el

WEA, couronné label le plus diffusé

La 5ème édition des Airplay Music Awards s’est tenue jeudi dernier. L’institut Yacast,...

La 5ème édition des Airplay Music Awards s’est tenue jeudi dernier. L’institut Yacast, à l’origine de cette cérémonie a remis 11 trophées qui viennent récompenser les meilleures performances mesurées en radio et télévision. WEA a reçu le prix décerné au label qui a obtenu la meilleure performance en radio et télévision. Le label de Warner Music Group affiche en effet une part d’antenne de 11,4% ! Cependant, le titre le plus diffusé revient à RCA, pour le titre de Calvin Harris, « Giant ». Universal Music et le label Capitol ont été  les plus performants  »en nombre de nouvelles productions francophones jouées en radio ». L’artiste Angèle et le label Initial Artist Services (UMG) ont reçu 3 trophées : Artiste la plus diffusée en radio et télévision, single le plus playlisté en radio avec « Balance ton quoi » dont le clip est également le titre le plus diffusé en télévision en 2019. Ed Sheeran et Justin Bieber  avec « I don’t care » ont décroché le prix du clip international le plus diffusé en télévision. La troisième major, Sony Music a été également récompensée. Outre Le prix pour RCA, l’équipe promo de Columbia a pour sa part reçu un trophée pour la chanson francophone le plus diffusée en radio avec Boulevard des Airs & Vianney "Allez Reste". Enfin, le label PlayTwo est récompensé, pour la 3eme année consécutive par le prix du Label Indépendant N°1 en radio et en télévision avec une part de marché annuelle de 4,9%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 janvier 2020 à 16h04 | So_cult’
24 janvier 2020

Vanessa Bertran : « le rapport Racine met le doigt sur des difficultés – que nous connaissions déjà – sans trouver de solutions »

TRIBUNE – Vanessa Bertan, présidente de l’Union Professionnelle des Auteurs de Doublage, estime que le Rapport Racine, tout en faisant le point sur la situation des auteurs en France, préconise des solutions qui ne sont pas toutes pertinentes. L’inclusion des …

24 janvier 2020 à 16h19 | So_cult’
23 janvier 2020

Statut de l’auteur : Le rapport Racine constate sa fragilisation Verouillé

Bruno Racine a remis hier son rapport sur « L’auteur et l’acte de création », qui compile, sans être exhaustif, des données factuelles sur les métiers de la création, lui permettant de conclure – sans surprise pour les premiers concernés – à la …

23 janvier 2020 à 17h24 | So_cult’
el

SCPP : baisse attendue des perceptions

Pour son exercice 2019, la SCPP a publié ses prévisions. L’organisme de gestion...

Pour son exercice 2019, la SCPP a publié ses prévisions. L’organisme de gestion collective s’attend à une baisse de 3,7% sur un an avec un total de 89 millions d’euros en 2019. Cette baisse est imputable à différents éléments. En premier lieu à la baisse attendue de 19% des perceptions au titre de la diffusion des videomusiques. La rémunération pour copie privée est aussi en retrait de 4,7%, indique la SCPP, à cause de « la baisse des régularisations de rémunérations pour copie privée (les perceptions de 2018 comprenant de très importantes régularisations provenant d’années antérieures) ». En revanche, la rémunération équitable devrait enregistrer une progression de près de 3,7%, toujours selon les prévisions de la SCPP. Enfin, l’OGC indique à propos du conflit qui l’oppose à la SPPF, que les régularisations des répartitions effectuées entre la SCPP et la SPPF sont globalement en faveur de la SCPP. Le taux de gestion se situe à 7,8%. La SCPP a mis en répartition 85,6millions d’euros en 2019. Alors que la filière est préoccupée par le CNM et son financement, la SCPP souligne qu’elle a disposé au titre des aides à ses sociétaires d’un montant de 21 430 979 euros. 1219 subventions ont été attribuées, pour un montant de 17 956 972 euros, répondant favorablement à 92% des demandes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 janvier 2020 à 17h16 | So_cult’
22 janvier 2020
web

Alexandre Astier dévoile le premier teaser du film Kaamelott (Vidéo) – Lyon Capitale

Après avoir officialisé la date de sortie l'an passé, le Lyonnais Alexandre Astier...

