el

Presstalis, l’histoire se prolonge

Difficile de démêler le vrai du faux... Alors que Le Monde s'engage sur...

Difficile de démêler le vrai du faux... Alors que Le Monde s'engage sur un scénario de sauvetage de Presstalis par l'Etat, Les Echos ne vont pas aussi loin mais affirment qu'un accord a été trouvé "dans les grandes lignes". Et pourtant, la réunion devant le tribunal de commerce n'a pas été aussi fructueuse que prévu, puisqu'un nouveau rendez-vous a été fixé pour la fin de la semaine. Entre temps, les discussions se poursuivent donc pour savoir combien l'Etat est prêt à mettre pour renflouer Presstalis, ou encore si les éditeurs vont devoir être mis à contribution encore plus durement. Rappelons que Presstalis cherche impérativement près de 200 millions d'euros, sinon c'est au mieux une mise en redressement judiciaire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2012 à 19h07 | Old fashion media
el

P2P : Le Japon dégaine la sulfateuse

Le Japon n'est pas connu pour être le pays du laxisme. Encore moins...

Le Japon n'est pas connu pour être le pays du laxisme. Encore moins maintenant qu'une loi a été votée pour punir les téléchargements illicites. Tout internautes de l'ile du soleil levant qui serait pris la main dans le réseau risque une peine de deux millions de yens (20 000 euros) et d'un maximum de deux ans de prison ! On se rapproche des 300 000 euros d'amendes et trois ans de prison de la loi française. Cependant, la loi française n'est pas appliqué dans les faits, la Hadopi prévient la plupart des cas de téléchargement de monsieur et madame tout le monde. Pour les autres, la loi aussi sévère soit elle s'applique comme l'a montré la condamnation récente des internautes de la Team Carnage.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2012 à 17h46 | Peer2peer
el

USA : La Wii U déjà épuisée en pré-commande

Les dirigeants de Nintendo doivent se frotter les mains, puisqu'en dépit de pronostics...

Les dirigeants de Nintendo doivent se frotter les mains, puisqu'en dépit de pronostics plutôt pessimistes et de critiques peu engageantes, les consoles Wii U s'écoulent comme des petits pains à un mois et demi de la sortie, et les sites proposant des pré-commandes font désormais face à la pénurie. Les fêtes de fin d'année, moment clé pour l'industrie vidéoludique, devraient donc être très satisfaisantes pour le groupe japonais qui pourrait, selon les dires d'un analystes cité par Forbes,  mettre sur le marché 3,6 millions de Wii U entre le lancement mondial de novembre et pour Noël dont 1,2 à 1,5 million aux USA où la sortie est programmée pour le 18 novembre. En Europe, il faudra attendre le 30 novembre pour voir débarquer la nouvelle Wii dans les magasins.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2012 à 10h16 | Gaming
el

RTL (Belgique) plaide pour la RNT

Le projet de Radio Numérique Terrestre, ou RNT pour les intimes, plus ou...

Le projet de Radio Numérique Terrestre, ou RNT pour les intimes, plus ou moins enterré par le gouvernement mais appelé de ses voeux par les radios indépendantes à travers le SIRTI, serait-il désormais défendu par les grands groupes? C’est ce qu'on pourrait croire au premier abord, au vu du communiqué de RTL en forme de plaidoyer pour cette radio nouvelle. "Sachez le, la radio en FM analogique va peu à peu, elle aussi, laisser sa place à la radio numérique terrestre, pour le plus grand confort de tous. Bye-bye l'analogique, place au numérique, en radio aussi. Car plus que l’amélioration de la qualité sonore de la radio, le numérique offrira également une foule d’informations associées comme des images mais aussi la météo, les infos trafic… Actuellement la radio analogique ne permet qu’une diffusion limitée de données en complément du son. « On espère que demain, la radio numérique ira encore plus loin, les possibilités sont grandes même si on ne sait pas encore exactement vers où l’on va », explique Patrice Journiac, chef de projet." Plutôt surprenant quand on sait que RTL s'est précédemment positionné contre la RNT. Moins étonnant quand on découvre qu'il s'agit en fait de RTL...Belgique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2012 à 10h03 | Old fashion media
el

1,3 milliards provisionnés pour la taxe télécoms

L'Etat a provisionné 1,3 milliards d'euros dans son projet de budget 2013 présenté...

