el

Sonos, ce n’est pas un hobby

Sonos est une société d'un nouveau genre qui développe tout un système d'enceintes...

Sonos est une société d'un nouveau genre qui développe tout un système d'enceintes et de "player" permettant d'écouter de la musique dans une maison en reliant tous les éléments par le Wifi. Le modèle est identique à ce qu'Apple propose avec Airplay, mais Sonos a pris soin de se différencier en communiquant surtout via les revendeurs de matériels Hifi. Une stratégie qui fonctionne à plein puisque la jeune société (créée en 2002 en Californie) vient d'annoncer un chiffre d'affaires de 535 millions de dollars en 2013 (+97% sur un an). Des ventes qui ont été boostées par l'arrivée de nouveaux produits, mais aussi qui ont accompagné le véritable boom des enceintes autonomes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 mars 2014 à 12h32 | So_amazing
10 mars 2014
el

Google : le Chromecast s’écoulerait par millions

Lancé en juillet dernier, le Chromecast de Google se serait déjà vendus à...

Lancé en juillet dernier, le Chromecast de Google se serait déjà vendus à plusieurs millions d'exemplaires si l'on en croit les déclarations en ce sens de Sundar Pichai, vice-président de la division "Produits" de la firme de Mountain View, qui intervenait lors du festival SXSW à Austin. Il a par ailleurs affirmé que ces ventes allaient croissant et que la priorité était désormais mise sur l'accélération à l'international, laissant entendre à demi mots que le gadget qui permet de streamer Internet sur un téléviseur était en bonne voie pour rattraper ses concurrents comme celui fabriqué par Roku, qui s'est écoulé à 8 millions d'exemplaires en 2013.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 mars 2014 à 13h21 | So_amazing
5 mars 2014
el

Le PC continue sa chute inexorable

Alors que 2013 s’est inscrite comme la pire année pour les ventes de...

Alors que 2013 s’est inscrite comme la pire année pour les ventes de PC avec une chute de 9,8% du marché (et même 10% selon Gartner), cette descente aux enfers n'est pas encore finie, loin s'en faut, si l'on en croit une étude de l'International Data Corporation (IDC) qui prévoit que la dégringolade se poursuivra jusqu'à 2018, au moins. Cette année, la contraction du marché devrait s’élever à 6,1% avant de freiner en 2015 pour atteindre 0,8% . Toujours selon IDC, le ralentissement net des marchés émergents serait la principale raison de cette décrue à venir, ainsi que l'augmentation des achats de devices mobiles, smartphones et tablettes, qui monopolisent le budget tech dans les pays plus aisés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mars 2014 à 18h03 | So_amazing
4 mars 2014
el

Changements à la tête de Microsoft

Après l'arrivée de Satya Nadella en remplacement de Steve Ballmer à la tête...

Après l'arrivée de Satya Nadella en remplacement de Steve Ballmer à la tête de Microsoft début février, de gros changements sont en train de se mettre en place au sein de l'exécutif de la compagnie. Le nouveau CEO a en effet confirmé deux départs et trois changements de poste parmi les plus hauts placés des dirigeants. Tony Bates, qui était PDG de Skype lors du rachat en 2011 et avait été considéré pour le poste de CEO de Microsoft en raison de son expérience précédente chez Cisco, va quitter l'entreprise. Il sera remplacé à son poste de responsable "Business Development and Evangelism" par Eric Rudder. Exit aussi Tami Reller, qui avait été placée à la tête de la régie publicitaire centralisée du groupe, One Microsoft, l'an passé avec Mark Penn. Ce dernier change d'ailleurs de position et devient responsable stratégie et c'est Chris Capossela qui reprend les rênes de la division marketing et publicité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2014 à 12h59 | So_amazing
28 février 2014
el

Le streaming made in Amazon avancerait

Selon le site recode, Amazon avancerait dans ses négociations avec les labels pour...

