Effondrement des quotidiens en janvier

Les ventes des 7 quotidiens nationaux ont totalement décroché en janvier 2018. Libération a perdu 20,46% (15104 ex.) , Le Monde - 16,75% (37509 ex.) , Le Figaro - 14,35% (42892 ex.), Aujourd’hui en France - 12,57%, (92005 ex.) Les Echos - 11,96%; (9269 ex.) L’Equipe - 11,84% (90528 ex.) et la Croix - 11,26%.(3145 ex.) Cette accélération de la baisse est peut-être due à l’augmentation de leur prix de vente. L’ampleur de cette baisse va aggraver la situation de Presstalis qui distribue les journaux et soulève le problème de leur survie sur le support papier à échéance de trois ans. Certes, la vente numérique permet d’afficher des résultats stables mais elle masque grandement la réalité. Elle s’apparente, tout d’abord, comme dans le cas du kiosque SFR à une vente sinon forcée du moins fortement induite car les abonnés de cet opérateur d’acheter des journaux- D’ailleurs SFR a changé son fusil d’épaule dernièrement en proposant l’option SFR Presse à 10 euros par mois à ses clients. Elle ne génère pas les mêmes tarifs d’abonnement, le rapport pouvant entre le papier et le web de 1 à 20 et les revenus publicitaires sont, dans un cas, encore conséquents et, dans l’autre quasi inexistants.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.