el

Facebook recrute l’ancien adjoint de David Cameron comme lobbyiste en chef

Facebook a enfin réussi à convaincre Nick Clegg, ancien premier ministre adjoint de...

Facebook a enfin réussi à convaincre Nick Clegg, ancien premier ministre adjoint de David Cameron, de les rejoindre. Le bruit courait depuis quelques semaines, mais les négociations ont duré, du fait que Nick Clegg voulait un rôle global : c'est fait, il sera "head of global policy and communications" à partir de lundi. Il déménagera dans la Silicon Valley début 2019, et travaillera depuis Londres jusque là. Nick Clegg, ancien chef du parti social-démocrate britannique, troisième force politique au Royaume-Uni, connait également parfaitement les arcanes de Bruxelles : il a d'ailleurs un master du très réputé Collège d'Europe à Bruges. Il a été député européen de 1999 à 2004. Auparavant, il a travaillé à la Commission européenne en tant que conseiller du commissaire Leon Brittan. Des qualités sans pareil pour le nouveau lobbyiste en chef de Facebook, qui a plusieurs dossiers sur le feu au niveau européen, en matière de régulation des plateformes, et de fiscalité, entre autres.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 octobre 2018 à 16h18 | Web 1,2,3
18 octobre 2018
el

Spotify et consorts, 235 millions d’abonnés à la fin de l’année

Selon une étude de FuturesSources le nombre total d’abonnements à un service de...

Selon une étude de FuturesSources le nombre total d’abonnements à un service de musique dans le monde devrait atteindre le chiffre colossal de 235 millions à la fin de l’année 2018. FuturSources cite dans son décompte les chiffre publics des deux leaders : 83 millions pour Spotify et 50 millions pour Apple Music. Les autres sont chiffres sont plus évasifs. Amazon est ainsi crédité de « dizaines de millions » d’abonnés, ou encore Deezer aurait 9 millions d’utilisateurs payants, sur un total de 12 millions. Le service de radio par satellite XM Sirius est aussi comptabilisé avec ses 32 millions d’abonnés ainsi que Pandora (6 millions d’abonnés). Le cabinet d’analyse attribue la croissance du streaming aux forfaits famille et à la concurrence entre les services.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 octobre 2018 à 16h47 | Web 1,2,3
17 octobre 2018
el

Netflix impressionne

Netflix a battu les prévisions le plus optimistes. Le numéro 1 de la...

Netflix a battu les prévisions le plus optimistes. Le numéro 1 de la Svod a engrangé un nombre record d’abonnés sur ce troisième trimestre pour atteindre un total mondial de 137 millions. Une croissance qui tombe à point nommé pour l’entreprise américaine après un second trimestre qui avait été jugé sévèrement par les marchés. L’action a bondi de 13% sur le marché « after hours », puis à l’ouverture cette bonne orientation s’est confirmée avec plus de 11%. Netflix grossit principalement à l’international avec 5,9 millions en plus (Netflix aurait 4 millions d’abonnés à fin d’année) contre 1,1 million sur son marché domestique. Netflix revendique un investissement annuel de 8 milliards de dollars dans ses contenus originaux, soit deux fois plus que son plus proche concurrent, Amazon. La progression des abonnements est directement lié à cet investissement a rappelé Netflix. Cependant, la concurrence s’organise avec l’offre Disney qui arrive, puis AT&T ou encore Viacom. Certains analystes craignent que Netflix ne puisse maintenir un tel niveau d’investissement, sans réduire ses marges. Le patron de Netflix, Reed Hastings, s’est exprimé sur les quotas inscrits dans la directive SMA. Selon lui, Netflix est concentré surle fait de réaliser le meilleure service possible pour ses abonnés et pas sur des quotas à remplir. Reed Hastings estime que ces quotas sont au final négatif pour les utilisateurs, car ils brident la créativité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 octobre 2018 à 16h42 | Web 1,2,3
el

Privacy Shield : l’UE rencontre les Etats-Unis pour faire le point

Věra Jourová, commissaire chargée de la justice, des consommateurs et de l’égalité des...

