L’Opinion, les chiffres Presstalis du lancement

Comme nous le révélions en début de semaine, L'Opinion, ce bi-média lancé par Nicolas Beytout le 15 mai dernier, n'a pas trouvé son lectorat. Nous nous sommes procuré les chiffres du distributeur Presstalis. Sur la France entière, le tout premier numéro tiré à 55 000 exemplaires pour les kiosques, précisément, s'est vendu à 17 000 exemplaires - hors ventes au tiers et abonnements ou promotion. En fin de semaine dernière comme nous l'avions indiqué, les ventes sur l'Ile de France étaient descendues sous la barre des 2000 exemplaires vendus. Les estimations d'un professionnel de la presse pour les ventes sur le territoire national donnaient alors un chiffre avoisinant les 3000 ventes. Pour en avoir le coeur net, nous avons eu accès aux chiffres pour ce début de semaine. L'Opinion tire maintenant à 50 000 exemplaires, et s'est vendu à environ 4 000 exemplaires - les ventes Ile de France ne décollent pas, comprises entre 1600 et 1800. Avec 92% d'invendus, le quotidien est en état de "mort clinique", selon un spécialiste de la presse, et devra faire l'objet d'une négociation avec le distributeur pour éviter de payer des pénalités sur les "frais de distribution". L'Opinion est en effet hors barème pour un quotidien national. Nicolas Beytout a expliqué au Monde récemment qu'il s'inscrivait dans la durée. La route est droite, mais la pente est forte pour l'ancien patron des Echos et directeur de la rédaction du Figaro.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Remaniement au Figaro | ElectronLibre