web

L’arrivée d’Audrey Pulvar fait tanguer les “Inrocks” – Télérama

Y aurait-il des soucis de plomberie du côté des Inrocks ? Depuis la...

Y aurait-il des soucis de plomberie du côté des Inrocks ? Depuis la nomination d’Audrey Pulvar à la tête de l’hebdo culturel en juillet dernier, l’organigramme prend l’eau.

Le 18 juillet, Thomas Legrand, responsable des pages politiques, annonçait son départ : « Je crois qu'il ne peut plus y avoir de traitement crédible de la politique aux Inrocks », expliquait-il sur notre site, dénonçant le conflit d'intérêts d'une Audrey Pulvar directrice de journal et compagne de ministre (Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif). Un départ très mal digéré par une rédaction qui n’a pas du tout apprécié la leçon de déontologie.

A peine a t-on passé la rentrée des classes qu’on apprend d’autres défections.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2012 à 11h02 | Old fashion media
4 septembre 2012
el

Valérie Trierweiler fait condamner « VSD » – Le Point

La décision a été rendue en référé : VSD est condamné pour avoir...

La décision a été rendue en référé : VSD est condamné pour avoir exploité des photos volées de Valérie Trierweiler en maillot de bain au fort de Brégançon. L'hebdomadaire se voit infliger une provision légère de 2 000 euros à valoir sur son préjudice moral (au lieu des 30 000 euros réclamés).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 17h51 | Old fashion media
el

Radio : Jean-Luc la joue désinvolte mais pas  »totalement crétin »

Le président de Radio France nommé par Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Hees s'est exprimé...

Le président de Radio France nommé par Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Hees s'est exprimé ce matin concernant le climat politique. En vieux brisecard, il a éludé la question du renouvellement de son mandat "j'ai un mandat qui se termine le 12 mai 2014; comme je ne suis ni aveugle, ni sourd, ni totalement crétin, je constate que le gouvernement réfléchit à un nouveau mode de nomination. Je n'ai pas d'état d'âme autour de ça". Une prise de position si l'on peut dire qui tranche avec celle de Rémy Pflimlin chez FranceTélévisions, qui dernièrement avait donné quelques garanties sur la bonne continuation de son mandat. Rappelons que les présidents du service public sont aujourd'hui révocables par la seule volonté du président de la République. Une situation qui doit changer à l'occasion d'une prochaine loi sur l'audiovisuel. François Hollande et sa ministre Aurélie Filippetti ont juré que les mandats des présidents actuels n'étaient pas en danger, mais le député Patrick Bloche a déclaré tout le contraire, la semaine dernière.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 16h25 | Old fashion media
el

Les journaux veulent un droit voisin pour les agrégateurs de News

La presse a des relations tumultueuses avec Google. Cela ne date pas d'hier....

La presse a des relations tumultueuses avec Google. Cela ne date pas d'hier. En Belgique les éditeurs avaient attaqué le moteur de recherche, et en France les éditeurs ont aussi porté le fer contre la société de Mountain View à plusieurs reprises. Dernièrement, la justice allemande a donné raison aux journaux qui demandaient à être dédommagé par Google pour la reprise d'une partie de leur contenus sur la partie actualité. Cette dernière ne tombe pas en effet sous le coup de la revue de presse, et Google ne produisant aucun contenu, il y avait un vide juridique qui maintenant est en partie comblé. Suivant l'exemple, la presse française aurait déjà fait part de ses idées au gouvernement, révèle Le Monde. Il s'agirait d'instituer une sorte de droit voisins appliquable au liens et reprise des contenus produit par les rédactions par des services d'agrégation tel que Google News. Cette initiative a provoqué des réactions passionnées sur les réseaux sociaux, et sur certains sites. Un tel projet pose évidemment un certain nombre de questions, et pourrait bien servir de levier de négociations pour les éditeurs. En effet, ces derniers sont aussi de gros clients de la régie Google, et aussi des acheteurs invétérés de mots clefs Google. Par ailleurs, le gouvernement a dit travailler sur une "taxe Google" renouvelé. L'initiative des journaux français va dans le sens voulu par le gouvernement, puisque Google ne pourrait avoir le choix qu'entre un nouveau droit de la propriété intellectuel façonné pour lui, une taxe éponyme, ou tout simplement retiré les journaux de sa rubrique actualité, comme ce fut le cas en Belgique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 15h45 | Old fashion media
web

Les journaux français souhaitent une « lex Google » – Le Monde

Le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), qui représente les éditeurs de...