Après avoir officialisé la date de sortie l'an passé, le Lyonnais Alexandre Astier vient de publier un teaser du film Kaamelott...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 janvier 2020 à 17h03 | So_cult’
20 janvier 2020
urgent

Stéphane Le Tavernier quitte Sony Music France

Le PDG de Sony Music France, Stéphane Le Tavernier démissionne. Selon le site...

Le PDG de Sony Music France, Stéphane Le Tavernier démissionne. Selon le site MBW, la nouvelle a été annoncée via un memo interne envoyé aux équipes de la major, aujourd’hui.  Le message est signé par Daniel Lieberberg, président EMEA de Sony Music, qui annonce que Stéphane Le Tavernier a décidé de démissionner, après 10 ans à la tête de la major. La succession devrait être annoncée très bientôt. Le SNEP a réagi en saluant celui qui été son président de 2012 à 2018 :« Le SNEP salue en particulier l’engagement sans faille de Stéphane au profit de l’intérêt général des producteurs de musique dans une période marquée par de profondes mutations de leur modèle économique ». Voici le Mémo :

Dear Colleagues, 

Today I’m writing to let you know that Stéphane Le Tavernier has decided to step down as [President] of Sony Music France with immediate effect. We are grateful for his leadership over the last 10 years.

At Sony Music France, he has proven himself as a widely respected executive with a history of many successes in the market. Beginning this week, I will work closely with the senior executive team to oversee Sony Music France’s business and strategy until we announce a successor.

In the meantime and during the transition, if you have any questions, please contact me directly or reach out to our senior management. I’m looking forward to working alongside all of you as we strengthen our partnerships with creators and commence this next exciting chapter for the company. 

Please join me in thanking Stéphane for his many contributions to Sony Music France. I know we wish him all the best for his future endeavors. 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 janvier 2020 à 17h59 | So_cult’
el

Radiohead suit l’exemple de Neil Young

Radiohead vient d’ouvrir leur propre bibliothèque en ligne, la Radiohead public library. Le...

Radiohead vient d’ouvrir leur propre bibliothèque en ligne, la Radiohead public library. Le fonctionnement est proche de celui d’une bibliothèque ordinaire, il faut se munir d’une carte, et la visite des archives du groupe anglais aux dernières productions trop souvent soporifique peut commencer. Le groupe a fait les choses en grand. La Radiohead public library donne accès à des raretés comme des enregistrements du débuts du groupe en 1992. Selon les morceaux, ce nouveau site propose des liens vers les plateformes comme Spotify ou Apple Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 janvier 2020 à 17h30 | So_cult’
el

Netflix rafle les films Ghibli… sauf aux Etats-Unis

Netflix préparait cette annonce depuis une dizaine de jours. C’est officiel désormais, le...

Netflix préparait cette annonce depuis une dizaine de jours. C’est officiel désormais, le service vient d’ajouter les 21 films du célèbre studio japonais Ghibli à son catalogue. Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro ou encore Mon Voisin Totoro seront disponibles sur Netflix en France à partir du 1er février. La totalité des films du Maitre japonais de l’animation seront en ligne au 1er avril 2020. Netflix obtient les droits « streaming » des films Ghibli sur la plupart de ses marchés - Europe, Royaume-Uni, Australie, Canada, etc.-, sauf aux Etats-Unis ! Là-bas, c’est HBO Max qui a soigné les droits en 2019. Pour la petite histoire, Netflix vient souffler les films Ghibli sous le nez de Disney, alors que le groupe américain possède la distribution vidéo physique et en salle, hors Japon.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 janvier 2020 à 17h22 | So_cult’
17 janvier 2020

Hervé Rony : « si on ne développe pas les moyens de la création, Radio France va devenir un média de flux » Verouillé

« Après les efforts budgétaires déjà effectués les années précédentes, il n’y a plus de gras et cette politique s’attaque à l’os » : c’est par ces mots que la Scam qualifie la « réorganisation stratégique » de Radio France voulue par l’État.  « Je …

