Björn Ulvaeus élu nouveau président de la CISAC Verouillé

L’auteur-compositeur-interprète Björn Ulvaeus, ancien membre du groupe suédois ABBA remplace Jean-Michel Jarre à la présidence de la CISAC, où il poursuivra l’oeuvre du Français pour une meilleure rémunération des créateurs par les plateformes. C’était une annonce très attendue dans le monde …

29 mai 2020 à 10h00 | So_cult’
28 mai 2020
urgent

Réouverture des cinémas, des salles de spectacle et des théâtres

Edouard Philippe vient de faire une série d’annonces pour la phase 2 du...

Edouard Philippe vient de faire une série d’annonces pour la phase 2 du déconfinement en France. L’une des plus attendues concerne la réouverture des salles de cinéma pour le 22 juin dans toute la France. Le salles de spectacles et les théâtres pourront reprendre une activité normale à partir du 2 juin en zone verte mais le 22 juin en zone orange (principalement région parisienne), mais les rassemblements de plus de 5000 personnes seront interdits pour les événements en plein air.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 mai 2020 à 18h43 | So_cult’

UE – La culture unanimement déçue par le plan de relance de la Commission Verouillé

La Commission Culture et Education du Parlement européen s’est jointe au concert de déception du monde de la culture : tous estiment que le plan de relance annoncé hier par la Commission européenne est un recul par rapport à ses …

28 mai 2020 à 13h15 | So_cult’
27 mai 2020

Olivier Delevingne : « tous les moyens doivent être mis dans la création, quoi qu’il en coûte » Verouillé

Olivier Delevingne, Président de l’Union Nationale des Auteurs-Compositeurs, prend la mesure des conséquences de la crise sanitaire pour les auteurs français. Elle va créer, nous explique-t-il une « situation dramatique. » Il appelle les pouvoirs publics mais aussi l’Union européenne, à ne …

27 mai 2020 à 11h13 | So_cult’
26 mai 2020
el

Def Jam Africa est lancé

Le groupe UMG vient d’annoncer la création de Def Jam Africa. « Un...

Le groupe UMG vient d’annoncer la création de Def Jam Africa. « Un nouveau groupe de labels pour le soutien des meilleurs talents hip-hop et cultuels à travers le continent africain », souligne la major. Le nouveau groupe sera réservé à différents style de musiques dont le hip-hop mais aussi l’afrobeats et l’Afro-rap sur le continent africain. Le nouveau label sera basé à la fois à Johannesburg et à Lagos, avec pour mission de signer des artistes dans tous les pays africains. UMG présente une liste d’artistes pour le démarrage de son label «Boity (Afrique du Sud), Cassper Nyovest (Afrique du Sud), Larry Gaaga (Nigéria) Nadia Nakai (Afrique du Sud), Nasty C (Afrique du Sud), Tshego (Afrique du Sud), Tellaman (Afrique du Sud), Ricky Tyler (Afrique du Sud) et Vector (Nigéria) ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 mai 2020 à 17h46 | So_cult’
25 mai 2020
el

Hadopi : « le Conseil constitutionnel valide le fonctionnement actuel de la procédure de réponse graduée »

Par un communiqué de ce matin, l'Hadopi confirme ce que nous expliquions la...

Par un communiqué de ce matin, l'Hadopi confirme ce que nous expliquions la semaine dernière : le décision du Conseil Constitutionnel sur l'article L. 331-21 du CPI n'entrainera pas de conséquence pratique. L’Hadopi prend acte "de la censure par le Conseil constitutionnel de celles des dispositions de l’article L. 331-21 du code de la propriété intellectuelle qui  prévoyaient la possibilité pour les membres de la Commission de protection des droits et pour les agents assermentés de la Haute Autorité d’obtenir « tous documents, quel qu'en soit le support, y compris les données conservées et traitées par les opérateurs de communications électroniques »." L'autorité de protection des droits explique ensuite que : "cette possibilité, que le Conseil constitutionnel a estimé ne pas présenter de garanties suffisantes au regard des exigences du droit au respect de la vie privée, n’a jamais été utilisée par la Commission de protection des droits pour assurer la mise en œuvre de la réponse graduée."  L'Hadopi conclut donc, sur base de la confirmation par le CC de la légalité des autres dispositions de l'article 331-21 que "le Conseil constitutionnel valide ainsi le fonctionnement actuel de la procédure de réponse graduée et la poursuite de sa mise en œuvre par la Commission de protection des droits, conformément au droit au respect de la vie privée et à la protection des données à caractère personnel."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 mai 2020 à 19h03 | So_cult’
20 mai 2020
el

Hadopi : publication de la décision du Conseil Constitutionnel qui ne change rien

Le Conseil Constitutionnel a publié aujourd'hui sa décision dans l'affaire relative au droit...

