el

La MPAA contre le plan bruxellois du « Digital Single Market »

Lors d'une intervention à Barcelone, Chris Dodd, la patron de la MPAA, a pris...

Lors d'une intervention à Barcelone, Chris Dodd, la patron de la MPAA, a pris brutalement partie contre l'intention de la commission européenne de créer un marché unique numérique. Selon le puissant Pdg du cinéma américain, ce projet de marché unique, qui abolit les frontières entre les pays sur le numérique, serait responsable de la perte de la richesse et de la diversité créatrice de l'Europe ! Rien que ça... Toujours selon Chris Odd, les consommateurs seraient en définitive perdant dans ce marché unique. Un plaidoyer américain donc pour l'exception culturelle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 juin 2016 à 18h41 | So_cult’
22 juin 2016
el

Les artistes demandent la révision du « Digital Millenium Copyright Act »

Gros coup de chaud pour les plateformes ! Une centaine d'artistes, dont les...

Gros coup de chaud pour les plateformes ! Une centaine d'artistes, dont les têtes d'affiche comme Taylor Swift, Katy Perry, Lady Gaga, Paul McCartney, Elton John ou encore le crooner Lionel Richie et l'idole Britney Spears, ont écrit au sénat américain pour demander rien moins qu'une révision d'un texte fondamental pour l'Internet : le Digital Millenium Copyright Act. Voté à l'orée des années 2000, ce texte avait entériné le rôle des plateforme dans le développement du Web en faisant sauter tout une série d'obligation sur les contenus ou leur rémunération. Ce texte a longtemps été dans le collimateur des ayants-droit, car il est vu comme l'origine même de la perte de valeur du secteur culturel. Cette fois, les artistes ont décidé d'agir en demandant sa modification sur au moins deux plans : la rémunération et la lutte contre le piratage en ligne. En parallèle, les majors négocient actuellement une revalorisation des droits d'exploitation des catalogues avec des plateformes, dont YouTube. L'IFPI avait déjà porté le fer contre la filiale de Google. De son côté YouTube assure vouloir réussir sa mutation vers le payant avec YouTube RED, notamment. Enfin, Trent Reznor, qui travaille aussi avec Apple sur son service en ligne, n'a pas hésité il y a quelques jours à mener une charge sévère contre YouTube... Tout cela semble bien aller dans le même sens, et il n'est pas certain que Google puisse résister plus longtemps.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 juin 2016 à 17h58 | So_cult’
21 juin 2016
el

Jean-Pierre Leleux : le système de quotas radio sera difficile à gérer

Ce matin, à l'occasion d'un petit déjeuner de presse au Sénat, Jean-Pierre Leleux...

Ce matin, à l'occasion d'un petit déjeuner de presse au Sénat, Jean-Pierre Leleux de la Commission Culture a estimé que le système de quotas radios instauré par la future loi création était pour le moins compliqué. "Nous avons accepté ce dispositif car la filière musicale est assez unanime sur son application. Cela dit nous pensons que c'est difficile à gérer, et qu'à l'avenir une simplification serait utile. Il n'y a pas de raison que la loi impose un quota par radio et par couleur de radio", a t-il précisé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 juin 2016 à 17h44 | So_cult’
el

Matt Young promu chez Warner Music

La gestion lucrative de la relation entre les fans et les artistes intéresse...

La gestion lucrative de la relation entre les fans et les artistes intéresse tous les protagonistes du marché de la musique. Spotify, Apple Music, et l'ensemble des plateformes ne font pas autre chose finalement que mettre en relation des fans avec des artistes et leurs créations. Warner Music l'a bien compris aussi. La major vient de nommer Matt Young à la tête d'une nouvelle division dédiée, baptisée Warner Music Artist Services. Celle-ci regroupe différents départements déjà présent au sein de la major dont le marchandising.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 juin 2016 à 14h19 | So_cult’
urgent

Vincent Frèrebeau rempile à la présidence de l’UPFI

Le conseil d'administration de l'UPFI a élu Vincent Frèrebeau, patron du label Tôt...

