el

Apple, bientôt le milliard dans le cloud

Les géants du Net aiment jamais tant que d'annoncer des chiffres faramineux pour...

Les géants du Net aiment jamais tant que d'annoncer des chiffres faramineux pour leurs services. C'est souvent le cas depuis que l'ère du mobile a été lancé avec l'iPhone. Depuis, Google via Android ou Apple avec iOS rivalisent à coup de déclarations. Dernièrement, lors d'une interview au célèbre blogueur américain John Gruber, rédacteur de Daring Fireball, Eddy Cue et Craig Federighi, deux cadres d'Apple se sont livrés à un exercice rare pour la firme de Cupertino : dévoiler des chiffres en dehors d'une Keynote. Apple Music a donc atteint 11 millions d'abonnés. Cela fait environ 1 million d'abonnes par mois, ce qui est un bon rythme de croisière pour un service qui n'est pas inclus dans un service d'opérateur mobile, par exemple. Cependant ce chiffre s'explique aussi par l'efficacité de la "machine" mise en place par Apple entre iOS, iTunes et iCloud, son service de cloud maison. Ce dernier aurait, toujours selon Cue et Federighi, 782 millions d'utilisateurs ! Ce qui place Apple dans le peloton de tête mondial. Apple a récemment publié ses résultats, et la division "services", qui inclut notamment iCloud, a rapporté sur le dernier trimestre plus de 19,9 milliards de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 février 2016 à 18h31 | So_amazing
12 février 2016
el

Orange va sur les pelouses de GoPro

Tout arrive ! Même gadget made in Orange utile ! Plus sérieusement, Orange...

Tout arrive ! Même gadget made in Orange utile ! Plus sérieusement, Orange va proposer à ses clients la 4G Cam, une camera qui a tout de la GoPro, mais avec en plus une connexion 4G incluse. La 4G Cam va être disponible à partir du 17 février dans les boutiques Orange à 299,99 euros. La caméra offrira une haute résolution pour diffuser ou enregistrer des vidéos en direct. L'objet est également compatible avec l'application Skeegle, "pour créer des groupes d’amis depuis les contacts de son smartphone". 4G Cam est aussi une bonne façon de convaincre les clients de la supériorité de la couverture 4G de l'opérateur historique (l'appareil est aussi compatible avec le 3G, au cas où...). Orange déclare couvrir ainsi 73 stations de ski avec de la 4G, promet la couverture de la ligne TGV Paris-Lyon dès à présent (sauf les tunnels), et enfin assure proposer de la 4G à quatre français sur cinq.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 février 2016 à 11h31 | So_amazing
4 février 2016
el

Deezer embarque sur Huawei

Deezer vient d'annoncer la signature d'un partenariat stratégique avec le fabricant de smartphone...

Deezer vient d'annoncer la signature d'un partenariat stratégique avec le fabricant de smartphone Huawei. L'application de musique en ligne qui revendique un catalogue de 40 millions de titre sera pré-chargée sur les modèles de la gamme Honor. Deezer continue de développer ainsi un politique de partenariat pour venir enfin concurrencer dans le monde les autres services tels Spotify ou Apple Music - ce dernier à l'avantage d'être présents sur tous les iPhone ou iPad vendus par la marque à la pomme. Huawei est un constructeur qui a su se faire une place avec des mobiles vendus un peu moins chers que les Samsung ou HTC équivalents, et un design proche de l'iPhone. Huawei est donné à la troisième place des vendeurs de smartphones dans le monde selon IDC.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2016 à 14h17 | So_amazing
1 février 2016
el

Samsung dégaine aussi un adblockeur

L'annonce a de quoi inquiéter tout le milieu de la publicité. Samsung développe,...

L'annonce a de quoi inquiéter tout le milieu de la publicité. Samsung développe, à l'instar de ce qu'Apple propose déjà dans Safari et iOS9, un "bloqueur" de publicité pour son navigateur mobile. Samsung est le premier vendeur de mobile dans le monde. L'extension sera incluse dans la dernière mouture du navigateur maison installé sur les smartphone supportant Android Lollipop. Le déploiement de cette extension est prévue pour débuter aujourd'hui. C'est un signal d'alerte de forte intensité pour le monde de la publicité en ligne traditionnelle, qui a déjà ressenti durement les premiers adblockers installés sur iOS. Par ailleurs, Samsung vient d'annoncer la sortie de son prochain smartphone, le Galaxy S7,  pour le 21 février prochain. Le fabricant coréen espère ainsi mettre à mal les ventes de l'iPhone 6S d'Apple avec un modèle plus récent à son catalogue. Les images du S7 ont déjà été publiées par les sites spécialisés. Grosso modo il s'agit d'un mariage pas très heureux entre le design de l'iPhone 6 avec un écran Samsung typique - le S7 existe en version edge avec les angles de l'écran biseautés, une innovation que Samsung est seul encore à pousser. L'appareil serait équipé d'un lecteur de carte SD, une technologie tombée en désuétude qui avait été abandonné par le coréen dans ses précédents modèles.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 février 2016 à 12h35 | So_amazing
28 janvier 2016
el

2015, l’année de tous les records pour l’iPhone d’Apple

Apple a promis un rebond à partir du second semestre 2016. En attendant,...

