urgent

Piratage : la CJUE confirme la nécessité de sécurisation

La cour de justice de l'union européenne vient de confirmer la nécessité de...

La cour de justice de l'union européenne vient de confirmer la nécessité de sécuriser une connexion à internet via un accès wifi. La cour s'est prononcée dans le cadre d'une affaire impliquant un magasin proposant à ses clients une connexion à internet en mettant à disposition et gratuitement un réseau wifi. Un morceau de musique a été téléchargé par ce moyen, et Sony, détenteur des droits, a décidé d'attaquer le gérant du magasin. Un tribunal allemand a été saisi. L'affaire est montée au niveau européen. La CJUE a conclu que le magasin ne peut être tenu pour responsable des violations du droit d'auteur dans ce cas, mais que l'exploitant "peut être enjoint à sécuriser son réseau par un mot de passe afin de mettre un terme à ces violations ou de les prévenir". Un verdict qui s'appuie sur la directive commerce électronique qui exclut la responsabilité des intermédiaires techniques. A noter que ce jugement corrobore l'analyse faite en France lors de la mise en place de l'Hadopi. Enfin, rappelons que la directive commerce électronique devrait être révisée prochainement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 septembre 2016 à 11h03 | Peer2peer
13 septembre 2016

Le piratage aussi mute vers le streaming Verouillé

L’étude IFPI/Ipsos Connect montre un double phénomène de progression du streaming et du rippe illicite des flux. L’IFPI vient de publier une étude sur la musique en ligne réalisée avec l’institut Ipsos Connect. La fédération qui regroupe les majors du …

13 septembre 2016 à 17h40 | Peer2peer
24 mai 2016
urgent

170 millions d’euros, le prix du piratage

L'European Union Intellectual Property Office (EUIPO) est formel, le piratage des oeuvres musicales...

L'European Union Intellectual Property Office (EUIPO) est formel, le piratage des oeuvres musicales représente un manque à gagner de 170 millions d'euros par an ! Exprimée autrement, cette étude estime qu'un peu plus de 5% de la musique produite en Europe est "perdue" à cause du piratage des oeuvres. L'EUIPO indique d'ailleurs que le piratage est aujourd'hui plus intensif sur les oeuvres en ligne, et donc que la copie de CD est moins fréquente : 113 millions d'euros de manque à gagner, contre 57 millions d'euros sur les CD.  Concernant, la France, l'office européen a évalué le manque à gagner de l'industrie musicale sur l'année 2014 : 26,4 millions d'euros de ventes ont été perdu à cause du piratage selon le rapport. Le ration est de 16 millions d'euros pour la musique dématérialisée et 10 millions d'euros pour les CD, sur un total de 700 millions d'euros de chiffres d'affaires pour la filière. En comparaison les dépenses de l'Etat contre ce piratage en ligne, notamment via la Hadopi sont bien inférieures au manque à gagner des industriels de la musique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 mai 2016 à 11h54 | Peer2peer
18 mai 2016
web

BitTorrent unveils new live-streaming platform for peer-to-peer broadcasts – The Verge

BitTorrent has been working on its proprietary live-streaming technology for years, but today...

BitTorrent has been working on its proprietary live-streaming technology for years, but today unveiled its first dedicated app. BitTorrent Live is scheduled to launch on Apple TV this week, before coming to iOS and Android sometime in June. The app will feature free content from more than a dozen small-scale channels, with BitTorrent promising that additional content (including paid and premium tiers) will follow...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2016 à 11h48 | Peer2peer
3 mai 2016
el

Les pirates radins aussi avec The Pirate Bay

Les intentions qui guident les actes de piratage sur le Net sont guidées...

Les intentions qui guident les actes de piratage sur le Net sont guidées par l'opportunité économique d'acquérir pour trois fois rien un bien ou un service. La preuve encore une fois  encore est donnée par Torrent Freak, le site spécialisé qui a analysé les montants des donations à The Pirate Bay. Finalement, l'annuaire historique des torrents n'a collecté que 9 dollars par jour en bitcoins l'année dernière, en moyenne. Précisément, selon les calculs de Torrent Freak, le site d'origine suédoise a reçu en tout environ 3500 dollars avec une donation par jour sur les douze derniers mois. L'audience de TPB dépasse largement le million de connexion par jour. L'utilisation de la monnaie virtuelle ne facilite certainement pas les donations, et il est possible que TPB ne pousse pas vraiment non plus, car toute ressource financière pourrait être confisquée par les ayants-droit à terme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 mai 2016 à 17h41 | Peer2peer
7 avril 2016
urgent

Piratage : Saisie de disques durs dans l’Est

195 millions de Mp3, 13 millions d’albums et 650 000 films ! C'est le...