L'Etat a provisionné 1,3 milliards d'euros dans son projet de budget 2013 présenté vendredi en attendant le verdict de Bruxelles sur la taxe télécoms, mise en place lors de la réforme de l'audiovisuel public qui avait supprimé la publicité le soir sur le service public. Cette contribution exceptionnelle, à hauteur de 0,9% pour les chiffres d'affaire dépassant les 5 millions d'euros, visait en effet à compenser les pertes subies par France Télévisions, mais les opérateurs, mécontents, avaient saisi la Commission européenne afin de faire cesser cette ponction qu'ils jugeaient contraire au droit européen. L'affaire a été renvoyée devant la justice communautaire et le verdict, déjà repoussé une fois, devrait tomber courant 2013. En cas de suppression de cette taxe, c'est tout le secteur de l'audiovisuel qui pourrait être bouleversé, non seulement au sein de France Télévisions, déjà largement mis à  contribution dans le budget de rigueur concocté par le gouvernement Ayrault, mais aussi les cinéastes, auteurs de fictions ou documentaristes financés pour tout ou partie par le groupe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2012 à 9h46 | Old fashion media
28 septembre 2012
el

Bolloré devient le deuxième plus important actionnaire de Vivendi

Ca y est, le groupe Bolloré a transféré la propriété de Direct 8...

Ca y est, le groupe Bolloré a transféré la propriété de Direct 8 et Direct Star à Canal Plus. Le paiement s'étant effectué en actions Vivendi, le groupe détient désormais un total de 4,41% de la holding, soit 1,7% en paiement de la vente des deux chaines, qui viennent s'ajouter aux 2,8% qu'il possédait déjà. Bolloré est donc le deuxième actionnaire de Vivendi, juste derrière l'américain BlackRock, qui est le plus grand gestionnaire d'investissements au monde.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2012 à 15h07 | Le_Flouze
el

Research In Motion toujours en lourde perte au deuxième trimestre

L'agonie de Research in Motion, le fabricant des smartphones BlackBerry, se poursuit. Les...

L'agonie de Research in Motion, le fabricant des smartphones BlackBerry, se poursuit. Les chiffres pour le 2ème trimestre viennent de sortir, et sans surprise, les pertes restes enormes, même si l'hémorragie est moins pire qu'au trimestre précédent. Au premier trimestre, RIM avait perdu un demi milliard de dollars, contre 235 millions au second. Les revenus ont également augmenté quelque peu. En revanche, aucun chiffre fiable de ventes ne sera encore une fois sorti, RIM ne donnant - comme Samsung d'ailleurs - que des quantités envoyées aux revendeurs. Les envois ont représenté 7.4 million de téléphones BlackBerry et environ 130 000 tablettes PlayBook. Les revenus ont quelque peu augmenté par rapport au debut de l'année, atteignant les 2,9 milliards de dollars, mais sont en baisse de 31% par rapport à l'année précédente.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2012 à 14h43 | So_amazing
27 septembre 2012
el

Un prêt de 65 millions d’euros pour Presstalis

Selon Le Monde, l'Etat aurait accepté de renflouer Presstalis à hauteur de 60 millions...

Selon Le Monde, l'Etat aurait accepté de renflouer Presstalis à hauteur de 60 millions d'euros. Cet investissement permettrait de sauver Presstalis du redressement judiciaire. La société a rendez-vous lundi prochain devant le tribunal de commerce pour présenter son plan de sauvetage. Cependant, cette somme pourrait s'avérer insuffisante pour garantir la pérennité d'une entreprise qui ne paie plus ses charges sociales et a besoin d'un apport bien supplémentaire pour se restructurer. En attendant, la réunion de lundi, les tractations continuent. Presstalis avait le projet de geler les recettes des éditeurs. Une décision lourde de conséquences qui a certainement pesé dans la balance pour convaincre Bercy.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2012 à 18h50 | Politique
el

L’audience des pure players du Web et ses petits arrangements – Gratuit

Le Huffington Post, cette marque imprononçable, est devenu en quelques mois le numéro...

