web

À Cannes, le monde du cinéma danse sur un volcan – Le Figaro – Média

DÉCRYPTAGE - Face au bouleversement numérique, les acteurs historiques du cinéma doivent repenser...

DÉCRYPTAGE - Face au bouleversement numérique, les acteurs historiques du cinéma doivent repenser entièrement leur modèle économique...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2017 à 16h11 | So_cult’
urgent

Appel des cinéastes européens pour une politique culturelle européenne

À l'occasion de la venue de représentants de la Commission européenne au festival...

À l'occasion de la venue de représentants de la Commission européenne au festival de Cannes aujourd'hui, de nombreux réalisateurs et scénaristes de cinéma ont signé un appel réclamant à l'Union Européenne de se recentrer sur la création. Les auteurs, parmi lesquels Costa Gavras, Claude Lelouch, Agnès Jaou, Michel Hazanavicius ou encore Roger Michel, estiment d'abord que "le maintien de la territorialité des droits est une urgence : elle structure et garantit le haut niveau de financement des œuvres en Europe, en particulier pour les cinématographies les plus fragiles et les coproductions européennes." Leur second souci - porté depuis plusieurs années par la Société des Auteurs de l'Audiovisuel à Bruxelles, est l'obtention d'une rémunération proportionnelle pour les exploitations numériques de leurs oeuvres : "l’Union européenne doit assurer sur tout son territoire le même niveau de protection, et reconnaitre un droit inaliénable à rémunération lorsque leurs œuvres sont exploitées sur des plateformes en ligne." Les auteurs réclament également la taxation équitable des plateformes en ligne, et leur participation au financement des oeuvres.

Texte de l'Appel des Cinéastes Européens : European Filmmakers Call - Cannes 2017

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2017 à 10h49 | So_cult’
19 mai 2017
web

Le marché européen de la vidéo sauvé par la SVOD – ZDNet – Business et Solutions IT

IHS Markit publie sa projection d’évolution du marché européen de la vidéo jusqu’à...

IHS Markit publie sa projection d’évolution du marché européen de la vidéo jusqu’à 2020...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2017 à 16h29 | So_cult’
16 mai 2017
el

Les reporters-photographes dénoncent le manque de courage d’Hollande face aux patrons de presse

La publication du décret fixant le barème des piges des reporters-photographes fait du...

La publication du décret fixant le barème des piges des reporters-photographes fait du bruit, et pas dans le bon sens. "Les reporters-photographes ne se sentent ni respectés, ni reconnus et ni payés au juste prix" affirme la SAIF, qui les représente. Le décret, publié dans le Journal Officiel du 10 mai, est l'un des derniers actes de la mandature de François Holland et fixe "la rémunération minimum pour une commande demandant 5 heures minimum de travail à 60 euros". Ceci représente, affirme la SAIF, "l’équivalent d’un salaire mensuel brut de 1820 €" si toutefois "le pigiste a travaillé 30 jours sans aucun jour de repos". Et cela sans compter, souligne l'organisme, les dépenses lourdes de la profession pour son équipement en appareils photos, logiciels et ordinateurs. Les reporters-photographes estiment que le gouvernement, qui a adopté ce décret au cours de ses derniers jours au pouvoir de François Hollande, a manqué de courage face aux patrons de presse : "si les ministres successifs de la culture et de la communication ont fait preuve d’excès de prudence dans le traitement du dossier, c’est en raison de la volonté politique du gouvernement de ne pas s’opposer frontalement aux patrons de presse, qui ont usé de toute leur influence pour faire échec à une revendication des reporters-photographes exprimées lors des négociations sur les modalités de réutilisation des œuvres des journalistes", affirme la SAIF.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 mai 2017 à 16h41 | So_cult’
15 mai 2017
el

Festival de Cannes, Netflix se rebiffe

Netflix ne veut pas se laisser faire. Alors que le Festival de Cannes...

