La presse soutenue par les dessous de table de l’Etat – #Gratuit

Libération touche 1,5 million d’euros de la région Ile de France pour organiser des « Forums ». En tout, c’est plus de 4 millions d’euros versés par les régions de France dans cette opération, qui fleure bon le soutien déguisé du PS qui détient 20 régions sur 22 dans l’Héxagone.

Il y a la face émergé de l’iceberg, toutes ces aides qui s’amoncellent pour venir au secours de la presse plongée dans une crise qui selon toute logique devrait être aussi destructive que celle qui a ravagé la musique au début des années 2000. Il ne faudrait pas pour autant en oublier les coups de pouce amicaux de l’Etat lorsque les trésoreries enfoncent la cote d’alerte. La presse c’est l’Etat. Et ce dernier ne rechigne pas à jouer son rôle de parrain protecteur, et qu’importe la majorité au pouvoir. La droite comme la gauche sortent le chéquier en dehors des zones balisées de l’aide officielle à la presse.

Ainsi, c’est un secret de Polichinelle mais le gouvernement précédent de droite donc, a fait des chèques pour soutenir l’Humanité, sans autres raisons que la sauvegarde d’un titre qui demeure symbolique dans le paysage politique. « C’était la coutume » remarque un ancien conseiller de la rue de Valois. « Tous les ans nous prenions un stand à la Fête de l’Humanité, et au plus haut cela nous coutait plus de 70 000 euros », ajoute t-il. Le ministère de Culture et de la Communication a pris sur son budget communication et versé aussi des dizaines de milliers d’euros au journal créé par Jaurès sous forme de publicités. L’Humanité n’a pas été le seul titre de la presse dite à « faibles recettes publicitaires » à être ainsi aidé par la bande. Le ministère de la Culture et de la Communication fut l’un des partenaires du premier Forum Culture organisé par Libération en juin 2008, « on a versé un peu moins de 100 000 euros », indique l’ex conseiller. En plein débat parlementaire sur la loi Hadopi, une loi largement combattue dans les colonnes du journal. Certainement un vrai signe d’indépendance…

Participation modeste

Cela continue de nos jours, toujours avec les « forums » organisés par Libération. Nicolas Demorand ne s’en cache pas. Ces « forums » sont l’un des piliers de l’avenir pour le journal. Une petite vingtaine sont prévus pour l’année prochaine, dans les régions partenaires. Nous nous sommes renseignés auprès de l’Ile de France, qui est partenaire de cinq de ces événements et a déjà participé à celui qui s’est tenu au théâtre des Amandiers à Nanterre. Un millier de personnes s’étaient inscrites, mais la participation fut bien plus modeste, « pas aussi bonne qu’espérée« , confie t-on à la région – on parle de moins d’une centaine de personnes. Et pour cause, la région a déboursé 300 000 euros pour financer cet événement ! Et le contrat qui court jusqu’en 2014 s’entend sur une somme totale d’1,5 million d’euros pour Libération… Une cagnotte rondelette qui arrive à temps pour le journal qui est à deux doigts de la catastrophe. La BNP est également partenaire.

Le contrat a été discuté avant l’été, juste après les élections, et le principe fut acté entre la région et Libération à la rentrée de septembre. Il fallait aller vite pour éviter le dérapage de trésorerie. Mieux, Libération aurait obtenu les mêmes conditions financières pour la plupart des forums dans les autres régions, notamment à Grenoble et Rennes. Bien sûr, il n’est pas question de remettre ici en cause la légitimité de ces rencontres, ni le rôle que tient Libération dans le débat de « société« , ce que recherchait d’ailleurs la région Ile de France en nouant ce partenariat. Mais la somme conséquente, pour le moins, versée par la région du président socialiste Jean-Paul Huchon, mérite que l’on s’attarde aussi à l’avenir sur le succès de ces manifestations…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Rédigé par Emmanuel Torregano

Redacteur en chef

3 commentaires sur cet article

  1. Ping : Journalisme web: un modèle auto-déstructeur « Les élucubrations d'Hugo

  2. Ping : Janvier 2013 : la baisse des ventes des journaux flirte avec les 15% #Gratuit | ElectronLibre

  3. Ping : Libération lâché par la région Ile de France | ElectronLibre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *