports, mais avec une priorité donnée à l'image.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 juillet 2016 à 11h17 | Old fashion media
7 juillet 2016
urgent

SFR modifie l’organigramme de sa branche média

SFR a repris les activités de média d'Altice. Dans la corbeille, la holding...

SFR a repris les activités de média d'Altice. Dans la corbeille, la holding de Patrick Drahi a aussi apporté le capital de NextRadioTV détenu par Alain Weill. Depuis, l'opérateur propose une offre innovante, à tous points de vue, sur la presse en ligne, avec les titres du groupe et d'autres. C'est donc l'heure de la réorganisation. Grand architecte du rapprochement avec Libération et l'Express, Marc Laufer n'apparait plus dans l'organigramme. Sous la houlette d'Alain Weill, directeur général de SFR Média, le pole presse confirme les rôles de Christophe Barbier à l'Express et de Laurent Joffrin à Libération. François Dieulesaint est nommé Directeur général en charge des opérations et des finances, quand Guillaume Dubois prend la direction général des contenus, de la stratégie éditoriale et du "digital". Au pôle radio; Franck Lanoux conserve la direction général de RMC, tandis que Hervé Béroud (BFM TV) est nommé Directeur général de BFM TV et Directeur de l'information, et Pierre Fraidenraich - arrivé dans les valises de Bruno Ledoux, un ancien actionnaire de Libération appelé à la rescousse par Laurent Joffrin -  prend la direction générale de BFM Business. François Pesenti devient directeur général de SFR Sport.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 juillet 2016 à 14h26 | Old fashion media
6 juillet 2016
urgent

France TV Info reçoit le canal 27

Le conseil supérieur de l'audiovisuel vient de confirmer l'attribution du canal 27 de...

Le conseil supérieur de l'audiovisuel vient de confirmer l'attribution du canal 27 de la TNT pour la chaine d'information du service public. L'instance de régulation a répondu favorablement à la demande du ministère de la Culture et de la communication en octroyant donc une autorisation de diffusion en qualité standard de l'image et non pas haute résolution. La diffusion débutera en septembre 2016. Ce projet de chaine avait été initié par la nouvelle présidente de France Télévisions. Radio France est associé via la station France Info. En plus de LCI, la TNT comptera donc à la rentrée pas moins de 4 chaines d'information. Une concurrence accrue qui pose déjà problèmes, auxquels, ni le CSA, ni la rue de Valois n'ont répondu. Ainsi, LCI tarde à voir son audience décoller (0,2%). iTélé est déficitaire. L'actionnaire veut réduire les coûts, provoquant la colère des salariés. Seule BFMTV semble tirer son épingle du jeu, mais pour combien de temps ? La situation économique des chaines d'information de la TNT ressemble de plus en plus à un marasme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juillet 2016 à 12h29 | Old fashion media
1 juillet 2016
urgent

L’incroyable micmac des chaines d’info en France

Le rapporteur public du Conseil d'Etat a donné son avis sur les demandes...

Le rapporteur public du Conseil d'Etat a donné son avis sur les demandes de Paris Première et de LCI de passer sur la TNT gratuite. Nicolas Polge n'a pas créé de grande surprise en recommandant que Paris Première soit autorisée à diffuser sur la TNT gratuite, et que LCI reste également sur les ondes gratuites. Le verdict final interviendra dans quelques semaines. Dans la plupart des cas, le Conseil d'Etat suit les recommandations de son avocat général. BFMTV s'était opposé à l'arrivée de LCI sur la TNT gratuite. Le CSA a plusieurs fois déjà changé d'avis sur ce dossier. Si le Conseil d'Etat confirme la décision du CSA, il y aura quatre chaines d'information sur la TNT gratuite. La chaine du service public doit en effet profiter d'un canal préempté par le ministère de la Culture et de l'information. Une situation clairement ubuesque. Dans les faits, l'Etat a déjà donné naissance à une chaine d'information avec France 24 (avec 70 millions d'euros par an de budget), dont la diffusion sur la TNT avait été entravée à l'époque par TF1 - qui avait aussi refusé de mettre LCI lors de la création de la TNT ! Désormais, LCI est sur la TNT. France 24 est disponible sur les réseaux des opérateurs, et France Télévisions et Radio France opéreront une chaine de plus diffusée sur la TNT et accessible aussi sur le Net.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juillet 2016 à 18h04 | Old fashion media
30 juin 2016
urgent

Pierre Conte démissionne de l’ACPM

Pierre Conte, a avait été nommé président de l'ACPM en décembre 2015, il vient...

Pierre Conte, a avait été nommé président de l'ACPM en décembre 2015, il vient de démissionné de ses fonctions. L'ancien patron de la régie de Figaro avait aussi présidé Audipresse pendant 9 ans. Pierre Conte a choisi de ne pas cumuler pour éviter un "conflit d'intérêt personnel" depuis sa nomination en avril dernier en tant que " Country Manager " pour le réseau WPP. "Pierre Conte a souhaité éviter ainsi tout conflit d'intérêt potentiel avec les Instituts d'Etudes du Groupe WPP ( KANTAR ) qui collaborent régulièrement avec l'ACPM", indique l'ACPM. C'est Stéphane Bodier, Vice-Président de l'Association, qui va assurer l'intérim jusqu'à la tenue d'un conseil d'administration afin de nommer son successeur. L'ACPM, l’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias, est née, en décembre 2015, de la fusion entre l’OJD et la SAS AudiPresse.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 juin 2016 à 15h43 | Old fashion media
urgent

Fun Radio: les huissiers cherchent des preuves

Fun Radio a été perquisitionné par des huissiers, comme l'a révélé Ozap. En...

