el

Deezer, un russe à l’abordage !

Le site Deezer est toujours en discussion avec le milliardaire russe Len Blavatnik. Selon...

Le site Deezer est toujours en discussion avec le milliardaire russe Len Blavatnik. Selon la presse américaine, l'actuel propriétaire de la major Warner Music, serait en discussion pour reprendre une partie du capital du site de streaming. Rappelons que Deezer est détenu à hauteur de 11% par Orange, et que l'opérateur ne souhaite pas aller plus loin. Dans un article publié avant l'été, nous avions révélé les performances médiocres de l'accord entre Orange et Deezer. Les discussions avec Len Blavatnik pourraient permettre à Deezer de trouver une nouvelle assise capitalistique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2012 à 13h23 | Web 1,2,3
13 septembre 2012
el

EL nouveau avec PayWall

Chers lecteurs, ElectronLibre vient de connaitre sa deuxième mue. Un site nouveau avec...

Chers lecteurs, ElectronLibre vient de connaitre sa deuxième mue. Un site nouveau avec un design inédit concentré autour d'une TimeLine unique, dans laquelle vous découvrirez l'intégralité des contenus publiés sur le site. Sur la colonne de droite, les abonnés pourront consulter l'intégralité des "Indicateurs ElectronLibre" réalisés avec nos partenaires. Une gamme de services est à venir, avec pour l'instant un agenda destiné aux professionnels du numérique. ElectronLibre inclut désormais un PayWall, qui sera actif selon les articles publiés et pour les exclus. Après huit jours, tous les contenus publiés sont gratuits, y compris les archives. L'abonnement se fait en quelques clics. Nous sommes à votre écoute, et toutes les remarques ou critiques sont les bienvenues. Notre Newsletter a aussi été entièrement repensée pour ce lancement de la V3.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 septembre 2012 à 19h16 | Web 1,2,3
12 septembre 2012
el

Facebook : Zuckerberg malmené plaide une renaissance mobile

De nombreux investisseurs et professionnels du monde la tech se liguaient en août...

De nombreux investisseurs et professionnels du monde la tech se liguaient en août pour demander à Mark Zuckerberg de renoncer à son poste de CEO de Facebook, le jugeant responsable de la désastreuse entrée en Bourse du groupe, qui a perdu la moitié de sa valeur en quelques semaines. Pour ces experts, le jeune fondateur du plus célèbre des réseaux sociaux ne faisait pas le poids et aurait du remettre les reines de sa compagnie à un gestionnaire p lus expérimenté. Les actionnaires déçus attendaient des explications de la part de Zuckerberg lors de son passage à la conférence TechCrunch Disrupt de San Francisco hier, des excuses même, pourquoi pas. Mais loin de se démonter, le CEO de Facebook a sonné la charge contre... ses actionnaires et les investisseurs, qui, selon lui, n'ont pas compris le potentiel de croissance que pouvait offrir le secteur mobile à Facebook. S'il a admis du bout des lèvres que l'IPO (une des plus catastrophiques de ces dernières années) avait été "une déception", pas question pour Mark de reconnaître sa part de responsabilité, au grand dam des actionnaires les plus échaudés, il leur a au contraire demandé de s'armer de patience. Pour le patron de Facebook, si l'avenir est dans le mobile, la naissance d'un "Facebook phone" voulue par quelques rumeurs, ne serait pas à l'ordre du jour.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 septembre 2012 à 11h13 | Web 1,2,3
10 septembre 2012
el

Spotify : une appli web et des prix inchangés

Spotify, un des leaders de la musique en streaming, devrait bientôt lancer une...

Spotify, un des leaders de la musique en streaming, devrait bientôt lancer une appli web, qui permettra aux internautes d'écouter des morceaux directement sur leur navigateur, sans installer au préalable un logiciel. Cette information, sortie il y a deux jours par Techcrunch est aujourd’hui confirmée par le site All Things D qui revient en revanche sur l'autre information contenue dans l'article, à savoir une éventuelle baisse des prix pour l'appli web. Si celle-ci ne devrait donc pas tarder à voir le jour, et s'accompagnera d'autres nouveautés, dans l'interface et dans les suggestions de musique notamment, il n'est en revanche pas question pour la radio suédoise de faire des ristournes. Pas vraiment étonnant quand on sait que Spotify, tout comme sa rivale Pandora, essuient de lourdes pertes depuis des mois. Spotify, présent depuis longtemps sur mobile, emprunte donc le chemin inverse d'un de ses concurrents, le français Deezer, qui a décidé il y a peu de se lancer sur mobile avec une application qui aura pour but non dissimuler de mettre au tapis la radio suédoise.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 septembre 2012 à 16h01 | Web 1,2,3
7 septembre 2012
el

La pub débarque sur TumblR

TumblR, la plateforme de blogging social qui a dépassé les 50 millions de...

TumblR, la plateforme de blogging social qui a dépassé les 50 millions de blogs et 20 milliards de posts en avril de cette année devrait sous peu tenter de monétiser son contenu. C’est un changement majeur pour cette entreprise créée il y a un peu moins six ans et qui s'était toujours montrée récalcitrante vis à vis de la publicité. Et pour mettre en oeuvre cette nouvelle stratégie commerciale, la plateforme a recruté Lee Brown, un ancien de chez Groupon, qui prendra ses fonctions le 17 septembre sous la houlette de David Karp , PDG et fondateur du groupe. Brown devrait sous peu recruter une équipe de vente afin de rentabiliser ce qu'il décrit comme " un moyen incroyable de raconter une histoire". L'idée est de valoriser une communauté très active qui pourrait rebloguer à foison les messages sponsorisés par des marques.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2012 à 13h12 | Web 1,2,3
6 septembre 2012
el

Seesmic revendu au canadien Hootsuite, probablement à bas prix

C'est le canadien Hootsuite qui est venu délester le Français Loic Le Meur,...

C'est le canadien Hootsuite qui est venu délester le Français Loic Le Meur, et ses investisseurs, de Seesmic. Fondée en 2008, Seesmic avait tenté d'être tour à tour le «Twitter de la vidéo», puis une plateforme de gestion multi-comptes de réseaux sociaux, pour finalement devenir, en 2011, une plateforme de gestion de relations clientèle. Hootsuite, également fondée en 2008 fournit quant à elle des solutions de gestion des réseaux sociaux, pour l'essentiel payantes. La société a environ 3 millions d'utilisateurs, dont de grandes marques telles que McDonalds ou PepsiCo. Le prix de vente n'est pas connu, mais La Tribune suspecte qu' «il semble peu probable que le prix d'acquisition soit suffisant pour récompenser les investisseurs» successifs de Seesmic.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 septembre 2012 à 16h06 | Web 1,2,3