Enquête sur le rachat de Liberty Media

L’acquisition de Liberty Média par Vodafone ne passe pas. L’Union européenne vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête. Selon la concurrence ce rachat de 21,8 milliards de dollars pose problèmes notamment sur des territoires du marché intérieur européen en République Tchéque ou en Allemagne. Les préoccupations sont suffisantes pour l’ouverture d’une enquête approfondie. Sur le marché tchèque cette union pourrait évincer des concurrents car Vodafone et Liberty proposent chacun des offres mobiles et fixes d’accès à Internet. En Allemagne, c’est sur le marché de la télévision que cette union n’offre pas toutes les garanties d’une libre concurrence.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.