urgent

Vote au Parlement Européen : la déception des auteurs est totale

La commission Marché Intérieur du Parlement Européen votait aujourd'hui le texte de son...

La commission Marché Intérieur du Parlement Européen votait aujourd'hui le texte de son rapport sur la Directive droit d'auteur, et a décidé de ne pas intégrer la rémunération proportionnelle des auteurs dans son texte. Les représentants des auteurs à Bruxelles n'ont pas tardé à montrer leur mécontentement : "c'est une immense déception pour les scénaristes et réalisateurs européens, qui avaient reçu les encouragements et un soutien appuyé pour leurs besoins dans plusieurs commissions. Au mieux, il s'agit là d'une erreur administrative désastreuses, au pire de l'exclusion délibérée du droit à rémunération lors de ce vote" a déclaré Cécile Despringre de la Société des Auteurs de l'Audiovisuel. Les auteurs de l'audiovisuel se sentent lésés car dans la plupart des cas ils ne reçoivent aucune rémunération proportionnelle pour l'exploitation de leurs oeuvres en ligne, et ce même si leur oeuvre est largement bénéficiaire pour son producteur. D'autres commissions du Parlement Européen n'ont pas encore pris position sur le texte.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 juin 2017 à 18h06 | So_cult’

La ministre lance la mission pour la « maison commune de la musique » Verouillé

Une nouvelle mission est lancée par la rue de Valois pour jeter les bases d’une Maison commune de la musique. Un vaste projet qui va nécessiter un nouvel audit de la filière. Une filière qui a l’impression de vivre un …

08 juin 2017 à 13h20 | So_cult’
7 juin 2017

Gilles Bressand « Notre MBA est une formation professionnalisante à la musique » Verouillé

Gilles Bressand, avocat, qui a la responsabilité du MBA de l’ESG intitulé « management de la production musicale et développement de l’artiste » nous livre les tenants et aboutissants de cette formation dont la filière est demandeuse. Emmanuel de Buretel de la …

07 juin 2017 à 17h14 | So_cult’
6 juin 2017
el

Vivendi/Havas : c’est fait !

L'annonce officielle a été publiée : le directoire de Vivendi a conclu aujourd’hui le...

L'annonce officielle a été publiée : le directoire de Vivendi a conclu aujourd’hui le contrat d’acquisition concernant sa participation majoritaire "d’environ 60 %" dans Havas. "Le prix de 9,25 euros par action initialement indiqué dans la lettre d’intention a été confirmé", précise Vivendi. C'est un euros de plus que le cours de Havas début mai. "Cette prime raisonnable sur le dernier cours coté se base sur plusieurs critères", selon Vivendi : "la performance opérationnelle du groupe Havas vis à vis de ses pairs lors des derniers exercices, le niveau historique du cours d’Havas, les perspectives à moyen terme en dépit d’une année 2017, dans le secteur de la publicité mondiale, marquée, comme cela a été annoncé par les dirigeants du Groupe Havas, par des incertitudes sur la croissance organique et la rentabilité".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2017 à 19h49 | So_cult’
urgent

Apple Music : 27 millions d’abonnés

La bataille des chiffres se poursuit entre Spotify et Apple Music, les deux...

La bataille des chiffres se poursuit entre Spotify et Apple Music, les deux leaders de la musique en ligne dans le monde. Alors que Spotify a annoncé en mars dernier avoir franchi le cap des 50 millions, l'un des chefs d'Apple, Craig Federighi, a confié après la présentation de la WWDC à San Francisco, un événement réservé aux développeurs, que le service maison avait désormais 27 millions d'abonnés. Apple Music a donc gagné 7 millions d'abonnés depuis la fin de l'année dernière et devrait donc franchir les 35 millions avant la fin de l'année. La progression d'Apple Music est jugée satisfaisante par Apple, qui met en avant le design et la personnalisation du service. En France, selon différentes sources, Apple serait aux alentours de 700 000 abonnés, tandis que Spotify a atteint 1,3 million.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2017 à 13h11 | So_cult’
web

Écoutez Bob Dylan prononcer son discours de réception du Prix Nobel de littérature – Actualitté – Une page de caractère

Il lui aura fallu près de 8 mois pour rendre sa copie, mais,...