Selon le site recode, Amazon avancerait dans ses négociations avec les labels pour ouvrir un service de streaming musical qui serait offert gracieusement à ses abonnés "Prime". L'hypothèse de l'avènement d'un tel service avait déjà été évoquée par The Verge l'an passé, mais l'échéance pourrait se rapprocher à en croire recode. Le site affirme en effet que les discussions ont été entamées il y a plusieurs mois déjà, mais un obstacle de taille demeurerait, puisque selon une source issue de l'industrie musicale, la compagnie de Jeff Bezos exigerait un rabais pour l'accès au catalogue par rapport aux tarifs obtenus par ses futurs concurrents, comme Spotify, Rhapsody ou Beats. Il se pourrait néanmoins que pour venir ajouter ce service aux autres avantages déjà proposés pour les utilisateurs "Prime" (livraison en 2 jours gratuite, accès au service de streaming vidéo, etc) les internautes doivent bientôt débourser 119 dollars annuels au lieu des 79 billets verts actuels.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 février 2014 à 10h46 | So_amazing
27 février 2014
el

L’Europe ouvre le chantier des App

L'Union européenne s'inquiète des achats In-App. Récemment, Apple avait protégé son système après...

L'Union européenne s'inquiète des achats In-App. Récemment, Apple avait protégé son système après qu'un enfant ait réussi à dépenser des milliers de dollars sur l'AppStore. Le commissaire Neven Mimica a donc indiqué, pour préciser la démarche de la commission que "les consommateurs et en particulier les enfants ont besoin d’être mieux protégés contre les achats non souhaités. Les autorités nationales et la commission européenne vont discuter avec les représentants de l’industrie sur la meilleure façon de corriger ce problème qui non seulement cause des tords financiers aux consommateurs mais peut aussi entamer la crédibilité de ces marchés prometteurs." Une réunion a été organisée avec les représentants de Google et d'Apple à ce sujet. Enfin, la commission veut aussi rendre l'achat In-App plus transparent pour éviter la généralisation des App gratuites mais qui proposent des contenus payants en surdose.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 février 2014 à 19h12 | So_amazing
21 février 2014
el

Amazon va sortir un set top box

Amazon travaille sur un projet de set top box, comprenez un boitier qui...

Amazon travaille sur un projet de set top box, comprenez un boitier qui se connecte à la télévision et permet de "steamer" des contenus vidéos, ou de jouer. Le projet a pour nom de code "Cinnamon". C'est un appareil qui utiliserait Android comme système d'exploitation et permettrait aux clients Amazon de regarder via une connexion internet leurs films achetés sur Amazon, bien entendu, sur leur grand écran. Apple propose depuis plusieurs années un équivalent avec Apple TV. C'est d'ailleurs aussi via cet appareil que Netflix devrait débarquer le plus simplement du monde en France, sans pour cela nouer de partenariat privilégié avec un opérateur de télécom. Quant à Amazon, le boîtier serait lancé en mars prochain, alors que la mise à jour de l'Apple TV serait sur les rails pour avril.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 février 2014 à 18h33 | So_amazing
19 février 2014
el

iPhone 5S réveille le marché chinois

Apple a gagner un point sur le marché chinois du mobile en tant...

Apple a gagner un point sur le marché chinois du mobile en tant que constructeur. L'américain peut se féliciter des bonnes performances de l'iPhone 5S. L'accord avec China Mobile est intervenu trop tard pour avoir un effet sur 2013. Apple est donc le cinquième constructeur derrière Samsung, Lenovo, Coolpad et Huawei avec 7% du marché de la téléphonie. La progression des ventes est tout de même importante, puisque Apple a vendu 20% de plus d'iPhone en Chine d'une année sur l'autre. La croissance de la firme de Cupertino devrait encore accélérer avec China Mobile.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 février 2014 à 16h22 | So_amazing
18 février 2014
el

Airplay, le pirate au coeur du Mac

La société Doubletwist est coutumière du fait. Elle avait déjà lancé son application...

La société Doubletwist est coutumière du fait. Elle avait déjà lancé son application Airplay sur Android. Celle-ci permet d'enregistrer le flux iTunes Radio, ce qui une fois découpé permet d'avoir une copie exacte des chansons écoutées ! Airplay Recorder débarque sur Mac OS à 9,99 euros ! Pour ce prix, il s'agit du parfait pirate qui est proposé par l'éditeur. Cela dit, l'arrivée de tel logiciel, qui ne sont pas les premiers dans ce genre, car il existe d'autres App pour enregistrer par exemple un flux YouTube, pose le problème de la rénovation de la copie privée. Enregistrer un flux "streamé" n'est guère différent de ce que l'on pouvait faire déjà bien avant que les ordinateurs ne deviennent populaires avec un magnétocassette et une radio. Il faudra certainement que le législateur adapte le droit d'auteur en fonction, si possible, avant d'en interdire l'utilisation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 février 2014 à 18h36 | So_amazing
el

Apple, « mieux vaut guérir que périr »…

L'iPhone 5S annonçait parfaitement la mutation d'Apple. Après avoir surfé sur la vague...