Věra Jourová, commissaire chargée de la justice, des consommateurs et de l’égalité des genres, rencontrera demain M. Wilbur Ross, secrétaire américain au commerce, et lancera les discussions pour réexaminer le "privacy shield". Opérationnel depuis le 1er août 2016, le "privacy shield", qui a remplacé son prédécesseur le "safe Harbour", autorise la transmission de données à caractère personnel depuis l’UE vers les États-Unis à des fins commerciales. Il s'agissait, après l'annulation du "safe Harbour" par la CJUE en 2016, de fournir un certain niveau de sécurité juridique aux entreprises qui dépendent de la transmission transatlantique de données à caractère personnel, telles que Google ou encore Facebook. Après cette rencontre, la Commission européenne rédigera un rapport sur l'application du shield. Il faut savoir que, comme son prédécesseur, le privacy shield fait actuellement l'objet d'un recours préjudiciel devant la CJUE. Max Schrems, qui était à l'origine de l'annulation du Safe Harbour, estime que cette nouvelle règlementation n'est pas licite, car elle entraine une exploitation massive des données européennes non pas seulement pas les sociétés commerciales, mais aussi, par manque de garanties, par les autorités américaines.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 octobre 2018 à 15h57 | Web 1,2,3
12 octobre 2018
el

Viacom lance son studio pour les Stories

Le groupe Viacom ouvre en France son premier studio dédié à la production...

Le groupe Viacom ouvre en France son premier studio dédié à la production de contenus pour les nouveaux modes de consommation : mobile, conversation, Stories, etc. Le groupe étend ainsi son expertise sur le « digital » et la relation avec ses marques en proposant des contenus spécifiques réalisés en interne avec la nvouelle entité, Viacom Digital Studios. Nickelodeon Junior revendique la première place sur YouTube avec près de 18 millions de vidéos vues par mois. De même ma chaîne MTV est vue par 1 million de personnes sur Snap tous les jours indique le groupe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 octobre 2018 à 17h50 | Web 1,2,3
9 octobre 2018
el

USA : YouTube représente un huitième du marché de la vidéo publicitaire en ligne

Le spécialiste des études de marché numérique eMarketer a publié ses prévisions pour...

Le spécialiste des études de marché numérique eMarketer a publié ses prévisions pour le marché 2018 de la publicité vidéo en ligne. Les études sont précieuses, notamment car elles permettent d'avoir une idée assez précise des revenus publicitaires de YouTube, alors même que Google ne communique pas sur ces chiffres, qui sont indistincts de l'ensemble de ses revenus. Grâce à eMarketer, on apprend que YouTube tire ses revenus publicitaires essentiellement de la publicité vidéo : à pas moins de 73%, selon l'analyste. Normal, pour une plateforme de video en ligne. Par ailleurs, YouTube représenterait 11% des revenus publicitaires de Google. En dollars, YouTube devrait générer 3,36 milliards de dollars de revenus cette année aux Etats-Unis. C'est 17% de plus qu'en 2017, et cela représente le huitième du marché video publicitaire américain. Facebook devrait engranger deux fois plus, soit environ 6,8 milliards de dollars. Twitter reste un nain en comparaison des deux géants, avec une prévision de 633.3 millions de dollars de revenus video. C'est d'autant plus remarquable que la publicité vidéo représente plus de 50% des revenus de Twitter, contre moins de 30% des revenus de Facebook. Le marché de la publicité vidéo en ligne devait atteindre un total de 27,8 milliards aux Etats-Unis en 2018. C'est une augmentation de 25% par rapport à 2017 : YouTube se situe donc sous les performances du marché.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 octobre 2018 à 18h48 | Web 1,2,3
8 octobre 2018
el

BT après Salt en passe d’adopter Apple TV

BT va utiliser Apple TV comme set top box pour ses clients. Une...

BT va utiliser Apple TV comme set top box pour ses clients. Une étape que l’opérateur Salt a déjà franchi. Selon le journal The Telegraph qui a révélé l’information, BT proposerait une Apple TV avec des applications pré-chargées pour bénéficier des programmes télévisés, dont BT Sport.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2018 à 17h40 | Web 1,2,3
el

50 milliards pour la télévision boostée par l’OTT

Les études se suivent et se ressemblent. La télévision payante cède petit à...