Le Conseil Constitutionnel a publié aujourd'hui sa décision dans l'affaire relative au droit de communication à la Hadopi, menée par la Quadrature du Net et d'autres associations. Dans une décision attendue au vu des évolutions jurisprudentielles, le Conseil Constitutionnel a décidé que "Les troisième et quatrième alinéas de l'article L. 331-21 du code de la propriété intellectuelle, dans sa rédaction résultant de la loi n° 2009-669 du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet, ainsi que le mot « notamment » figurant au cinquième et dernier alinéa du même article sont contraires à la Constitution." En substance, le Conseil estime en particulier que "en faisant porter le droit de communication sur « tous documents, quel qu'en soit le support » et en ne précisant pas les personnes auprès desquelles il est susceptible de s'exercer, le législateur n'a ni limité le champ d'exercice de ce droit de communication ni garanti que les documents en faisant l'objet présentent un lien direct avec le manquement à l'obligation énoncée à l'article L. 336-3 du CPI." Le travail préparatoire de modification de la loi, pour la mettre en conformité avec la décision du Conseil Constitutionnel et préciser davantage les modalités de la communication prévue à l'article L-331-21, a déjà commencé. Il est probable que cette mise à jour intervienne dans le cadre des mesures transposant les directives droit d'auteur et SMA. La décision du CC n'étant applicable qu'à partir du 1er janvier 2021, le législateur dispose de quelques mois pour mettre le CPI à jour. Ceci dit, les dispositions qui ont été déclarées inconstitutionnelles ne sont pas utilisées par le Hadopi. Leur retrait n'aura donc pas de conséquence pratique : il s'agira seulement de faire en sorte que la loi reste solide après leur annulation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2020 à 17h33 | So_cult’

Jean-Noël Tronc : « il faut un Plan Marshall européen qui intègre le secteur culturel de façon massive » Verouillé

Depuis plus d’un an, Jean-Noël Tronc mène un plaidoyer pour renforcer l’Europe de la culture. Il renouvelle son appel aujourd’hui, estimant que les effets de la crise sanitaire sur la culture doivent justifier une réponse européenne forte, sur le long terme, avec …

20 mai 2020 à 16h27 | So_cult’
el

CNL : 4 millions d’euros d’aides en mars et avril Verouillé

"Entre le 16 mars et le 30 avril 2020, plus de 4M€ d’aides...

"Entre le 16 mars et le 30 avril 2020, plus de 4M€ d’aides ont été versées, soit 1,6M€ de plus qu’en 2019 sur la même période", annonce le Centre National du Livre. L'organisme public s'est réorganisé pour continuer de soutenir le livre pendant la crise sanitaire, et assure que son activité restera normale pour le reste de l'année : "le CNL a par ailleurs choisi de maintenir l’ensemble des commissions et des comités de sa deuxième session qui siégeront en dématérialisé."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2020 à 14h06 | So_cult’
18 mai 2020
el

Conseil européen culture demain : tensions en vue

Les ministres de la Culture de l'Union européenne ont une réunion demain au...

Les ministres de la Culture de l'Union européenne ont une réunion demain au sein du Conseil de l'UE, où ils parleront notamment des effets de la crise sanitaire liée au coronavirus sur les créateurs et les industries créatives. Le Parlement européen - par la voix de la présidente de la Commission Culture et éducation -  appelle à un doublement du budget de l'UE en matière de culture. Il n'est pas du tout acquis que le Conseil de l'UE accepte ce doublement, ni même la moindre augmentation du budget culture, qui représente aujourd'hui 0,15% du budget de l'UE. Autre sujet problématique, les aides apportées par les Etats pour alléger les effets économiques de la crise sanitaire sont très différentes d'un Etat membre à l'autre, comme l'a souligné la Commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager... Dans la culture comme dans les autres secteurs, les Européens ne seront donc pas logés à la même enseigne en fonction du pays de leur résidence.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2020 à 17h51 | So_cult’
15 mai 2020

CSA : impact positif du confinement aussi sur la SVOD Verouillé

Le second baromètre du CSA sur l’impact du Coronavirus dans le secteur audiovisuel s’est enrichi des chiffres du marché français de la SVOD. Après un premier baromètre en avril, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel publiait aujourd’hui une mise à jour, …

15 mai 2020 à 17h48 | So_cult’
14 mai 2020
el

SMA : le gouvernement du côté de l’audiovisuel français

Le ministère de la culture a assuré les producteurs audiovisuels, par une lettre,...