Netflix ne veut pas se laisser faire. Alors que le Festival de Cannes a annoncé un changement de sa politique pour la sélection des films pour 2018 - qui empêcherait des films qui ne sortent pas en salle de concourir - le géant américain lance un appel à la direction. Le patron de Netflix a réagi en soulignant que la direction du festival avait surtout en tête de défendre "les exploitants qui veulent nous empêcher d'être en compétition à Cannes", a-t-il dit, tandis que la patron des contenus, Ted Sarandos a été plus mesuré appelant le festival a "défendre les arts". "Historiquement, de nombreux films arrivent au festival de Cannes sans aucune distribution", a expliqué le patron des contenus. Netflix fait le pari que les festivals devront s'adapter car les spectateurs ont changé leurs habitudes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mai 2017 à 19h18 | So_cult’
el

Newen se lance dans la co-production britannique

Le Brexit n'est pas un inconvénient pour tout le monde. Newen - la...

Le Brexit n'est pas un inconvénient pour tout le monde. Newen - la société derrière Versailles ou encore Plus Belle La Vie et désormais propriété de TF1 - a décidé de se lancer dans des co-productions de séries en anglais avec des producteurs britanniques. Newen avait déjà envisagé de le faire il y a quelques années, mais avait abandonné l'idée du fait de couts jugés trop élevés. Le Brexit a changé la donne, abaissant notamment le cours de la livre sterling. Newen a donc rassemblé un fonds de 50 millions d'euros pour ses futures co-productions, qui pourront ramener deux fois plus à l'international que les productions francophones de la société.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mai 2017 à 16h28 | So_cult’
12 mai 2017
web

Pour Spotify, la France n’a aucune chance de remporter l’Eurovision – Numerama

Comme chaque année, Spotify vous offre ses prédictions pour la finale de l'Eurovision...

Comme chaque année, Spotify vous offre ses prédictions pour la finale de l'Eurovision en fonction de la popularité des chanteurs sur sa propre plateforme. L'année passée, le géant du streaming avait deviné plus de la moitié des dix premiers finalistes...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mai 2017 à 16h04 | So_cult’
5 mai 2017
urgent

Les plateformes européennes réclament des mesures à l’UE contre les GAFA

Le torchon brûle entre les plateformes européennes et la Silicon Valley : Spotify,...

Le torchon brûle entre les plateformes européennes et la Silicon Valley : Spotify, Deezer mais aussi Rocket Internet ont demandé aujourd'hui à la Commission européenne de réglementer les "systèmes d'exploitation mobile, les app stores et les moteurs de recherche qui de passerelles, sont devenus des gardiens, qui empêchent leurs rivaux de faire concurrence avec leurs propres services." Le premier visé, même s'il n'est pas nommé dans la lettre envoyée par les plateformes à la Commission, est sans aucun doute Apple, dont Spotify a déjà dénoncé par le passé l'imposition de conditions plus restrictives à ses services depuis le lancement d'Apple Music. Google, et YouTube, sont probablement l'une des autres cibles des plateformes. Les plateformes européennes ont réclamé à la Commission "des règles spécifiques guidant les interactions entre les plateformes et leurs usagers B2B."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2017 à 18h46 | So_cult’
web

Quand la musique se raconte… – IRMA

Depuis près de deux ans, le site de Tous pour la musique (TPLM)...

Depuis près de deux ans, le site de Tous pour la musique (TPLM) propose chaque mois une interview d'un artiste ou d'un auteur ayant réalisé un livre ou un documentaire sur la musique. Du rap à Higelin, de l'ingé-son Blanc-Francard aux photos de Bellia, cette rubrique du site TPLM.org permet à chacun de choisir selon ses goûts et selon les époques parmi les vingt interviews disponibles. Une sélection d'interviews ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2017 à 12h54 | So_cult’
4 mai 2017
el

Merlin n’est pas content des emplettes de The Orchad

The Orchad vient d'acquérir deux sociétés indépendantes. Il s'agit de Finetunes et de Phonofile...

The Orchad vient d'acquérir deux sociétés indépendantes. Il s'agit de Finetunes et de Phonofile AS. En 2016, les deux distributeurs avaient été réunis sous la même holding, SendR SE. Les deux sociétés sont désormais la propriété de l'américain The Orchad, qui par cette opération accentue sa présence en Europe. Ce qui ne convient pas à Merlin, la société qui regroupe les intérêt des indépendants. A ce sujet, Charles Caldas, le Pdg de Merlin estime que The Orchad n'est plus un indépendant depuis que la société a été reprise par Sony Music. Selon lui, les majors utilisent ainsi des "faux-nez" pour grignoter de la part de marché qui leur donnera ensuite un avantage concurrentiel lorsqu'il s'agira de négocier les droits, notamment sur le digital.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2017 à 18h21 | So_cult’
web

L’Europe fait un pas de plus vers une TVA réduite pour les livres numériques – Actualitté

Ce 3 mai, le Parlement européen votait pour introduire une harmonisation du taux...

