Le groupe Canal prêt à adopter la portabilité pour ses abonnements

Certains acteurs du marché du cinéma ont fait savoir au Commissaire européen Günther Ottinger qu'ils n'attendront pas les discussions du mois d'octobre pour émettre leurs préconisations sur les dispositions à prendre pour le marché unique du numérique voulu par la commission. A commencer par Canal+ dont la priorité est de "rester concurrentiel avec une offre riche de contenus de classe mondiale". La portabilité des SVOD, c'est-à-dire la suspension du geo-blocking, émerge en tête des solutions pour répondre au manque à gagner du piratage, par une offre de contenus disponibles élargie, sans pour autant nuire au droit d'auteur. Le Directeur Général Rodolphe Belmer a ainsi annoncé à Cannes que le groupe Canal envisageait de  mettre en place des abonnements portables afin de permettre aux abonnés d'utiliser MyCanal avec une adresse IP autre sur le territoire européen sur une période de 3 à 4 semaines. Les négociations avec les ayants-droit - notamment américains - seraient en cours.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.