Apple a promis un rebond à partir du second semestre 2016. En attendant, le prochain trimestre sera donc celui de la déconfiture avec seulement un chiffre d'affaires prévu compris entre 50 et 53 milliards de dollars. 2015 fut en revanche l'année de tous les records pour l'iPhone d'Apple qui en a écoulé la bagatelle de 231 millions d'unités ! Jamais Apple n'avait vendu aussi bien son smartphone, porté par les innovations qui comptent pour une clientèle qui n'hésite pas à dépenser beaucoup plus que pour ses concurrents. Sur le dernier trimestre de la pomme, le prix moyen de l'iPhone n'a jamais été aussi élevé à 691 dollars, confirmant la très bonne tenue de la version 6S - d'ailleurs Apple indiqué que le pourcentage d'utilisateurs venus d'Android est en constante augmentation confirmant le rôle de la gamme en tant que machine à switch. La croissance est portée par la Chine mais aussi l'Inde. Apple a augmenté se ventes de 76% en un trimestre. Derrière, la concurrence fait pâle figure. Samsung conserve la tête en terme de volume avec 324 millions d'unités, mais le géant coréen a enregistré une baisse de bénéfice de 40% - Samsung a d'ailleurs prévenu que son avenir serait désormais surtout lié au marché des écrans et des puces. Le troisième constructeur mondial est Huawei qui atteint 100 millions d'unités, essentiellement sur le moyen et bas de gamme. Apple enregistre 94% des bénéfices du secteur, et devrait faire encore mieux en 2016 avec l'arrivée de l'iPhone 7 et de l'iPhone 5se un appareil destiné aux marchés émergents.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 janvier 2016 à 17h11 | So_amazing
25 janvier 2016
el

Amazon joue le coucou chez Android

Selon le site spécialisé The Information, Amazon serait en discussion avec des fabricants...

Selon le site spécialisé The Information, Amazon serait en discussion avec des fabricants de smartphones pour intégrer ses services sur Android dès l'étape de la fabrication. Amazon souhaite utiliser Android pour percer sur des marchés en voie de développement comme l'Inde. Pour cela la firme de Jeff Bezos veut dépasser le stade de l'application chargée sur un smartphone pour prendre directement les commandes de l'OS. Avec comme risque que Google coupe alors pour ces smartphones Amazon l'accès à ses propres services comme le Google Play. Amazon développe de son côté son propre magasin d'applications pour Android. La société de distribution s'était déjà aventurée à produire son propre smartphone, mais ce fut un échec retentissant.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 janvier 2016 à 18h42 | So_amazing
22 janvier 2016
el

L’échec d’Android chiffré par Oracle

Le procès entre Oracle et Google à propos du code Java dans Android...

Le procès entre Oracle et Google à propos du code Java dans Android a permis de dévoiler des chiffres jusque là confidentiels sur Android, le système d'exploitation mobile souverain du géant de Mountain View. Tout d'abord, Bloomberg a révélé que dans les échanges entre les parties, il avait été révélé que Google avait payé 1 milliard de dollars en 2014 pour faire en sorte que son moteur de recherche demeure par défaut sur les appareils iOS ! Un prix relativement élevé donc consenti par Google pour avoir le meilleur référencement sur les appareils de son concurrent direct dans le monde du mobile. Autres chiffres intéressants, Google aurait perçu en tout et pour tout depuis le lancement d'Android en 2008, 31 milliards de dollars de revenus avec son OS mobile, pour un bénéfice de 22 milliards. Soit une moyenne relativement basse de 4,4 milliards de dollars par an, ce qui ne doit pas couvrir une grande partie des ressources financières et humaines mises en place par Google pour faire vivre et évoluer son OS. En comparaison, Apple a perçu en un seul trimestre 34 milliards de dollars sur la vente des iPhone ! Et aussi une petite dizaine de milliards sur la commercialisation des applications pour ces mêmes iPhones, rien qu'en 2015. La différence de stratégie entre les deux firmes expliquent certainement le peu d'enthousiasme de Google à développer Android ses dernières années.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 janvier 2016 à 15h25 | So_amazing
19 janvier 2016
el

Lumia, c’est bientôt fini

Microsoft serait en passe d'abandonner la marque Lumia pour ses mobiles. Après le...