Ce 3 mai, le Parlement européen votait pour introduire une harmonisation du taux de TVA entre livre papier et livre numérique. Et faire de même pour la presse. La proposition de la Commission européenne visant à cet alignement a été largement adoptée.

Avec 48 voix en faveur contre 1 opposition et 2 abstentions, la proposition est désormais actée. Les États membres pourront appliquer un taux de TVA réduit sur les ebooks et la presse en ligne, a ainsi validé la Commission des affaires économiques et monétaires.

« Notre manière de lire a changé rapidement au cours des dernières années. Le marché de l’ebook se porte bien et a considérablement augmenté ces 10 dernières années », a déclaré le rapporteur belge T LIEN A INSERER DANS LE CHAMPS DE SOURCE : https://www.actualitte.com/article/lecture-numerique/l-europe-fait-un-pas-de-plus-vers-une-tva-reduite-pour-les-livres-numeriques/82516

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2017 à 16h17 | So_cult’
urgent

Fin de la clause de la nation la plus favorisée dans les contrats B2B d’Amazon

Amazon ne peut désormais plus imposer des clauses de la «nation la plus favorisée»...

Amazon ne peut désormais plus imposer des clauses de la «nation la plus favorisée» aux éditeurs avec lesquelles la société travaille. La Commission européenne avait entamé une enquête en 2015 au sujet de ces clauses des contrats d'Amazon qui "obligeaient les éditeurs à offrir à Amazon des conditions similaires à (ou plus favorables que) celles accordées à ses concurrents et/ou à informer Amazon de l'offre de conditions plus favorables ou différentes à ses concurrents". Un an plus tard, la Commission annonçait à Amazon qu'elle considérait ces clauses comme contraires au droit de la concurrence de l'UE, car elles diminuaient "la capacité et l'incitation des éditeurs et des concurrents à concevoir des livres numériques nouveaux et innovants ainsi que des services de distribution de livres numériques différents" et pouvaient "avoir pour effet que d'autres plateformes de livres numériques éprouvent davantage de difficultés à concurrencer Amazon." Face à cela, Amazon a offert volontairement à la Commission de retirer les clauses en question de ses contrats avec les éditeurs, offre que la Commission vient d'accepter aujourd'hui, obligeant par la même Amazon respecter son engagement sous peine de sanctions.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2017 à 12h41 | So_cult’
2 mai 2017
el

J.J. Abrams voit bientôt la fin des cinémas

JJ Abrams n'est pas n'importe qui. Digne hériter de George Lucas, ou de...

JJ Abrams n'est pas n'importe qui. Digne hériter de George Lucas, ou de Steven Spielberg, quand le créateur de Lost parle, il est écouté, surtout à Hollywood. Le réalisateur du dernier épisode de Star Wars avec Han Solo n'a pas sa langue dans sa poche. Pour lui, les salles de cinéma vont vers leur fin. Les conditions pour voir un film sont jugées "inconfortables" par JJ Abrams, qui avoue comprendre les amateurs de films qui préfèrent les regarder sur leur télévision. Cependant, encore en 2017, la fréquentation des salles de cinéma est au beau fixe pour l'industrie. L'arrivée de Netflix n'a pas encore eu d'effets négatifs, que ce soit aux Etat-Unis comme en France. Cela ne fait pas changer d'avis JJ Abrams qui parie aussi sur la diffusion de films hors des circuits, et cela même si le producteur dit "comprendre les besoins économiques derrière cette industrie". Ce n'est pas la première fois qu'on entend parler d'une sortie hors circuit pour les films. Il existe plusieurs projets qui promettent aux cinéphiles une diffusion day-and-date des films. En France, la fin des négocations sur la chronologie des médias pourrait d'ailleurs paradoxalement ouvrir le champ des possibles lorsque l'accord actuel tombera en juillet 2019. Les studios américains ont d'ailleurs tout intérêt à ce que cet accord ne soit pas renouvelé pour enfin nouer avec les diffuseurs des accords de gré à gré. Une première fenêtre day-and-date pourrait alors émerger sur certains films.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mai 2017 à 18h10 | So_cult’
28 avril 2017
el

Spotify rachète une start-up de la blockchain

Spotify a mis la main sur Mediachain. Il s'agit d'une start-up financé notamment par Andreessen...

