el

Audiovisuel : les propositions de l’Arcep

L’Arcep a fait trois propositions pour la prochaine réforme de la loi audiovisuelle....

L’Arcep a fait trois propositions pour la prochaine réforme de la loi audiovisuelle. L’autorité de la concurrence avait sollicité l’autorité des réseaux. Cet avis est désormais public. L’Arcep propose en premier lieu qu’il y ait « davantage de contenus non linéaires : télévision de rattrapage, vidéo à la demande, vidéos sur les sites de partage ». Cela doit alors se faire grâce «à des supports multiples : téléviseurs, écrans d’ordinateurs, tablettes, smartphones », souligne l’Arcep. Enfin suivant ses précédentes recommandations, l’Arcep estime que « la prépondérance de la télévision sur IP (offres « triple play » proposées par les fournisseurs d’accès à internet - FAI) par rapport à la réception TNT » doit être au cœur de la loi. L’Arcep estime en effet que les ressources hertziennes de la télévision seront un jour ou l’autre nécessaire pour la téléphonie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 octobre 2018 à 18h13 | Politique
el

Françoise Nyssen confie une mission à Emmanuel Hoog

La Ministre de la culture a confié à l’ancien Pdg de l’AFP, Emmanuel...

La Ministre de la culture a confié à l’ancien Pdg de l’AFP, Emmanuel Hoog une mission concernant la création d’un futur comité déontologique de la presse. Une mission qui s’inscrit dans le cadre de la très contestée loi dite « fake news ». La Ministre attend de cette mission des propositions concrètes pour bâtir cette instance. « le premier rempart contre la désinformation et la manipulation de l'information reste les médias et les journalistes." a tout de même rappelé Françoise Nyssen.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 octobre 2018 à 12h29 | Politique
9 octobre 2018
el

USA : YouTube représente un huitième du marché de la vidéo publicitaire en ligne

Le spécialiste des études de marché numérique eMarketer a publié ses prévisions pour...

Le spécialiste des études de marché numérique eMarketer a publié ses prévisions pour le marché 2018 de la publicité vidéo en ligne. Les études sont précieuses, notamment car elles permettent d'avoir une idée assez précise des revenus publicitaires de YouTube, alors même que Google ne communique pas sur ces chiffres, qui sont indistincts de l'ensemble de ses revenus. Grâce à eMarketer, on apprend que YouTube tire ses revenus publicitaires essentiellement de la publicité vidéo : à pas moins de 73%, selon l'analyste. Normal, pour une plateforme de video en ligne. Par ailleurs, YouTube représenterait 11% des revenus publicitaires de Google. En dollars, YouTube devrait générer 3,36 milliards de dollars de revenus cette année aux Etats-Unis. C'est 17% de plus qu'en 2017, et cela représente le huitième du marché video publicitaire américain. Facebook devrait engranger deux fois plus, soit environ 6,8 milliards de dollars. Twitter reste un nain en comparaison des deux géants, avec une prévision de 633.3 millions de dollars de revenus video. C'est d'autant plus remarquable que la publicité vidéo représente plus de 50% des revenus de Twitter, contre moins de 30% des revenus de Facebook. Le marché de la publicité vidéo en ligne devait atteindre un total de 27,8 milliards aux Etats-Unis en 2018. C'est une augmentation de 25% par rapport à 2017 : YouTube se situe donc sous les performances du marché.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 octobre 2018 à 18h48 | Web 1,2,3
el

L’ACCeS salue le rapport Bergé

L’association des chaines conventionnées éditrices de services (ACCeS) est en phase avec les...

L’association des chaines conventionnées éditrices de services (ACCeS) est en phase avec les propositions du rapport d’information présenté par les députés Aurore Bergé et Pierre-Yves Bournazel sur la modernisation de la loi de 1986 sur l’éudiovisuel. L’ACCeS est particulièrement sensible aux propositions concernant l’évolution de la législation sur la publicité, réglementation visant le cinéma ou encore la « redéfinition de l’indépendance ». L’ACCeS en profite pour rappeler que les chaines non hertziennes sont favorables à un allégement du régime général des obligations qui pèse sur elle, sans quoi c’est l’eco-système de l’investissement de ces chaines dans la création qui est menacé. L’ACCeS rappelle que les chaines ont investi 440 millions d’euros en 10 ans. Enfin l’association qui se félicite aussi des mesures contre le piratage, insiste sur le fait que les chaines non hertziennes accuseraient le coup d’une généralisation de la rémunération des chaines par les distributeurs - faisant ainsi référence aux récents accords entre TF1 et Orange ou encore les demandes de M6 à Molotov.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 octobre 2018 à 17h16 | Politique
8 octobre 2018
el

Consultation publique sur la radio et la télévision

Certainement concernés par l’avis et l’intérêt du grand public, Radio France et France...