Le conseil d'administration de l'UPFI a élu Vincent Frèrebeau, patron du label Tôt ou Tard, à la présidence de l’UPFI pour un nouveau mandat de deux ans. L'assemblée générale a également renouvelé le conseil d'administration avec l'arrivée de Romain Vivien de Believe, Alexandre Cazac de Infine, Jean-Michel Leygonie du Label Laborie, Benoit Tregouët de "Les disques entreprise", Olivier Caillart de Panenka Music. Vincent Frèrebeau s'est exprimé pour l'occasion " je suis pleinement motivé pour continuer à défendre plus que jamais l’intérêt général de notre profession et à faire progresser nos principaux dossiers. Le renforcement de notre crédit d’impôt fait partie de nos enjeux prioritaires. Au-delà, les élections présidentielles constitueront, le moment venu, un temps fort de notre action. »

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 juin 2016 à 10h34 | So_cult’
20 juin 2016
el

Mouvements au Prodiss Verouillé

A la surprise générale, seulement neuf mois après l’élection de Guy Marseguerra qui...

A la surprise générale, seulement neuf mois après l’élection de Guy Marseguerra qui avait succédé à Jules Frutos en septembre dernier, le syndicat national du spectacle musical et de variété vient d’annoncer avoir élu son nouveau Président en la personne de Luc Gaurichon. L’absence de Guy Marseguerra au Midem – qui avait quitté la présidence du CNV et fait part de son intention de s’investir pleinement au Prodiss – était sans nul doute due à la raison de son départ. Luc Gaurichon avait d’ailleurs été le premier professionnel après Jules Frutos à s’exprimer au Déjeuner du Prodiss, rappelant que le développement et l’export étaient les priorités du secteur du spectacle. Le syndicat des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacle qui rassemble plus de 350 entrepreneurs du spectacle en France opère donc une refonte de son organisation, à l’heure où le décret validant l’entrée en vigueur du crédit d’impôt devrait être publié sous peu. Angelo Gopee succède au poste de délégué du Comité des producteurs à Olivier Darbois (Corida), nommé Vice-Président. Le Directeur Général de Live Nation France avait d’ailleurs effectué une intervention remarquée aux rencontres professionnelles du Printemps de Bourges en avril dernier, réclamant des états généraux du développement. Une volonté suivie par le Prodiss, puisque la Déléguée générale Malika Séguineau a annoncé lors du Midem qu’ils auront bel et bien lieu, dès cet automne. Le développement d’artistes étant une priorité du Prodiss, il devrait cependant être rapidement mis en convergence avec l’export, le Prodiss travaillant activement avec ses homologues allemands et italiens à la mise en place d’un réseau du live européen.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 juin 2016 à 20h40 | So_cult’
web

The music industry signs up Taylor Swift and U2 in its fight against YouTube – Recode – All

An open letter to Congress asks for change to the DMCA, but it’s...

An open letter to Congress asks for change to the DMCA, but it’s aimed at Google’s video site. The music industry is ratcheting up its fight against YouTube. And Taylor Swift is joining in.
Swift is one of dozens of musicians who have attached their name to an open letter to Congress, calling on lawmakers to re-write legislation used by YouTube and other big web platforms that they say “threaten[s] the continued viability of songwriters and record artists to survive.”
A coalition of musicians including Swift and U2, along with industry players including the three big music labels — Universal Music, Sony Music, and Warner Music — have taken out ads featuring the letter in political publications including Politico and the Hill.
Technically, Swift and her co-signers are complaining about the Digital Millennium Copyright Act, the 1998 law that has governs the way big internet companies can use material uploaded by their users. But like other complaints a ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 juin 2016 à 16h52 | So_cult’
17 juin 2016

Fun Radio: NextRadioTV, NRJ, Lagardère Active et Orbus présentent leurs preuves Verouillé

