el

Un indice de durabilité pour les appareils

Le gouvernement veut répondre à une problématique posée par des associations qui ont...

Le gouvernement veut répondre à une problématique posée par des associations qui ont fait du concept d’ »obsolescence programmée » un de leur cheval de bataille contre certaines grosses entreprises. Un projet de loi est donc en gestation sur ce sujet très porteur en terme de communication, comme l’est aussi celui des « fake news ». Attachée à répondre aux requêtes de ces associations, dont certaines ont été jusqu’à porté plainte contre Epson ou Apple, avec la certitude au cas où elles seraient déboutées d’avoir fait parler d’elles dans les médias à peu de frais, Brune Poirson, la secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire, a donc déjà donné les éléments phares de cette loi. Comme c’est le cas pour les appareils ménagés, une étiquette pourrait mentionnée un indice de durée d’utilisation de ces appareils, à l’instar des labels de consommation d’énergie.  Ne s’arrêtant pas là, Brune Poirson a aussi expliqué travailler sur l’économie circulaire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 février 2018 à 18h11 | Politique
el

Culture : Serge Kancel pour les festivals

La réorganisation de la rue de Valois se poursuit. La ministre vient de...

La réorganisation de la rue de Valois se poursuit. La ministre vient de nommer Serge Kancel « référent permanent et transversal pour les festivals« . Un poste central dans la conduite de la politique du gouvernement vis à vis des festivals qui se déroulent par milliers en France chaque année. «Serge Kancel sera l'interlocuteur privilégié des représentants des élus locaux et des professionnels des différents secteurs concernés (musique, théâtre danse, cinéma, arts visuels, livre...) », souligne la ministre, qui souhaite également que cette nomination serve à orienter la politique du gouvernement à l’avenir pour l’accompagnement de ces événements.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 février 2018 à 17h56 | Politique
7 février 2018
el

Le CSA propose sa médiation entre TF1, Orange et Free

Sans nommer les parties en cause, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel vient de...

Sans nommer les parties en cause, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel vient de publier un communiqué de presse annonçant qu'il s'était réuni aujourd'hui, et que cette réunion avait abouti à une proposition de médiation entre "éditeurs et distributeurs de services de télévision gratuite."  La périphrase est sibylline, mais il s'agit bien de l'affaire qui oppose TF1 - d'un côté - et d'Orange et Free - de l'autre. Après l'assignation de TF1 d'hier, et le refus d'Orange et de Free de payer pour diffuser les chaines de TF1, le CSA souhaite "exprimer sa préoccupation et manifester sa disponibilité pour accompagner et faciliter ces discussions, en prenant en compte de l’intérêt des téléspectateurs et de la situation économique des opérateurs concernés." La démarche du CSA peut surprendre alors que l’Arcep avait tenu à conserver à propos du même sujet une neutralité sage.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2018 à 19h00 | Politique
5 février 2018
el

Une rencontre entre Mathieu Gallet et Françoise Nyssen

L’agenda de la ministre de la culture mentionne pour demain matin un déplacement...

L’agenda de la ministre de la culture mentionne pour demain matin un déplacement à Radio France. Françoise Nyssen va inauguré une manifestation sur le « vivre ensemble ». Pour l’occasion elle y sera accueilli par le président de la maison réponde Mathieu Gallet. Ce sera sans doute la dernière fois. Le Pdg de Radio France s’est également adressé aux personnels de la maison, pour la première fois depuis la décision du CSA de le révoquer. Mathieu Gallet n’a pas souhaité discuter la possibilité qui lui reste de porter l’affaire devant le Conseil d’Etat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2018 à 19h40 | Politique
15 janvier 2018
el

Commission européenne : Marco Giorello nommé responsable de la division droit d’auteur

L'italien Marco Giorello vient d'être nommé à la tête de la division "droit...

L'italien Marco Giorello vient d'être nommé à la tête de la division "droit d'auteur" de la DG Connect de la Commission européenne. Il est fonctionnaire européen depuis 15 ans, et était intérimaire à ce poste depuis quelques mois. Il travaille dans d'unité droits d'auteur de la Commission depuis 2011.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 janvier 2018 à 16h56 | Politique
21 décembre 2017
el

Un nouveau directeur de cabinet au numérique

Aymeril Hoang devrait être nommé directeur de cabinet de Mounir Mahjoubi, le secrétaire...