Microsoft serait en passe d'abandonner la marque Lumia pour ses mobiles. Après le rachat de Nokia, le géant de Redmond avait conservé une marque qui n'a jamais su s'implanter sur le marché, avec des ventes qui sont restées loin derrières celles d'Apple ou Samsung. Windows Phone, le système d'exploitation de Microsoft pour mobile, émarge à 1,7% sur le marché mondial du mobile à la fin de l'année 2015. Microsoft ne léserait donc pas grand monde à retirer ses mobiles. En revanche, ce sera une autre paire de manches lorsqu'il s'agira de conquérir ce marché mobile qui lui échappe. Redmond pourrait unifier ses marques en proposer des Surface Phone, dont on peut se demande d'ailleurs si ce tour de passe passe entre deux marques peu convaincantes suffira à redonner envie aux clients. Les tablettes Surface n'ont pas connu des chiffres de ventes véritablement plus glorieux que ceux des Lumia. Cette stratégie aurait en tout cas l'avantage de la cohérence pour Redmond.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 janvier 2016 à 17h16 | So_amazing
14 janvier 2016
el

Lancement de iFreebox TV sur Apple TV

Nous vous en avions parlé en amont. Apple vient de donner le feu...

Nous vous en avions parlé en amont. Apple vient de donner le feu vert pour la commercialisation sur son store de Freebox TV pour Apple TV. Il s'agit d'une application qui permet de regarder directement sur le petit boitier d'Apple les chaines diffusées sur le basic de la Freebox (Révolution, Crystal et v5). Autrement dit, il s'agit d'un avant gout de ce que pourrait fournir Apple sur son boitier s'il y a fait un jour un accord avec les éditeurs de chaines. TF1 ou M6 ne sont pas accessibles. L'application avait été proposée en Beta publique. Elle comporte des achats in-App qui débloque des fonctionnalisés pour un prix total de 5,99 euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2016 à 18h35 | So_amazing
13 janvier 2016
el

Apple Watch 2, bientôt prête

L'Apple Watch 2 serait sur le point d'être lancée à l'échelle industrielle selon...

L'Apple Watch 2 serait sur le point d'être lancée à l'échelle industrielle selon les indiscrets de la presse spécialisée. Le prestataire d'Apple, Quanta, serait déjà prêt à sortir de ses chaines les premiers modèles à tester. L'Apple Watch 2 pourrait être présentée par Apple avant l'été. Deux ans après le premier modèle. Les fonctionnalités nouvelles de ce modèle ne sont pas encore connues. Cependant, il y a fort à parier que cette itération sera plus mince que la première, en revanche elle ne serait pas encore affranchie de son appairage avec un iPhone. Apple n'a toujours pas communiqué de chiffres de ventes sur l'Apple Watch. Cela pourrait changer le 26 janvier prochain lors de la publication des résultats de fin d'année. En attendant, les analystes estiment que l'Apple Watch a représenté 50% du marché des montres connectées en 2015.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 janvier 2016 à 18h20 | So_amazing
6 janvier 2016
el

Apple répond avec malice aux rumeurs de méventes

Depuis quelques semaines la presse américaine et asiatique relaie les rumeurs venus des...

Depuis quelques semaines la presse américaine et asiatique relaie les rumeurs venus des prestataires d'Apple. Selon elles, les ventes d'iPhone 6s ne sont pas à la hauteur des attentes, et Apple aurait coupé la production de 30%, causant une mise au chômage technique de milliers de salariés de son fournisseur principal, Foxconn. L'action du géant américain n'en finit pas de perdre du terrain depuis le début de cette polémique. Son niveau flirte avec la barre des 100 dollars, alors qu'il était de 140 dollars, à la fin de l'été. Apple va publier ses résultats pour la trimestre de fin d'année le 26 janvier prochain, en attendant la firme ne peut pas répondre directement aux allégations de la presse sur ses ventes. Alors Apple a trouvé un moyen détourné de calmer la crise de confiance des marchés. La firme de Cupertino a, pour la première fois, publié les chiffres de son App Store pour la période des fêtes : "Pendant les deux semaines ayant précédé le 3 janvier, les clients ont effectué des achats d’apps et des achats intégrés pour plus de 1,1 milliard de dollars, établissant chaque semaine de nouveaux records de trafic et d’achats. Le 1er janvier 2016 a marqué une performance inédite dans l’histoire de l’App Store avec des dépenses supérieures à 144 millions de dollars, soit plus encore que le jour de Noël qui avait déjà enregistré un chiffre record." Autrement dit, Apple n'a jamais vendu autant d'appareils avec iOS installés que pendant cette période, ce qui explique ces résultats "records" sur App Store. Et Apple d'enfoncer le clou avec une déclaration de Phil Schiller, le tout puissant patron du marketing d'Apple : "Nous sommes très heureux que nos clients aient téléchargé et découvert autant d’apps formidables pour iPhone, iPad, Mac, Apple Watch et Apple TV, pour un total d’achats dépassant 20 milliards de dollars sur l’App Store sur la seule année 2015". En tout l'App Store a généré 40 milliards de dollars de revenus pour les développeurs depuis sont lancement en 2008 - Apple perçoit 30% du prix d'une application. A noter que cette "explosion" des revenus sur l'App Store doit être aussi mesuré à l'aune d'une augmentation considérable du périmètre de la boutique en ligne, avec l'introduction de l'Apple Watch - dont les ventes sont encore inconnues mais pourraient atteindre le chiffre de 10 millions à fin d'année - et de l'Apple TV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 janvier 2016 à 19h45 | So_amazing
11 décembre 2015
el

Windows Phone, Microsoft n’y arrive pas

Microsoft est un nain dans le monde de la mobilité. Le géant n'a...