Le Huffington Post, cette marque imprononçable, est devenu en quelques mois le numéro 1 des pure player, devant Rue 89. L'annonce a fait le tour des médias sociaux, et il est vrai que l'audience mesurée par Nielsen NetRatings de juillet est sans appel pour le site racheté par Nouvel Obs. Le Huffington Post a enregistré 1,9 million de visiteurs uniques sur la période, traditionnellement plutôt basse pour les sites. Rue89 affleure à 1,4 million de Vu, ce qui n'est pas si mal pour ce site. A noter la belle performance d'Atlantico qui réussit à attirer 1,2 million d'internautes sur le mois. Cependant, en y regardant de plus près, l'audience du Huffington Post, site détenu par AOL, Matthieu Pigasse et le Monde, provient à 35% d' AOL.fr ! Un  site vitrine de la régie, qui doit ses plus de 2,8 millions de VU mensuel à un large arrosage de mails tout azimuts. Ajoutez à cela une pincée, disons un peu plus de 10% d'audience pour le Huffpo issus des archives du Post et vous avez le cocktail sur-vitaminé d'un pure player. A noter que le Huffpo a tout à fait le droit de passer des partenariats éditoriaux, et bien entendu avec sa maison mère. Ainsi, Slate tutoie le million de VU, et compte depuis longtemps des reprises sur Yahoo.fr ou encore Orange.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2012 à 18h17 | Web 1,2,3
el

Le Geste aussi voudrait que Google mette la main au portefeuille

Le Geste est le groupement des éditeurs de services en ligne. Il représente...

Le Geste est le groupement des éditeurs de services en ligne. Il représente la plupart des grands sites d'information, des portails mais aussi de la vidéo et des jeux. Il se devait donc de prendre une position claire sur la question "Google". Le SPQN, un autre syndicat représentant les titres de la presse quotidienne s'est récemment déclarée en faveur d'une sorte de nouveau droit voisin applicable aux agrégateurs comme Google Actualité. Ainsi, les éditeurs demandent à être payés à chaque "clic" sur un lien vers l'un de leurs sites. Le Geste ne va pas si loin, se contentant de "réaffirmer son souhait de voir Google participer au financement de la création et de l'information." Il s'agit pour les éditeurs de services de rééquilibrer le partage de la valeur avec les grands du Net comme Google. Une demande qui rejoint finalement les intérêts de beaucoup d'acteurs de l'information et de la culture. Tous veulent contraindre que ce soit pas l'impôt ou une taxe les géants du Net a redistribuer un peu plus de leurs fantastiques bénéfices.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2012 à 17h39 | Web 1,2,3
el

Free : meilleur rapport qualité-prix?

Free serait-il le meilleur des FAI, le plus performant, le plus fiable? Pas...

Free serait-il le meilleur des FAI, le plus performant, le plus fiable? Pas si sûr si l'on en croit les difficultés avec Youtube par exemple. Pourtant, il décroche la palme de la satisfaction clients dans l'enquête menée par 60 Millions de consommateurs, avec   94.5% de clients qui s'en disent contents, contre 87,4%  pour Orange,86,9% pour SFR, 85,7% pour Numéricable et un piteux 80,5% pour Bouygues. Il faut dire que Free a pour lui des tarifs parmi les plus bas du marché, et un service que les clients jugent la plupart du temps très performant. Le FAI bénéficie aussi des retombées positives autour du lancement de Free mobile. Déception donc pour Orange ou SFR qui ont tenté de se distinguer par un service client de meilleure tenue, une stratégie qui ne semble pas toucher les clients.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2012 à 14h59 | So_amazing
el

Samsung investit dans le soft et vise un navigateur maison?

Samsung, qui n'en finit plus de défrayer la chronique dans la guerre des...

