Merlin n’est pas content des emplettes de The Orchad

The Orchad vient d'acquérir deux sociétés indépendantes. Il s'agit de Finetunes et de Phonofile AS. En 2016, les deux distributeurs avaient été réunis sous la même holding, SendR SE. Les deux sociétés sont désormais la propriété de l'américain The Orchad, qui par cette opération accentue sa présence en Europe. Ce qui ne convient pas à Merlin, la société qui regroupe les intérêt des indépendants. A ce sujet, Charles Caldas, le Pdg de Merlin estime que The Orchad n'est plus un indépendant depuis que la société a été reprise par Sony Music. Selon lui, les majors utilisent ainsi des "faux-nez" pour grignoter de la part de marché qui leur donnera ensuite un avantage concurrentiel lorsqu'il s'agira de négocier les droits, notamment sur le digital.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.