Microsoft est un nain dans le monde de la mobilité. Le géant n'a pas su réitérer son coup faramineux. Windows Phone malgré les nouvelles versions, les variations de stratégie, ou les accords avec des constructeurs ou des opérateurs ne pèse pas dans le monde de la mobilité. L'arrivée des tablettes Surface n'a pas permis non plus de redresser la situation. Et Microsoft dépense des centaines de millions de dollars en publicité pour un résultat proche de zéro. La preuve encore avec les nouveaux chiffres du marché du mobile délivrés par Kantar. La part de marché de l'OS mobile de Microsoft pointe à 2% ! Un chiffre très bas, sachant qui plus est que la méthode de Kantar ne prend pas en compte les ventes pour Apple Store en ligne. Microsoft vise les 15% pour 2018, et la progression semble s'inverser, avec des chiffres en baisse sur les grands marchés comme aux Etats-Unis avec une baisse de 1 point pour 2,7% (l'OS perd un quart de parts de marché en un an), ou encore -0,3 point en Angleterre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 décembre 2015 à 15h52 | So_amazing
30 novembre 2015
el

Black Friday et Apple Watch

Le Black Friday de cette année n'a pas été une réussite. Selon les...

Le Black Friday de cette année n'a pas été une réussite. Selon les instituts spécialisés le chiffre d'affaires durant cette journée spéciale est en baisse de 10% sur un an. Plus précisément, les ventes des magasins physiques sont en retrait sur un an, mais les ventes en ligne sont en plein boom. Les ventes à partir du mobile notamment ont eu la faveur des américains pendant les fêtes de Thanksgiving et le Black Friday. Les ventes en ligne seraient en hausse de 14% selon Adobe, pour atteindre 4,45 milliards de dollars. Dans ce déluge de chiffres, il faut noter que les ventes à partir d'appareil iOS ont représenté une part de marché record de 78%, devançant de très loin Android. Enfin, selon ces mêmes experts, l'Apple Watch a connu un regain pendant cette période, confirmant son statut de futur "hit" pour les fêtes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 novembre 2015 à 19h22 | So_amazing
20 novembre 2015
el

Le paiement mobile, pas attirant pour les Français

Le paiement à partir des mobiles n'intéressent pas une majorité de français. Si...

Le paiement à partir des mobiles n'intéressent pas une majorité de français. Si 70% de la population possède un smartphone, seulement 8% ont déjà expérimenté le paiement sur mobile. Un pourcentage en augmentation d'une année sur l'autre, mais qui se heurte au désintérêt. En effet, 59% des français se déclarent pas intéressés par ce type de service, selon une étude du cabinet Deloitte. En revanche, la consultation des messages au sens large, et des mails, ou des réseaux sociaux tient toujours le haut du classement pour ce qui est des comportements de consommation. Enfin, Deloitte note que les montres connectées sont les premiers des objets connectés à véritablement pénétrés dans les foyers français.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 novembre 2015 à 15h56 | So_amazing
19 novembre 2015
el

Apple passe le milliard en Inde

Apple devient un géant en Inde également, après les Etats-Unis et la Chine....

Apple devient un géant en Inde également, après les Etats-Unis et la Chine. La firme de Cupertino a, pour la première fois, dépassé le milliard de dollars de chiffre d'affaires dans ce pays en pleine croissance. Les chiffres ont été publiés par le Registrar of Companies, mercredi. Les ventes en Inde pour Apple sont tirés par la gamme iPhone et iPad, avec une progression de 44% sur un an. Le bénéfice n'est pas en reste, puisqu'il est doublé sur la même période. La croissance est plus forte encore si l'on compare sur deux ans. Apple a plus que doublé ses ventes en Inde, aidée par la montée en puissance des richesses dans le pays. Pour profiter de ce boom économique, Apple avait changé son fusil d'épaule en 2012 avec une politique plus active avec les revendeurs ou encore en lançant des campagnes publicitaires. Apple est numéro 3 sur le marché avec 9% de parts de marché en valeur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 novembre 2015 à 15h52 | So_amazing
18 novembre 2015
el

iPad Pro, les premiers chiffres

La tablette est certainement l'avenir de l'informatique mais, après un départ fulgurant, les...