Samsung, qui n'en finit plus de défrayer la chronique dans la guerre des brevets qui l'oppose à son principal concurrent et néanmoins client Apple, serait-il en train de chercher une nouvelle voie de développement, sorte de plan B en cas de multiplication des interdictions de vente de ses tablettes et smartphones? C’est ce que l'on pourrait penser au regard de la frénésie d'achats que prépare le coréen, et dans un domaine où il n'avait jusqu'ici pas vraiment brillé: le software. En effet, Kang Tae-jin, Vice président senior du centre de solutions médias de chez Samsung, confiait récemment à Reuters les ambitions de la société en ce sens. Et pour améliorer ses prestations, Samsung opte pour une stratégie de rachat, comme pour le Samsung Music Hub, développé après l'acquisition de mSpot, mais ne s'interdit pas une politique de recrutement, peut-être dans l'espoir de développer un navigateur propre sur le modèle WebKit comme le suppute PocketNow. Mais ces investissements dans le soft pour une compagnie traditionnellement spécialisée dans la production de hardware pourraient être un échec cuisant pour le coréen  comme ce fut le cas pour Nokia en 2007 avec le lancement raté de sa marque de soft "Ovi" qui a fait le four de l'année.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2012 à 14h49 | So_amazing
26 septembre 2012
el

Le Groupe Hersant  Média à la découpe

Le groupe Hersant Média sera vendu par appartements, selon une information des Echos....

Le groupe Hersant Média sera vendu par appartements, selon une information des Echos. La famille propriétaire du groupe et les banques ont dégagé un protocole commun, qui permettra de solder une histoire qui s'étire en longueur. Le groupe doit près de 215 millions d'euros à un pool de dix sept banques. Le journal économique indique que le groupe Rossel serait sur les rangs ainsi que Ebra, qui est contrôlé par Crédit Mutuel de Michel Lucas.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2012 à 19h05 | Old fashion media
el

Pflimlin (aussi) veut augmenter la redevance

Dans Le Monde, le président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, décrète être en...

Dans Le Monde, le président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, décrète être en faveur d'une augmentation de la contribution à l'audiovisuel public (ex-redevance). Il rejoint donc sur ce point de nombreux acteurs du monde audiovisuel qui , inquiets des coupes budgétaires touchant leur secteur, cherchent à se prémunir de lourdes pertes financières. Dans le cas de Pflimlin, le couperet, s'il n'est pas encore tombé, va trancher net: France Télévisions devrait perdre 3% de son budget, soit 100 millions de manque à gagner. Si ces chaînes sont les plus durement touchées par la rigueur, c'est aussi qu'elles captent 65% de la redevance. Or, pour Rémy Pflimlin, si l'on veut conserver un financement pérenne chez France Télévisions, il faudra revoir cet impôt à la hausse. Il propose donc, comme le rapporte Le Monde, que "son montant soit fixé sur une base pluriannuelle par une instance indépendante comme le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), et ensuite confirmé par le Parlement." Des modalités qui diffèrent de celles évoquées par Patrick Bloche ou encore par la Scam, pourtant aussi partisans d'une hausse de la redevance.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2012 à 17h56 | Old fashion media
25 septembre 2012
el

Le Monde en petit équilibre

Louis dreyfus l'annonce dans un article publié par Les Echos, "« nous prévoyons...

Louis dreyfus l'annonce dans un article publié par Les Echos, "« nous prévoyons un résultat d'exploitation compris entre 3,7 et 4 millions d'euros. Et il n'y aura pas cette année de lourdes charges exceptionnelles », affirme le président du directoire. Un résultat encourageant qui s'explique en grande partie par les bons résultats sur le marché publicitaire du magazine du week-end. Les recettes du groupe sont en progression de 10%, alors que la diffusion poursuit une courbe inverse. Louis Dreyfus se veut optimiste et estime que les abonnements vont repartir à la hausse, et doper la diffusion générale du titre. Télérama a aussi connu une période de baisse de ses ventes (1,5%) et la direction croit dans la nouvelle formule pour retrouver une croissance. Enfin, l'imprimerie du groupe pour laquelle une provision de 35 millions d'euros avait été passée l'an dernier, le plan social est en cours, et 20 Minutes devrait signer bientôt comme client.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2012 à 18h51 | Old fashion media
el

Fleur Pellerin accélère sur le THD et la TST

Comme nous l'avions indiqué, la ministre de l'économie numérique est désormais en première...