Spotify a mis la main sur Mediachain. Il s'agit d'une start-up financé notamment par Andreessen Horowitz. La jeune pousse travaille sur l'application des technologies blockchain au service des médias, et des ayants-droit. Pour Spotify, c'est un défi crucial comme pour beaucoup de sociétés civiles d'ailleurs. La promesse du blockchain est importante, et pourrait dans ce domaine réduire les risques de copyfraud mais aussi permettre de déterminer qui est le bénéficiaire d'une oeuvre orpheline.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 avril 2017 à 16h22 | So_cult’
27 avril 2017
web

Paramount’s New Chief Jim Gianopulos Revives $1 Billion China Slate Deal (EXCLUSIVE) – Variety

Paramount Pictures has revived its $1 billion slate deal with two Chinese media...

Paramount Pictures has revived its $1 billion slate deal with two Chinese media companies, which was presumed dead last month, according to several sources. The studio’s new Chairman and CEO Jim Gianopulos, who took over the studio in March, traveled to Beijing last week to try and resurrect the deal with Shanghai Film Group and Huahua...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 avril 2017 à 17h19 | So_cult’
26 avril 2017
el

Merlin : 300 millions de dollars reversés

Merlin ça marche. La plateforme de droits des labels indépendants vient d'annoncer avoir...

Merlin ça marche. La plateforme de droits des labels indépendants vient d'annoncer avoir reversé 300 millions dollars à ses adhérents sur les douze derniers mois. L'activité est en progression. Le 30 mars dernier Merlin avait annoncé une enveloppe de reversement de 232 millions de dollars. Merlin a profité de cette annonce pour confirmer la baisse des frais commerciaux pour les membres qui passe de 2 à 1,5%. Merlin représente une part de marché de 12%. Rappelons que l'IFPI a confirmé le rebond de la musique enregistrée pour 2016 avec +5,9% de chiffre d'affaires.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 avril 2017 à 18h01 | So_cult’

Chronologie: réunion de l’entre-deux tours Verouillé

Le CNC ne baisse pas les bras. Les protagonistes de la réforme de la chronologie des médias sont invités à se retrouver pour discuter de nouvelles propositions. Peu de changements, mais une argumentation chiffrée bienvenue de la part de l’institution …

26 avril 2017 à 17h00 | So_cult’
urgent

CJUE : le vendeur et l’acquéreur d’un appareil de streaming illégal violent le droit d’auteur

La CJUE vient de donner raison à ceux qui, comme l'artiste Wally Badarou, répètent...

La CJUE vient de donner raison à ceux qui, comme l'artiste Wally Badarou, répètent depuis des années que le streaming entraine forcément un acte de reproduction des oeuvres. Donnant une réponse au juge néerlandais sur la commercialisation d'un lecteur multimédia donnant accès à des oeuvres protégées par le droit d'auteur disponibles illégalement sur internet, la Cour européenne précise, sans surprise, que ces actes de reproduction temporaire doivent respecter le droit d'auteur s'ils remplissent les conditions de communication au public. Selon la Cour luxembourgeoise, les actes de reproduction temporaire - sur le lecteur multimédia en question - d’œuvres protégées par le droit d’auteur sont une communication au public notamment car ils "sont de nature à porter atteinte à l’exploitation normale de telles œuvres et à causer un préjudice injustifié aux intérêts légitimes des titulaires du droit d’auteur, dès lors qu’il en résulte normalement une diminution des transactions légales relatives à ces œuvres protégées". Elle en déduit que ces actes de reproduction ne sont pas exemptés du droit de reproduction de la directive 2001/29 et que la commercialisation, et l'utilisation, du lecteur multimédia en question est donc de nature à violer le droit d'auteur : "c’est de manière délibérée et en connaissance de cause que l’acquéreur d’un tel lecteur accède à une offre gratuite et non autorisée d’œuvres protégées", estime la Cour.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 avril 2017 à 10h19 | So_cult’
25 avril 2017
el

UMG reçoit une offre de plus de 13 milliards d’euros

Combien vaut UMG ? Selon une valorisation effectuée par les analystes, une entrée...