195 millions de Mp3, 13 millions d’albums et 650 000 films ! C'est le nombre de fichiers saisis par la police, assistée de la Sacem, dans le cadre de l'affaire Newsoo. Le propriétaire des serveurs (650 To repartis sur 130 disques durs) est convoqué devant la tribunal de Strasbourg le 21 juin prochain, il s'agit d'internaute de 26 ans qui administrait une batterie de serveurs sur Usenet. L'enquête a montré que le réseau générait 50 000 euros de revenus par an, qui étaient réinvestis dans le matériel. La loi punit ce type de délit d'une peine maximum de 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 avril 2016 à 19h06 | Peer2peer
el

Hadopi : Le Conseil d’Etat condamne l’Etat…

La justice a tranché. Après des années de conflit, Bouygues Télécom va être...

La justice a tranché. Après des années de conflit, Bouygues Télécom va être dédommagé de 900 000 euros au titre de la récolte d'adresse IP dans le cadre de la riposte graduée gérée par Hadopi. NextInpact a relayé l'information publiée en premier sur le réseau Twitter. Bouygues Télécom a donc obtenu gain de cause après une bataille sur tapis vert. L'opérateur n'est pas le seul dans ce cas. Free a aussi fait une démarche dans ce sens devant la justice. Le Conseil d'Etat pénalise l'Etat, car celui-ci n'a jamais publié le décret concernant l'indemnisation des FAI depuis la création de l'Hadopi. Les différents gouvernement qui se sont succédés depuis la création de l'autorité ont toujours considéré Hadopi comme une patate chaude. Cette fois, ils se sont brulés les doigts. A noter que le verdict attribue 37,5 centimes par IP. Un montant qui devrait rester dans les annales.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 avril 2016 à 17h29 | Peer2peer
24 mars 2016
web

Sans pression, Google Now propose de télécharger illégalement Deadpool – Journal du Geek

Google Now, l’assistant intelligent du moteur de recherche, a la particularité d’être proactif...

Google Now, l’assistant intelligent du moteur de recherche, a la particularité d’être proactif : il propose à l’utilisateur des recommandations basées sur ses goûts et ses préférences. Cette propension à devancer les désirs de l’utilisateur est vue tour à tour comme magique ou flippante. Mais cela va parfois un tout petit peu trop loin. Ryan ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 mars 2016 à 16h55 | Peer2peer
16 mars 2016

Allostreaming : les intermédiaires sommés de payer par la justice Verouillé

Une nouvelle étape a été franchie hier dans la lutte contre la diffusion de contenus piratés : les intermédiaires du web devront désormais assumer les frais du blocage de sites et du retrait de contenus piratés ou de liens vers ces contenus. …

16 mars 2016 à 18h45 | Peer2peer
7 mars 2016
urgent

Les chiffres montrent que Google est le porte-avion du piratage

80 millions ! C'est le nombre (record) de notifications anti-piratage que Google devrait...

80 millions ! C'est le nombre (record) de notifications anti-piratage que Google devrait traiter au mois de mars. Le rythme s'est considérablement accéléré en 2016, avec maintenant près de 100 000 demandes par heure issues de mandataires pour des ayants-droit. En comparaison, selon Torrentfreak, en mars 2014 le moteur de recherches avait procédé à 6 millions de retraits environ par semaine, et aujourd'hui le niveau a nettement augmenté pour atteindre 19 millions ! Face à cette "pression", Google explique que ces demandes ne concernent qu'une partie infime du traitement de l'information par le moteur. Cependant, Google avoue recevoir bien plus de demandes que tous les autres moteurs, symbole du rôle de Mountain View dans l'économie sombre du piratage sur le Net.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 mars 2016 à 18h29 | Peer2peer
2 mars 2016
el

Sony Music attaque Radionomy

Vivendi a jeté dernièrement son dévolu sur Radionomy, une start-up qui s'était lancée...