Les études se suivent et se ressemblent. La télévision payante cède petit à petit le pas face à l’OTT. Pour les années à venir, le gâteau va atteindre 50 milliards de dollars pour les revenus en Europe de l’Ouest annonce Digital TV Research. Cette croissance sera donc portée par les revenus de l’OTT qui vont doubler dans les cinq prochaines années, de 13 à 26 milliards de dollars, alors que ceux de la télévision payante seront soit stables soit en légère décrue (de 29,4 à 27,3 milliards de dollars). Au total l’OTT comptera pour 46% des revenus du marché, dont 12 milliards de dollars rien que pour la Svod.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2018 à 17h26 | Web 1,2,3
5 octobre 2018
el

L’un des plus gros producteurs mondiaux de contenu viral dans la tourmente

Unilad, producteur britannique de contenus viraux publiés pour l'essentiel sur Facebook, est dans...

Unilad, producteur britannique de contenus viraux publiés pour l'essentiel sur Facebook, est dans la tourmente. La société britannique est l'un des acteurs principaux de ce marché au monde, mais a accumulé pour 6 millions de livres de dettes, dont 1,5 millions de charges et impôts impayés, et vient de mettre en oeuvre une procédure de sauvegarde. Le modèle de Unilad - dont le nom est une contraction de "pote de fac" en anglais - était de fournir du contenu gratuit, avec une forte proportion de contenu sponsorisé. Le sponsor pour une vidéo pouvait atteindre plus de 50000 euros, et avec un rapide succès à partir de 2015, les fondateurs, soutenus par leurs investisseurs, ont vite fait d'étendre la société, née à Manchester, d'abord à Londres puis à New York. Aujourd'hui, l'un des investisseurs - la société Linton Capital - a proposé de racheter les parts des autres et des fondateurs, pour un total de 10 millions de livres, soit quatre fois moins que la valorisation effectuée il y a un an. Certains observateurs du marché du contenu viral estiment que ce modèle n'est plus viable, car il nécessite de produire des vidéos sponsorisées sur mesure, ce qui serait trop couteux et ne permettrait aucune économie d'échelle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 octobre 2018 à 16h19 | Web 1,2,3
3 octobre 2018
el

Amazon apporte la 4K à petit prix

Cela a tout de la révolution. Amazon vient d’annoncer la mise sur le...

Cela a tout de la révolution. Amazon vient d’annoncer la mise sur le marché d’un nouveau modèle de stick Fire TV compatible 4K tarifé à seulement 50 dollars ! Amazon fait un grand pas pour démocratiser l’ultra haute définition avec cette offre dans un marché où la 4K est encore réservée à quelques utilisateurs qui ont récemment acheté un grand écran. Pour ce prix, l’appareil est également compatible avec le HDR10, et utilise unen antenne wifi ac. Le stick est évidemment compatible avec les bornes écho auxquelles il se connecte pour la diffusion des programmes télés. Et ça tombe bien pour Amazon qui prépare actuellement une nouvelle offre de programmes diffusés gratuitement avec un financement publicitaire. L’offre de streaming serait accessible pour tous à partir d’un stick Fire TV. Aamazon travaille en collaboration avec sa filiale IMDb sur le projet si devrait être annoncé très bientôt.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 octobre 2018 à 16h27 | Web 1,2,3
27 septembre 2018
el

Facebook en dit plus sur Workplace

Workplace est le réseau social d'entreprise lancé par Facebook en 2016.  Julien Codorniou,...

Workplace est le réseau social d'entreprise lancé par Facebook en 2016.  Julien Codorniou, VP de WorkPlace, est venu en dire plus ce matin, aux Echos, sur le développement de l'outil B2B payant de Facebook en France. "Workplace est une start up à l'intérieur de Facebook", qui sert à "connecter tout le monde dans l'entreprise, afin de réduire les distances dans la société" a-t-il déclaré. Le service coute 3 dollars par mois et par poste. Julien Codorniou a annoncé qu'il avait aujourd'hui "30000 clients dans le monde. En France on a commencé avec Danone, on a annoncé le lancement chez Kering. Nous avons aussi beaucoup de start up tech qui ont besoin de grandir assez vite comme Spotify, comme Deliveroo, Vente Privée, ou encore Konbini."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2018 à 16h38 | Web 1,2,3
el

Harvard s’interroge sur le modèle économique de la data

Deux chercheurs d'Harvard viennent de publier un rapport dans lequel ils estiment que...