Il lui aura fallu près de 8 mois pour rendre sa copie, mais, ça y est, Bob Dylan a bel et bien accepté le Prix Nobel de Littérature, qui lui a été décerné en octobre 2016. La fin d'un long feuilleton, au cours duquel l'Académie Nobel a sûrement pensé ne jamais voir Bob Dylan, ni entendre son discours. C'est désormais chose faite.

 

Le 4 juin 2017, depuis Los Angeles, Bob Dylan a enregistré, non pas un morceau, mais sa lecture du discours de réception du Prix Nobel. Robert Zimmerman s'attaque à un gros morceau : dans son texte, il s'attaque tout simplement à ce qui relie ses chansons à la littérature, pour tenter lui-même de comprendre pourquoi il a obtenu ce Nobel...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2017 à 13h05 | So_cult’
2 juin 2017
el

La Sacem décroche la gestion des droits de Warner Chappell

Le streaming est l'avenir de la musique enregistrée assure la Sacem. La première...

Le streaming est l'avenir de la musique enregistrée assure la Sacem. La première société de gestion des droits d'auteurs du monde se félicite d'avoir signé avec Warner Chappell, l'éditeur du groupe Warner Music. L'accord concerne "la gestion internationale des licences de musique en ligne pour le répertoire de Warner/Chappell Music avec Deezer, Qobuz et YouTube". On notera l'absence de Spotify et Apple Music, les deux leaders. Le mandat couvre les droits de reproduction mécanique sur des licences paneuropéennes. Les grands éditeurs sont des cibles privilégiées pour les sociétés de gestion. La Sacem a investi dernièrement avec IBM dans un projet pour les données, URights. Le projet fait appel à des technologies de "deep learning" qui sont indispensables aux société de gestion pour faire le tri dans les montagnes de données générées par l'exploitation de la musique sur les réseaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juin 2017 à 11h25 | So_cult’
31 mai 2017
web

Apple’s iTunes may have upper hand in race for streaming movies still in theaters – Apple Insider

Apple's iTunes will probably be a first-choice destination if and when studios and...

Apple's iTunes will probably be a first-choice destination if and when studios and exhibitors finally agree on a window for "premium" video-on-demand -- that is, streaming while a movie is still in theaters, according to a report...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 mai 2017 à 19h29 | So_cult’
30 mai 2017

Jérôme Roger: « Nous proposons un changement total de mode de répartition » Verouillé

Le directeur général de l’UPFI, le syndicat des producteurs indépendants détaille le projet de changement de rémunération sur le streaming. L’UPFI s’inscrit dans la perspective tracée par Deezer, qui avait aussi proposé cette modification profonde du reversement de l’argent qui …

30 mai 2017 à 16h54 | So_cult’
el

Spotify crée un fonds pour les ayants droit

Spotify vient d'obtenir un accord dans une affaire l'opposant à des artistes américains...

Spotify vient d'obtenir un accord dans une affaire l'opposant à des artistes américains concernant le paiement de royalties. Le leader du streaming s'engage à abonder un fonds de 43,45 millions de dollars qui mettra fin à la procédure judiciaire. Toute l'affaire a débuté avec une accusation portée par Melissa Ferrick et David Lowery, du groupe Cracker et du groupe Camper Van Beethoven. Les deux artistes avait déclaré que Spotify ne payait pas les droits sur leurs chansons qui étaient pourtant diffusées sur le service. Le fonds sera mis en place pour dédommager les artistes dans la même situation. Spotify a fait valoir sa bonne foi, mais la chaine des droits peut être trop complexe ou comporter des manques. A noter que dans le même temps, le manager de Lady Gaga, a insisté sur le fait que la chaine de valeur était "cassée" et qu'il fallait entièrement la reconstruire. Troy Carter s'exprimait aussi sur les revenus des artistes dans le streaming.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 mai 2017 à 16h33 | So_cult’
29 mai 2017

Musique et financement, l’UPFI monte au créneau Verouillé

Le Midem sera l’occasion pour la filière de rencontrer les nouveaux occupants de la rue de Valois. L’UPFI se saisit de ce temps pour mettre sur la table une évolution de la rémunération du streaming, mais aussi pour proposer une …

29 mai 2017 à 19h26 | So_cult’
24 mai 2017
el

EuropaCorp valorise son catalogue

EuropaCorp affiche une légère progression de son chiffre d'affaires annuel consolidé à 151,7...