Vivendi a jeté dernièrement son dévolu sur Radionomy, une start-up qui s'était lancée avec l'espoir de servir de plateforme pour les radios sur le Web, et qui a développé également une activité publicitaire. Le 26 février dernier, Sony Music a porté plainte contre Radionomy pour violation du droit d'auteur devant une cour de Californie. Sony n'y va pas avec le dos de la cuillère et demande pas moins de 150 000 dollars de dédommagements par chanson "piratée". Radionomy avait racheté dernièrement Winamp et Shoutcast. Deux logiciels qui ont été pendant des années les porte-avions du piratage de MP3. Sony Music attaque sur deux fronts : la diffusion des chansons mais aussi les covers des albums. Vivendi détient 64,4% du capital de Radionomy. Sony Music estime certainement que maintenant la start-up a les moyens de régler la douloureuse...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mars 2016 à 18h20 | Peer2peer
web

Kanye West pris en flagrant délit de piratage sur The Pirate Bay – Huffpo.fr

MUSIQUE - Alerte piratage! Mardi soir, le rappeur-mégalo Kanye West a posté un...

MUSIQUE - Alerte piratage! Mardi soir, le rappeur-mégalo Kanye West a posté un tweet accompagné d'une capture d'écran de son ordinateur qui en dit long sur ses activités.
La photo montrait qu'il écoutait un titre de "Carrie And Lowell", dernier album du chanteur Sufjan Stevens, sur YouTube. Mais l'un des onglets ouverts dans le moteur de recherche Safari prouvait également une activité sur Pirate Bay, un site de téléchargement illégal, a remarqué le site Mashable. Day 3 pic.twitter.com/zPw0eFEFGF— KANYE WEST (@kanyewest) 2 mars 2016
Un comble pour le rappeur qui a décidé que son dernier album, "The Life Of Pablo", publié le 14 février dernier, ne serait accessible que sur Tidal, site de streaming musical à la demande (plateforme légale donc), créé par son ami Jay-Z. Yeezus suppliait d'ailleurs ses fans de s'abonner à ce moment-l&agrav ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mars 2016 à 17h41 | Peer2peer
29 février 2016
web

With so many streaming options, why are Americans still obtaining music illegally? – Mashable

Video: Armand Valdes, Loris Ravera If music be the food of love, then...

Video: Armand Valdes, Loris Ravera

If music be the food of love, then our current music industry is an all-you-can-eat buffet
You can pretty much listen to any artist or song at any time you want on countless amounts of platforms and streaming services. But are we reaching a saturation point where more competition is actually hurting us? Are we, consumed by the infinite choice of music options available, reverting back to the days of Napster when consumers found it easier to just download music for themselves?
See also: Netflix vs. TV: Who's winning at home?
The problem isn't a lack of access to our favorite music, it's that you have to find it in so many different places...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 février 2016 à 17h44 | Peer2peer
17 février 2016
web

Kanye album ‘pirated 500,000 times’ – BBC – Technology News

The Life of Pablo has already appeared on several illegal sites since its...

The Life of Pablo has already appeared on several illegal sites since its release on Sunday...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 février 2016 à 16h06 | Peer2peer
web

The original Popcorn Time is back from the dead — but nobody knows who’s running it – TheNextWeb

Popcorn Time suddenly went offline last year with the Motion Picture Association of...

Popcorn Time suddenly went offline last year with the Motion Picture Association of America claiming it had successfully shut down the service by catching the people behind it. Now, it’s suddenly back from the dead. The original app suddenly started functioning again today — and received an update titled “Hail Hydra” with a number of bug fixes. The Website also reappeared, at a different domain name, as well as the official GitHub becoming active again and the original Twitter account tweeting the news. What’s strange, however, is that nobody seems to know who is behind the updated app. Torrentfreak talked to the original team,

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 février 2016 à 15h21 | Peer2peer
10 février 2016
web

BitTorrent comes to Apple TV through a live news app – Engadget

BitTorrent just came to the new Apple TV... though not in the way...

BitTorrent just came to the new Apple TV... though not in the way you might have expected. OnAir Live Developers has released OTT News, an app for Apple TV (Android and iOS too) that uses BitTorrent Live's peer-to-peer streaming to cover the US elect...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 février 2016 à 11h41 | Peer2peer
9 février 2016

Torrents Time, le retour de la menace Verouillé

Avec Torrents Time, il devient de plus en plus facile de visionner un film sur le P2P. Le groupe BREIN demande son retrait au nom du droit d’auteur.  Le monde du piratage n’est jamais à court d’idées. Dernièrement, un plug-in (un …

09 février 2016 à 13h02 | Peer2peer
8 février 2016
web

Streaming illegal movies is now as simple as watching Netflix – BGR

Copyright holders have been trying to put a stop to online piracy for...

