La TNT se lève pour ses ondes

Les chaines arrivées avec la télévision numérique terrestre s'inquiètent de l'arbitrage effectué en faveur des opérateurs de télécoms sur la bande des 700 mhz. Dans un communiqué commun, BFM TV, RMC Découverte, NRJ 12, Chérie 25 et Numéro 23, affirment que cela entrainerait des menaces sur l'ensemble de la TNT française en fragilisant son modèle économique. Sans cette fréquence, les chaînes expliquent qu'elles seraient entravées pour "à suivre les évolutions des attentes des téléspectateurs et des capacités des téléviseurs à écran plat mis sur le marché, qui exigent une diffusion en Haute Définition (HD) le plus rapidement possible pour l'ensemble des chaînes, et une future migration vers l'Ultra Haute Définition (UHD ou 4K) à l’horizon 2020-2025". Les nouveaux entrants revendiquent un régime égalitaire entre les chaînes de la TNT, car il est bien sûr que les ressources allouées permettront aux chaînes historiques, TF1 et France 2 en tête de suivre les évolutions de la technologie sur la résolution des écrans. Ce cri d'alarme intervient alors que le ministère de la Culture et de la Communication organise le 5 juin prochain les assises de l'audiovisuel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.