Deux chercheurs d'Harvard viennent de publier un rapport dans lequel ils estiment que le modèle économique actuel des grandes plateformes gratuites du numérique est passé de mode. "Cette économie de la donnée basée sur le "tracking et targeting", qui échange les données personnelles contre des services, est critiquée depuis longtemps. Mais jusqu'à présent la bonne affaire que représentait la gratuité l'a toujours emporté sur le dégout des consommateurs - et même l'indignation publique - concernant les implications du modèle sur la vie privée. Cela pourrait finalement être en train de changer", estiment les deux auteurs. Ces derniers appellent les pouvoirs publics à réglementer les géants de la tech, et en particulier les aspects d'exploitation de données de leur business. Cependant, Jeremy Stoppelman, CEO et fondateur de Yelp, a noté sur Twitter que "les deux auteurs (du rapport) ont des liens profonds avec les grandes sociétés de la tech. Un via Facebook, et l'autre via le Think tank d'Eric Schmidt." Il se demande en conséquence s'il s'agit là "d'une bonne manière pour cette industrie de contrôler une inévitable conversation ?" Décidément la suspicion pèse Outre-Atlantique sur Google et Facebook.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2018 à 16h08 | Web 1,2,3
26 septembre 2018
el

Facebook revendique 300 millions de lecteurs de stories

Facebook s’était lancé dernièrement dans une conquête du marché des stories, ces histoires...

Facebook s’était lancé dernièrement dans une conquête du marché des stories, ces histoires courtes imaginées par les utilisateurs des réseaux sociaux mêlants vidéo, texte et musique. Les stories sont apparus sur Snap, puis être ensuite adaptées à de nombreux autres réseaux socaux, dont Facebook et sa filiale Instagram. Le réseau de Mark Zuckerberg revendique actuellement 300 millions d’utilisateurs sur Facebook mais aussi sur Messenger, plus 400 millions sur Instagram. Facebook a plus de 2,4 milliards d’utilisateurs. Le taux de pénétration des stories est interprété comme positif par le réseau social.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2018 à 19h29 | Web 1,2,3
el

Idagio lève 10 millions d’euros

Le service de streaming spécialisé dans la musique classique annonce une levée de...

Le service de streaming spécialisé dans la musique classique annonce une levée de fonds de 11,7 millions de dollars pour se lancer à la conquête du marché nord américain. Les chiffres sont assez faibles encore, avec 500 000 copies de l’application téléchargées et environ 250 000 utilisateurs. Idagio a levé en tout 20 millions d’euros depuis son lancement en 2015 en Allemagne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2018 à 18h19 | Web 1,2,3
el

Snap, l’impact du programmatique

Alors que l’on apprenait le départ de Mary Ritti, la vice presidente de la...

Alors que l’on apprenait le départ de Mary Ritti, la vice presidente de la communication de Snap, 6 ans après sa prise de fonction, eMarketer a également publié une prévision revue à la baisse des revenus publicitaires de la filiale de la plateforme au Royaume-Uni. Le départ de Mary Ritti est le dernier épisode d’une série de départ des cadres fondateurs de Snap. Le service conserve une très forte croissance sur sa cible des jeunes adultes mais les revenus ne suivent pas la même croissance. Et eMarketer explique dernièrement que le changement de méthode de Snap qui favorise au Royaume-Uni de la publicité programmatique devrait générer 68,4 millions de livres de recettes publicitaires, contre 104,8 millions selon une première estimation en mars dernier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2018 à 17h52 | Web 1,2,3
24 septembre 2018
el

Pandora enfin vendu

XM Sirius vient de mettre la main sur Pandora pour 3,5 milliards de...