Lors d’une conférence de presse donnée hier, les patrons des groupes NextRadio TV, NRJ, Lagardère Active et Orbus se sont défendus. Une riposte qui se prépare avec des moyens à la hauteur des accusations portées et des enjeux. Médiamétrie et …

17 juin 2016 à 17h14 | Le_Flouze, So_cult’
16 juin 2016
web

Led Zeppelin Guitarist Jimmy Page Testifies at ‘Stairway to Heaven’ Trial: 5 Biggest Bombshells – The Wrap

Legendary Led Zeppelin guitarist Jimmy Page took the stand in a Los Angeles...

Legendary Led Zeppelin guitarist Jimmy Page took the stand in a Los Angeles courthouse in a trial to determine whether he ripped off the 1968 Spirit song “Taurus” while writing “Stairway to Heaven.”
Skidmore, the trustee of the Randy Craig Wolfe Trust, dubbed after the real name of Spirit frontman Randy California, filed suit in 2014. His suit notes that Spirit and Zeppelin played a number of shows together before the 1971 release cult classic “Stairway.”
Wearing a black suit, blue tie and white shirt, Page weighed in on an array of topics including his impressive guitar skills and lack of Internet savviness.

Also Read: Led Zeppelin Trial: 7 Things You Need to Know About 'Stairway to Heaven' LawsuitRead the five most eye-opening revelations from his testimony below.
Page revealed the size of his record collectionWhile on the stand, Page told the courtroom that he owns precisely 4,329 records. Apparently more a fan of digital media these da...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 juin 2016 à 14h19 | So_cult’
el

Avocat général : le prêt de livres numériques entraine rémunération équitable

Voilà qui va plaire aux auteurs : l'avocat général de la Cour de...

Voilà qui va plaire aux auteurs : l'avocat général de la Cour de Justice des Communautés européennes estime que "le prêt d’un livre numérique est comparable au prêt d’un livre traditionnel". Il conseille donc à la CJUE de répondre en ce sens à la question préjudicielle du juge néerlandais dans l'affaire "Vereniging Openbare Bibliotheken / Stichting Leenrecht". Si la CJUE suit l'opinion de son avocat général - ce qu'elle fait dans la plupart des cas - cela aurait des conséquences importantes, car une telle décision étendrait la directive de 2006 concernant le droit de location et de prêts de livres aux livres numériques. Comme le dit l'avocat général : "il s’ensuit que le régime général du droit de prêt, qui prévoit notamment une rémunération équitable des auteurs au titre de l’exception pour prêt public, a vocation à s’applique". En effet, la directive de 2006 un droit exclusif d’autoriser ou d’interdire des tels locations et prêts appartenant à l’auteur de l’œuvre. Cependant, les États membres peuvent déroger à ce droit exclusif pour les prêts publics, à condition que les auteurs reçoivent une rémunération équitable en contrepartie, rémunération qui pourrait donc à l'avenir également s'appliquer au prêt de livres numériques : le CJUE en décidera au cours des prochains mois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 juin 2016 à 11h08 | So_cult’
el

E-cinéma : lancement de Oustbuster

Lancé le 15 juin, Outbuster est un service de vidéo à la demande...

Lancé le 15 juin, Outbuster est un service de vidéo à la demande non traditionnel, puisqu'il vise à diffuser des films inédits non montrés en salles. "La France n’exploite sur ses réseaux traditionnels qu’à peine plus de 10% des films produits chaque année dans le monde alors que les standards de production, d’écriture et de réalisation s’élèvent dans le monde entier" a expliqué Etienne Metras, son fondateur, à notre confrère Pascal Lechevallier de ZDnet. L'utilisateur a le choix entre deux formules : l'achat à l'acte ou l'abonnement. Outbuster est actuellement à la recherche d'investisseurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 juin 2016 à 10h12 | So_cult’
web

5 Reasons Why China Buys Way More Online Movie Tickets Than US – The Wrap

China’s appetite for movies continues to grow as “Warcraft” is still amassing record-breaking...