La tablette est certainement l'avenir de l'informatique mais, après un départ fulgurant, les ventes de l'iPad, ne sont plus au rendez-vous. Les chiffres ne sont pas mauvais, mais l'appareil a un cycle de renouvellement bien plus long que l'iPhone par exemple. De plus, les ventes de l'iPad Mini ont été cannibalisées par celle de la gamme iPhone 6, dont l'écran plus grand représente souvent un meilleur choix pour les clients. De fait, Apple a pensé agrandir aussi la surface de l'iPad (12,9") avec le lancement il y a quelques jours de l'iPad Pro. Une tablette supportant un stylet, notamment, et un clavier physique. Le maillon intermédiaire certainement entre l'ordinateur portable donc et la tablette. Les premiers chiffres concernant les prévisions de ventes sont les suivantes : entre 2,4 et 2,6 millions d'iPad Pro jusqu'à la fin de l'année, selon les analystes. L'arrivée de l'iPad Pro est un pari pour Apple qui snobe ainsi le segment des tablettes hybrides. Celles-ci sont poussées par Microsoft, ce qui n'est pas forcément un avantage tant le géant de Redmond n'est plus capable de faire la pluie et le beau temps sur ce marché depuis plusieurs années. Tim Cook en a d'ailleurs profité récemment pour tacler son adversaire, en estimant que les clients ne voulaient pas d'une tablette hybride, qui fasse PC et tablette. Le patron d'Apple estime que Windows 10 ne sauvera pas le monde du PC du lent déclin qui l'a saisi. D'ailleurs, les derniers chiffres concernant les Windows Phone montrent une fois encore que Microsoft n'a arrive pas, malgré la lancement de Windows 10. Windows Phone ne représente que 1,7% du marché selon les derniers chiffres, tandis que Android culmine à 84,7% et Apple, 13,%. Cependant, si les fabricants vendent bien beaucoup de "plastiques" équipés d'une version plus ou moins récente d'Android, Apple écrase le marché en s'octroyant 94% des bénéfices ! Ce qui est l'essentiel pour Cupertino.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 novembre 2015 à 19h06 | So_amazing
17 novembre 2015
el

Apple News ne ferait pas que des heureux

Apple a lancé son application News depuis quelques mois maintenant avec l'avénement d'iOS9....

Apple a lancé son application News depuis quelques mois maintenant avec l'avénement d'iOS9. Le service n'est accessible principalement qu'aux Etats-Unis, et se déploie progressivement dans les pays anglo-saxons. Cependant, les résultats en terme d'audience ne seraient déjà pas satisfaisants selon les dires d'éditeurs qui y participent. Apple avait annoncé que 40 millions d'utilisateurs consultaient l'application, quelques semaines après son lancement, mais certains éditeurs se sont confiés au site Digiday. Selon eux, le trafic générait est trop faible et ne justifie pas l'investissement. De plus, Apple a tardé à mettre en place les protocoles pour le comptage des pages vues, via ComScore. Ce qui est indispensable pour commercialiser les publicités. En revanche, au Washington Post on se montre plus coopératif, en se déclarant satisfait de la manière dont s'affichent les "news", et enfin de la possibilité offerte par ce service de "toucher une nouvelle audience". En France, le service n'est pas encore disponible. Apple reste sur une mauvaise impression partagée avec les éditeurs qui lui avaient reproché de ponctionner systématiquement 30% sur les abonnements sans partager de données suffisantes. Le problème devrait être à peu près le même sur Apple News, qui est aussi avare sur les données engendrées.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2015 à 17h53 | So_amazing
10 novembre 2015
el

Apple prépare aussi un gadget médical

Tim Cook l'a suggéré. Apple travail sur un nouveau produit, qui n'est pas...

Tim Cook l'a suggéré. Apple travail sur un nouveau produit, qui n'est pas l'Apple Watch, mais qui situerait la firme plus précisément sur le marché de la santé. Le Pdg d'Apple a expliqué qu'il n'y avait pas de raison de développer l'Apple Watch sur un terrain qui obligerait à soumettre les évolutions aux autorités américaines de la santé. Cela freinerait en effet Apple sur sa montre connectée. Tim Cook en a profité pour indiquer qu'il est possible dans ce cas là que "vous pouvez commencer à penser à quelque chose d’autre, voisin de l’Apple Watch, une app ou autre chose". Selon la presse américaine, Apple travaillerait donc sur un appareil doté de capteurs qui permettrait d'aller jusqu'au diagnostique d'une maladie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 16h39 | So_amazing
30 octobre 2015
el

Apple Watch, 1,7 milliard de revenus pour Apple en 5 mois

Difficile de savoir précisément combien d'Apple Watch ont été vendues par Apple depuis...

Difficile de savoir précisément combien d'Apple Watch ont été vendues par Apple depuis son lancement. Les analystes se cassent les dents sur cette noix. Cependant, il existe une donnée relativement fiable dorénavant qui vient directement de Cupertino. Chaque trimestre, le firme renseigne sur le chiffre d'affaires de son activité "other products". Un calcul rapide entre 2014 et 2015 en prenant comme référence les documents publiés par l'autorité des marchés US, montre une progression de 1,69 milliard de dollars. Un chiffre qui correspond plus ou moins au chiffre d'affaires réalisé par Apple sur sa montre connectée, car cette section comprend aussi les ventes sur d'autres produits comme Apple TV ! En prenant comme prix moyen 450 dollars, cela représente 3,75 millions d'Apple Watch en 5 mois. Apple compte accéléré pour Noël. Cupertino pourrait donc très bien atteindre les 10 millions pour la publication des premiers trimestriels de 2016.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 octobre 2015 à 13h12 | So_amazing
el

Apple TV, un chiffre de 20 millions de ventes

Tim Cook et Eddy Cue ne sont pas tout à fait d'accord. Selon...