17 janvier 2020 à 18h16 | So_cult’

Accord Netflix : la Scam s’impatiente Verouillé

Le représentant des auteurs de documentaires s’impatiente : après des mois de négociations, aucun accord définitif n’a été trouvé avec Netflix. La Scam, qui représente entre autres les réalisateurs de documentaires, a conclu un accord provisoire dans la foulée de …

17 janvier 2020 à 17h55 | So_cult’
16 janvier 2020

La SACD demande un renforcement des accords collectifs Verouillé

La SACD est satisfaite de la direction suivie par le gouvernement dans son projet de loi relatif à l’audiovisuel, mais souhaite l’ajout d’une disposition obligeant les producteurs à négocier des accords collectifs avec les représentants des auteurs. La cible – …

16 janvier 2020 à 17h46 | So_cult’
14 janvier 2020
el

Warner et Spotify règlent leur dispute en Inde

Spotify et Warner Chappell ont annoncé être parvenus à un accord global. Cet...

Spotify et Warner Chappell ont annoncé être parvenus à un accord global. Cet accord comprend notamment une exploitation des droits pour l’Inde. La plateforme et l’éditeur étaient en conflit en Inde, ils ont demandé à la justice du pays d’annuler le procès. Spotify s’était lancés en Inde en février dernier. Un marché immense pour le numéro du streaming qui a adapté ses prix pour rivaliser.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2020 à 17h14 | So_cult’
web

« Les Victoires de la musique » 2020 : Les nominations et les nouveautés de la 35e édition – PureMedias

La cérémonie change de producteur cette année et s'offre une présentation tournante../

La cérémonie change de producteur cette année et s'offre une présentation tournante../

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2020 à 15h40 | So_cult’
13 janvier 2020
web

Netflix insiders describe movie boss Scott Stuber’s strategy to win over Hollywood, which led to over 20 Oscar nominations (NFLX) – Silicon Alley

In just over two years, Scott Stuber, Netflix's vice president of film, has...

In just over two years, Scott Stuber, Netflix's vice president of film, has overseen the biggest steps the streaming company has taken to become a major player in the movie business.
From the success of "Roma" last year at the Oscars to its nominees this year — including "The Irishman," "The Two Popes," and "Marriage Story" — the company could have a big Academy Awards.
That's thanks to Stuber's deep ties in the industry, which have helped bring in big stars and curb the anxieties of movie-theater owners.
Business Insider spoke with Netflix insiders, analysts, and producers to profile one of the streamer's most important executives.

Click here for more BI Prime stories.

This post was originally published on January 7, and has been updated to reflect Netflix's Oscar nominations.
With award season in full bloom, many movie studios are hoping for a big night when the 92nd Academy Awards are presented on February 9. But it's Netflix that has the most serious ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 janvier 2020 à 17h52 | So_cult’

Représentants des auteurs-compositeurs : « le Centre National de la Musique ne nous prend pas en compte ! » Verouillé

Les auteurs sont mécontents de ne pas être représentés au conseil d’administration du Centre National de la Musique. Olivier Delevingne, président de l’Union Nationale des Auteurs-Compositeurs ; Pierre-André Athané, président du Syndicat National des Auteurs-Compositeurs et Jean-Français Tifiou, secrétaire général …

13 janvier 2020 à 15h00 | So_cult’
9 janvier 2020
el

Saban étend son partenariat avec UMG

En juillet dernier, Haim Saban et Gustavo Lopez initiait un fonds visant à...