XM Sirius vient de mettre la main sur Pandora pour 3,5 milliards de dollars. Une acquisition qui scelle le parcours chaotique de ce service de musique en ligne qui a surtout accumulé les dettes. Dans l'opération, XM Sirius ne sort pas de cash, elle donnera naissance à un géant de la musique en ligne valorisé plus de 30 milliards de dollars sur un marché en pleine croissance. XM Sirius n'est pas à proprement parlé un acteur comme Spotify qui propose de la musique à la demande sur un smartphone ou sur une enceinte connectée. XM Sirius est l'opérateur dominant de la radio payante diffusée par satellite, mais avec une offre musicale très complète et totalement thématisée. Avec Pandora (essentiellement de la radio en ligne gratuite), XM Sirius espère peser face à Spotify et Apple Music. XM Sirius revendique 36 millions d'utilisateurs payants, et Pandora plus de 70 millions d'utilisateurs actifs par mois. Ces deux acteurs ont largement contribué à la croissance du marché du streaming aux Etats-Unis, en étant comptabilisés dans les chiffres RIAA.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2018 à 18h31 | Web 1,2,3
20 septembre 2018
el

ESPN+ atteint le million d’abonnés

Lancé en avril dernier le service SVOD du groupe Disney, ESPN+ aurait déjà...

Lancé en avril dernier le service SVOD du groupe Disney, ESPN+ aurait déjà conquis un million d’abonnés. Le chiffre a été révélé par le patron de Disney, Bob Iger. ESPN+ coute 5 dollars par mois. Il propose différents contenus issus de la chaine de sport ESPN. Le groupe Disney prépare également un service SVOD pour l’ensemble de ses contenus films, documentaires et émissions.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2018 à 19h25 | Web 1,2,3
el

Spotify fait un pas de plus vers les artistes

Spotify travaille sur les tenants et les aboutissants de sa stratégie en direction...

Spotify travaille sur les tenants et les aboutissants de sa stratégie en direction des artistes. La plateforme de streaming a connu des temps difficiles sur ce dossier, et veut définitiblement tourner la page. Le programme « Spotify for artists » a été la pierre angulaire de cette stratégie. Cette fois, la société suédoise va plus loin en reprenant une fonctionnalité qui avait fait le succès de SoundCloud. Spotify lance en phase de beta test avec quelques artistes américains la possibilité d’uploader des chansons sans en passer par un distributeur. Ces artistes recevront 50% des revenus nets de Spotify. Spotify leur propose aussi d’avoir accès à différents outils notamment de projection des « ventes ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2018 à 19h21 | Web 1,2,3
18 septembre 2018
el

L’iPhone Xs, cheval de Troie de l’eSim

C’est la hantise de la plupart des opérateurs de télécommunication. La eSim est...

C’est la hantise de la plupart des opérateurs de télécommunication. La eSim est pourtant promis à un bel avenir de l’avis même des analystes. Selon eux, cette Sim téléphonique intégrée aux smartphone, et qui coupe le fil à la patte des opérateurs de télécommunication, va profiter d’un engouement sans précédent. L’effet iPhone X’s devrait porter ce marché à 420 millions unités à l’horieon 2022. Cependant cela ne pourras pas se faire sans l’assentiment des opérateurs qui doivent rendre compatible leur réseaux. On l’a vu avec l’Apple Watch qui intègre déjà une eSim Apple, et pour laquelle en France, il n’y a toujours que Organge en France qui propose une offre adaptée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2018 à 17h11 | Web 1,2,3
17 septembre 2018
el

Spotify va lancer son service au Moyen-Orient et en Afrique

Dans un email qui a fuité dans la presse, il est indiqué que...

Dans un email qui a fuité dans la presse, il est indiqué que Spotify va lancer très bientôt le service de musique en ligne par abonnement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. L’opération sera conduit par une nouvelle direction basée à Dubaï. Spotify se développé pour concurrencer dans ces zones des services comme Apple Music ou encore Deezer et un service local comme Anghami. D’autre part, le patron des fincances de Spotify, Barry McCarthy, indique que un utilisateur sur deux gratuit se convertit au payant. Sûrement un effet des promotions agressives du service depuis 2 ans. Barry McCarthy souligne que 200 000 artistes réalisent 72% des streams sur Spotify, c’est 1,8 million qui comptent pour le restant. Enfin, plus sombre, Barry McCarthy annonce que la radio « broadcast » est « grillée ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 septembre 2018 à 19h07 | Web 1,2,3
11 septembre 2018
el

Un canal Arte UHD HDR sur Molotov

Arte et Molotov s’associent pour proposer une diffusion en résolution 4K de la...