China’s appetite for movies continues to grow as “Warcraft” is still amassing record-breaking box office returns in the country despite weak ticket sales in the U.S.
The mushrooming theatrical business there — set to outpace the North American market by next year — is underscored by the country’s exponential rise in online movie ticket sales, which represent a whopping 80 percent of overall movie ticketing, according to multiple sources that spoke to TheWrap.
Right now in the U.S., online ticketing accounts for only about 25 percent of all domestic sales — though online purchases climbed 50 percent last year over the previous year, according to Box Office Mojo.

Also Read: 'Finding Dory' Looks to Break 2016 Sequel Slump With $125 Million Opening
But before anyone reads the U.S. online ticketing market’s much smaller piece of the overall U.S. ticketing pie as failure, they need to know a few things first...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 juin 2016 à 8h50 | So_cult’
15 juin 2016

Xavier Blanc : « Sur la loi LCAP, le lobby de l’industrie musicale triomphe » Verouillé

La Spedidam représente 35 000 artistes et a perçu 58 millions d’euros de droits en 2015. Ses positions en matière de rémunération des artistes-interprètes sur le numérique l’ont quelque peu exclu d’une filière prônant le rassemblement de ses acteurs. Lors de …

15 juin 2016 à 13h15 | Politique, So_cult’
el

Vente d’images haute résolution piratées via Facebook : action en justice de Getty

Après sa plainte déposée devant la Commission en avril au sujet de Google Images,...

Après sa plainte déposée devant la Commission en avril au sujet de Google Images, Getty Images confirme qu'ils ne laisseront rien passer en matière de respect des droits d'auteur de leurs photographes, en entamant une nouvelle action contre un vendeur de photos piratées via Facebook. L'action est menée contre un certain Walter A. Kowalczuk, membre d'un groupe Facebook au travers duquel il vend des images haute résolution appartenant à Getty et à d'autres sociétés, "pour des sommes aussi viles que 0,75$ par image, en utilisant des noms de code pour cacher la véritable source du contenu et pour dissimuler ses ventes non autorisées". La société ajoute que : "Getty Images soutient fermement une industrie robuste et juste qui reconnait et rémunère les artistes dont l'expertise, le temps et les conditions de vie sont affectées négativement par les violations du droit d'auteur telles que celles mises en oeuvre par Monsieur Kowalczuk".

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 juin 2016 à 10h17 | So_cult’
14 juin 2016

Chronologie des médias, le CNC relance la machine infernale Verouillé

C’est reparti ! Le CNC vient d’ouvrir à nouveau les discussions sur une possible évolution de la chronologie des médias. Nous avons eu accès aux documents préliminaires. La question d’une avancée de la fenêtre SVod sera au coeur des discussions, …

14 juin 2016 à 16h09 | So_cult’
web

Led Zeppelin Trial: 7 Things You Need to Know About ‘Stairway to Heaven’ Lawsuit – The Wrap

Two years after being sued for copyright infringement, members of Led Zeppelin will...

Two years after being sued for copyright infringement, members of Led Zeppelin will climbing a stairway to a courthouse on Tuesday, in an effort to prove that that they didn’t steal from another song in writing their signature hit “Stairway to Heaven.”
A lot of legal back-and-forth has occurred in those two years. In order to get you up to speed on what could very well be the musical trial of the century, TheWrap delivers an essential guide to what’s going on and what might happen.
So what’s this all about, anyway? In 2014, Michael Skidmore sued Led Zeppelin, claiming that “Stairway” infringes on the 1968 Spirit song “Taurus.” Skidmore is the trustee of the Randy Craig Wolfe Trust, named for the real name of Spirit frontman Randy California, who died in 1997. Skidmore contends that Led Zeppelin would be familiar with “Taurus,” as they played a number of gigs with Spirit and even covered the group’s song “Fres ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 juin 2016 à 11h00 | So_cult’
web

1.800 artistes se mobilisent pour défendre les quotas de chanson française à la radio – JDD

Goldman, Cabrel, Perret, Sanson… la liste est longue des artistes qui veulent sauver...