En juillet dernier, Haim Saban et Gustavo Lopez initiait un fonds visant à acquérir des droits dans la musique. Cette nouvelle « maison de disques » baptisée Saban Music Group (SMG) est dotée d’une mise de départ de 500 millions de dollars. Après seulement quelques mois, SMG annonce un accord pour la distribution de ses productions avec UMG. Précisément, le partenariat est signé avec Caroline, une filiale de Capitol Music Group pour la distribution aux Etats-Unis. SMG indique que la distribution hors des Etats-Unis se fera via Caroline International et UMG, directement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 janvier 2020 à 17h27 | So_cult’

Le CNM s’intéresse au « user centric » Verouillé

Le CNM s’inscrit dans la continuité des activités du CNV, mais prévoit aussi des études, dont une à propos des bénéfices éventuels à tirer du user centric pour les artistes, et qui pourrait enfin permettre aux politiques d’agir. En ce …

09 janvier 2020 à 15h41 | So_cult’
8 janvier 2020
el

Royaume-Uni : le streaming dépasse le milliard de revenus

Les chiffres ne sont pas encore officiels, mais selon l’association britannique des magasins,...

Les chiffres ne sont pas encore officiels, mais selon l’association britannique des magasins, le streaming a généré pour la première fois plus d’un milliard de livres de recettes en 2019. En tout le marché britannique de la musique approche les 1,4 milliards de livres, et les ventes physiques baissent de 17% à 318 milliards de livres. La croissance des revenus du streaming permettent de compenser cette baisse. Les ventes de vinyls sont toujours en hausse mais ne représentent que 97 millions de livres sur l’année. Le streaming est en progression de 23% sur un an. 114 milliards de streams ont été écoutés l’an dernier selon la BPI, l’équivalent du SNEP au Royaume-Uni. Ce qui équivaut à 154 millions d’albums en un an (+7,5%). Un niveau équivalent à l’année 2006. Les artistes qui ont cartonné cette année outre manche sont Lil Nas X, Ed Sheeran, Stormzy, Billie Eilish.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 janvier 2020 à 18h07 | So_cult’
7 janvier 2020

CNM : la liste des membres Verouillé

Le CNM est maintenant au complet avec la liste des membres qui y siégeront. Au premier janvier, le décret annonçant la création du centre national de la musique donné le coup d’envoi de cet établissement public tant attendu par la …

07 janvier 2020 à 12h18 | So_cult’
20 décembre 2019
el

Viacom s’offre un morceau de Miramax

ViacomCBS, le nouvel ensemble né de la fusion des deux groupes, vient de...

ViacomCBS, le nouvel ensemble né de la fusion des deux groupes, vient de s’acheter 49% du catalogue de la Miramax pour un total de 375 millions de dollars. Le catalogue est détenu par BeIN Media. La société qatarie va recevoir 150 millions de dollars pour cette opération, plus un versement annuel de 45 millions de dollars. Des investissements dans le développement de produits pour la télévision et le cinéma sont aussi prévus. ViacomCBS va ainsi mettre la main sur des films comme Pulp Fiction, Shakespeare in Love, ou encore The English Patient.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 décembre 2019 à 17h51 | So_cult’
el

La Scam signe un nouvel accord avec France Télévisions

La Scam - qui représente les auteurs multimédia et plus particulièrement les auteurs...

La Scam - qui représente les auteurs multimédia et plus particulièrement les auteurs de documentaires et de magazines - et France Télévisions ont signé un nouvel accord ce matin. "Cet accord, qui prend le relais de celui initialement conclu en 2010, garantit à France Télévisions sa sécurité juridique et préserve la rémunération des auteurs et autrices pour la diffusion de leurs œuvres. Il consolide le partenariat et le lien fort entre la Scam et l’audiovisuel public autour de l’exposition du documentaire et du magazine" a annoncé la Scam ce matin. L'audiovisuel public est le vecteur principal du documentaire en France, même si les plateformes de SVOD, et plus particulièrement Netflix, ont le vent en poupe, comme on l'a vu notamment avec la série documentaire-événement sur le petit Grégory. On n'en sait pas plus sur le contenu de l'accord Scam / France Télés, sinon qu'il a été signé "après plusieurs mois de négociations" et que la Scam souligne qu'il "définit des conditions de rémunérations satisfaisantes pour les autrices et les auteurs de la Scam", a déclaré Laëtitia Moreau, Présidente de l'organisme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 décembre 2019 à 16h50 | So_cult’
19 décembre 2019

Les auteurs européens en guerre contre le buy-out Verouillé

Les auteurs poursuivent leur mouvement contre le « buy out » au niveau européen, pratique par laquelle certaines entreprises paient un montant forfaitaire à des créateurs, et ne règlent pas de « royalties » sur les exploitations futures des oeuvres, voire bafouent les droits …

19 décembre 2019 à 12h26 | So_cult’
16 décembre 2019
urgent

Le Midem reste à Cannes

Reed Midem vient de conclure un accord avec la ville de Cannes pour...

