La RIAA s’en prend à Twitter

La Recording Industry Association of America (RIAA) estime que Twitter n’a pas la bonne réponse en matière de piratage de musique. Dans Billboard, la RIAA et la NMPA s’en prennent au réseau social. Selon les derniers chiffres, les ayants-droit ont envoyé près de 2 millions de notifications à Twitter l’an dernier concernant des cas de violation du droit d’auteur. David Israelite et Mitch Glazier estiment que Twitter fait une partie de son succès sur le dos de l’industrie de la musique, et n’apporte pas une réponse adéquate pour lutter contre son piratage. Les deux patrons de la RIAA et de la NMPA demandent à Twitter d’agir dans le bon sens, en signant des accords de licence, en proposant de meilleurs outils pour contrer le piratage et en n’exigeant plus des créateurs des « paiements exorbitants « pour une bonne protection de leurs oeuvres.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.