L'iPhone 5S annonçait parfaitement la mutation d'Apple. Après avoir surfé sur la vague musique, vidéo et jeux, depuis l'iPod jusqu'à l'iPhone, la firme de Cupertino travaille sur les prochains relais de croissance. Si Steve Jobs était un enfant de la Beat Generation, de Dylan et Kerouac, sa disparition sonnait pour la société qu'il avait co-créée un nouveau départ sous les ordres Tim Cook. Le Pdg d'Apple n'est pas un amateur forcené des Beatles, mais pas non plus indifférent à la musique. Cependant, il semble montrer un intérêt spécial pour tout ce qui touche à la "santé". Dans cet ordre d'idée, les derniers brevets déposés par Apple sont assez signifiants : écouteurs capables d'enregistrer des données biométriques, etc. Le prochain iPhone devrait donc aller plus loin que le 5S, qui est équipé d'une puce capable de comptabiliser les pas et enregistrer les déplacements de son utilisateur. Couplé avec un bracelet connecté - le futur projet iWatch ? - l'iPhone 6 pourrait donc lancer Apple véritablement sur le marché du "quantified self". Il s'agit pour les analystes et les spécialistes du secteur tout simplement de l'avenir du marché de la santé, avec l'avénement d'un nouveau territoire situé avant la "prise de médicament" : faisant d'Apple le champion du "mieux vaut prévenir que guérir" pour tous... ou simplement le compagnon indispensable des hypocondriaques.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 février 2014 à 18h12 | So_amazing
14 février 2014
el

iPad Air France

Sans jeu de mot, Air France vient d'annoncer que l'usage des tablettes, type...

Sans jeu de mot, Air France vient d'annoncer que l'usage des tablettes, type iPad, ou des smartphones serait maintenant autorisé dans les avions. Avant, les hotesses et stewarts interdisaient aux passagers d'utiliser ces appareils, surtout lors des phases d'atterrissage et de décollage. Cette fois, c'est bel et bien terminé ! Les passagers pourront aussi jouer ou écouter de la musique sur leurs tablettes pendant toute la durée du vol. L'interdiction n'est, en revanche, pas levée pour l'utilisation des connexions à bord, donc pas de mail ou de Web, ou encore d'appels.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 février 2014 à 19h58 | So_amazing
13 février 2014
el

Android vs iOS deux stratégies opposées

Selon les derniers chiffres de l'International Data Corporation (IDC), un nouveau cap a été...

Selon les derniers chiffres de l'International Data Corporation (IDC), un nouveau cap a été passé en 2013 puisqu'un milliard de smartphones auraient été vendus, dont 78,6 % (soit près de 800 millions) de terminaux  sous Android et 15 % sous iOS (soit plus de 153 millions), le reste étant répartis entre les OS moins significatifs en terme de parts de marché comme ceux utilisés par les Windows Phones (3,3%) ou les BlackBerry (1,9%). On note d'ailleurs que la croissance pour les appareils Android est bien plus forte que pour les terminaux iOS (58,7% contre 12,9%) et que les Windows Phone, toujours très minoritaires, connaissent cependant un rebond très important (90,9%) là où les BlackBerry chutent de plus de 40% sur un an. Dans son rapport, l'IDC souligne les approches radicalement différentes des deux créateurs d'OS: "Android s'est appuyé sur une longue liste de fabricants partenaires [avec Samsung comme leader incontesté devant Huawei, LG et Lenovo, ndlr], une large et profonde collection d'appareils, et une gamme de prix qui attire presque tous les segments du marché. L'iOS d'Apple, en revanche, s'appuie sur l'approche quasiment inverse: un choix limité de produits 'Apple-only' dont les prix ont tendance à être plus élevés. Malgré ces différences, les deux plateformes ont été bien reçues, tant du point de vue l'expérience utilisateur que des applications mobiles".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 février 2014 à 12h47 | So_amazing
12 février 2014
el

Apple prépare bien de « nouvelles plateformes »

Alors que les suppositions concernant le "next big thing" concocté par la marque...