Fun Radio a été perquisitionné par des huissiers, comme l'a révélé Ozap. En interne, la situation se veut sereine après le verdict provisoire de Médiamétrie, dont nous révélions hier les éléments. Les huissiers ont été diligentés par les concurrents de la station bien entendu, avec pour mission de dénicher des preuves probantes concernant l'application par l'animateur Bruno Guillon d'une stratégie élaborée par la direction de la radio. Autrement dit, il ne s'agit pas d'une blague potache comme le soutient Fun Radio depuis le début de cette affaire. Face à cet événement sans précédent, la direction a émis un communiqué destiné aux salariés de la radio. Nous nous sommes procuré ce document qui est accessible sur notre application iOS (à télécharger ici). Fun Radio rassure ses salariés sur les décisions prises par Médiamétrie, et appuie d'ailleurs sur l'absence du mot "fraude" dans le communiqué de l'institut - un mot qui avait été utilisé par les plaignants. Fun Radio est donc déjà dans une logique de combat sur le plan juridique, validant sa défense axée sur le fait que ces message de son animateur à l'antenne sont "sur le ton de la blague". A moins que  les huissiers dénichent des preuves contraires... Concernant le redressement des audiences de Fun Radio par Médiamétrie dans le précédent 126 000 Radio, la station se contente de désapprouver, mais "prend acte".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 juin 2016 à 13h29 | Old fashion media
29 juin 2016
urgent

Fun Radio : les audiences de la radio ne seront pas communiquées au public

Médiamétrie a réuni ce matin son comité radio. Un projet de plan d'action...

Médiamétrie a réuni ce matin son comité radio. Un projet de plan d'action a été présenté aux membres (Disponible sur notre application). Il s'agit de la suite de la plainte d'une partie des radios à l'encontre de Fun Radio. La station du groupe RTL est accusée par NRJ, RMC ou encore Lagardère d'avoir intentionnellement faussé la mesure de l'audience avec des messages diffusés à l'antenne par l'animateur de la matinale, Bruno Guillon. Médiamétrie avait été alors saisi d'un rapport du CESP sur la question, que ElectronLibre a publié sur son application pour iPhone. L'institut a donc procédé à l'analyse des données et propose une sorte de paix des braves. Les audiences de Fun Radio seront absentes de la communication de la 126 000 Radio pour la période avril-juin 2016. Le groupe RTL pourra toujours faire valoir ces audiences auprès des publicitaires. Médiamétrie promet aussi une correction "des effets des messages de Fun Radio à l’antenne, sur la base d’une méthodologie contrôlée par le CESP". La sortie du purgatoire de Fun Radio sera ensuite décidé par Médiamétrie "une fois établi qu’il n’y a pas de rémanence des messages de Fun Radio auprès du public potentiellement interrogé dans la 126 000 Radio. La rémanence sera mesurée par Médiamétrie sur la base d’une méthodologie et de résultats contrôlés par le CESP". Enfin, Fun Radio doit s'attendre à une baisse de son audience sur la janvier-mars qui sera réévaluée selon une méthodologie corrigée. Ces propositions devraient être officialisées par Médiamétrie dans l'après-midi après un conseil d'administration.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 juin 2016 à 13h47 | Old fashion media
urgent

Grève à Radio France

Alors que la grève de iTélé se poursuit - les salariés s'opposent à...

Alors que la grève de iTélé se poursuit - les salariés s'opposent à la non reconduction de CDD - c'est un autre média qui ouvre un conflit social. Cinq syndicats de Radio France ont lancé un mouvement de grève pour protester contre "la stratégie de l'entreprise", rien que ça... Les antennes de France Inter et de France Info étaient perturbées ce matin, la bande son de la maison ronde prenait le relais entre deux programmes. Dans les faits, les syndicats CFDT, CFTC, CGT, SUD et Unsa ont plusieurs revendications. Il s'agit tout d'abord des réductions d'effectif à France Bleu. Le mouvement social est parti du réseau Bleu. Les syndicats manifestent aussi contre les conditions de création du service d'information commun avec France Télévisions. Enfin, les syndicats veulent alerter aussi sur la situation de France Musique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 juin 2016 à 12h33 | Old fashion media
28 juin 2016
urgent

Hervé Gattegno en approche au JDD (màj)

L'ancien journaliste du Point et du Monde, qui officie actuellement à la tête...

L'ancien journaliste du Point et du Monde, qui officie actuellement à la tête de la rédaction du Vanity Fair français sera le prochain patron du JDD. L'information révélée par l'Opinion se confirme. Hervé Gattegno succéderait à Jérôme Bellay.

  • Lagardère Active officialise la nomination d'Hervé Gattegno en tant que directeur de la rédaction du JDD.
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 juin 2016 à 10h16 | Old fashion media
27 juin 2016
urgent

Grève surprise à iTélé

Alors que le groupe canal Plus présente sa nouvelle offre chez Vivendi, une...

Alors que le groupe canal Plus présente sa nouvelle offre chez Vivendi, une cinquantaine de salariés de la chaine d'information iTélé se sont mis en grève. La direction de la chaine a d'ailleurs noté que ce mouvement social  ne concernait qu'"une cinquantaine de salariés d’iTélé sur près de 220 au total". La direction du groupe Canal Plus, et son actionnaire Vivendi, ont plusieurs fois déjà indiqué vouloir réduire les couts de la chaine, qui traine un déficit chronique. Le groupe Canal a précisé qu'un "plan de licenciement" n'était pas d'actualité, mais " la Direction d’iTélé doit prendre les mesures nécessaires pour assurer l’équilibre et la pérennité de la chaîne". Les grévistes s'opposent à la non reconduction de 70 CDD.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 juin 2016 à 12h30 | Old fashion media