Aymeril Hoang devrait être nommé directeur de cabinet de Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat au Numérique, comme le révèle Challenges. Une nomination qui interviendrait à propos quelques jours après le pataquès sur le Conseil national du numérique. Pour la petite histoire, Aymeril Hoang, était l’un des membres du CNNum qui a démissionné, suivant l’exemple de la président Marie Ekeland. Aymeril Hoang était aussi favorable à la nomination de Rokhaya Diallo, tout comme le secrétaire d’Etat, ou encore Benoit Thieulin et le conseiller numérique du premier Ministre. Une nomination à laquelle le ministre de l’Education nationale s’est opposée, sermonnant le secrétaire d’Etat, pour l’occasion. La défiance envers Mounir Mahjoubi est montée d’un cran à Matignon. Aymeril Hoang aura fort à faire pour redonner du crédit à l’action de son secrétaire d’Etat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 décembre 2017 à 18h27 | Politique
12 décembre 2017
el

Règlement CabSat : adoption au Parlement européen

Le monde de la culture est rassuré : le Parlement européen a voté...

Le monde de la culture est rassuré : le Parlement européen a voté aujourd'hui en séance plénière son mandat de négociation avec le Conseil pour le règlement Cable-Satellite. La culture avait lutté contre la proposition de la Commission d'obliger des licences pan-européennes par défaut pour les contenus audio-visuels, et a réussi à convaincre le Parlement européen, qui a voté dans son sens. "Nous avons corrigé les errements de la Commission européenne" s’est félicité Marc Joulaud, membre de la commission Culture. Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne, est en revanche très déçu : "le vote d'aujourd'hui est décevant (...) on dirait que nous sommes restés au 20ème siècle. Avec Gabriel Mariya, nous allons continuer de défendre la proposition équilibrée et tournée vers le futur de la commission pendant les négociations du trilogue." Le texte doit en effet être adopté par le Parlement et par le Conseil : il leur faut donc à présent trouver un terrain d'entente avant l'adoption du texte définitif.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 décembre 2017 à 13h31 | Politique
27 novembre 2017
el

3 millions d’euros pour les producteurs de clips

A l’occasion de la présentation du rapport de Roch-Olivier Maistre, la ministre de...

A l’occasion de la présentation du rapport de Roch-Olivier Maistre, la ministre de la Culture a annoncé à la filière musicale venue au rendez-vous la création d’un programme d’aide aux clips doté d’une enveloppe de 3 millions d’euros. Ce programme arrive suite à un travail préparatoire confié à Vincent Frèrebeau, le président du label Tôt ou Tard, et de l’UPFI. Il sera hébergé et géré par le CNC. Le CNC s’est toujours montré tout à fait coopératif avec les instances de la musique pour les accueillir. Dans son rapport, Vincent Frèrebeau souhaitait 8 millions d’euros par an. Ce dispositif vient remplacer une aide qui existait déjà au CNC mais dotée d'une enveloppe de 300 000 euros par an. Jugée inefficace, sa refonte est une bonne nouvelle pour les producteurs de musique. Pour en bénéficier, ces derniers devront se déclarer en tant que producteur audiovisuel délégué.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 novembre 2017 à 18h40 | Politique
15 novembre 2017
el

TST-E, la rue de Valois promet une compensation

La TST-E a été retoquée par le Conseil constitutionnel dans sa forme actuelle,...

La TST-E a été retoquée par le Conseil constitutionnel dans sa forme actuelle, après une plainte des chaine privées gratuites. Le  CC a censuré cette taxe affectée qui vient abonder les caisses du CNC. Le coup est passé près, mais le CC a préféré donner au gouvernement un délai pour adapter la taxe. Le nouveau texte devra être entériné pour juillet prochain. Comme prévu, la ministre a fait savoir que le Gouvernement annonce « une mesure de sécurisation de la TST-E », qui « sera présentée dans le projet de loi de finances rectificative déposé mi-novembre pour préserver le financement de la création audiovisuelle et cinématographique ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2017 à 17h48 | Politique
el

Burex, les parlementaires votent une augmentation

Enfin une bonne nouvelle pour la filière. Les députés ont voté une augmentation...