Goldman, Cabrel, Perret, Sanson… la liste est longue des artistes qui veulent sauver les quotas de chanson française à la radio, actuellement...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 juin 2016 à 8h54 | So_cult’
13 juin 2016

Jérôme Delhaye: « Le Midem est la passerelle entre l’industrie et la création » Verouillé

Le Midem revendique être le premier évènement mondial de l’industrie de la musique. Il est toutefois en perte de vitesse depuis quelques années. Mais les prémices du retour à la croissance de la musique suffisent à convaincre Reed Midem d’en …

13 juin 2016 à 17h17 | So_cult’
12 juin 2016
web

Le directeur de la Sacem : « Les radios doivent aussi jouer le jeu » – JDD

Le mot d'ordre de cette campagne, c'est donc "Touche pas à mes quotas"?...

Le mot d'ordre de cette campagne, c'est donc "Touche pas à mes quotas"?
Cette mobilisation fédère des chanteurs de tous horizons, avec une solidarité d'écrivains et de cinéastes. Ce n'était pas arrivé depuis la bataille pour l'Hadopi. C'est dire l'urgence de la situation. On refuse d'assister les bras croisés à la baisse des quotas. On n'en demande pas plus, mais il faut à tout prix éviter d'aller vers moins de chansons en français à la radio. L'amendement de la ministre de la Culture, qui sera présenté en commission mixte paritaire, est un bon compromis pour préserver le système. Et nous voulons en appeler aux parlementaires, attachés à notre langue et à notre chanson françaises, mais soumis comme nous aux fortes pressions de certaines radios commerciales fermement opposées à toute concession...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 juin 2016 à 16h53 | So_cult’
10 juin 2016

Reed promet une prochaine édition du Midem Verouillé

La 50ème édition du Midem, Marché International du Disque et de l’Edition Musicale, s’est achevée lundi 6 juin dernier. L’évènement B2B de l’industrie de la musique revendique le leadership en la matière. Les dirigeants de Reed Midem, société organisatrice, ont …

10 juin 2016 à 18h56 | So_cult’

Incroyable ! Google Search tente d’influencer les élections américaines en faveur de Hillary Clinton Verouillé

La question de l’absence de neutralité politique des géants du web commence à se poser de manière de plus en plus prégnante. Après les soupçons d’intervention sur les résultats liés au Brexit au Royaume-Uni sur son moteur de recherche, aujourd’hui …

10 juin 2016 à 16h03 | So_cult’

Midem : la filière maquille ses discordances avec le Centre National de la Musique

Le traditionnel déjeuner-débat du Prodiss, syndicat national du spectacle musical, a été l’occasion au Midem d’un état des lieux des enjeux et perspectives sur les prochaines années. En présence du Député Patrick Bloche et du Sénateur Jean-Pierre Leleux, les acteurs …

10 juin 2016 à 15h34 | So_cult’
9 juin 2016

Midem : la filière musicale persiste et signe sur l’export Verouillé

A l’occasion du Midem, la filière musicale s’est rassemblée derrière la bannière de l’export, l’un des rares points de convergence entre les acteurs. Et la rentabilité des productions françaises à l’international étant une priorité de la filière, elle a donc …

09 juin 2016 à 16h27 | So_cult’
el

CJUE : la copie privée ne peut pas être une taxe sur les personnes morales

La CJUE a décidé aujourd'hui que le système espagnol de rémunération de la...