Combien vaut UMG ? Selon une valorisation effectuée par les analystes, une entrée en bourse du numéro 1 mondial de la musique se situerait à 20 milliards d'euros. Lors de l'assemblée générale du groupe Vivendi, il a d'ailleurs été précisé qu'une "marque d'intérêt" avait été transmise à la holding en 2015 de l'ordre de 13,5 milliards d'euros. UMG est bien placé sur le marché du streaming avec un catalogue sans équivalent et des stars internationales dans l'urbain, comme l'a expliqué devant les actionnaires, Olivier Nusse, le patron en France de la major (retrouvez le dans notre entretien).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 avril 2017 à 18h30 | So_cult’

Philippe Masseron, CFC : « les articles de presse sont des œuvres protégées » Verouillé

Le Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie (CFC), dirigé par Philippe Masseron, gère les droits d’auteur de plus de 3500 éditeurs de presse. Après avoir réussi – au cours des 15 dernières années – à faire signer des contrats …

25 avril 2017 à 12h04 | So_cult’
24 avril 2017
urgent

Vote demain sur la directive SMA

Les députés de la commission de la culture et de l’éducation du Parlement...

Les députés de la commission de la culture et de l’éducation du Parlement Européen voteront demain une mise à jour de la directive sur les services de médias audiovisuels (SMA). Ce vote est important car il préfigure le texte qui sera voté en séance plénière. Le texte vise notamment à résoudre des questions relatives aux nouveaux modes de diffusion via les plateformes de vidéo à la demande et de partage de vidéos. La proposition de la Commission sur laquelle se prononcera la commission culture du Parlement européen demain  avait été particulièrement remarquée parce qu'elle introduit un quota de diffusion minimal de 20% d'oeuvres européennes par les plateformes de vidéo à la demande, telles que Netflix. Le principe du quota est accepté par tous au Parlement européen, mais Petra Kammerevert, en charge du rapport à la commission culture, avait déclaré lors d'une visite à paris que "Sabine (Sabine Verheyen, co-rapportice du projet de directive SMA, NDLR) et moi considérons que 20% n'est pas suffisant, car la plupart des services de SVOD diffusent déjà environ 20% d'oeuvres européennes". L'on s'attend à ce que la commission culture propose en conséquence un quota de 30%, même si des acteurs de la culture - dont la Scam et la Sacd - avaient réclamé 40%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 avril 2017 à 16h52 | So_cult’
web

Sky, HBO in $250m high-end drama deal – TBIvision

Leading pay TV players Sky and HBO are joining forces to create a...

Leading pay TV players Sky and HBO are joining forces to create a development slate of high-end dramas that will be worth around US$250 million. The pair will aim to develop and co-commission “high-end productions that feature engaging stories with international points of view and casting”. A panel of execs…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 avril 2017 à 16h18 | So_cult’
20 avril 2017
el

La Scam aux candidats à la présidentielle : « le droit d’auteur est le droit du travail de l’auteur »

A trois jours du scrutin, la Scam lance un dernier message aux candidats...

A trois jours du scrutin, la Scam lance un dernier message aux candidats à la présidentielle, et plus particulièrement à Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen : "la Scam s’inquiète des propositions qui menacent le droit d’auteur. Particulièrement, celles qui visent à instaurer un système de licence globale, ou à supprimer l’Hadopi et sa mission de lutte contre le piratage, comme le proposent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen." La Scam, qui représente les auteurs multi-média et parmi eux de nombreux réalisateurs de documentaires, rappelle aux candidats que le droit d'auteur est "un droit hérité de la Révolution française dont le principe est reconnu par les traités internationaux" et qu'il est "le droit du travail de l’auteur, un droit à protection et un droit à juste rémunération sur les fruits de son travail." D'une manière plus générale, la Scam déplore le peu de place donné à la culture dans la campagne, tout en saluant le fait que "plusieurs candidats se sont exprimés publiquement sur son importance" et que "la plupart d’entre eux soutiennent l’exception culturelle et s’engagent à la défendre." A ce sujet, voir nos interviews des candidats François Fillon, Benoît Hamon et Emmanuel Macron sur la culture et le numérique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2017 à 11h13 | So_cult’
urgent

Arnaud Lagardère prend la présidence d’Europe 1

Arnaud Lagardère prendra la présidence d'Europe 1 sur fond de résultats décevants. "Je prends...