Enfin une bonne nouvelle pour la filière. Les députés ont voté une augmentation de la dotation de budget pour le Bureau export de la musique. Dans un premier temps, la ministre de la Culture avait douché les espoirs de la filière. L’association Tous pour la musique avait critiqué fermement la position de Françoise Nyssen. Cette dernière a finalement obtenu des députés, aidée par Marc Schwartz et Pierre-Emmanuel Lecerf à son cabinet une dotation en nette augmentation pour le Burex (+ 500 000 euros). « Le compte n’y est pas encore, mais c’est une belle avancée », souligne Bruno Lion, le président de TPLM, sur la même longueur d’onde que Marc Thonon, le directeur général du Burex. Prochaine étape : le Sénat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2017 à 17h34 | Politique
8 novembre 2017
el

La hausse de la CSG pour les auteurs sera compensée

C’était une demande de la part de la SACD. Elle a été entendue...

C’était une demande de la part de la SACD. Elle a été entendue par le ministère de la Culture. Lors de la présentation du budget de la Culture, Françoise Nyssen s’est engagé “au nom du gouvernement “ à compenser la hausse de la CSG pour les auteurs. Une disposition qui réjouit la société des auteurs et compositeurs dramatiques “cette compensation annoncée est à la fois une mesure d’équité à l’égard des autres actifs et une réponse à l’inquiétude et aux préoccupations manifestées par les auteurs face au risque de subir une perte sèche de revenus”.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 novembre 2017 à 18h26 | Politique
7 novembre 2017
el

Françoise Nyssen fâche la musique

Lors du débat sur la loi de finances, la ministre Françoise Nyssen a...

Lors du débat sur la loi de finances, la ministre Françoise Nyssen a douché les espoirs de la filière musique. Intervenant devant les représentants de la nation, la ministre de la culture a remballé la proposition visant à revaloriser le budget du Bureau Export, prétextant un budget du ministère sans plus de réserves. Une déclaration qui n'a pas plu à la filière. Les téléphones ont sonné. TPLM avait souhaité que le budget du Burex soit largement plus rempli, pour que la filière profite pleinement de la fenêtre d'opportunité à l'international. Le dernier mot reviendra maintenant aux députés. Ces derniers n'ont pas non plus gouté la volonté de la ministre de baisser le budget de l'audiovisuel public. La rue de Valois devra certainement faire des accommodements sur l'un ou l'autre des sujets, et surtout montrer l'ambition véritable de cette mandature en matière de culture.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 novembre 2017 à 18h22 | Politique
19 octobre 2017
el

Le crédit d’impôt « musique » en bonne voie

Ce n’est pas une surprise, mais la confirmation d’une bonne entente entre la...

Ce n’est pas une surprise, mais la confirmation d’une bonne entente entre la rue de Valois et la musique. La reconduction du crédit d’impôt devrait être intégré au projet de loi de finances rectificative. La rue de Valois a confirmé La Nouvelle aux producteurs. Depuis sa création ce crédit d’impôt a permis de sauver la production, notamment indépendante, avec une utilisation annuelle aux alentours de 10 millions d’euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 octobre 2017 à 18h20 | Politique
13 octobre 2017
el

Les trois chantiers de la rue de Valois

Françoise Nyssen a annoncé que son ministère conduirait trois chantiers dans les prochains...

Françoise Nyssen a annoncé que son ministère conduirait trois chantiers dans les prochains mois : « chronologie des médias, lutte contre le piratage et une réforme de la réglementation audiovisuelle ». Une annonce parfaitement reçue par les participants des Rencontres cinématographiques de Dijon. La ministre a insisté sur le fait que la lutte contre le piratage devait maintenant cibler le streaming (voir notre article à ce sujet). Comme l’a souligné Pascal Rogard, directeur général de la SACD, il faudra bien concernant ces textes en passer par une loi devant les députés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 octobre 2017 à 16h01 | Politique
18 septembre 2017
el

Maison Commune de la musique, le SIRTI favorable.

Le SIRTI, syndicat qui réunit les radios locales et indépendantes, est favorable à...