Le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), qui représente les éditeurs de quotidiens nationaux, est vivement intéressé par l'adoption en cours, en Allemagne, d'une loi visant à faire payer des droits d'auteurs aux agrégateurs d'information sur Internet. Ce texte vise principalement le moteur de recherche Google et son service Google Actualités, si bien qu'il a été surnommé "lex Google" par ses détracteurs. Le projet a été adopté en conseil des ministres le 29 août et doit maintenant passer devant le Bundestag. Cette loi est réclamée par les grands groupes de presse allemands, principalement Axel Springer et Bertelsman.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 11h21 | Old fashion media
web

Les émissions sur les médias emballent le PAF – Le Parisien

Les programmes qui dévoilent les coulisses de la télévision et des journaux font...

Les programmes qui dévoilent les coulisses de la télévision et des journaux font florès sur les chaînes qui cherchent à séduire un public de cadres et professions libérales. Certes les fameux CSP +, comprenez les patrons, les cadres et les professions libérales, regardent moins la télé que les Français en général, mais ils regardent en tout cas plus volontiers qu’eux les émissions consacrées aux médias. Une aubaine pour les chaînes qui en font un outil d’information, et même de lobbying.
Grâce à cette vitrine, elles attirent en effet l’attention des annonceurs et des agences médias susceptibles d’acheter des spots de pub. Elles permettent aussi aux manageurs qui les regardent de connaître les coulisses de l’univers audiovisuel avant, éventuellement, d’être invités en plateau!

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 11h21 | Old fashion media
web

Ile-de-France : bande FM muette ce matin de 1 heure à 5 heures – Le Parisien

Drôle de réveil ce mardi matin pour les lève-tôt qui utilisent des radios-réveils....

Drôle de réveil ce mardi matin pour les lève-tôt qui utilisent des radios-réveils. Les radios diffusées sur la bande FM ont cessé d'émettre entre 1 heure et 5 heures du matin dans la région...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 11h20 | Old fashion media
web

Google devra rémunérer les éditeurs de presse en Allemagne – Le Figaro – Eco

Le gouvernement allemand a adopté un projet de loi obligeant les moteurs de...

Le gouvernement allemand a adopté un projet de loi obligeant les moteurs de recherche, qui agrègent de l'information, à garantir aux éditeurs et journalistes « une participation juste ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 11h19 | Old fashion media
3 septembre 2012
web

Radio France : vers une plateforme gratuite de streaming musical pour 2013 ? – PCinpact

Dans une tribune publiée dans les colonnes du Monde, le président-directeur général de...

Dans une tribune publiée dans les colonnes du Monde, le président-directeur général de Radio France, Jean-Luc Hees, vient d’annoncer qu’une plateforme de musique gratuite sur Internet était le « grand projet de l'année à venir » du groupe public.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 septembre 2012 à 15h16 | Old fashion media
el

Rémy Pflimlin regrette l’insécurité budgétaire héritage de la présidence de Nicolas Sarkozy

Dans un entretien à Puremédias, le président de France Télévisions, a souligné que...

