EuropaCorp creuse ses pertes

Il est déjà loin le temps où EuropaCorp publiait des résultats propulsés par le succès de Lucy aux Etats-Unis. Cette fois, la major de Luc Besson accuse une perte record de 119,9 millions d'euros sur l'exercice annuel 2016-2017. Une perte qui est la conséquence de difficultés sur le marché américain, précisément, où les productions en langue anglaise n'ont pas eu le succès espéré. EuropaCorp a largement investi dans la distribution aux Etats-Unis avec une promesse de réaliser plusieurs films par an pour ce marché. Le chiffre d'affaires est en progression de 3% sur un an, mais les coûts de distribution ont explosé de 100 millions d'euros ! "Nous pensons que la société a besoin d'une stratégie de sorties de films à l'avenir qui corresponde plus à ce qui a fait le succès du groupe dans le passé: des films d'action et de science fiction à un budget raisonnable, qui se vendent facilement" a indiqué Marc Shmuger, directeur général du studio. EuropaCorp compte maintenant sur la sortie de Valérian, avec le soutien notamment d'Orange.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.