Alors que les suppositions concernant le "next big thing" concocté par la marque à la pomme vont bon train (les pistes les plus probables étant à ce jour le développement d'une plateforme de ecommerce complète basée sur iTunes et l'assaut sur le marché du corps à travers le fitness et la santé), deux offres d'emploi publiées par Apple viennent confirmer que de nouvelles plateformes vont effectivement être crées. En effet la firme de Cupertino  a posté deux annonces, relevées par le site Apple Insider, qui stipulent que "l'employé s'impliquera dans les sujets les plus brûlants de l'entreprise, du Mac, aux accessoires, à l'iPad, l'iPhone et aux nouvelles plateformes pas encore annoncées."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 février 2014 à 14h17 | So_amazing
10 février 2014
el

France : La tablette double chaque année

Les Français sont de plus en plus nombreux à s'équiper d'une tablette. Selon...

Les Français sont de plus en plus nombreux à s'équiper d'une tablette. Selon GFK, près de 8 millions de foyers ont acquis une tablette soit un taux de pénétration de 28%. Le marché a doublé encore cette année, sous l'impulsion des tablettes low cost qui ont fait une percée ces derniers mois. Signe de cette progression de l'entrée de gamme, les foyers CSP+ sont toujours sur-représentés, mais baissent en proportion. En 2013, celle-ci a reculé de 7,5 points à 45,1%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 février 2014 à 18h18 | So_amazing
el

Carl Icahn lache Apple

Carl Icahn n'a pas eu ce qu'il voulait. Et chose rare, l'homme d'affaires...

Carl Icahn n'a pas eu ce qu'il voulait. Et chose rare, l'homme d'affaires américain vient officiellement de renoncer à son projet : forcer la main du directoire d'Apple pour intensifier le plan de rachat d'actions. Apple a récemment acquis pour 14 milliards de dollars d'actions, ce qui a semble t-il satisfait Carl Icahn, qui se retire donc d'une situation qui lui avait valu l'hostilité d'une bonne partie des actionnaires de la pomme. Son analyse n'était pas plus partagée par les analystes, notamment, comme le rapporte Reuters. Apple a vu le cours de son action chuté ces derniers mois. Les marchés ont estimé que les bénéfices n'étaient pas suffisants lors des derniers exercices. Des craintes persistes sur les capacités de la pomme à retrouver une croissance sur des marchés comme les smartphones, mais aussi sur les tablettes. Comme d'habitude, la politique "haut de gamme" d'Apple n'est pas comprise par Wall Street, qui privilégie dans ses analyses, les volumes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 février 2014 à 17h22 | So_amazing
4 février 2014
el

Le MidemLab annonce ses gagnants

Lundi, on a découvert les gagnants du concours du Midem destiné aux startups...

Lundi, on a découvert les gagnants du concours du Midem destiné aux startups et développeurs d'applications, le MidemLab, qui a par le passé aidé plusieurs jeunes entreprises à lever des fonds (c'est par exemple le cas de SoundCloud, dont on apprenait la semaine dernière qu'il négociait avec des labels). Cette année, les quatre lauréats sont : Nagual Sounds (un instrument interactif) dans la catégorie découverte et création musicale, Weezic (qui propose des partitions "augmentées") dans la catégorie monétisation et vente directe au consommateur, Starlize (une application de création de clips) dans la catégorie marketing et engagement social et enfin Cubic.fm (qui permet de réaliser des stations de radio crowdsourcées sur Deezer et bientôt sur Spotify) a remporté le prix spécial Vivendi "coup de coeur".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2014 à 16h20 | So_amazing
3 février 2014
el

SFR et Bouygues, c’est signé

En dépit des protestations de Free qui espérait être inclus dans le deal,...

En dépit des protestations de Free qui espérait être inclus dans le deal, l'accord de mutualisation des réseaux à l'horizon 2017 entre SFR et Bouygues a bien été signé en fin de semaine dernière - sans le quatrième opérateur mobile. Cet accord concerne la couverture en 2G, 3G et 4G de 57% de la population précisent Les Echos (soit plus de 80% du territoire). Cette mise en commun des 15.600 antennes de SFR et des 10 500 de Bouygues devrait permettre aux deux compagnies d'économiser environ 25% des frais d'exploitation et d'entretien de leurs réseaux tout en assurant une meilleure couverture et en damant le pion aux 18 000 antennes aux mains d'Orange, jusqu'alors détenteur du réseau le plus important en sa qualité d'opérateur historique. Selon le quotidien économique, Orange comme Free plancheraient sur des recours auprès des autorités de la concurrence française et/ou européennes, mais l'institution hexagonale estimerait d'ores et déjà que les conditions qu'elle avait réclamées ont été respectées.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 février 2014 à 10h33 | So_amazing
30 janvier 2014
el

Google fait table rase de ses ambitions

Google limite les dégâts. Après avoir acheté Motorola Mobility 12,5 milliards de dollars...