Le SIRTI, syndicat qui réunit les radios locales et indépendantes, est favorable à la création de la maison commune de la musique, dont le projet a été annoncé par la rue de Valois lors du dernier Midem. C'est dans le cadre de la mission confiée à Roch-Oliver Maistre que le syndicat s'est déclaré "favorable à la mise en place d'une telle institution permettant d'ouvrir un lieu de débat commun à l'ensemble de la filière musicale". " La radio est le premier prescripteur de musique en France, il est légitime qu’elle puisse trouver au sein de cette future institution une juste place", rappelle le présdient du Sirti, Alain Liberty. Le Sirti indique également son attachement à la radio hertzienne pour diffuser gratuitement de la musique, à l'heure où la diffusion passe de plus en plus par le streaming payant. De plus, le Sirti souligne que la gouvernance et les moyens alloués à cette maison seront un enjeu important.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2017 à 17h11 | Politique
12 septembre 2017
el

La SACD réagit aux rumeurs de baisse du budget de France Télés

L'organisme représentant les réalisateurs et scénaristes français  - la SACD - s'émeut des...

L'organisme représentant les réalisateurs et scénaristes français  - la SACD - s'émeut des rumeurs de ces derniers jours selon lesquelles le gouvernement envisagerait une baisse du budget de l'audiovisuel public. D'après Le Monde, le gouvernement demanderait à France Télé, France Média Monde, Radio France ou encore Arte, de faire des économies d'un total de 80 millions d'euros. Le budget global de l'audiovisuel public est d'un peu plus de 3,5 milliards. La SACD rappelle que le rôle de l'audiovisuel public à l'égard du financement des créateurs est fondamental : "France Télévisions joue un rôle central dans le financement, la promotion et la diffusion de la création française en représentant notamment plus de 50% de financement de la fiction française et en consacrant 60 millions d’euros par an au cinéma français." L'organisme rappelle en outre que ce serait un deuxième "mauvais coup" pour le secteur "après l’annonce ces derniers jours du refus du gouvernement de procéder à une réforme pourtant indispensable de la contribution à l’audiovisuel public".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 septembre 2017 à 18h11 | Politique
4 septembre 2017
el

Cédric Villani pour la stratégie IA

La France aime jamais tant que la planification. Dans la lignée de cette...

La France aime jamais tant que la planification. Dans la lignée de cette tradition jacobine, le secrétaire d'Etat au numérique, Mounir Mahjoubi vient de missionner le mathématicien Cédric Villani, qui est également député pour le parti LRM, sur un sujet très à la mode : l'intelligence artificielle. Le secrétaire d'Etat a annoncé qu'il allait travailler avec le mathématicien pour définir la stratégie des "prochaines années". "Les États qui arriveront à maîtriser ces technologies auront un avantage pour le siècle à venir" a indiqué le secrétaire d'État dans un entretien au JDD. Le journal rappelle que le précédent gouvernement avait déjà débloqué 1,5 milliard pour plancher sur le sujet avec une mission baptisée "France IA". Cette somme devrait être redistribuée. Il y a beaucoup à faire pour mettre la France au niveau sur ce terrain de l'intelligence artificielle. Dans le grand public, Google Assistant, Siri ou Alexa ont pris déjà les devants. A noter que Orange a d'ailleurs prévu d'intégrer l'IA développé par IBM pour sa banque.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2017 à 17h36 | Politique
29 août 2017
el

Google Shopping : Les propositions de Google à l’UE

Google devait faire aujourd'hui ses propositions à la commission européenne sur les remèdes...

Google devait faire aujourd'hui ses propositions à la commission européenne sur les remèdes  à la position dominante constatée avant l'été dans l'affaire Google Shopping. Le contenu des propositions n'est pas encore connu, mais l'Open Internet Project, qui réunit de nombreux plaignants dans cette affaire, et dans les affaires Google Search et Android, "invite la commissaire Margrethe Vestager à étudier avec vigilance les propositions transmises par Google, afin que le principe de non-discrimination dans les opérations de Google (...) soit respecté dans tous les domaines."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 août 2017 à 20h15 | Politique
7 juillet 2017
el

Accord sur la rémunération des artistes

Les représentants de la filière musicale se sont entendus sur un accord concernant...