Arte et Molotov s’associent pour proposer une diffusion en résolution 4K de la chaine de la culture avec une qualité HDR, une première sur ce type de diffusion. Arte UHD bénéficiera d’un canal spécifique le temps de cette expérimentation à parti de demain, mercredi 12 septembre. L’expérience doit durer 10 jours. L’intégralité des programmes seront diffusés en 4K HDR, pour les usagers équipés d’un téléviseur compatible. A cette occasion, Molotov précise avoir 6 millions d’utilisateurs désormais.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2018 à 18h02 | Web 1,2,3
el

Canal diffusera la catégorie MotoGP

Canal vient de s’offrir les droits de retransmission des compétitions de moto. Canal...

Canal vient de s’offrir les droits de retransmission des compétitions de moto. Canal souffle à Eurosport les courses MotoGP, Moto 2 et Moto 3, dont le Grand Prix de France. Pour l’occasion, dès la saison 2019, le groupe présidé par Maxime Saada diffusera le Grand Prix de France sur C8 en clair. Rappelons que si Canal a perdu le football au profit de Mediapro, la chaine a conservé dernièrement la Formule 1.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2018 à 17h05 | Web 1,2,3
7 septembre 2018
el

Radio numérique terrestre des chiffres encourageants en Allemagne

WorldDAB publie les chiffres du DAB+ en Allemagne à l’occasion d’une annonce de...

WorldDAB publie les chiffres du DAB+ en Allemagne à l’occasion d’une annonce de l’association locale en charge de la promotion de ce moyen de diffusion de la radio numérique dans le cadre de l’IFA, le salon de l’électronique grand public. La population allemande poursuit son équipement en postes DAB+ compatible: « 12 millions d’allemands ont accès aux programmes en DAB+ ». Un chiffre est en progression de 15% sur un an. 17% des ménages ont un récepteur à domicile, dont 2 millions d’unités ont été vendues sur les 12 derniers mois. Le parc automobile s’équipe aussi, ce sont 700 000 postes DAB+ qui ont été vendus sur cette période, notamment via les voitures neuves (40% en sont équipées). En comparaison, 100 000 récepteurs DAB+ ont trouvé preneurs en France depuis juillet 2017.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2018 à 17h13 | Web 1,2,3
el

Apple peut acheter Shazam

La Commission européenne a examiné de près le rachat de Shazam par Apple,...

La Commission européenne a examiné de près le rachat de Shazam par Apple, et a conclu que la transaction n'affecterait pas la concurrence. De petite taille en comparaison d'Apple, Shazam est néanmoins l'application mobile numéro 1 en matière de reconnaissance musicale, et a de ce fait accès à des données sensibles, concernant notamment des clients des concurrents d'Apple comme Spotify ou Deezer. Ceci explique en grande partie l'examen approfondi voulu par la Commission. La Commission a décidé néanmoins que "l'accès aux données de Shazam n'augmenterait pas significativement la capacité d'Apple de cibler les amateurs de musique, et toute pratique visant à inciter les clients à changer de fournisseur n'aurait qu'un effet négligeable. Il en résulte que les fournisseurs concurrents de services de diffusion numérique de musique en continu ne seraient pas évincés du marché." Elle a également décidé que Shazam n'était "qu'un point d'entrée d'importance limitée pour les services de diffusion de musique en continu des concurrents d'Apple Music."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2018 à 13h18 | Web 1,2,3
5 septembre 2018
el

Alan Price nommé Pdg de Vevo

Il assuré l’intérim, Alan Price vient d’être nommé officiellement Pdg de Vevo. La...