Tim Cook et Eddy Cue ne sont pas tout à fait d'accord. Selon le premier, l'Apple TV s'était vendue à 25 millions d'exemplaires à la fin avril 2014. Dernièrement, le patron du "multimédia" d'Apple a indiqué, pour sa part, que le petit boitier avait été écoulé à 20 millions d'unités ! Quoi qu'il en soit, les deux sont d'accords pour dire que la nouvelle génération d'Apple TV, qui apporte un Store en ligne d'applications et le support de l'assistant vocal Siri, devrait maintenant faire entrer l'appareil dans le grand bain. Apple a d'ailleurs estimé que son boitier ne représentait pas une menace pour les cablo-opérateurs mais plus un "complément". Apple TV propose également la plupart des programmes OTT, comme Netflix, HBO ou Hulu, qui sont très populaires aux Etats-Unis. En France, le boitier, bien qu'il ait des qualité s'est toujours heurté à l'omniprésence des box des opérateurs. Les prochaines, chez Orange, ou certainement Free aussi, devraient d'ailleurs proposer des fonctions similaires à l'Apple TV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 octobre 2015 à 12h19 | So_amazing
27 octobre 2015
el

Les ventes d’Apple Watch seraient en progression

Les chiffres sur les ventes d'Apple Watch sont l'un des grands mystères du...

Les chiffres sur les ventes d'Apple Watch sont l'un des grands mystères du moment. Apple n'a pas souhaité communiqué à ce propos, laissant les analystes triturer à l'infini leurs tableaux ou rivaliser à coups d'enquêtes auprès des consommateurs. 10 millions à la fin de l'année ? ou seulement 2 millions d'unités vendues ? Les estimations sont plus ou moins farfelues depuis le lancement. Ce soir, Apple va communiquer les chiffres de son trimestre. La plus grosse capitalisation boursière - accessoirement aussi la plus rentable du monde - ne devrait toujours pas rendre public les chiffres tant attendus. Les analystes vont d'ailleurs se focaliser sur les chiffres de ventes de l'iPhone, qui est devenu une sorte de baromètre de la santé économique mondiale; la fourchette est entre 49 ou 55 millions d'exemplaires sur le trimestre. Concernant l'Apple Watch, il faudra certainement donc se contenter des déclarations de Tim Cook au Wal Street Journal. Le Pdg d'Apple a affirmé que les "livraisons" d'Apple Watch sont en constante progression depuis le lancement. Cela n'indique pas grand chose concernant les ventes par les réseaux de distribution, mais cette déclaration peut s'expliquer par différents facteurs. En premier, il faut rappeler qu'Apple Watch a, dans un premier temps, été disponible uniquement en ligne sur le site d'Apple. Les ventes ont été certainement importantes lors des premiers jours, mais les études ont montré qu'elles ont rapidement déclinées, ce qui est bien normal pour un produit comme une montre, qui nécessite une prise en main avant de faire son choix par le client. En terme de livraison, ce n'est certainement pas la nirvana pour la pomme. Par la suite, Apple a ouvert la distribution à ses propres boutiques, puis aux réseaux de grandes distribution américain, et pareil en Europe, et enfin en Asie. Une stratégie par paliers chronologiques, étalée sur plusieurs mois, qui donne plus de consistance aux déclarations du patron sur le volume croissant des livraisons trimestre après trimestre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 octobre 2015 à 13h39 | So_amazing
16 octobre 2015
el

Adibla révolutionne les écouteurs Bluetooth

Parce qu'il ne trouvait pas d'oreillettes Bluetooth à son goût pour piloter son...

Parce qu'il ne trouvait pas d'oreillettes Bluetooth à son goût pour piloter son smartphone, Alain Favier, ex-président d'Exaqtworld, un spécialiste des objets connectés pour le monde professionnel, décida de la créer. Et de fonder pour l'occasion sa société Adibla, en s'associant avec les Coréens de GT Telecom pour l'intégration des algorithmes sonores et l'assemblage des écouteurs. Ses NeckMaster se veulent modestement les meilleurs écouteurs Bluetooth du marché, capables de rivaliser avec des produits filiaires vendus 900 ou 1000 euros, en émulant leurs signatures sonores. Le tout pour 184 euros. Si lors de nos tests, la qualité sonore des NeckMaster s'est bien révélée impressionnante pour une technologie sans fil à moins de 200 euros, le design semble lui plus fragile et résistera peut être moins à l'épreuve du temps. Et Adibla fait également des économies sur le circuit de distribution : le produit n'est vendu que sur son site, en passant par la plate-forme de distribution d'Amazon.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 octobre 2015 à 15h16 | So_amazing
12 octobre 2015
el

News n’est pas disponible en Chine

Apple n'a pas ouvert son service de presse incorporé à iOS9 à ses clients...