Google limite les dégâts. Après avoir acheté Motorola Mobility 12,5 milliards de dollars en 2011, avoir perdu quelques centaines de millions de dollars, mais revendu 2,4 milliards la branche décodeurs pour la télévision, le géant de l'Internet se sépare de l'activité. Motorola est racheté par Lenovo pour 2,9 milliards de dollars. La firme de Mountain View annonce conserver les brevets, qu'elle valorise à 5,5 milliards de dollars. A cela il faut ajouter que les caisses de Motorola étaient pleines au moment de la vente. A ce compte là, Google a donc vendu la société juste avant d'y être de sa poche, enfin de sa comptabilité. Cependant, la valeur du portefeuille de brevets est sujette à caution, puisque dernièrement Google n'a pas réussi à faire valoir ses droits lors d'actions en justice. Larry Page, le Pdg de Google, a eu aussi cette phrase surprenante pour commenter cette opération en estimant que le marché du smartphone était "super compétitif" ! A ce titre, selon Google, Motorola sera mieux développé par Lenovo. En quoi Lenovo est-il plus apte que Google ? La question mérite d'être posée. Cela dit, Google n'a jamais trop su faire lorsque la concurrence est présente. Google est une société qui se sent plus à l'aise lorsqu'elle écrase un marché. Avec cette cession, c'est une fois encore l'incapacité de Google à intégrer un "business" qui apparait au grand jour. La liste des projets éteints, des sociétés rachetées mais étouffées, est longue à Mountain View. Au final, le rachat de YouTube reste le dernier qui ait permis à Google de franchir un cap dans son développement. C'était il y a 10 ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 janvier 2014 à 18h42 | So_amazing
el

Google brade Motorola à Lenovo

On a appris cette nuit la vente de la partie mobiles hardware de...

On a appris cette nuit la vente de la partie mobiles hardware de Motorola par Google à Lenovo pour 2,91 milliards de dollars. La firme de Mountain View avait racheté Motorola en 2012 pour 12,5 milliards de dollars, et on aurait donc tôt fait de conclure que cette vente à perte est une forme d'aveu d'un échec sur la stratégie des fusions-acquisitions menée par la compagnie de Larry Page. Ce serait aller en peu vite en besogne et oublier que Google conserve, après cette vente, les quelque 17 000 brevets (sans compter plus de 7 000 brevets en attente) ainsi que toute la partie recherche et développement regroupée sous le nom de Motorola Advances Technology. Or, comme le rappelle le site Frandroid, Google aurait déjà, au travers de ventes au détails de diverses parties de Motorola Mobility et de multiples restructurations, récupéré 10,95 milliards de sa mise initiale, ce qui ramène le prix desdits brevets à 1,55 milliards alors que leur valeur aurait été évaluée à 5,5 milliards de dollars l'an passé. Au final, il semble bien que Google soit déterminé se développer dans la propriété intellectuelle comme on a pu le voir avec le deal récemment passé avec Samsung, une idée que vient renforcer la rumeur selon laquelle la compagnie serait sur le point d'abandonner la gamme Nexus. Pourtant, dans sa déclaration, Larry Page assure qu'il n'est pas question d'abandonner le hardware, précisant que "la dynamique et la maturité des marchés des appareils portables (comme les Google Glass, ndlr) et des terminaux à domicile, par exemple, sont très différentes de celles de l'industrie du mobile".

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 janvier 2014 à 10h40 | So_amazing
28 janvier 2014
el

SFR et Bouygues larguent Free sur les réseaux mobiles

Mal aimé des télécoms en raison de ses politiques de prix agressives, Free...