Les représentants de la filière musicale se sont entendus sur un accord concernant la rémunération minimale sur le streaming pour les artistes. Il s'agit du volet suivant les accords Schwartz. Le texte doit encore être signé par toutes les parties - il a été ratifié essentiellement par la CGT, pour l'instant - avant d'être ajouté à la convention collective. Le texte doit être présenté lundi. Il ne présente pas d'avancées majeures sur les pourcentages proposés pour la rémunération des artistes, qui sera basé sur un taux oscillant entre 10 et 12% (brut pour les nouveautés, net pour le catalogue, ce qui est proche des taux actuels). En revanche, l'accord est généreux pour les avances qui pourraient être de plusieurs centaines d'euros pour un artiste pour un enregistrement (couvrant toutes les exploitations et pas seulement le stream,). Lors de la signature de l'accord Schwartz, le montant proposé par le SNEP était proche de 500 euros par chanson; une somme conséquente, surtout pour les petits producteurs. L'accord prévoit un taux minimal divisé par deux dans le cas où l'avance est perçue par l'artiste.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 juillet 2017 à 19h14 | Politique
6 juillet 2017
el

Françoise Nyssen se range aux côtés des ayants-droit

Le cabinet de Françoise Nyssen a enfin pris position. Le cabinet de la...

Le cabinet de Françoise Nyssen a enfin pris position. Le cabinet de la ministre de la Culture a rencontré les dirigeants de Canal Plus, hier, pour rappeler à la filiale de Vivendi ses devoirs envers les ayants-droit. "Aucune stratégie de réduction des coûts, fût-elle justifiée par la volonté d’améliorer la situation financière, ne saurait exonérer une entreprise des obligations qui découlent de ses contrats avec les sociétés d’auteurs", souligne la ministre du gouvernement Philippe. Bien entendu, la rue de Valois pèse de tout son poids pour que les discussions entamées entre les représentants des ayants-droit et la chaine cryptée aboutissent. La ministre s'est d'ailleurs fendue d'une déclaration personnelle :« En tant que ministre de la Culture, je mets la juste rémunération des auteurs et des créateurs au cœur de mes priorités. J'en fais un combat essentiel au niveau national et au niveau européen, dans le cadre de la révision de la directive sur le droit d'auteur ». A l'heure actuelle, les sociétés civiles concernées ont uni leurs efforts pour déposer une assignation à l'encontre de Canal Plus au TGI de Nanterre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juillet 2017 à 9h58 | Politique
5 juillet 2017
el

Signature des accords sur la transparence

La rue de Valois accueille demain les représentants du cinéma puis de l'audiovisuel...

La rue de Valois accueille demain les représentants du cinéma puis de l'audiovisuel pour la signature solennelle des accords sur la transparence. Un gros morceau pour le secteur qui a négocié de nouveaux textes donnant une plus grande transparence sur les comptes d'exploitation des oeuvres. Le CNC a oeuvré pour obtenir un consensus. Rappelons que la dernière loi portée par le précédent gouvernement avait pavé la voie en renforçant les contrôles.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juillet 2017 à 17h29 | Politique
28 juin 2017
el

Le Parlement européen réfléchit au financement de la musique

L'intergroupe industries culturelles et créatives du Parlement européen a discuté aujourd'hui de la...

L'intergroupe industries culturelles et créatives du Parlement européen a discuté aujourd'hui de la possibilité de la création d'un fonds de financement européen pour la musique. L'intergroupe - créé il y deux ans par la Française Pervenche Bérès et l'allemand Christian Ehler - vise à ouvrir des pistes de réflexion sur l'avenir de la culture en Europe. Pervenche Bérès a déclaré aujourd'hui que "c'était une idée neuve que d'affirmer que le secteur créatif avait une valeur ajoutée, et pourtant c'est la meilleure industrie que l'UE ait."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 juin 2017 à 17h50 | Politique
23 juin 2017
el

UE : Votes sur le droit d’auteur reportés au 11 juillet à la demande d’Axel Voos

Les commissions culture ; libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures ;...