Apple n'a pas ouvert son service de presse incorporé à iOS9 à ses clients localisé en Chine. La pomme respecte en effet, comme toutes les sociétés de la nouvelle économie, les règles locales en la matière. Le gouvernement chinois exerce une censure totale sur les contenus du Web, comme des applications à l'intérieur des frontières nationales. News est un nouveau service intégré d'informations pour lequel Apple réalise une curation. Présenté avec iOS9, News est disponible essentiellement aux Etats-Unis pour l'instant. Les conditions proposées par Apple à la presse pour être présent dans cette nouvelle application d'information pose encore de nombreuses interrogations. La presse en France s'était d'ailleurs largement rebellée contre la firme de Cupertino qui oblige pour les applications présentes dans Appstore une ponction de 30% sur le prix de vente ou l'abonnement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 octobre 2015 à 15h34 | So_amazing
5 octobre 2015
el

Apple veut en finir avec les interfaces graphiques

Apple fait l'innovation, et inversement. Avec Siri, la firme de Cupertino a lancé...

Apple fait l'innovation, et inversement. Avec Siri, la firme de Cupertino a lancé l'informatique grand public dans le bain de l'intelligence artificielle. Siri reste cependant largement en dessous de ces possibilités en terme d'usages et d'implication dans la vie de tous les jours. L'assistant virtuel n'est pas vraiment capable de tenir une conversation et il est doté d'une mémoire qui ne dépasse pas quelques phrases. Pour y remédier, Apple aurait acquis une start-up qui promet justement de faire un bon en avant à ces technologies d'assistant personnel. VocalIQ est une société basée en Angleterre, qui a travaillé sur les comportements des machines comme Siri pour les rendre plus "humaine"... Une lourde tache dont Apple pouvait certainement s'acquitter seule, mais qui lui permet par ce rachat de couper l'herbe sous le pied de ses concurrents. Le développement de Siri porte à croire qu'Apple veut petit à petit proposer une manière plus immédiate d'échanger et d'interagir avec les machines, en se basant sur le langage naturel. Ce qui donnerait la possibilité de réduire l'importance des interfaces graphiques, dont l'utilité n'est pas discutable, mais qui ne repose sur aucune base symbolique évidente ou universelle, malgré tout le savoir faire de Cupertino en la matière.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 octobre 2015 à 15h44 | So_amazing
25 septembre 2015
el

Netflix accepte la ponction iTunes

Netflix propose désormais d'acquitter son abonnement au sein de l'application iOS disponible pour...

Netflix propose désormais d'acquitter son abonnement au sein de l'application iOS disponible pour iPhone et iPad. Un changement de politique important pour le service de SVoD américain qui avait pris position contre jusqu'à présent en imposant aux nouveaux abonnés d'en passer par son site Internet. Une méthode qui permettait à Netflix de ne pas reverser 30% du prix de l'abonnement à Apple. Cette politique est donc terminée, et dorénavant un nouvel abonné peu souscrire son abonnement Netflix directement avec son compte Appstore. Impossible pour l'instant de savoir Netflix a obtenu des conditions particulière auprès d'Apple ... comme le suggère 9to5Mac. Rappelons qu'Apple a fait un coup en liant un partenariat avec HBO Now, le concurrent direct de Netflix aux Etats-Unis. Netflix est de son côté sur une dynamique de croissance impressionnante. Le service devrait atteindre 130 millions d'abonnés en 2020 selon les analystes. Actuellement Netflix compte 63 millions d'abonnés, selon les chiffres du dernier trimestre publiés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 12h34 | So_amazing
23 septembre 2015
el

Quelle est l’application la plus lucrative ?

Le cabinet App Annie vient de publier une étude que les applications de...

Le cabinet App Annie vient de publier une étude que les applications de streaming video. Selon cette étude, c'est HBO Now qui arrive en tête des applications qui rapportent le plus dans ce classement. HBO Now se classe devant Hulu. YouTube est en revanche en tête du classement par nombre de téléchargement, devant Netflix et Hulu. App Annie note également que Twitch, l'application de streaming de jeux vidéo, fait son apparition dans le Top 10, avec la plus forte progression du classement au nombre de téléchargement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 19h22 | So_amazing
21 septembre 2015
el

iOS9 déjà plus populaire que le plus récent des Android

Le mal qui ronge le déploiement de la plateforme Android a un nom...