EuropaCorp affiche une légère progression de son chiffre d'affaires annuel consolidé à 151,7 millions d'euros, soit une croissance de 2,9%. La major du cinéma créée par Luc Besson a surtout profité des bonnes performances de ses productions aux Etats-Unis, ainsi que des droits issus des grands services de Svod. Le catalogue d'EuropaCorp génère une part importante de la valeur du groupe, en l'absence d'un grand succès après Lucy et en attendant Valérian. L'activité Ventes Internationales représente 48,8 millions d'euros sur l'exercice, pour une part de 32% du chiffre d'affaires sur l'année indique le groupe..

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 mai 2017 à 14h09 | So_cult’
23 mai 2017
web

A touching story about Mr. Rogers has gone viral and, well, grab tissues – Mashable

"When I was a boy and I would see scary things in the...

"When I was a boy and I would see scary things in the news, my mother would say to me, 'Look for the helpers. You will always find people who are helping,'" Fred Rogers once famously said.
Late Monday night, writer Anthony Breznican began a heartfelt Twitter spree with this quote, before sharing memories of a chance encounter with the beloved host of Mister Rogers' Neighborhood.
Breznican was prompted by a tweet that claimed it was the 50th anniversary of the show, and while it's technically just the 49th anniversary (the show aired in America in February 1968), the story still tugs on the heartstrings...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2017 à 19h38 | So_cult’
el

Directive SMA : compromis adopté au conseil

Un compromis au sujet de la directive services de médias audiovisuels a été...

Un compromis au sujet de la directive services de médias audiovisuels a été adopté aujourd'hui au conseil européen : l'inclusion des plateformes dans le cadre de la directive a été maintenu, même si leurs obligations restent limitées, ainsi que le principe du pays ciblé pour les contributions financières des services de médias audiovisuels à la demande (SMAD). Surtout, le quota d'oeuvres européennes sur les SMAD - tels que Netflix - est passé de 20% dans la proposition de la commission à 30% dans le compromis du Conseil. Comme nous l'avions vu, le Parlement européen s'oriente également dans cette direction.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2017 à 19h27 | So_cult’

La collecte de la Sacem va mieux que bien Verouillé

La Sacem crève les plafonds des collectes pour les ayants droit dans un marché 2016 qui redémarre. Sans tambours ni trompettes, la Sacem a révélé les chiffres de son année 2016. La collecte a atteint des niveaux records avec un …

23 mai 2017 à 16h32 | So_cult’

Olivier Brillanceau : « C’est un très mauvais décret » Verouillé

La publication du décret fixant le barème des piges des reporters-photographes fait du bruit, et pas dans le bon sens. Le directeur général de la SAIF (société des auteurs des arts visuels et de l’image fixe) n’est pas satisfait, il …

23 mai 2017 à 12h05 | So_cult’
22 mai 2017
el

Musique : Apple Music efface le gratuit

Apple Music avait eu maille à partir avec les majors de la musique...

Apple Music avait eu maille à partir avec les majors de la musique concernant le paiement des musiques consommées par les futurs clients d'Apple Music pendant les trois mois d'essai. Les deux parties avaient trouvé un accord, mais Apple n'avait pas forcément apprécié - l'affaire représente si peu d'argent pour le géant aux 800 millards de dollars de capitalisation, Apple avait d'ailleurs fait mine de céder après une prise de position très médiatisée de Taylor Swift. Cependant, Apple Music vient de modifier sa politique sur cette période des trois mois dans trois pays, et cela pourrait annoncer un changement global. Désormais en Australie, Espagne et Suisse, les clients d'Apple Music sont facturés 0,99 centime par mois pendant la période d'essai. Les raisons de ce changement ne sont pas claires, mais selon la presse anglo-saxonnes Apple aurait pour nouvelle politique d'adapter ses tarifs selon les pays.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2017 à 18h14 | So_cult’
web

À Cannes, le monde du cinéma danse sur un volcan – Le Figaro – Média

DÉCRYPTAGE - Face au bouleversement numérique, les acteurs historiques du cinéma doivent repenser...