Mal aimé des télécoms en raison de ses politiques de prix agressives, Free pourrait bien souffrir du futur mariage des réseaux mobiles de SFR et Bouygues, qui serait sur le point de se concrétiser. Dans un entretien aux Echos, Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad, maison-mère du petit dernier des opérateurs mobiles, assure que ce dernier va bien "respecter [ses] obligations de couverture (plus de 75 % de la population au 1er janvier 2015, ndlr)" et ce même si il est pour le moment tenu à l'écart des négociations de mutualisation qui ont lieu entre deux de ses concurrents, ce qui représente à ses yeux "une forme d'itinérance qui ne dit pas son nom" et risquerait de "déséquilibrer le marché". Il faut dire que le contrat d'itinérance de Free avec Orange sur la 3G prend fin en janvier 2015 et il se pourrait que le premier tente de faire valoir son éventuelle proximité avec le duo SFR-Bouygues afin d'éviter une envolée des tarifs réclamés par le second. Selon le quotidien économique, l'accord de mutualisation d'une partie des réseaux mobiles de SFR et Bouygues pourrait être présenté vendredi aux conseils d'administration des deux opérateurs, et si aucun ne confirme jusqu'à présent l'information, c’est que l'enjeu économique et stratégique est de taille alors que le développement des réseaux, et en particulier de la 4G, s'illustre comme le nerf de la guerre dans ce marché.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 janvier 2014 à 11h37 | So_amazing
27 janvier 2014
el

Apple accélérerait dans le commerce mobile

Déjà numéro un incontesté dans la vente de musique dématérialisée avec sa boutique...

Déjà numéro un incontesté dans la vente de musique dématérialisée avec sa boutique iTunes, Apple se préparerait, selon une information du Wall Street Journal, à se lancer dans un nouveau marché en rentabilisant l'immense base de données de cartes de paiement liées aux comptes des propriétaires d'iPhones et iPads (il y aurait quelque 575 millions de comptes enregistrés sur l'iStore). La firme de Cupertino aurait donc dans le viseur la vente de biens matériels et de services par le biais d'iTunes, ce qui en ferait une véritable plateforme de commerce mobile et placerait la compagnie de Tim Cook sur le terrain de plusieurs de ses rivaux comme Amazon mais aussi Google. En devenant un acteur plus généraliste du commerce mobile, Apple pourrait tenter de se tailler une part d'un secteur en croissance exponentielle : le cabinet Forrester estime ainsi que d'ici 2017, les Américains dépenseront environ 90 milliards de dollars via ces terminaux devenus omniprésents (contre moins de 13 milliards en 2012). Ce mouvement stratégique aurait en partie été hâté par Carl Icahn, qui a, la semaine dernière, largement accru ses parts dans la compagnie à la pomme et se montre pressant pour voir les actionnaires rémunérés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 janvier 2014 à 12h29 | So_amazing
21 janvier 2014
el

Kazam, nouvel entrant sur le marché des smartphones européens

A défaut de rivaliser avec les géants comme Apple et Samsung, y a...

A défaut de rivaliser avec les géants comme Apple et Samsung, y a t il une place sur le marché des smartphones d’entrée de gamme en France ? Kazam, une société sino-britannique semble le croire. Après Wiko, Archos ou Acer, Kazam se lancera sur ce secteur à partir de février 2014 avec pour commencer six smartphones vendus entre 79 et 169 € suivant leurs tailles d’écran (de 3,5 pouces à 5,5 pouces). Et veut récupérer pas moins de 5 % de part de marché en France et écouler 3 millions de téléphones en Europe de l’Ouest d’ici à la fin de l’année (dont au moins un million d’ici avril). Fabriqués en marque blanche dans une usine de Shenzen (Chine), ces téléphones sont des appareils sous Android 4.2  et 4.3  sans  surcouche, le plus souvent double SIM (sauf le modèle 4G attendu en mars) assez standards. La différenciation se fera, selon Rémi Girault, directeur régional pour la France et le Bénélux de Kazam, sur le service. En effet, chaque modèle sera livré avec une application, Kazam Rescue, permettant d’accéder à un SAV par téléphone gratuit et où le téléconseiller peut prendre la main à distance sur le mobile pour débloquer l’utilisateur.  La société propose également le changement d’écran gratuit pendant 12 mois et garantie un SAV en 5 jours (ou 48h si l’utilisateur veut débourser près de 20 €). Cela suffira-t-il ?
En pratique, à partir de février, la marque sera commercialisée par CDiscount en ligne, et par 244 magasins Tel&Com, avant d’y ajouter 205 magasins Carrefour et 180 VivreMobile en mars. En revanche, pour l’instant, la marque n’a pas encore d’accord avec les opérateurs, et compte sur le bouche-à-oreille sur les réseaux sociaux pour se faire connaître. Sans vrai argument pour se distinguer, le pari semble difficile à concrétiser.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 janvier 2014 à 15h15 | So_amazing
20 janvier 2014
el

La maison mère de Numéricable se renfloue en vendant des parts

La maison-mère de Numéricable, Altice, vient d'annoncer l'émission de 750 millions de nouvelles...