Arnaud Lagardère prendra la présidence d'Europe 1 sur fond de résultats décevants. "Je prends la présidence jusqu’au moment où elle sera redressée dans son audience et ses comptes", a t-il déclaré ce matin dans une interview au Monde. Europe 1 est en effet devancée par RMC, et est également à la recherche d'un directeur, comme nous l'avions annoncé hier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2017 à 9h49 | So_cult’
31 mars 2017

Musique : le marché américain toujours aussi chauvin Verouillé

Le marché de la musique enregistrée aux Etats-Unis est en plein renouveau. Il bénéficie de l’implantation logique d’Apple Music qui supplante iTunes, dans un contexte concurrentiel fort, où Spotify tire son épingle du jeu. Tout d’abord une bonne nouvelle. Le …

31 mars 2017 à 13h21 | So_cult’
30 mars 2017
urgent

Matthieu Pigasse achète Rock en Seine

LNEI, la holding de Matthieu Pigasse, vient d'acheter le festival Rock en Seine....

LNEI, la holding de Matthieu Pigasse, vient d'acheter le festival Rock en Seine. Le patron de Lazard France, qui aime la culture et le rock, a décidé, après avoir racheté les Inrocks puis Radio Nova, de se lancer dans le spectacle, avec l'un des plus grands festivals de France. Créé il y a quinze ans par François Missonier (par ailleurs directeur de Rock en Seine), Christophe Davy et Salomon Hazot, le festival rassemble chaque année plus de 100 000 visiteurs, et parmi lesquels un assidu : Matthieu Pigasse. François Missonier reste à la direction du festival, et prendra en charge également la nouvelle branche de LNEI, "LNEI Live". Matthieu Pigasse a indiqué que "l'acquisition du festival se situe aussi au coeur de la stratégie de LNEI, qui veut devenir un leader de la production de contenu premium."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 mars 2017 à 10h21 | So_cult’
23 mars 2017
urgent

Warner/Chappell signe Mint

Mint est une plateforme de gestion de droits pour les licences en ligne...

Mint est une plateforme de gestion de droits pour les licences en ligne dans la musique. Autrement dit, elle gère d'un côté les ayants-droit, essentiellement, et de l'autre les services de musique comme iTunes ou d'autres. Mint a été créé à l'initiative de la Sesac américaine et de la Suisa (Sacem Suisse). Premier gros coup de cette plateforme de gestion de doit, Mint vient de signer le catalogue de Warner/Chappell, l'un des plus importants éditeur musical, rival de Sony ATV. Le rôle de Mint sera d'administrer les droits du catalogue Warner/Chappell pour la plateforme de vente iTunes. Un galop d'essai pour Mint, qui pourrait se voir confier par la suite d'autres mandats.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mars 2017 à 18h38 | So_cult’
el

Mylène Farmer rejoint la structure #NP

C'était attendu. Après avoir quitté UMG pour Sony Music (retrouvez l'interview d'Olivier Nusse),...

C'était attendu. Après avoir quitté UMG pour Sony Music (retrouvez l'interview d'Olivier Nusse), Mylène Farmer vient donc de signer avec #NP. En association avec Live Nation France et présidée par Pascal Nègre, cette structure a déjà signé avec Marc Lavoine ou encore Julien Clerc. "C'est un grand honneur pour #NP d'accueillir Mylène Farmer, artiste iconique par excellence. C'est un grand bonheur pour moi de continuer cette belle aventure aux côtésde Mylène", indique Pascal Nègre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mars 2017 à 17h27 | So_cult’
22 mars 2017
web

Richard Plepler, patron de HBO : “Je n’ai pas peur de Netflix” – Telerama

Le patron de HBO, Richard Plepler, assure que la chaîne n’est pas “Game...

Le patron de HBO, Richard Plepler, assure que la chaîne n’est pas “Game of thrones” dépendante et explique comment il entend continuer à rendre accroc le public aux séries diffusées par HBO...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mars 2017 à 19h00 | So_cult’

Le Prodiss veut le retour du Centre National de la Musique Verouillé

Le Prodiss, syndicat des entrepreneurs de spectacles, a présenté hier à Paris ses idées pour la présidentielle et les législatives, ainsi que son nouveau président. Parmi les demandes du Prodiss : le retour de feu le projet de CNM, l’augmentation du budget du Bureau …

22 mars 2017 à 18h33 | So_cult’