DÉCRYPTAGE - Face au bouleversement numérique, les acteurs historiques du cinéma doivent repenser entièrement leur modèle économique...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2017 à 16h11 | So_cult’
urgent

Appel des cinéastes européens pour une politique culturelle européenne

À l'occasion de la venue de représentants de la Commission européenne au festival...

À l'occasion de la venue de représentants de la Commission européenne au festival de Cannes aujourd'hui, de nombreux réalisateurs et scénaristes de cinéma ont signé un appel réclamant à l'Union Européenne de se recentrer sur la création. Les auteurs, parmi lesquels Costa Gavras, Claude Lelouch, Agnès Jaou, Michel Hazanavicius ou encore Roger Michel, estiment d'abord que "le maintien de la territorialité des droits est une urgence : elle structure et garantit le haut niveau de financement des œuvres en Europe, en particulier pour les cinématographies les plus fragiles et les coproductions européennes." Leur second souci - porté depuis plusieurs années par la Société des Auteurs de l'Audiovisuel à Bruxelles, est l'obtention d'une rémunération proportionnelle pour les exploitations numériques de leurs oeuvres : "l’Union européenne doit assurer sur tout son territoire le même niveau de protection, et reconnaitre un droit inaliénable à rémunération lorsque leurs œuvres sont exploitées sur des plateformes en ligne." Les auteurs réclament également la taxation équitable des plateformes en ligne, et leur participation au financement des oeuvres.

Texte de l'Appel des Cinéastes Européens : European Filmmakers Call - Cannes 2017

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2017 à 10h49 | So_cult’
19 mai 2017
web

Le marché européen de la vidéo sauvé par la SVOD – ZDNet – Business et Solutions IT

IHS Markit publie sa projection d’évolution du marché européen de la vidéo jusqu’à...

IHS Markit publie sa projection d’évolution du marché européen de la vidéo jusqu’à 2020...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2017 à 16h29 | So_cult’
16 mai 2017
el

Les reporters-photographes dénoncent le manque de courage d’Hollande face aux patrons de presse

La publication du décret fixant le barème des piges des reporters-photographes fait du...

La publication du décret fixant le barème des piges des reporters-photographes fait du bruit, et pas dans le bon sens. "Les reporters-photographes ne se sentent ni respectés, ni reconnus et ni payés au juste prix" affirme la SAIF, qui les représente. Le décret, publié dans le Journal Officiel du 10 mai, est l'un des derniers actes de la mandature de François Holland et fixe "la rémunération minimum pour une commande demandant 5 heures minimum de travail à 60 euros". Ceci représente, affirme la SAIF, "l’équivalent d’un salaire mensuel brut de 1820 €" si toutefois "le pigiste a travaillé 30 jours sans aucun jour de repos". Et cela sans compter, souligne l'organisme, les dépenses lourdes de la profession pour son équipement en appareils photos, logiciels et ordinateurs. Les reporters-photographes estiment que le gouvernement, qui a adopté ce décret au cours de ses derniers jours au pouvoir de François Hollande, a manqué de courage face aux patrons de presse : "si les ministres successifs de la culture et de la communication ont fait preuve d’excès de prudence dans le traitement du dossier, c’est en raison de la volonté politique du gouvernement de ne pas s’opposer frontalement aux patrons de presse, qui ont usé de toute leur influence pour faire échec à une revendication des reporters-photographes exprimées lors des négociations sur les modalités de réutilisation des œuvres des journalistes", affirme la SAIF.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 mai 2017 à 16h41 | So_cult’
15 mai 2017
el

Festival de Cannes, Netflix se rebiffe

Netflix ne veut pas se laisser faire. Alors que le Festival de Cannes...

Netflix ne veut pas se laisser faire. Alors que le Festival de Cannes a annoncé un changement de sa politique pour la sélection des films pour 2018 - qui empêcherait des films qui ne sortent pas en salle de concourir - le géant américain lance un appel à la direction. Le patron de Netflix a réagi en soulignant que la direction du festival avait surtout en tête de défendre "les exploitants qui veulent nous empêcher d'être en compétition à Cannes", a-t-il dit, tandis que la patron des contenus, Ted Sarandos a été plus mesuré appelant le festival a "défendre les arts". "Historiquement, de nombreux films arrivent au festival de Cannes sans aucune distribution", a expliqué le patron des contenus. Netflix fait le pari que les festivals devront s'adapter car les spectateurs ont changé leurs habitudes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mai 2017 à 19h18 | So_cult’
el

Newen se lance dans la co-production britannique

Le Brexit n'est pas un inconvénient pour tout le monde. Newen - la...