La maison-mère de Numéricable, Altice, vient d'annoncer l'émission de 750 millions de nouvelles actions à la Bourse d'Amsterdam ainsi que la vente des titres appartenant à la holding de Patrick Drahi, président et fondateur de l'entreprise, pour un montant de 555 millions d'euros. Cela représente entre 20,8 et 25,6% du capital de la compagnie, le tout doublé d'une option de surallocation qui pourrait permettre l'introduction de 15% supplémentaires, soit un montant de 1,501 milliard d'euros au total qui pourrait venir renflouer les caisses de la société lourdement endettée et valoriserait ses titres entre 24,75 euros et 31,25 euros. Pour mémoire, sa filiale française Numéricable est entré en Bourse en novembre dernier, et Atlice en conserve pour l'heure une part de 30%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 janvier 2014 à 18h12 | So_amazing
14 janvier 2014
el

Google rachète Nest une fortune

Nest ? Mais si, Nest voyons, le nouveau "big hit" de la Silicon...

Nest ? Mais si, Nest voyons, le nouveau "big hit" de la Silicon Valley ! Vous ne voyez toujours pas ? Et pourtant Google vient de casser sa tirelire pour racheter cette start-up fondée par Tony Fadell - que l'on présente habituellement comme le père de l'iPod, ce qui n'est que partiellement vrai - et Matt Rogers, un autre ancien employé d'Apple. Le géant de Mountain View a mis la main sur Nest pour 3,2 milliards de dollars, une goutte d'eau dans le compte en banque de la firme mais un montant qui parait astronomique pour acquérir une société qui a développé un thermostat "connecté". Nest affiche un chiffre d'affaires d'un peu plus de 120 millions de dollars, et n'a pour l'instant rien prouvé sur un marché peu dynamique. Pour les experts, Google entend ainsi prendre position dans le monde des objets connectés. Google avait récemment démontré son intention d'apporter Android dans la maison, comme pour rappeler la grande époque de la domotique chère à Bill Gates.  Cependant, il faut souligner que Nest avait été montée en partie avec le fonds Google. Ce rachat était donc dans la logique pour Google, qui récupère ses sous et des brevets.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2014 à 19h35 | So_amazing
el

Apple c’est le monde du PC tout entier

Les analystes apprécient les comparaisons pour bien comprendre les évolutions d'un marché. Cette...

Les analystes apprécient les comparaisons pour bien comprendre les évolutions d'un marché. Cette fois, il s'agit de comparer les ventes de PC sous Windows avec les ventes de la gamme Apple au complet, iPhone, iPad et bien sur les Mac. Et à ce petit jeu, en 2014, les  prévisions semblent indiquer que la pomme va égaler le nombre de PC vendus avec Windows - cela sans comptabiliser les Windows Phone ou tablettes Surface ! Le ralentissement du marché du PC, dont l'éclosion de l'iPad reste la principale cause, explique cette remontée historique d'Apple face à son meilleur ennemi. Ce dernier peut prendre sa revanche si Windows Phone décolle enfin...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2014 à 17h37 | So_amazing
7 janvier 2014
el

Samsung, un tout petit peu moins ultra riche

Samsung n'échappe pas à la contraction de la progression des ventes des smartphones....

Samsung n'échappe pas à la contraction de la progression des ventes des smartphones. Si ce segment est, de loin, le plus actif dans la téléphonie, il n'en est pas moins aussi sujet à des ralentissements. La barre des 50% a été franchie, il y a peu de temps, et c'est assez naturellement que les acheteurs sont maintenant moins nombreux ou plus difficiles à décider. De fait, un fabricant comme Samsung qui n'a pas d'autres arguments que le prix bas de ses appareils pour convaincre est en première ligne lorsque la conjoncture est moins favorable. Les bénéfices seront donc moins importants que prévus avec un baisse de 6% d'une année sur l'autre, a indiqué la société coréenne dans un communiqué où elle évite soigneusement de parler de ventes décevantes - la baisse des bénéfices serait due au versement en interne de primes, explique Samsung. En réalité, si Samsung possède toujours une part de marché impressionnante - plus de 30% rien qu'aux Etats-Unis, derrière le leader Apple (43,1%) en novembre dernier - mais les ventes de ses appareils haut de gamme, comme le Galaxy SIV ne sont pas au niveau attendu. Le constructeur serait d'ailleurs prêt dans quelques mois à lancer le SV, pour se relancer sur ce segment.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 janvier 2014 à 13h05 | So_amazing
31 décembre 2013
el