Copyright holders have been trying to put a stop to online piracy for years, yet that battle is far from being won. And the cat-and-mouse game has reached new heights, because accessing illegal copies of movies and TV shows is now easier than ever. Popular torrent sites are adopting a new technology that turns them into Netflix-like services. The Pirate Bay, which gives users access to a large number of titles that can be readily downloaded to their machines, now lets them stream videos directly from the site to a web browser. That means people won’t even have to download a movie. Instead, they’ll just stream it from the site like Netflix. This type of online service isn’t new. Many people are already familiar ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 février 2016 à 19h28 | Peer2peer
28 janvier 2016
web

The Oscars piracy problem is only getting worse – Engadget

In 2016, Oscar screeners for the Academy of Motion Picture Arts and Sciences...

In 2016, Oscar screeners for the Academy of Motion Picture Arts and Sciences are still receiving DVDs as part of the voting process. This year, though, the piracy rates are at an all-time high as all eight best picture nominees have surfaced on file-...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 janvier 2016 à 19h40 | Peer2peer
4 janvier 2016
web

Piracy Group Behind ‘Hateful Eight’ Leak Releases Apology – Hollywood Reporter

Hive-CM8 expressed that leaking the films will help the film industry and thanked...

Hive-CM8 expressed that leaking the films will help the film industry and thanked Quentin Tarantino for making ‘Hateful Eight...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 janvier 2016 à 15h26 | Peer2peer
30 novembre 2015
el

The Pirate Bay, la bataille continue

The Pirate Bay a obtenu vendredi dernier un jugement de la justice suédoise...

The Pirate Bay a obtenu vendredi dernier un jugement de la justice suédoise qui proscrit le fait que les ayants-droit puissent demander aux fournisseurs d'accès à Internet un blocage du site. Les ayants-droit ont pourtant réussi à convaincre un grand nombre d'autres pays européens, mais en Suède la justice a dit non. Les plaignants ont réagi aujourd'hui estimant que cette décision était "surprenante" et qu'ils avaient bien l'intention de porter l'affaire en appel. La décision de la justice suédoise s'appuie sur le fait que l'usage que certains ont des "tuyaux" ne peut constituer une preuve que les FAI participent à l'infraction aux oeuvres piratées.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 novembre 2015 à 17h56 | Peer2peer
4 novembre 2015
web

MPAA: We Shut Down YTS/YIFY and Popcorn Time – TorrentFreak

The major movie studios of the MPAA are behind the recent shutdown of...

The major movie studios of the MPAA are behind the recent shutdown of the torrent site YTS, the associated release group YIFY, and the main Popcorn Time fork, PopcornTime.io. In an international effort spanning Canada and New Zealand, visits were carried out at the premises of at least two key suspects Source: TorrentFreak, for the latest info on copyright, file-sharing, torrent sites and ANONYMOUS VPN services...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 novembre 2015 à 17h47 | Peer2peer
16 octobre 2015
web

Piratage : la justice ordonne à Aurous de faire profil bas – Numerama

La justice américaine a émis une ordonnance restrictive temporaire contre le créateur du...

La justice américaine a émis une ordonnance restrictive temporaire contre le créateur du logiciel Aurous. En attendant un jugement sur le fond, il doit cesser de promouvoir et développer son programme...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 octobre 2015 à 17h41 | Peer2peer
14 octobre 2015
urgent

Aurous à peine sorti déjà à la barre

Aurous vient d'être lancé dans une première version dite "Alpha" et déjà les...

Aurous vient d'être lancé dans une première version dite "Alpha" et déjà les principales majors de la musique lui intente un procès pour violation de leurs droits. Aurous se présente comme une sorte de PopCorn Time - un logique qui se sert du P2P pour diffuser des films et des séries de façon illicite avec une interface copiée sur celle de Netflix. Aurous n'est pas à proprement parler une application P2P, mais son efficacité est redoutable et les ayants-droit on décidé de frapper fort en amont pour éviter la contagion auprès des amateurs de musique. Le créateur de l'application s'est défendu sur Twitter notamment promettant de se battre, en affirmant d'ores et déjà que la plainte des ayants-droit menée par la puissante RIAA était "vide". Le créateur du logiciel a reçu déjà le soutien de l'Electronic Frontier foundation. Andrew Sampson avait d'ailleurs expliqué que sa création devait être considéré comme une application de lecture de musique comme une autre, à l'instar de Spotify ou Apple Music. La RIAA affirme au contraire que Aurous utilise du matériel protégé par la propriété intellectuelle illégalement stocké sur des serveurs en Russie, notamment.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 octobre 2015 à 16h41 | Peer2peer
7 octobre 2015
web

RIAA and MPAA Report Notorious Piracy Sites to U.S. Government – TorrentFreak

The RIAA and MPAA have submitted their lists of most "notorious" pirate sites...