La CJUE a décidé aujourd'hui que le système espagnol de rémunération de la copie privée était contraire à la directive 2001/29 sur le droit d'auteur, dans la mesure où il impose une taxe aux personnes morales alors que celles-ci ne peuvent bénéficier de l'exception pour copie privée. La Cour a rappelé que la rémunération pour copie privée est la contrepartie d'un service rendu aux particuliers, en vertu duquel les États membres peuvent décider, par exemption au droit d'auteur, d'autoriser la copie d'oeuvres sur des appareils privés pour usage privé, pour autant qu'ils prévoient une compensation pour les créateurs. Ce droit de copie privée ne peut bénéficier aux personnes morales. Dans la plupart des pays où la copie privée est permise, sa compensation est un pourcentage du prix de vente d'appareils ou de matériels rendant possible la copie d'oeuvres : il est techniquement payé via le fabricant ou importateur, mais est ponctionné sur le prix payé par l'usager final. Dans certains pays, cependant, la copie privée est une taxe : la Cour estime que "la Directive n'empêche pas, en principe, aux États membres qui ont décidé de permettre la copie privée de décider de financer celle-ci par le budget national". Elle ajoute cependant qu'il n'est pas acceptable que cette taxe pèse sur des personnes morales, comme en Espagne. L'Espagne, sous la pression des fabricants de matériels et des importateurs, avait mis fin à la rémunération pour copie privée, et mis en place en 2012 un système de taxe à la place, payée par les fabricants et importateurs. La Cour estime que "la directive empêche une telle taxe dans la mesure où ce sytème ne garantit pas que le cout de la juste compensation est in fine payé par les usagers de la copie privée". Evidemment les lobbyistes de l'électronique et du web de Digital Europe n'ont pas tardé à faire dire à la CJUE ce qu'elle ne dit pas, instrumentalisant l'arrêt en émettant un communiqué de presse intitulé "La décision de la CJUE pave la voie vers la fin de la compensation pour copie privée sur les appareils électroniques à travers l'Europe". Contrairement à ce que dit Digital Europe, le propos de la CJUE n'est aucunement de mettre fin à ce type de système, applicable en France notamment, dont elle précise dans son arrêt qu'il est le système principal choisi par les États et qui est parfaitement légal au regard de la Directive 2001/29.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 juin 2016 à 12h46 | So_cult’
8 juin 2016
el

La diversité culturelle, tremplin stratégique mondial pour l’UE

Nous l'avons déjà maintes fois souligné : l'Union Européenne est schizophrène, ces derniers...

Nous l'avons déjà maintes fois souligné : l'Union Européenne est schizophrène, ces derniers temps, lorsqu'il est question de la culture. La Commission européenne, qui la semaine dernière répugnait derechef à responsabiliser les plateformes de diffusion internet pour le contenu culturel qu'elles distribuent, estime cette semaine que "la diversité culturelle est partie intégrante des valeurs de l'Union Européenne". C'est qu'il ne s'agit plus là de réguler les distributeurs d'oeuvres, ni de prendre à bras le corps les questions d'équité fiscale, de dumping par le gratuit ou de concurrence déloyale. Il s'agit de Diplomatie. La Commission a en effet publié aujourd'hui sa communication "Vers une stratégie européenne pour des relations culturelles internationales" (disponible seulement en anglais pour l'instant). Dans cette communication, la Culture reprend ses lettres de noblesse et a besoin d'être chouchoutée, défendue, financée, car "l'expérience européenne en matière de diversité et de pluralisme", dit la Commission, "est un atout considérable pour promouvoir les politiques européennes en tant que meneurs en termes de paix et de développement socio-économique des pays tiers". La Commission rappelle que l'Union Européenne est partie à la Convention de l'Unesco sur la protection et la promotion de la diversité culturelle, diversité "qui reflète et promeut les valeurs fondamentales de l'UE, telles que les droits de l'homme, l'égalité des sexes, la démocratie, la liberté d'expression et la règle de droit". Principes dont on espère que la Commission et les États membres sauront se souvenir quand il sera temps de faire le point comparatif entre les apports sociétaux respectifs de la culture et d'autres secteurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 juin 2016 à 18h26 | So_cult’