Reed Midem vient de conclure un accord avec la ville de Cannes pour prolonger l’organisation des événements comme le MipTV ou encore le Midem dans la cité. Les spéculations allaient bon train depuis des mois sur la possibilité de voir Reed Midem déménager à Barcelone. Finalement, le maire de Cannes David Lisnard a annoncé la bonne nouvelle aujourd’hui. Selon le maire, les événements Reed Midem génèrent plus de 250 millions d’euros de recettes pour la ville, et drainent plus de 62 000 personnes par an.  Le MipTV a été le premier événement organisé à Cannes, et c’était en 1965. La tradition se perpétue.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 décembre 2019 à 16h48 | So_cult’
12 décembre 2019
el

La Cour de Cassation confirme que la rémunération équitable est due même pour la musique en Creative Commons

Par un arrêt adopté hier, la Cour de Cassation a confirmé que Saint...

Par un arrêt adopté hier, la Cour de Cassation a confirmé que Saint Maclou doit bien régler la rémunération équitable à la SPRE, via la Sacem, et ce même si la musique diffusée dans ces magasins a été garantie "libre de droits" par son prestataire. "La cour d’appel, qui n’était saisie d’une demande en paiement de la rémunération équitable qu’à l’encontre de la société Tapis Saint-Maclou, a relevé que cette dernière ne contestait pas avoir diffusé les phonogrammes mis à sa disposition par la société Storever France afin d’animer ses magasins ; qu’elle a ainsi fait ressortir que lesdits phonogrammes avaient été transmis auprès d’un nombre indéterminé de destinataires potentiels par la société Tapis Saint-Maclou, de sorte qu’était réalisée leur communication directe dans un lieu public au sens de l’article L. 214-1 du code de la propriété intellectuelle, indépendamment du moyen ou procédé technique utilisé", a estimé la Cour de Cassation. Elle a jouté que l'article L. 214-1 du code de la propriété intellectuelle "prévoit une rémunération dès lors qu’un phonogramme est publié à des fins de commerce" et que "l’arrêt retient, à bon droit, que, compte tenu des conditions dans lesquelles la société Jamendo permet aux artistes de publier sur sa plate-forme leurs phonogrammes sous licence dite « creative commons », ce texte doit recevoir application et que, par suite, la société Tapis Saint-Maclou est tenue au paiement de la rémunération équitable." Le pourvoi en cassation n'étant pas suspensif, Saint Maclou a d'ores et déjà réglé 117 826,82 euros à la Sacem, pour la SPRE.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 décembre 2019 à 18h03 | So_cult’
9 décembre 2019
el

Un nouveau patron pour Warner Music UK

Tony Harlow vient d’être nommé président directeur général de Warner Music UK (...

Tony Harlow vient d’être nommé président directeur général de Warner Music UK ( WMUK). Il prendra ses fonctions en février 2020. Il succède à Max Lousada. Tony Harlow east entré chez WMG en 2010. Il a été président de WEA.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 décembre 2019 à 17h35 | So_cult’
5 décembre 2019

Intergroupe industries culturelles et créatives, Renew et S&D disent « non » ! Verouillé

Le Parlement européen s’est battu pour l’inclusion du mot « culture » dans l’intitulé du poste de Mariya Gabriel, mais ne souhaite pas renouveler le seul intergroupe voué à la culture, l’intergroupe industries culturelles et créatives. Renew, le groupe auquel s’est joint …

05 décembre 2019 à 17h17 | So_cult’
el

UPC : Valérie Lépine-Karnik succédera à Frédéric Goldsmith

En début d’année prochaine, Valérie Lépine-Karnik prendra la tête de l’UPC. Elle succédera...

