(Michael) Dell en danger

Depuis la mi-janvier, on sait que Michael Dell souhaite reprendre le contrôle sur la société du même nom en la faisant sortir de Bourse grâce à un rachat d'abord prévu avec l'aide de Microsoft mais qui pourrait solliciter le fonds d’investissement Silver Lake. Mais coup de tonnerre hier, on apprend que Carl Icahn et la banque d'investissement Blackstone auraient déposé eux aussi des offres le 22 mars, date butoir des dépôts, et qu'elles seraient en train d'être examinées par le conseil d'administration de Dell réuni en comité spécial, qui pourrait faire une annonce dès aujourd’hui selon les informations de Reuters. Si l'une de ces offres est considérée plus intéressante que celle de 24,4 milliards mise sur la table par le fondateur de l'entreprise, ce dernier pourrait bien perdre complètement le contrôle sur sa société. Il faut dire que plusieurs gros actionnaires de la compagnie comme Southeastern Asset Management et T. Rowe Price s'étaient déjà plaints que l'offre menée par Michael Dell sous-évaluait la société avec 13,65 dollars par action, et Icahn en offrirait, lui, 15 dollars pièce. Il est donc fort probable que Michael Dell et Silver Lake se voient obligés de surenchérir.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Blackstone lâche Dell | ElectronLibre