Le Brexit n'est pas un inconvénient pour tout le monde. Newen - la société derrière Versailles ou encore Plus Belle La Vie et désormais propriété de TF1 - a décidé de se lancer dans des co-productions de séries en anglais avec des producteurs britanniques. Newen avait déjà envisagé de le faire il y a quelques années, mais avait abandonné l'idée du fait de couts jugés trop élevés. Le Brexit a changé la donne, abaissant notamment le cours de la livre sterling. Newen a donc rassemblé un fonds de 50 millions d'euros pour ses futures co-productions, qui pourront ramener deux fois plus à l'international que les productions francophones de la société.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mai 2017 à 16h28 | So_cult’
12 mai 2017
web

Pour Spotify, la France n’a aucune chance de remporter l’Eurovision – Numerama

Comme chaque année, Spotify vous offre ses prédictions pour la finale de l'Eurovision...

Comme chaque année, Spotify vous offre ses prédictions pour la finale de l'Eurovision en fonction de la popularité des chanteurs sur sa propre plateforme. L'année passée, le géant du streaming avait deviné plus de la moitié des dix premiers finalistes...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mai 2017 à 16h04 | So_cult’
5 mai 2017
urgent

Les plateformes européennes réclament des mesures à l’UE contre les GAFA

Le torchon brûle entre les plateformes européennes et la Silicon Valley : Spotify,...

Le torchon brûle entre les plateformes européennes et la Silicon Valley : Spotify, Deezer mais aussi Rocket Internet ont demandé aujourd'hui à la Commission européenne de réglementer les "systèmes d'exploitation mobile, les app stores et les moteurs de recherche qui de passerelles, sont devenus des gardiens, qui empêchent leurs rivaux de faire concurrence avec leurs propres services." Le premier visé, même s'il n'est pas nommé dans la lettre envoyée par les plateformes à la Commission, est sans aucun doute Apple, dont Spotify a déjà dénoncé par le passé l'imposition de conditions plus restrictives à ses services depuis le lancement d'Apple Music. Google, et YouTube, sont probablement l'une des autres cibles des plateformes. Les plateformes européennes ont réclamé à la Commission "des règles spécifiques guidant les interactions entre les plateformes et leurs usagers B2B."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2017 à 18h46 | So_cult’
web

Quand la musique se raconte… – IRMA

Depuis près de deux ans, le site de Tous pour la musique (TPLM)...

Depuis près de deux ans, le site de Tous pour la musique (TPLM) propose chaque mois une interview d'un artiste ou d'un auteur ayant réalisé un livre ou un documentaire sur la musique. Du rap à Higelin, de l'ingé-son Blanc-Francard aux photos de Bellia, cette rubrique du site TPLM.org permet à chacun de choisir selon ses goûts et selon les époques parmi les vingt interviews disponibles. Une sélection d'interviews ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mai 2017 à 12h54 | So_cult’
4 mai 2017
el

Merlin n’est pas content des emplettes de The Orchad

The Orchad vient d'acquérir deux sociétés indépendantes. Il s'agit de Finetunes et de Phonofile...

The Orchad vient d'acquérir deux sociétés indépendantes. Il s'agit de Finetunes et de Phonofile AS. En 2016, les deux distributeurs avaient été réunis sous la même holding, SendR SE. Les deux sociétés sont désormais la propriété de l'américain The Orchad, qui par cette opération accentue sa présence en Europe. Ce qui ne convient pas à Merlin, la société qui regroupe les intérêt des indépendants. A ce sujet, Charles Caldas, le Pdg de Merlin estime que The Orchad n'est plus un indépendant depuis que la société a été reprise par Sony Music. Selon lui, les majors utilisent ainsi des "faux-nez" pour grignoter de la part de marché qui leur donnera ensuite un avantage concurrentiel lorsqu'il s'agira de négocier les droits, notamment sur le digital.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2017 à 18h21 | So_cult’
web

L’Europe fait un pas de plus vers une TVA réduite pour les livres numériques – Actualitté

Ce 3 mai, le Parlement européen votait pour introduire une harmonisation du taux...