Comme nous l'avions indiqué, la ministre de l'économie numérique est désormais en première ligne sur le dossier de la taxe sur les services de télévisions que la France veut défendre à Bruxelles. Dans un discours devant les membres de l'ARCEP, la ministre s'est exprimée clairement sur le dossier, qui représente certainement une victoire pour elle face à la rue de Valois. Fleur Pellerin a déclaré à ce propos "J’ai proposé à mes collègues du Gouvernement un nouveau dispositif, qui présenterait le triple avantage de garantir un rendement satisfaisant, de rétablir l’équité entre les opérateurs et de respecter le cadre communautaire. Nous irons défendre dès lundi prochain cette "TST 2" à la Commission européenne." Une déclaration de la ministre qui arrive à point nommé alors que Aurélie Filippetti avait réuni la presse le matin même pour le lancement de la mission Lescure. Fleur Pellerin s'est aussi donnée trois objectifs sur le très haut débit : "1. L’accès aux logements ; 2. La question de l’incitation économique à la bascule pour les consommateurs et pour les opérateurs ; 3. La question de l’extinction progressive du réseau cuivre, qui fera l’objet très prochainement d’une expérimentation dans une commune de la région parisienne." Le fibre demeure donc plus que jamais l'objectif de la ministre, malgré le peu d'appétit des clients car comme l'a souligné la jeune ministre "des réseaux en fibre optique ont été déployés à proximité de presque 6 millions de foyers. Presque 2 millions peuvent être raccordés immédiatement. Et seuls moins de 250 000 foyers ont aujourd’hui décidé de franchir le pas du FTTH".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2012 à 18h14 | Politique
el

Oüi FM lance Oüi Télé

Rachetée par Arthur, la station Oüi FM inaugure une chaine de télévision. Un...

Rachetée par Arthur, la station Oüi FM inaugure une chaine de télévision. Un pis-aller pour la station rock en attendant une autorisation d'émettre sur la France entière, ce qui semble de plus en plus hypothétique depuis l'abandon de la radio numérique terrestre par le gouvernement. Cette première chaîne "rock" diffusera les vidéos déjà enregistrées, lors de festivals, de sessions acoustiques ou de concerts. La station émet sur 24 fréquences et ne perd plus d'argent a juré son propriétaire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2012 à 16h49 | Old fashion media
el

Hystérie Facebook : Montebourg et Pellerin saisissent la CNIL

Alors même que les doutes sont de plus en plus prégnants sur la...

Alors même que les doutes sont de plus en plus prégnants sur la réalité du "bug" aux messages directs sur Facebook, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont exigé que le réseau social s'explique dès aujourd'hui devant la CNIL. La rumeur, dont la réalité n'a toujours pas été démontrée, est partie de France hier : certains usagers de Facebook auraient eu sur leur "mur", c'est-à-dire la page ouverte à tous leurs "amis", des messages privés, qui étaient destinés à une seule personne. Facebook a immédiatement démenti, pendant qu'aucune preuve matérielle de ce problème n'a été rapportée sur les réseaux mais que la trainée de poudre poursuivait son cours dans les médias. Facebook serait entendu par la CNIL dès aujourd'hui, sur la possible violation de ses devoirs de confidentialité et de protection de la vie privée. Affaire à suivre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2012 à 10h29 | Politique
24 septembre 2012
el

Julien Dourgnon prend les industries créatives chez Montebourg !

Au ministère du Redressement productif, Julien Dourgnon occupera la fonction de conseiller politique...

Au ministère du Redressement productif, Julien Dourgnon occupera la fonction de conseiller politique et prendra une part des industries créatives, annonce la Correspondances de la Presse, relayée par Pcinpact. Julien Dourgnon est tout sauf un inconnu. Il a fait ses classes chez UFC Que choisir, luttant contre les DRM et Dadvsi avant de passer à l'ennemi, la Sacem. Là, il ne fit pas long feu, quinze jours après il était dehors sans remerciements. Son arrivée au sein du ministère du redressement productif semble être la confirmation du flottement actuel du gouvernement Ayrault.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2012 à 15h04 | Politique
el

iPhone 5, 5 millions d’unités vendues, un très bon score sans plus

Finalement, l'iPhone 5 a été un événement mais pas un phénomène. Le mobile...