Les commissions culture ; libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures ; et industrie, recherche et énergie du Parlement Européen voteront toutes sur la proposition de directive droit d'auteur le 11 juillet prochain. Les votes étaient initialement prévus pour fin juin, mais les changements en Commission affaires juridiques - la commission principale pour cette directive - ont justifié un report.  Thérèse Comodini-Cacchia, qui était initialement en charge du rapport pour la commission JURI étant en effet repartie à Malte, cette commission a du désigner un nouveau rapporteur, en la personne de l'allemand Axel Voss. C'est lui qui a demandé un report des votes des autres commissions, le temps de prendre le dossier en mains.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 juin 2017 à 13h04 | Politique
19 juin 2017
el

Législatives : Les élus de la culture et du numérique

Le résultat des élections législatives est maintenant connu. Les candidats issus du monde...

Le résultat des élections législatives est maintenant connu. Les candidats issus du monde de la culture ou des industries de la culture ont pour la plupart décroché leurs investitures pour l'Assemblée nationale. D'autres sont partis, échouant après plusieurs années de présence. Parmi les députés élus, notons Frédérique Dumas, qui est aussi favorite pour la présidence de la commission des affaires culturelles, Emilie Cariou, qui vient de la rue de Valois, et se présente comme une spécialiste des affaires fiscales, pour le parti d'Emmanuel Macron. Franck Riester est également élu pour les Républicains. Beaucoup n'ont pas été réélus, citons, l'ancienne ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, les députés Christian Paul et Lionel Tardy qui s'étaient fait connaitre surtout par leurs prises de position conflictuelles avec le droit d'auteur. Enfin, Patrick Bloche n'est plus député également. En revanche, Laure de la Raudière a été réélue dans la 3ème circonscription d'Eure-et-Loir. Elle pourrait prendre la présidence de l'Assemblée nationale. Enfin, à noter en provenance du Parlement européen, Constance Le Grip qui a eu un rôle important au niveau bruxellois sur le droit d'auteur et, a également participé au rapport sur la responsabilité des plateformes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 juin 2017 à 16h30 | Politique
1 juin 2017
el

Gael Hamayon rejoint Françoise Nyssen

Gaël Hamayon repart rue de Valois. Dès la semaine prochaine il prendra en main...

Gaël Hamayon repart rue de Valois. Dès la semaine prochaine il prendra en main la communication de la nouvelle ministre Françoise Nyssen. Actuellement en poste à la direction de la communication de Radio France, Gaël Hamayon avait déjà fait un premier aller-retour avec la rue de Valois en janvier dernier. La nomination impromptue d'Audrey Azoulay l'avait contrait à faire machine arrière pour revenir à la maison de la radio.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 16h03 | Politique
18 mai 2017
el

Marc Schwartz prend la rue de Valois

Son arrivée va rassurer ceux qui parmi les industries culturelles s'étaient alarmés de...

Son arrivée va rassurer ceux qui parmi les industries culturelles s'étaient alarmés de la disparition de l'intitulé "communication" avec la nomination de Françoise Nyssen à la rue de Valois. La ministre de la Culture aura a ses côtés Marc Schwartz qui devrait être désigné directeur de cabinet dans les prochains jours. Dans la liste des possibles ministres après l'élection d'Emmanuel Macron, le conseiller maitre à la cour des comptes aura donc un rôle exécutif important auprès de la ministre. Françoise Nyssen a été choisie par le président de la République et son premier ministre en tout début de semaine. Après avoir refusé poliment, Françoise Nyssen a finalement accepté l'offre en fin de journée mardi dernier. Comme il nous l'avait confié Marc Schwartz va pouvoir maintenant appliquer le programme du président de la République Emmanuel Macron.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2017 à 19h48 | Politique
17 mai 2017
el

Nouveau gouvernement : la SACD réclame la responsabilisation des plateformes

La SACD n'a pas tardé à réagir à la désignation de Françoise Nyssen...