Ce 3 mai, le Parlement européen votait pour introduire une harmonisation du taux de TVA entre livre papier et livre numérique. Et faire de même pour la presse. La proposition de la Commission européenne visant à cet alignement a été largement adoptée.

Avec 48 voix en faveur contre 1 opposition et 2 abstentions, la proposition est désormais actée. Les États membres pourront appliquer un taux de TVA réduit sur les ebooks et la presse en ligne, a ainsi validé la Commission des affaires économiques et monétaires.

« Notre manière de lire a changé rapidement au cours des dernières années. Le marché de l’ebook se porte bien et a considérablement augmenté ces 10 dernières années », a déclaré le rapporteur belge T LIEN A INSERER DANS LE CHAMPS DE SOURCE : https://www.actualitte.com/article/lecture-numerique/l-europe-fait-un-pas-de-plus-vers-une-tva-reduite-pour-les-livres-numeriques/82516

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2017 à 16h17 | So_cult’
urgent

Fin de la clause de la nation la plus favorisée dans les contrats B2B d’Amazon

Amazon ne peut désormais plus imposer des clauses de la «nation la plus favorisée»...

Amazon ne peut désormais plus imposer des clauses de la «nation la plus favorisée» aux éditeurs avec lesquelles la société travaille. La Commission européenne avait entamé une enquête en 2015 au sujet de ces clauses des contrats d'Amazon qui "obligeaient les éditeurs à offrir à Amazon des conditions similaires à (ou plus favorables que) celles accordées à ses concurrents et/ou à informer Amazon de l'offre de conditions plus favorables ou différentes à ses concurrents". Un an plus tard, la Commission annonçait à Amazon qu'elle considérait ces clauses comme contraires au droit de la concurrence de l'UE, car elles diminuaient "la capacité et l'incitation des éditeurs et des concurrents à concevoir des livres numériques nouveaux et innovants ainsi que des services de distribution de livres numériques différents" et pouvaient "avoir pour effet que d'autres plateformes de livres numériques éprouvent davantage de difficultés à concurrencer Amazon." Face à cela, Amazon a offert volontairement à la Commission de retirer les clauses en question de ses contrats avec les éditeurs, offre que la Commission vient d'accepter aujourd'hui, obligeant par la même Amazon respecter son engagement sous peine de sanctions.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2017 à 12h41 | So_cult’
2 mai 2017
el

J.J. Abrams voit bientôt la fin des cinémas

JJ Abrams n'est pas n'importe qui. Digne hériter de George Lucas, ou de...

JJ Abrams n'est pas n'importe qui. Digne hériter de George Lucas, ou de Steven Spielberg, quand le créateur de Lost parle, il est écouté, surtout à Hollywood. Le réalisateur du dernier épisode de Star Wars avec Han Solo n'a pas sa langue dans sa poche. Pour lui, les salles de cinéma vont vers leur fin. Les conditions pour voir un film sont jugées "inconfortables" par JJ Abrams, qui avoue comprendre les amateurs de films qui préfèrent les regarder sur leur télévision. Cependant, encore en 2017, la fréquentation des salles de cinéma est au beau fixe pour l'industrie. L'arrivée de Netflix n'a pas encore eu d'effets négatifs, que ce soit aux Etat-Unis comme en France. Cela ne fait pas changer d'avis JJ Abrams qui parie aussi sur la diffusion de films hors des circuits, et cela même si le producteur dit "comprendre les besoins économiques derrière cette industrie". Ce n'est pas la première fois qu'on entend parler d'une sortie hors circuit pour les films. Il existe plusieurs projets qui promettent aux cinéphiles une diffusion day-and-date des films. En France, la fin des négocations sur la chronologie des médias pourrait d'ailleurs paradoxalement ouvrir le champ des possibles lorsque l'accord actuel tombera en juillet 2019. Les studios américains ont d'ailleurs tout intérêt à ce que cet accord ne soit pas renouvelé pour enfin nouer avec les diffuseurs des accords de gré à gré. Une première fenêtre day-and-date pourrait alors émerger sur certains films.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mai 2017 à 18h10 | So_cult’