Finalement, l'iPhone 5 a été un événement mais pas un phénomène. Le mobile de dernière génération d'Apple s'est vendu à 5 millions d'unités en trois jours vient d'indiquer Apple dans un communiqué. Ce chiffre doit être relativisé, car iPhone 5 bénéficié déjà de 2 millions de de pré-commandes. Le précédent modèle, iPhone 4S avait atteint 4 millions d'unités vendues sur la même période à peu près. Ce chiffre de 5 millions, qui évidemment fixe un nouveau record, et s'inscrit très loin devant ses concurrents, peut aussi s'expliquer par l'allongement des délais de livraison d'Apple, qui très vite ont grimpé à deux semaines, ce qui a dû refroidir aussi les acheteurs. Enfin, la polémique sur Plans dont les imprécisions ont été pointées par les sites d'actualité spécialisés y est aussi certainement pour quelque chose.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2012 à 15h00 | So_amazing
el

SFR cherche l’issue, en vain

SFR a bien des difficultés à contenir la vague Free Mobile. L'opérateur filiale...

SFR a bien des difficultés à contenir la vague Free Mobile. L'opérateur filiale à 100% de Vivendi avait réuni la presse pour dévoiler une série de nouveaux forfaits pour ses offres mobiles comme fixes. Et c'est peu de dire qu'elles n'ont pas convaincu, tant SFR semble toujours enferré dans la complexité et les tarifs bien trop élevés par rapport à son concurrent direct. Pour noyer le poisson, SFR a d'ailleurs mis l'accent sur le haut débit sur le mobile, un élément certainement intéressant seulement pour une fraction très limitée de la population, les clients mobiles sont surtout friands de réduction des prix. Pas moins de six nouveaux forfaits sont disponibles de 14,90 euros pour 1 heure voix et jusqu'à 89,99 euros pour illimité voix+ 6 Go de données ! La 4G sera disponible en premier sur Lyon le 28 novembre prochain. Enfin, un offre propose une seconde sim pour aller dans une tablette. Un principe qui pourrait inspirer d'autres opérateurs. Le premier forfait pour la voix en illimité est à 39,99 euros, alors que la plupart des opérateurs se sont alignés pour être au plus près de Free et de ses 19,99 euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2012 à 14h45 | Web 1,2,3
21 septembre 2012
el

Le projet de taxe Google de la presse révélé

Il est encore à l'état de brouillon, mais il y a déjà de...

Il est encore à l'état de brouillon, mais il y a déjà de quoi être surpris. Télérama vient de révéler le projet de loi concoctée par les Editeurs de presse que la gouvernement pourrait porter devant les députés. Comme cela avait été annoncé, et confirmé par la ministre, ce texte prévoit la création d'un nouveau volet de la propriétés intellectuelle, compris comme un droit voisin pour la presse à percevoir sur les clics des liens des agrégateurs en ligne. Une loi similaire existe déjà en Allemagne. Les éditeurs sont cependant dans une situation compliquée, car ils sont aussi de gros consommateurs des mots clefs vendus par Google. Ce serait donc un prêté pour un rendu, qui pourrait déboucher sur une opération blanche. Ce projet de loi devrait surtout donner aux éditeurs un levier de négociation avec les pouvoirs publics pour obtenir des aides.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2012 à 19h21 | Politique
el

Blackberry a de nouveau des soucis techniques

De nombreux propriétaires de téléphones Blackberry en Europe, au Proche-Orient et en Afrique...

