Meludia, l’application d’apprentissage musicale, séduit les investisseurs

Lancée comme un jeu sur Internet, Meludia se veut une application d'apprentissage musicale complète. Et compte passer à un stade supérieur de son développement en levant pour 500 000 € de fonds auprès d'investisseurs américains, anglais et français. Ce site Web propose en effet de développer son "cerveau musical" à travers 800 jeux de plus en plus complexes pour apprendre à écouter la musique et à la comprendre. Bastien Sannac, président de Meludia, mise sur deux vecteurs de développements : "les non-musiciens qui se sentent frustrés d'avoir abandonnés leurs instruments et veulent reprendre rapidement, et les conservatoires, chorales et écoles dédiées à la musique." Pour les premiers, l'offre de Meludia est sur le modèle freemium avec les premières sessions gratuites et les autres sur abonnement à 99 € par an. 20 % des abonnés sont d'ailleurs passés à la caisse, ce qui correspond plus ou moins à la rentabilité des jeux gratuits les plus profitables sur le Web ou sur mobile. Pour les deuxièmes, la société va passer des contrats de licence avec les écoles de musique, et devrait bientôt annoncer quelques belles signature à New York et à Londres. Elle approche aussi les cursus plus généralistes et discute notamment avec la mairie de Paris, où il y a des cours de musique dédiés dès l'école élémentaire.  Ces fonds levés permettront donc de développer les efforts commercials, et également de proposer une véritable applications sur iOS, ainsi que des jeux dérivés dès la rentrée prochaine.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.