Le ministère de la culture a assuré les producteurs audiovisuels, par une lettre, que le gouvernement était entièrement d'accord avec leurs demandes dans le cadre de l'application de la directive Services de Médias Audiovisuels. Pour rappel, le texte européen doit être transposé pour le 19 septembre prochain. Des lignes directrices doivent être émises par la Commission européenne, mais tardent beaucoup : le commissaire Thierry Breton a assuré dernièrement qu'elles seraient publiées en juillet, mais leur contenu fait encore l'objet de débats houleux. Dans le cadre de la discussion sur ces lignes directrices, les producteurs audiovisuels ont formulé leurs propositions sur les modalités d'application du quota de 30% d'oeuvres notamment. Nous les avions présentées ici. Le gouvernement les approuve et assure qu'elles correspondent à la position défendue par la France auprès de la Commission européenne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mai 2020 à 17h16 | So_cult’
13 mai 2020
el

Sony Music en croissance en ce début d’année

Sony Music est la troisième major a publié ses résultats pour le dernier...

Sony Music est la troisième major a publié ses résultats pour le dernier trimestre échu. UMG avait montré des performances en croissance, WMG avait publié des chiffres solides également, Sony Music est dans la lignée des deux précédentes. La major japonaise enregistre un chiffre d’affaires de 1,074 milliards de dollars sur ce trimestre, en hausse de 13,5% sur un an. Les revenus du streaming sont en fortes hausse de 27,4% sur un an à 641,7 millions de dollars. Les revenus sur les ventes physiques sont aussi en hausse avec 196,3 millions de dollars (+10,9%).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mai 2020 à 18h58 | So_cult’
12 mai 2020

7 propositions du SNEP pour la musique Verouillé

Le syndicat des majors fait sept propositions pour permettre à la musique de traverser la crise du coronavirus. La musique a été lourdement touchée par la crise du Coronavirus. Si les plateformes de streaming n’ont pas vu de baisse des …

12 mai 2020 à 16h33 | So_cult’
8 mai 2020
el

Live Nation lourdement pénalisé par la crise mais confiant

La situation de Live Nation est compliquée. La situation sanitaire a arrêté la...

La situation de Live Nation est compliquée. La situation sanitaire a arrêté la plupart des spectacles dans le monde. Les résultats du dernier trimestre du numéro 1 du live s’en ressent nettement avec une baisse de 20% de ses recettes (1,37 milliard de dollars) sur un an. Live Nation se veut toutefois rassurant sur son activité. Selon eux, 90% des spectateurs qui ont acheté un billet n’ont pas demandé de remboursement, préférant opter pour un report du spectacle. Live Nation va cependant devoir couper dans les coûts pour les prochains mois, avec un plan d’économie de 600 millions de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 mai 2020 à 14h02 | So_cult’
5 mai 2020
el

Plan d’aides de la SCPP, mise en oeuvre du volet 2

La SCPP vient d’annoncer que la seconde phase de son plan d’aides, voté...

La SCPP vient d’annoncer que la seconde phase de son plan d’aides, voté pour un total de 9 millions d’euros le 8 avril dernier, avait démarré. Comme l’indique la société civile des producteurs :« le plan de soutien comprend deux volets : des aides financières (5 220 000 €), destinées exclusivement aux producteurs indépendants de la SCPP, et des aides supplémentaires à la création (3 780 000 €), destinées à favoriser un redémarrage de l’activité à l’issue du confinement ». Ces aides supplémentaires sont disponibles dès le mois de mai. Toujours selon la SCPP, « le demandeur sera donc susceptible de recevoir près de 37% de plus d’aides de la SCPP qu’auparavant ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2020 à 17h11 | So_cult’
4 mai 2020

Audiovisuel européen : Thierry Breton s’engage enfin Verouillé

Parlant pour la première fois de l’audiovisuel depuis son entrée en fonction, Thierry Breton a annoncé une publication des lignes directrices SMA, pourtant loin d’être abouties, pour le mois de juillet. Il a également assuré que les industries culturelles et créatives …

04 mai 2020 à 18h10 | So_cult’

2019, la musique devient un marché mondial aux revenus diversifiés Verouillé

Le très attendu rapport de l’IFPI sur l’année 2019 de la musique est arrivé. Le détail par territoire des revenus démontre que la musique, soutenue par la croissance du streaming, est devenu une industrie mondialisée, avec la montée en puissance …

04 mai 2020 à 15h56 | So_cult’
el

Quotas radio : Bruno Lion demande au CSA de réagir

Le président de la Sacem, Bruno Lion, estime que "le CSA doit sortir...