De nombreux propriétaires de téléphones Blackberry en Europe, au Proche-Orient et en Afrique ont subi une interruption de service de plusieurs heures aujourd'hui. Ces nouveaux problèmes surviennent au pire moment, c'est-à-dire, comme le soulignent nos confrères du Wall Street Journal, le jour même où Apple commence à vendre son très attendu iPhone5. La coupure, qui a apparemment été réparée depuis, a duré quelques heures, pendant lesquelles les clients de Blackberry n'ont pu envoyer ni recevoir des e-mails. Research In Motion, le fabricant des Blackberry, s'est excusé pour la coupure, mais n'a pas fourni d'explications quant à son origine.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2012 à 15h35 | So_amazing
20 septembre 2012
el

Goom cherche toujours l’argent pour reprendre Virgin Radio

L'affaire s'étire dans le temps. Goom Radio est toujours le favori pour reprendre...

L'affaire s'étire dans le temps. Goom Radio est toujours le favori pour reprendre la radio du groupe Lagardère. Les autres candidats à cette reprise se sont d'ailleurs vu mentionné par courrier leur échec au profit de la société présidé par Roberto Ciurleo. Néanmoins cette cession est loin d'être réglée, puisque Goom Radio, qui n'est pas dans une situation économique réjouissante, n'a pas l'argent pour réaliser cette acquisition. Selon les Echos, Le groupe Fimalac, du financier Marc Ladreit de Lacharrière, pourrait venir en aide à Goom Radio. Lagardère céderait 51% de la radio, mais conserverait la station en régie. La valorisation atteindrait à peine 20 millions d'euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2012 à 15h44 | Old fashion media
el

L’Equipe en grève et absent des kiosques

Le quotidien L'Equipe est une nouvelle fois absent des kiosques ce jeudi en raison d'une...

Le quotidien L'Equipe est une nouvelle fois absent des kiosques ce jeudi en raison d'une importante grève au sein de la rédaction. C’est la deuxième fois en deux semaines que le plus grand quotidien sportif national est aux abonnés absents, après un défaut de parution le 13 septembre. Le mouvement social, provoqué par l'annonce le 10 septembre d'un projet de réorganisation et d'économies qui devrait supprimer 46 postes sur un total de 500, a été voté mercredi soir à 151 voix contre 93, avec 25 bulletins blancs et 2 nuls. La direction regrette "que le seul mode de discussion soit la grève" et va "essayer d'être le plus pédagogique possible", tandis que le SNJ-CGT "trouve que le plan de relance est très flou" et dénonce l'empressement à sabrer des postes d'une entreprise bénéficiaire depuis 40 ans "simplement parce que le résultat opérationnel était négatif en 2011". Il oublie de dire que  les ventes du quotidien ont fortement reculé depuis 2006, passant de 350 528 à 285 407 exemplaires, selon les chiffres de l'OJD. Mais là où les journalistes du print l'ont vraiment mauvaise, c'est que ces économies surviennent au moment où le groupe a dégagé des fonds substantiels pour lancer L'Equipe Tv sur la TNT. Difficile donc de croire à la cïncidence, mais en attendant, un expert a été désigné par le comité d'entreprise et rendra ses conclusions dans vingt-deux jours.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2012 à 12h07 | Old fashion media
el

L’agrégateur français Believe se lance au Canada

L'agrégateur français Believe a noué une alliance avec le distributeur indépendant DEP Distribution afin...

L'agrégateur français Believe a noué une alliance avec le distributeur indépendant DEP Distribution afin de lancer ses opérations au Canada. Jusque là, Believe, premier distributeur numérique d'artistes et de labels indépendants en Europe, n'était présent en Amérique du Nord qu'avec son service de distribution numérique low-cost Zimbalam. DEP Distribution est l'un des plus gros distributeurs indépendants québécois qui, outre celui de nombreux labels "indés" basés dans la province francophone, distribue également en exclusivité le catalogue d'Universal Music France au Canada, et bénéficie d'un accord avec Universal Music Canada pour la distribution de son catalogue à l'international.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2012 à 12h02 | So_cult’
el

Télé connectée : les français optimistes sur sa percée

Une étude menée par Iligo montre que les français envisagent une expansion rapide...