Le mal qui ronge le déploiement de la plateforme Android a un nom : la fragmentation. Il s'agit d'un phénomène inhérent au mode de distribution du système d'exploitation de Google dont la conséquence principale est de ralentir la propagation, chez les utilisateurs, des dernières moutures de l'OS. De fait, la dernière version d'Android n'est déployée que sur un petit pourcentage du parc d'appareils dans le monde. Ce qui complique la vie des développeurs. En comparaison le monde iOS bénéficie d'un modèle de distribution vertical uniforme. La fragmentation y est bien moins présente, voire inexistante, car Apple prend soin d'apporter une optimisation à son système qui lui permet en bout de course d'être utilisé sur des appareils vieux de trois ans, voire plus - iOS9 est compatible avec l'iPhone 4S (sorti en octobre 2011) ou iPad 2 (mars 2011) ! Les chiffres concernant l'adoption d'iOS9 sont éloquents : en 48 heures l'OS occupe déjà 21% des appareils ! Un pourcentage que le dernier Android dénommé Lollipop (dernière version 5,1 date de plus de 6 mois) a mis près d'un an à atteindre. Pire, la version 5.1 n'occupe qu'un peu plus de 5% des appareils compatible. L'OS le plus populaire dans le monde Android reste Kitkat, une autre friandise, mais qui date de 2013.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2015 à 11h24 | So_amazing
18 septembre 2015
el

Samsung va commercialiser ses écrans transparents

Samsung avait fait la démonstration d'écrans transparents lors des derniers salons spécialisés dans...

Samsung avait fait la démonstration d'écrans transparents lors des derniers salons spécialisés dans les nouvelles technologies. Ces produits permettent d'afficher des informations sur n'importe quelles surfaces, notamment pour les appareils de l'électro-ménager. D'ailleurs selon des sources asiatiques, Samsung prévoit d'intégrer ces fameux écrans en premier lieu sur des réfrigérateurs. Ces écrans devraient utiliser des dalles Oled pour l'affichage, ce qui garantie un excellent taux de contraste. Ces écrans restent toutefois difficiles à produire, selon les médias coréens spécialisés, Samsung rencontrent des difficultés à produire en quantité suffisante et sans surcout des écrans Oled pour ses gammes de téléviseurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2015 à 14h17 | So_amazing
el

Google prépare le prochain Chromecast

Apple vient à peine de dévoiler la prochaine version de l'Apple TV que...

Apple vient à peine de dévoiler la prochaine version de l'Apple TV que Google laisse fuiter des éléments sur son concurrent, le Chromecast 2. La clef HDMI de Google s'est relativement bien vendue, même si son utilisation est restée relativement épisodique chez les clients. Lancé en juillet 2013, le boitier s'est vendu à 10 millions d'unités environ. En France les ventes sont faibles avec quelques milliers d'exemplaires de Chromecast comme de l'Apple TV. La version 2 du Chromecast proposera donc quelques modifications, mais sans aller sur le terrain de la nouvelle Apple TV. Le Chromecast conserve pour Google une utilité limitée, qui permet de déporter sur un autre écran ce qui est déjà visible sur l'écran d'un smartphone ou d'une tablette Android. Selon 9to5Google, la version deux sera dotée d'un wifi plus "puissant", et devrait perdre sa forme de clef, mais sans en dire plus sur l'aspect retenu par Google. Le site spécialisé indique aussi qu'à l'instar d'une borne Airport Express, le Chromecast nouveau pourra être connecté à une chaine hifi pour diffuser de la musique. Google devrait révéler le Chromecast 2 à la fin de ce mois, en même temps que le Nexus 6 (fabriqué par Huawei), un smartphone de moyenne gamme dont les ventes de la version estampillée 5 (fabriquée par LG) ont toujours été relativement confidentielles. Google ne placerait donc pas son boitier Chromecast dans la même catégorie que l'Apple TV, le Roku ou Amazon Fire TV. En attendant d'en savoir plus à la fin du mois, la stratégie de Google sur la télévision reste donc orientée principalement sur Android TV, une plateforme logiciel qui a les faveurs de quelques FAI.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2015 à 13h01 | So_amazing
16 septembre 2015
el

Apple et Google ne veulent pas devenir des constructeurs automobiles

Apple n'a rien confirmé concernant un projet de se lancer dans les voitures...

Apple n'a rien confirmé concernant un projet de se lancer dans les voitures autonomes. Tim Cook était l'invité de "The Late Show with Stephen Colbert" mardi soir. Le patron d'Apple n'a, comme le veut la tradition de à Cupertino, rien révélé sur d'éventuels nouveaux produits, se bornant à dire que la firme se concentrait sur "quelques projets". Bref, il était évident qu'il n'y aurait pas de révélations fracassantes concernant le fameux projet Titan dont la presse anglo-saxone a révélé le nom. En revanche, selon Apple Insider, la firme de Cupertino serait à la recherche d'un partenaire pour fabriquer cette fameuse voiture. Le site spécialisé annonce que la voiture Apple serait prête pour une commercialisation en 2020. De son côté Google a déjà montré la Google Car, effectué des essais, et le prototype est presque prêt pour le grand bain. Cependant, Mountain View est aussi à la recherche d'un partenaire qui prendrait en charge la fabrication de l'engin. Une annonce qui intervient alors que le salon de l'automobile de Francfort vient d'ouvrir ses portes...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2015 à 18h25 | So_amazing