Bonne année 2014

La rédaction et l'équipe de ElectronLibre vous souhaitent un excellent réveillon et une...

La rédaction et l'équipe de ElectronLibre vous souhaitent un excellent réveillon et une nouvelle année pleine de joies.
Rendez-vous en 2014 pour de grandes nouveautés, avec un EL qui grandit aussi grâce à vous !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 décembre 2013 à 18h44 | So_amazing
23 décembre 2013
el

L’iPhone arrive chez China Mobile

La compagnie à la pomme aura décidément bien réussi son année en Asie...

La compagnie à la pomme aura décidément bien réussi son année en Asie puisqu'il a enfin été confirmé que ses iPhone 5C et 5S seront proposés, à partir du 17 janvier 2014, par China Mobile, soit le plus gros opérateur mondial puisqu'il compte pas moins de 700 millions d'abonnés. Après le deal conclu plus tôt cette année avec Docomo, cette nouvelle percée sur le marché asiatique est plus importante encore du fait de la masse d'acheteurs potentiels qu'elle représente, puisque le nombre de souscripteurs à cet opérateur chinois représente pas moins du double... de la totalité de la population américaine!

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 décembre 2013 à 17h03 | So_amazing
el

Pellerin veut « rendre son bâton au gendarme des télécoms »

Après les annonces en cascade de Free Mobile autour de la 4G puis...

Après les annonces en cascade de Free Mobile autour de la 4G puis les réactions pour le moins vives des PDG d'Orange et de Bouygues, la guerre est déclarée dans les télécoms français et cela ne semble pas être du goût de Fleur Pellerin. Interrogée dans Le Parisien, la ministre de l'Economie numérique estime que leurs "invectives relèvent de la cour de récréation". Et afin de les calmer, elle entend rétablir les pouvoirs de sanction que l'Arcep  "début 2014 par voie d’ordonnance". En effet, depuis juillet, et à la suite d'une décision du Conseil constitutionnel, l'Arcep s'est vue enlever ses pouvoir de sanction, ce qui a pu inciter les opérateurs à faire des promesses intenables ou presque, sans risque de se voir infliger les amendes ad hoc en cas de non respect de ces engagements. Fleur Pellerin veut donc "rendre son bâton au gendarme des télécoms" qui pourra sévir de différentes manières : "astreintes financières, suspensions de licences,etc."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 décembre 2013 à 15h23 | So_amazing
17 décembre 2013
el

La tablette superstar sous les sapins, pas la 4G

Selon les chiffres livrés par la chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine dans...

Selon les chiffres livrés par la chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine dans son baromètre de l'économie numérique réalisé en partenariat avec Médiamétrie, "44 % des personnes interrogées ont l’intention d’acheter un équipement numérique pour Noël, pour soi ou pour offrir". Et c'est la tablette qui éveille le plus de convoitise puisqu'elle est citée par 14% des répondants, devançant de peu les smartphones cités par 13% des sondés et les consoles qui arrivent en troisième position, citées par 11% des personnes interrogées. Concernant la 4G en revanche, qui est actuellement au coeur de toutes les compétitions et bisbilles (et notamment entre Free Mobile et Orange ou plus exactement entre Xavier Niel et Stéphane Richard qui s'écharpent à longueur d'interviews) il semblerait qu'elle ne soit pas encore tout à fait en haut de la liste des priorités des Français, puisqu'ils ne sont que 11% à dire avoir l’intention de souscrire à un abonnement 4G, et 62% ne montrent pas d'intérêt pour elle... Les budgets de publicité manifestement mobilisés pour promouvoir cette technologie à l'approche des fêtes, que cela soit par Orange ou NRJ Mobile, ne seraient donc pas d'une utilité folle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 décembre 2013 à 15h48 | So_amazing