The RIAA and MPAA have submitted their lists of most "notorious" pirate sites to the U.S. Government. The groups target torrent sites including The Pirate Bay and KickassTorrents, as well as various linking and streaming portals. Uncooperative domain registrars and other third-party service providers are called out as well.Source: TorrentFreak, for the latest info on copyright, file-sharing, torrent sites and...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 octobre 2015 à 17h14 | Peer2peer
29 septembre 2015
web

Warner and Universal win anti-piracy order against ‘Russia’s Facebook’ – Music Business Worldwide

Notorious site must block copyright-infringing uploads in the future The post Warner and...

Notorious site must block copyright-infringing uploads in the future
The post Warner and Universal win anti-piracy order against ‘Russia’s Facebook’ appeared first on Music Business Worldwide...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 septembre 2015 à 16h48 | Peer2peer
28 septembre 2015
el

Megaupload payait les meilleurs pirates

Megaupload n'était pas un site de partage comme les autres. Selon la justice...

Megaupload n'était pas un site de partage comme les autres. Selon la justice américaine, qui a mis fin à ses agissements en fermant brutalement les serveurs du site, Megaupload reversait une partie de ses revenus aux meilleurs des pirates, qui téléversaient des fichiers pirates sur les serveurs. Les sommes accumulées dépassaient les 3 millions de dollars durant les 5 années de son existence. Ces révélations de la justice américaine interviennent alors que Kim Dotcom, le fondateur du site, attend son extradition vers les Etats-Unis.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2015 à 19h43 | Peer2peer
14 septembre 2015
web

Megaupload : le procès d’extradition de Kim Dotcom débutera le 21 septembre – Clubic

Après avoir été reporté un nombre conséquent de fois, le procès visant à...

Après avoir été reporté un nombre conséquent de fois, le procès visant à déterminer si Kim Dotcom sera, ou non, extradé vers les Etats-Unis débutera le 21 septembre en Nouvelle-Zélande. Le fond...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2015 à 20h02 | Peer2peer
11 septembre 2015
el

Piratage : le tour des paiements sur Internet

Fleur Pellerin met en place la deuxième étape de son plan contre le...

Fleur Pellerin met en place la deuxième étape de son plan contre le piratage des oeuvres sur le Net. Après la charte signée par le monde de la publicité, c'est au tour des organismes de paiement sur le Net d'être "responsabilisés". A l'instar de la charte précédente, il s'agit pour la rue de Valois de répondre aux demandes des sociétés représentants les ayants-droit. Couper les ressources financières des sites pirates faisait partie des mesures préconisées dans différents rapports sur la question, dont celui de Mireille Imbert-Quaretta, la présidente de la CPD, le bras armé de l'Hadopi. Un comité de suivi des bonnes pratiques a donc été mis en place hier à l'initiative de la ministre de la Culture et de la Communication. L'Alpa, l'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle, affirme que la charte signée avec la publicité a atteint en partie son but. Il est difficile d'évaluer l'impact de ce genre de mesures. PopCorn Times, une application populaire, qui permet de streamer des films en toute illégalité est totalement gratuite. La plupart des sites qui affichent de la publicité n'en ont pas besoin pour continuer d'exister, les frais pour maintenir une telle infrastructure informatique sont très faibles, et ils sont peu sensibles aux variations de revenus. Frédéric Delacroix, délégué général de l'ALPA, estime pour sa part que ces actions vont dans le bon sens. Tout comme la SACD qui explique "cet engagement des professionnels du paiement en ligne sera à l'évidence un élément essentiel dans la lutte contre la contrefaçon commerciale". "Nous avons pu constater qu'un certain nombre de gros annonceurs ne sont plus présents sur les sites de piratage", souligne t-il. Il est en revanche trop tôt pour savoir si des sites ont fermé faute de revenus. Un point d'étape est prévu un an après la mise en place de la charte.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2015 à 15h36 | Peer2peer
7 septembre 2015
web

It’s Impossible to Torrent Anonymously, Lawyer Says – TorrentFreak

With dozens of cases under his belt Oregon lawyer Carl Crowell can be...

With dozens of cases under his belt Oregon lawyer Carl Crowell can be considered an expert when it comes to suing BitTorrent pirates. However, a recent claim that pirates can't be anonymous online conflicts with day-to-day reality.Source: TorrentFreak, for the latest info on copyright, file-sharing, torrent sites and ANONYMOUS VPN services...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2015 à 14h26 | Peer2peer