Dans un entretien à Puremédias, le président de France Télévisions, a souligné que la loi actuelle sur l'audiovisuel public ne garantissait pas son financement. Interrogé sur l'incertitude concernant le prochain COM (contrat d'objectifs et de moyens signé entre l'Etat et le groupe FranceTélévisions), Rémy Pflimlin a déclaré "Je regrette cette insécurité budgétaire. Elle est causée par le fait qu'une partie de notre financement (la compensation de l'arrêt de la publicité entre 20h et 6h, NDLR) est inscrite dans le budget de l'Etat, mais qu'elle n'est ni sanctuarisée, ni garantie, contrairement à ce que laissait entendre le texte." Cet arrêt de la publicité aux heures de grande écoute avait été décidé par le précédent gouvernement, mais en face pour palier au manque à gagner, le gouvernement de François Fillon avait proposé un financement via une taxe sur les FAI. Or, Bruxelles pourrait très bien estimé que cet taxe est contraire au droit européen. Interrogé sur les moyens de financer l'audiovisuel public, Rémy Pflimlin a rappelé à demi mot son soutien à Aurélie Filippetti, qui souhaiterait augmenter la redevance plutôt que de voir un retour de la publicité. Un soutien discret mais évident pour le président de FTV et qui tombe à pic, tandis que le député Patrick Bloche a dernièrement affirmé qu'il lui faudra remettre son mandat en jeu lors de la discussion de la prochaine loi sur en début d'année.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 septembre 2012 à 15h15 | Old fashion media
web

La réforme de France Télévisions bouclée début 2013 – Les Echos

La réforme de France Télévisions devrait être bouclée « début janvier 2013 »,...

La réforme de France Télévisions devrait être bouclée « début janvier 2013 », a indiqué Rémy Pflimlin, son PDG, au « Figaro ». Elle passe par la définition d'un nouveau contrat d'objectifs et de moyens avec l'Etat, actionnaire du groupe public. « Je mettrai en oeuvre ce plan », a-t-il ajouté,...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 septembre 2012 à 15h14 | Old fashion media
30 août 2012
web

France Télé : baisse des effectifs de 5% – JDD

Rémy Pflimlin, Pdg de France Télévisions, a levé jeudi sur France Inter le...

Rémy Pflimlin, Pdg de France Télévisions, a levé jeudi sur France Inter le tabou d'une éventuelle baisse d'effectifs plus importante que celle...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 août 2012 à 16h41 | Old fashion media
28 août 2012
web

Media programmes – La nouvelle Arte se veut audacieuse, malicieuse et la référence culturelle européenne sur Internet – Offremedia

La présentation de la grille de rentrée d'Arte France a eu lieu lundi...

La présentation de la grille de rentrée d'Arte France a eu lieu lundi 27 août, animée par Vincent Meslet, directeur éditorial, et Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes. Le nouveau directeur des programmes d'Arte, Alain Le Diberder (ex France Télévisions, Canal+ et AlloCiné TV), prendra ses fonctions le 1er janvier 2013.
L'audace des thèmes et l'innovation dans les formes sont au cœur du renouvellement des séries et téléfilms diffusés sur la chaîne, avec «The spiral» (voir archive), une série cross média (lundi à 22h45), «Ainsi soient-ils», une série immergée dans l’univers des séminaristes (jeudi soir), «Hôtel», une Web série d’animation, et «Silex and the city», série d’animation en format court (lundi-vendredi à 20h45).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 août 2012 à 18h00 | Old fashion media
web

En crise, Virgin Radio pourrait changer de main cet automne – PureMedias

Avec une audience en baisse de 26% sur cinq ans, Virgin Radio va...

Avec une audience en baisse de 26% sur cinq ans, Virgin Radio va mal. Son propriétaire, le groupe Lagardère,...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 août 2012 à 17h59 | Old fashion media

France Télévisions : Rémy Pflimlin fait le plein de très bonnes idées pour son successeur Verouillé

France Télévisions présentait sa stratégie pour la rentrée. Le numérique y tient une place essentielle, mais Rémy Pflimlin devra remettre son mandat en jeu en début d’année. Rémy Pflimlin se sait en instance de démission presque forcée. La nouvelle loi …

28 août 2012 à 17h52 | Old fashion media