Des ambitions très fortement à la hausse pour Deezer

En amont de l'annonce officielle, cette semaine, d'une troisième levée de fonds de 100 M€ par Deezer, le PDG de la plateforme de streaming française, Axel Dauchez, a fait quelques confidences au Wall Street Journal Europe. « Cet investissement arrive au bon moment pour changer l'échelle de nos ambitions, a -t-il confié. Nous avons éprouvé le modèle. Nous avons prouvé que dans certains pays qui n'ont jamais monétisé auparavant nous sommes en train de générer des revenus pour l'industrie de la musique ». Deezer est présent dans une centaine de territoires sur les 200 visés par sa stratégie d'expansion à l'international lancée fin 2011, a indiqué Axel Dauchez. « En terme de volume, les principales étapes sont devant nous », a t-il cependant reconnu. Et d'ajouter que la compagnie va désormais entrer dans une phase d'investissement. Alors qu'elle était parvenue à dégager des profits en 2011, avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 50 M€, contre 15 M€ en 2010, elle devrait donc afficher de nouveau des pertes. Mais « nous redeviendrons profitable en 2014 », affirme Axel Dauchez. Les ambitions de Deezer, affichées dans un précédent communiqué, sont très élevées : elles vont jusqu'à vouloir représenter 5 % du marche mondial de la musique enregistrée à l'horizon 2016, c'est à dire multiplier d'ici là par 15 ou 20 son chiffre d'affaires 2011, réalisé essentiellement sur le territoire français, et peser 4 ou 5 fois, grosso modo, ce que pèse aujourd'hui son concurrent Spotify. Deezer pourra t-il y parvenir sans se lancer sur le marché américain, jusque là banni de sa stratégie d'expansion  ? C'est peu probable...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

2 commentaires sur cet article

  1. Philippe Astor dit :

    Deezer revendique 2M d’abonnés dans le monde aujourd’hui, sur 7 M d’utilisateurs actifs par mois, et pourrait réaliser un CA de l’ordre de 70 M€ en 2012.

  2. Ping : Deezer débarque sur les mobiles sudaméricains | ElectronLibre