Thierry de Segonzac: « Les effets néfastes de la délocalisation devraient s’estomper d’ici fin 2017 »

La délocalisation des tournages de longs-métrage a baissé de 46% au premier trimestre, d’après le baromètre de la FICAM. Son Président, Thierry de Segonzac, replace la délocalisation dans son contexte en évoquant les bouleversements subis par les industries techniques, et …

08 juin 2016 à 18h20 | So_cult’
web

Steve Jobs est en vente exclusivement sur l’iTunes Store – IGeneration

Si vous aviez raté Steve Jobs dans les salles, le film de Danny...

Si vous aviez raté Steve Jobs dans les salles, le film de Danny Boyle et avec Michael Fassbender dans le rôle titre est disponible sur l’iTunes Store. C’est une petite exclusivité, puisqu’on ne le trouvera en DVD ou Blu-Ray qu’à partir du 21 juin. D’ailleurs, on ne peut pas le louer sur l’iTunes Store avant cette date, il n’y a que l’achat qui est proposé à ce stade.

Comptez 16,99 € en HD 1080p, ou bien 13,99 € en SD. Le film sera disponible en VOST et en VF, avec des sous-titres malentendants uniquement dans la langue originale...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 juin 2016 à 18h10 | So_cult’

CISAC : « Les problèmes qui préoccupaient les auteurs en 1926 sont les mêmes que ceux qui nous préoccupent aujourd’hui » Verouillé

C’est à Paris qu’est née la CISAC, le plus grand rassemblement de sociétés de créateurs à travers le monde – représentant au total plus de 4 millions de créateurs – et c’est Paris qui l’a accueillie à bras ouverts pour …

08 juin 2016 à 10h57 | So_cult’
6 juin 2016
el

La Cisac renouvelle son conseil d’administration

La Cisac, la Confédération Internationale des Sociétés d'Auteurs et Compositeurs a renouvelé à...

La Cisac, la Confédération Internationale des Sociétés d'Auteurs et Compositeurs a renouvelé à le mandat de Jean-Michel Jarre à sa présidence. Le renouvellement du conseil d'administration a eu lieu lors d'une réunion le 3 juin à Paris. Trois des vice-présidents de la CISAC, élus en 2013, ont également été réélus : l'auteur et interprète Angélique Kidjo, le réalisateur argentin Marcelo Piñeyro et le sculpteur sénégalais Ousmane Sow. La CISAC annonce aussi l'élection du réalisateur, scénariste et producteur chinois  Jia Zhang-ke comme vice-président.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juin 2016 à 12h58 | So_cult’
3 juin 2016
el

La Sacem signe avec la Socan

La Sacem annonce aujourd'hui la signature d'un accord avec la société des auteurs...

La Sacem annonce aujourd'hui la signature d'un accord avec la société des auteurs canadienne, la Socan. Grace à cet accord, la Socan va être associée aux futures discussions sur la collecte des droits sur le numérique. Il permet aussi à la Sacem de gérer les droits des artistes des répertoires de la Socan en Europe. Il s'agit de plus de 135 000 artistes dont les licences européennes vont être gérées par la Sacem sur l'exploitation numérique. Éric Baptiste, chef de la direction de la SOCAN, a déclaré à ce sujet : « Cet accord s’inscrit dans la démarche de la SOCAN qui entend jouer un rôle moteur dans la profonde évolution mondiale des droits musicaux et va permettre aux 135 000 membres de la SOCAN de bénéficier véritablement d’un meilleur suivi de leurs droits sur le marché européen de la musique, en plein essor. Grâce à ce partenariat avec la Sacem, nous espérons collecter davantage de revenus pour les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique canadiens et ainsi être encore plus présents sur ce marché mondial émergent ». Cet accord donne aussi plus de poids aux ayants-droit dans les négociations avec les fournisseurs de services numériques.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 juin 2016 à 12h25 | So_cult’