Il assuré l’intérim, Alan Price vient d’être nommé officiellement Pdg de Vevo. La plateforme de diffusion de vidéo musiques doit poursuivre sous son impulsion son internationalisation et bien sur renforcer encore ses liens avec YouTube. Sur le portail de video, les chaines alimentées par Vevo se classe régulièrement dans le Top 10 avec des artistes internationaux. Vevo doit maintenant aussi réussir le pari du service payant premium de YouTube.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2018 à 19h21 | Web 1,2,3
4 septembre 2018
el

Musicoin garantit une rémunération fixe

Musicoin est un service de musique en ligne utilisant une crypto monnaie et...

Musicoin est un service de musique en ligne utilisant une crypto monnaie et une blockchain pour sécuriser les droits. Comme toutes les crypto monnaies, les fluctuations du cours du « Musicoin » sont très importantes. La société qui édite ce service, basée à Hong Kong, s’est engagée à maintenir le niveau de rémunération pour les artistes à un taux fixe à 0,011 dollar. Le site indique que ce taux sera fixe quelques soient les variations, y compris si le taux est supérieur. En se basant sur le rapport du site The Thricordist, Musicoin estime être la plateforme qui rémunère au mieux les artistes, devant Apple Music qui plafonne à 0,08 dollar le stream.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2018 à 17h31 | Web 1,2,3
31 août 2018
el

20% de films des services Svod sont européens

Sans disposition législative, une étude constate que 20% des films proposés par les...

Sans disposition législative, une étude constate que 20% des films proposés par les services Svod sont d’origine européenne. Un chiffre qui été établi par l’étude The origin of films in VOD catalogue. Le pourcentage de films locaux est en revanche beaucoup plus bas avec une moyenne de 5% pour les services en Europe. Une part qui tombe à 2% sur Netflix, par exemple ou encore 4% sur iTunes. Rappelons que la directive SMA prévoit un taux obligatoire de 30% d’oeuvres Européennes pour les services en ligne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 août 2018 à 17h11 | Web 1,2,3
28 août 2018
el

SFR va filialiser sa fibre

Comme l’a révélé Le Figaro, le groupe SFR va proposer une nouvelle configuration...

Comme l’a révélé Le Figaro, le groupe SFR va proposer une nouvelle configuration pour son activité de fibre. La maison mère altice n’entend pas laisser filer un actif aussi important pour sa stratégie mais veut aussi trouver des moyens de pérenniser les investissements qui seront forcément très lourds. Le choix d’une filialisation avec l’entrée au capital de minoritaires venus du monde de la finance a été retenue. Une solution qui a déjà été expérimentée avec un certain succès pour l’entité qui gérait les pylônes. Active souhaite ainsi répondre aux demandes du marché, mais sans mettre en péril les actifs du groupe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 août 2018 à 18h36 | Web 1,2,3
el

Snap dépasse Facebook

La popularité de Snap chez les jeunes est toujours aussi vivace. Selon eMarketer,...

La popularité de Snap chez les jeunes est toujours aussi vivace. Selon eMarketer, la population des moins de 24 ans plebiscite toujours l’application. A tel point qu’au Royaume-Uni, les adeptes de Snap seront plus nombreux que ceux de Facebook à la fin de l’année 2018. Les chiffres montrent un pic à 5 millions d'utilisateurs Snap contre 4,9 millions sur Facebook pour la catégorie des moins de 24 ans. Facebook domine Instagram, l’autre réseau de la maison. Twitter est loin derrière avec deux fois moins d’adeptes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 août 2018 à 18h30 | Web 1,2,3
27 août 2018
el

Le prochain problème de Netflix s’appellera Disney Play

Le nom est presque officialisé. Le groupe Disney va lancer un service de...

Le nom est presque officialisé. Le groupe Disney va lancer un service de SVOD, pour concurrencer Netflix, baptisé Disney Play. C’est le nom utilisé par Bob Iger, le patron du groupe Disney, lors d’une conférence qui s’est tenue dans la Silicon Valley. Le groupe n’a pas encore communiqué sur le nom et le date de lancement. Disney Play devrait cependant être lancé en 2019 avec un contenu exclusif, auquel s’est rajouté dernièrement Fox après le rachat de l’entreprise pour 71 milliards de dollars. Une puissance de feu impressionnante pour le groupe Disney qui veut prendre une place sur le marché de l’OTT.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 août 2018 à 18h35 | Web 1,2,3