En début d’année prochaine, Valérie Lépine-Karnik prendra la tête de l’UPC. Elle succédera à Frédéric Goldsmith dont la mission en tant que délégué général du syndicat se termine. Valérie Lépine-Karnik avait quitté en octobre dernier son poste de déléguée générale de Film France. Il s’agit d’un organisme qui réunit le réseau des commissions du film avec pour mission de promouvoir les lieux de tournages et la postproduction. Valérie Lépine-Karnik a aussi été directrice adjointe du CNC et avant cela elle a été Déléguée générale de la FIAPF (Fédération internationale des associations de producteurs de films).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 décembre 2019 à 17h11 | So_cult’
el

Apple discute avec Billie Eilish

Apple a déjà marqué l’histoire de son service de musique en signant plusieurs...

Apple a déjà marqué l’histoire de son service de musique en signant plusieurs exclusivités. Cette fois, la firme de Cupertino va plus loin en discutant avec Billie Eilish d’un partenariat qui inclurait aussi Apple TV+. Apple pourrait mettre la main sur un documentaire de R.J. Cutler qui a pour objet la jeune artiste pop. Le documentaire devrait être diffusé sur Apple TV+ en 2020. Des synergies sont prévues avec Apple Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 décembre 2019 à 14h59 | So_cult’
28 novembre 2019
el

Panorama des industries culturelles : du grain à moudre pour les états généraux de la culture

France Créative a publié aujourd'hui son troisième panorama - réalisé par Ernst &...

France Créative a publié aujourd'hui son troisième panorama - réalisé par Ernst & Young -des industries culturelles et créatives en France. Depuis sa première parution en 2013, ce document est devenu l'une des bases de travail des représentants des industries de la culture, mais aussi des politiques actifs dans ce domaine, tant et si bien que la nouvelle mouture est préfacée par trois membres du gouvernement : Jean-Yves le Drian, Bruno le Maire et Franck Riester. La grande soeur européenne de l'étude française, qui avait été publiée en décembre 2014, avait largement contribué à convaincre la Commission européenne qu'il était nécessaire de défendre la culture - et plus particulièrement le droit d'auteur - plutôt que de tout casser pour les besoins d'Internet. La publication de l'étude le jour même du lancement des état généraux de la culture par le gouvernement n'est pas le fruit du hasard : les états généraux sont précisément le résultat de la démarche de France Créative. Ils se dérouleront de décembre à mars 2020, et seront coordonnés par Bruno Patino et Catherine Pégard, soutenus par les services de la Direction Général des Entreprises. Le panorama expose l'importance des ICC pour l'économie française, tout en soulignant la fragilité de nombre des acteurs de ce secteur, où les marges sont souvent basses. Malgré la décroissance de la presse et de la radio, les industries culturelles ont permis de contribuer au dynamisme économique français, avec 6,7% de croissance au cours des années 2013 à 2018.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 novembre 2019 à 17h41 | So_cult’
27 novembre 2019
el

Affaire YouTube : la CJUE avance

YouTube est-il responsable d'une communication au public quand une oeuvre piratée a été...

YouTube est-il responsable d'une communication au public quand une oeuvre piratée a été téléchargée sur sa plateforme ? La question a été résolue positivement par la directive droit d'auteur, qui sera applicable à partir de juin 2021. Mais qu'en est-il pour les téléchargements illicites antérieurs à juin 2021 ? C'est la question à laquelle la CJUE doit répondre suite aux questions préjudicielles d'un juge allemand, liées aux poursuites d'un producteur/éditeur contre YouTube, auquel il reproche de ne pas avoir retiré la totalité des copies d'une oeuvre, et demande en conséquence réparation. Les parties ont été entendues hier à Luxembourg, et la Cour européenne devrait rendre son verdict pour le printemps 2020. Rappelons que la CJUE avait déjà décidé en 2017 dans l'affaire The Pirate Bay que les plateformes "indexant et répertoriant des oeuvres" permettant "de localiser les oeuvres et de les partager" était à l'origine d'une communication au public. Reste à voir si elle considère que YouTube entre dans cette catégorie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 novembre 2019 à 14h36 | So_cult’