Le président de la Sacem, Bruno Lion, estime que "le CSA doit sortir de l’ambigüité" sur les quotas radio. Pour rappel, les radios privées ont demandé il y a quelques semaines au CSA d'assouplir les quotas radio, nous en avions parlé ici. Le CSA n'a pas encore répondu à leurs demandes. Dans une tribune, Bruno Lion reconnait que "les radios souffrent économiquement de la crise actuelle", et que l'ensemble des professionnels de la musique "sont d’autant plus sensibles aux difficultés des radios que leurs destins sont en grande partie liés." Mais il estime "qu'il n’existe aucun lien direct et concret entre la crise actuelle, et les obligations que la loi donne aux radios quant à la diversité musicale de leurs programmes" et s'inquiète d'articles de presse faisant état de propos que Roch Olivier Maistre, Président du CSA, aurait tenu aux radios, selon lesquels il ferait preuve de sollicitude à leur égard. "La position du CSA doit donc être clarifiée", estime Bruno Lion, "à défaut, dans ce très long match qui oppose la musique et certaines radios, on pourrait conclure que les dés sont pipés d’avance."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2020 à 15h13 | So_cult’
29 avril 2020

Spotify applaudi par la bourse Verouillé

Les chiffres du dernier trimestre de Spotify montrent une progression des abonnements mais un impact de la crise sanitaire sur les recettes publicitaires. Spotify a publié les résultats de son dernier trimestre. Des chiffres qui ont enthousiasmés la bourse, l’action …

29 avril 2020 à 14h06 | So_cult’
28 avril 2020
el

Coup de projecteur sur le cinéma chilien

ProChile, l'agence de la Direction Générale des Exportations du Gouvernement Chilien, lance une...

ProChile, l'agence de la Direction Générale des Exportations du Gouvernement Chilien, lance une opération internationale de promotion du cinéma chilien pendant le confinement. Avec l'opération « Cinéma chilien à la maison » un documentaire et un film de fiction, en court ou long-métrage sont rendus publics chaque jeudi. "Pour le moment ce sont plus de onze films primés qui sont disponibles en streaming", annonce l'agence. Les films, en espagnol sous-titré en anglais, sont disponibles sur une plateforme dédiée. "L'industrie audiovisuelle chilienne a connu un important développement au cours des dix dernières années et s'est confirmée comme l'une des plus importantes en Amérique latine. Plus de 600 productions Made in Chile bénéficient de la reconnaissance du secteur au niveau mondial et ont su trouver leur place sur les marchés internationaux", a déclaré ProChile. Les détails de l'accord entre les ayants-droits des oeuvres et l'agence nationale chilienne n'ont pas été rendus publics.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 avril 2020 à 11h54 | So_cult’
27 avril 2020
el

Crise sanitaire : la Scam renforce son dispositif de soutien aux auteurs

La Scam se mobilise pour soutenir ses membres se trouvant dans des situations...

La Scam se mobilise pour soutenir ses membres se trouvant dans des situations d'urgence du fait de pertes de revenus liées à la crise sanitaire. L'organisation, qui représente nombre de réalisateurs de documentaires mais aussi d'auteurs de l'écrit, avait déjà annoncé le 30 mars un assouplissement de son dispositif d'avance de droits, augmentant le taux des avances de 66 à 90% pour les oeuvres basées sur un tarif minutaire de rémunération d'ores et déjà accordé avec leurs diffuseurs. Aujourd'hui, la Scam renforce ce dispositif de soutien aux auteurs, en augmentant son fonds d'aide sociale d'urgence. La Scam annonce également la création d'un "fonds de solidarité abondé par le ministère de la Culture via le CNC, permettant de verser une aide d’urgence de 1.500 euros par mois aux auteurs et autrices de documentaires audiovisuels aidés par le CNC dont l’activité est particulièrement affectée par la crise."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 avril 2020 à 15h19 | So_cult’
20 avril 2020
el

TPLM contre l’assouplissement des quotas radio

Comme nous l’avions révélé, TPLM (Tous pour la musique) a pris la parole...