Une étude menée par Iligo montre que les français envisagent une expansion rapide de l'équipement en téléviseurs connectés dans l'hexagone. Ils sont ainsi 86% à estimer que l’équipement en Smart TV sera répandu dans les prochaines années, une vision qui a largement évolué (+ 7 points)  par rapport à l’édition précédente du baromètre semestriel sur les perceptions et usages de la Télévision connectée et de la Social TV en avril 2012. Pourtant, dans les faits, l'adoption des télé connectées est loin d'être généralisée puisque seuls 32% des Français déclarent être équipés, en majorité par le biais des «box» de leur fournisseur d'accès à Internet. L'arrivée de la Google TV le 24 septembre pourrait-elle changer la donne? Pas si sûr, puisque la moitié des sondés seulement dit s'y intéresser, avec un pourcentage à peine plus élevé (56%) chez les 18-34 ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2012 à 11h52 | So_amazing
19 septembre 2012
el

Le parisien magazine sort enfin après des années d’atermoiements

Le Parisien Magazine existe ! Il sera vendu avec le TV Magazine comme...

Le Parisien Magazine existe ! Il sera vendu avec le TV Magazine comme supplément du journal du groupe Amaury, chaque vendredi. L'idée et le projet d'un tel magazine avait été souvent évoqué, des maquettes avaient été réalisées, mais sans jamais aboutir. Cette fois, c'est Frédéric Allary, l'un des fondateurs de Quoi.info et François Vey, rédacteur en chef, qui ont réussi le coup. Le magazine vise à rajeunir le lectorat tout en proposant des contenus plus "haut de gamme", pour aussi toucher des cibles plus "CSP+" que le journal. Le magazine est réalisé par une équipe de 35 personnes, et certaines prestations sont aussi faites par les équipes de Quoi.info. Le magazine étalera sur 130 pages chaque semaines des portraits, des reportages et des enquêtes. Le tout pour 2,25 euros, soit un euro de plus pour le magazine, ce qui fait dire au groupe Amaury qu'une petite baisse des ventes de 10% est envisageable.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 septembre 2012 à 20h23 | Old fashion media
el

La 4G à Paris, accord avec les opérateurs

Alors que l'iPhone 5 va être commercialisé dans les prochaines jours apportant le...

Alors que l'iPhone 5 va être commercialisé dans les prochaines jours apportant le support de la 4G, les principaux opérateurs français viennent de trouver un terrain d'entente avec la mairie de Paris pour assurer le déploiement de cette norme. Le projet de "charte" devra être ratifié par le conseil de Paris à la mi octobre. Il prévoit bien entendu de réaliser les modifications des antennes actuelles ou bien de nouvelles installations "à des critères de transparence et d'information, contenant l'exposition à un niveau aussi bas que possible tout en maintenant la couverture et la qualité de service à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 septembre 2012 à 18h52 | Web 1,2,3
el

CNM : Aurélie Filippetti obtient enfin un soutien

Le SAMUP, un syndicat d'artistes fort de 3760 membres, vient d'apporter son soutien...

Le SAMUP, un syndicat d'artistes fort de 3760 membres, vient d'apporter son soutien à la ministre Aurélie Filippetti dans l'affaire du centre national de la musique. Dans un communiqué, le SAMUP "premier syndicat d’artiste musicien français en nombre d’adhérents, salut la décision courageuse et réaliste d’Aurélie Fillipetti de suspendre le projet du CNM." Les raisons invoquée sont les mêmes que celles déjà données par la ministre, le manque de budget pour ce nouvel établissement. Cependant, la suite du communiqué est plus intéressante "face à la grave situation économique que connait notre pays, il serait temps que le SNEP prenne conscience qu’il n’est pas le centre du monde, fasse preuve de responsabilité et ait le sens de l’intérêt général", souligne le Samup qui avec le SNEP a trouvé son véritable adversaire. Selon le représentant des artistes, il est faut de croire comme le SNEP le répète, de croire que les majors sont "à l'origine de la création". Le conflit idéologique bat donc son plein, entre le ministère qui prend le parti des artistes, face aux majors, qui sont comme toujours caricaturées. La vérité est certainement plus complexe, et la suite des événements nous en apprendra plus sur les véritables motivations politiques de la rue de Valois, à vouloir monter les uns contre les autres au sein du secteur musical.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 septembre 2012 à 17h14 | Politique