La SACD n'a pas tardé à réagir à la désignation de Françoise Nyssen au ministère de la Culture. Le représentant des réalisateurs, dramaturges et scénaristes se réjouit de "l'engagement en matière de diversité culturelle" de la nouvelle occupante de la rue de Valois. En termes d'action, la SACD demande notamment à la nouvelle ministre de "refonder la politique audiovisuelle aujourd’hui à bout de souffle à l’heure du numérique et qui doit assurer une juste protection des auteurs et la transparence de leurs comptes." La SACD souligne également que l'engagement pour la culture doit nécessairement "se traduire par une action résolue en Europe". Au niveau européen, les auteurs demandent à la ministre de les soutenir activement pour obtenir l'instauration d'un véritable droit à rémunération proportionnelle sur les revenus générés par leurs oeuvres. Ce droit avait été réclamé par la Société des Auteurs de l'Audiovisuel dans le cadre de la révision de la directive droit d'auteur, mais n'avait pas été intégré par la Commission européenne dans sa proposition de l'automne dernier. Il s'agirait donc pour la nouvelle ministre de convaincre le parlement européen d'amender la proposition en cours d'examen à Strasbourg. Par ailleurs, la SACD est dans l'air du temps en réclamant la responsabilisation des plateformes - au moment où le parlement européen a mis en place un groupe de travail sur ce thème . Le représentant des auteurs demande ainsi "la mise en œuvre d’une régulation du numérique qui permette d’associer les plateformes numériques au financement et à la diffusion de la création européenne et de moderniser leur statut et leur régime de responsabilité, hérité du siècle passé".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 mai 2017 à 16h04 | Politique
15 mai 2017
el

Le gouvernement attendu pour demain

Maintenant que Premier Ministre a été nommé par le président de la République...

Maintenant que Premier Ministre a été nommé par le président de la République Emmanuel Macron, la composition du gouvernement sera connu demain a annoncé le parti En Marche. Les paris restent ouverts pour savoir qui occupera le fauteuil de Malraux rue de Valois, ou encore si un ministère du numérique sera présent. Rappelons que beaucoup de noms ont circulé pour le ministère de la Culture et de la Communication, tels que Frédérique Dumas, Marc Schwartz, Franck Riester, Axelle Tessandier, mais aussi Emmanuel Demarcy-Mota, Jean De Loisy, ou encore Alexandre Bompard. Conernant le numérique, le nom de Benoit Thieulin revient aussi. Réponse demain !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mai 2017 à 18h31 | Politique
5 mai 2017
el

Une mission pour l’audiovisuel

A quelques heures de la fin de la mandature, Audrey Azoulay, ministre de la...

A quelques heures de la fin de la mandature, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, vient de confier à Francine Mariani-Ducray, une dernière mission de "médiation et de concertation entre producteurs et auteurs audiovisuels". Francine Mariani-Ducray aura la difficile mission de mener des discussions spécifiques entre auteurs et producteurs sur l'assiette de rémunération des auteurs, mais aussi sur les pratiques contractuelles et aux modalités de rémunération des scénaristes dans le champ de la fiction télévisuelle. Un accord doit être trouver pour la fin de l'année prévient la ministre de la Culture et de la Communication.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2017 à 18h59 | Politique
2 mai 2017
el

La culture réitère son opposition au FN

Il n'est pas inhabituel que le monde de la culture ne prenne la...

Il n'est pas inhabituel que le monde de la culture ne prenne la voix dans une campagne. Les professionnels font ainsi avancer leurs dossiers auprès des équipes des candidats. Plus rarement, ces mêmes représentants se permettent de prendre position contre un candidat. C'est le cas cette fois, pour une partie de ces professionnels. L'ARP vient de publié un communiqué sur le sujet en appelant sans ambiguïté, conditions, ou sous-entendus à voter pour Emmanuel Macron, intitulé "Ni brun ni blanc ni abstention. Votons Macron.​" L'association des réalisateurs et producteurs rappelle que "nous ne permettrons jamais que la liberté d'expression – clef de voûte de la démocratie – soit remise en question.
Disons-le clairement, le Front National incarne une menace pour cette liberté. Nous nous opposerons à toute culture « patriotique » qui serait prisonnière d'une idéologie". L'adversaire est clairement désigné. De son côté, France Créative, qui réunit des partenaires comme la Sacem, la centre national du livre, l'Association des Agences Conseil en Communication, mais aussi des médias comme Les Echos, ou encore la société Live Nation, a publié une tribune sur la place de la culture dans la campagne. Cette tribune a été écrite par ses représentants le 6 mars dernier. A cette occasion, une étude a révélé que "82% des Français interrogés considèrent que la question du soutien à la culture et à la création Française n’est pas suffisamment abordée par les candidats dans le cadre de cette élection présidentielle"(A ce sujet, relire notre entretien avec Emmanuel Macron).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mai 2017 à 16h17 | Politique