Comme nous l’avions révélé, TPLM (Tous pour la musique) a pris la parole pour s’élever contre un éventuel assouplissement des quotas de chansons francophones. « Mais ces difficultés ne sauraient servir de prétexte aux radios pour s’exonérer de leurs obligations légales en matière de diffusions de chansons d’expression française », estime l’association. Les radios ont en effet demandé au CSA de revoir les règles le temps de la crise sanitaire.  « Surtout, les demandes des radios commerciales viendraient aggraver les conséquences terribles de cette crise sanitaire inédite pour les artistes interprètes, les auteurs, les compositeurs et les entreprises qui les accompagnent ; à la disparition d’une part importante de leurs revenus, liée à l’arrêt du spectacle vivant et des commerces, s’ajouterait la réduction d’une fenêtre d’exposition indispensable à leur carrière et au développement de leurs projets », souligne les représentants réunis au sein de TPLM.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2020 à 19h22 | So_cult’

La lettre cinglante du Prodiss sur l’action du Centre National de la Musique Verouillé

Dans une lettre que nous avons pu nous procurer, le Prodiss émet de sérieux doutes quant à la viabilité du CNM, qui a utilisé toutes ses réserves pour mettre en place un plan d’aide coronavirus pourtant loin de répondre aux …

20 avril 2020 à 15h27 | So_cult’
16 avril 2020
el

Le Prodiss demande des éclaircissements au gouvernement

Le Prodiss s'inquiète de messages contradictoires de l'exécutif quant à la reprise des...

Le Prodiss s'inquiète de messages contradictoires de l'exécutif quant à la reprise des spectacles suite au confinement. "Alors que le Président de la République a affirmé dans son allocution du lundi 13 avril que les rassemblements, dont les festivals et autres évènements ouverts  public ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet, le ministre de la Culture Franck Riester, invité de France Inter, a indiqué ce matin que, « pour autant, pour des plus petits festivals, à partir du 11 mai, on peut voir de quelle manière peuvent être organisés certains d’entre eux.", souligne le Prodiss dans un communiqué. Or la filière live estime avoir besoin de clarté pour savoir comment gérer l'après-confinement. Le Prodiss demande donc au Ministre de la culture d'éclaircir, entre autres, les définitions données aux « grands festivals » et « petits festivals », ainsi que ce qu'il faut entendre par petites jauges.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 avril 2020 à 16h22 | So_cult’
el

Because engage aux Etats-Unis

Le label Because vient de nommer à la direction du marketing de ses...

Le label Because vient de nommer à la direction du marketing de ses activités américaines, Ian Quay. Le nouveau patron sera directement sous la responsabilité d’Emmanuel de Buretel, et collaborera avec Because à Londres et à Paris. Ian Quay a travaillé pour Ninja Tune, avec des artistes comme Bonobo, Floating Points ou encore Odesza.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 avril 2020 à 15h16 | So_cult’
14 avril 2020

Le CSA examine la demande de moratoire sur les quotas de chanson francophone à la radio Verouillé

Le CSA se penche sur la demande d’un moratoire sur les quotas de chanson francophone par les radios privées, qui estiment en avoir besoin pour compenser les effets de la crise sanitaire. Cette perspective soulève d’ores et déjà un tollé …

14 avril 2020 à 16h56 | So_cult’

Les radios indépendantes anticipent une baisse de leurs revenus publicitaires Verouillé

Le SIRTI a mené l’enquête auprès de ses membres dans le cadre de la crise sanitaire : ils maintiennent l’activité malgré des mesures de chômage technique que nombre d’entre eux jugent trop complexes, et accusent une très forte baisse de …

14 avril 2020 à 13h04 | So_cult’

Coronavirus : la SCPP lance un plan de soutien de 9 millions d’euros Verouillé

La Société Civile des Producteurs Phonographiques (SCPP) met en place un plan de soutien de 9 millions d’euros aux producteurs indépendants et à la création pour répondre aux conséquences de la crise sanitaire.  Les producteurs, qui n’ont pas souhaité participer …

14 avril 2020 à 11h19 | So_cult’
9 avril 2020
el

Le SPI craint une « hécatombe »

Le SPI tire la sonnette d’alarme. Le syndicat des producteurs indépendants se dit...

Le SPI tire la sonnette d’alarme. Le syndicat des producteurs indépendants se dit « soucieux » de ce que les entreprises ne se retrouvent pas en situation de surendettement après la crise. Le syndicat a pris acte des aides débloquées par le gouvernement pour soutenir les entreprises le temps de la crise. De même, il a transmis au président du CNC une séries de propositions complémentaires « adaptées à l’ensemble de la filière de production audiovisuelle, destinées en particulier à soutenir le développement ». Mais ce ne sera pas suffisant, prévient le SPI, qui s’inquiète surtout de la reprise d’activité après la crise : « les facilités de trésorerie proposées par le gouvernement sont vitales pour répondre aux urgences, aux arrêts de tournages est de post-productions, mais de nombreuses entreprises auront besoin d’investissements et de commandes, pour survivre ». Pour y répondre, le SPI encourage à la création d’un fonds de dotation qui soit capable de pallier les besoins qui ne sont pas couverts par les assurances.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 avril 2020 à 14h00 | So_cult’