Certainement concernés par l’avis et l’intérêt du grand public, Radio France et France Télévision ont choisi de lancer une consultation citoyenne. Menée par Ipsos cette consultation « vise à renforcer le dialogue des deux médias avec l’ensemble de la population ». L’objectif reste propspecif : comment imaginer la radio et la télévision de demain alors que le numérique bouleverse la diffusion comme la consommation. La consultation se passera via un site web. Les résultats seront connus début 2019. Une consultation qui arrive à point nommer alors que le gouvernement réfléchit encore au périmètre de la réforme de 1986.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2018 à 18h42 | Old fashion media
el

BT après Salt en passe d’adopter Apple TV

BT va utiliser Apple TV comme set top box pour ses clients. Une...

BT va utiliser Apple TV comme set top box pour ses clients. Une étape que l’opérateur Salt a déjà franchi. Selon le journal The Telegraph qui a révélé l’information, BT proposerait une Apple TV avec des applications pré-chargées pour bénéficier des programmes télévisés, dont BT Sport.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2018 à 17h40 | Web 1,2,3
el

50 milliards pour la télévision boostée par l’OTT

Les études se suivent et se ressemblent. La télévision payante cède petit à...

Les études se suivent et se ressemblent. La télévision payante cède petit à petit le pas face à l’OTT. Pour les années à venir, le gâteau va atteindre 50 milliards de dollars pour les revenus en Europe de l’Ouest annonce Digital TV Research. Cette croissance sera donc portée par les revenus de l’OTT qui vont doubler dans les cinq prochaines années, de 13 à 26 milliards de dollars, alors que ceux de la télévision payante seront soit stables soit en légère décrue (de 29,4 à 27,3 milliards de dollars). Au total l’OTT comptera pour 46% des revenus du marché, dont 12 milliards de dollars rien que pour la Svod.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2018 à 17h26 | Web 1,2,3
5 octobre 2018
el

Lancement du fonds WMG Boost

La major Warner Music Group vient d’annoncer le lancement d’un fonds d’investissement, baptisé...

La major Warner Music Group vient d’annoncer le lancement d’un fonds d’investissement, baptisé WMG Boost. La major qui appartient à Access Industries, veut aider des start-up dès les premiers tour de table de financement avec fonds. L’objectif est dans l’air du temps avec un fonds destiné aux start-up qui vont sonder le marché de l’IA, ou la blockchain dans une application pour la musique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 octobre 2018 à 18h38 | Le_Flouze
el

L’un des plus gros producteurs mondiaux de contenu viral dans la tourmente

Unilad, producteur britannique de contenus viraux publiés pour l'essentiel sur Facebook, est dans...

Unilad, producteur britannique de contenus viraux publiés pour l'essentiel sur Facebook, est dans la tourmente. La société britannique est l'un des acteurs principaux de ce marché au monde, mais a accumulé pour 6 millions de livres de dettes, dont 1,5 millions de charges et impôts impayés, et vient de mettre en oeuvre une procédure de sauvegarde. Le modèle de Unilad - dont le nom est une contraction de "pote de fac" en anglais - était de fournir du contenu gratuit, avec une forte proportion de contenu sponsorisé. Le sponsor pour une vidéo pouvait atteindre plus de 50000 euros, et avec un rapide succès à partir de 2015, les fondateurs, soutenus par leurs investisseurs, ont vite fait d'étendre la société, née à Manchester, d'abord à Londres puis à New York. Aujourd'hui, l'un des investisseurs - la société Linton Capital - a proposé de racheter les parts des autres et des fondateurs, pour un total de 10 millions de livres, soit quatre fois moins que la valorisation effectuée il y a un an. Certains observateurs du marché du contenu viral estiment que ce modèle n'est plus viable, car il nécessite de produire des vidéos sponsorisées sur mesure, ce qui serait trop couteux et ne permettrait aucune économie d'échelle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 octobre 2018 à 16h19 | Web 1,2,3
4 octobre 2018
el

La Chine mise gros sur le e-commerce avec la France

La ville de Hangzhou mise gros avec l'organisation à Paris du deuxième forum...

La ville de Hangzhou mise gros avec l'organisation à Paris du deuxième forum du e-commerce franco-chinois. Il aura lieu le 24 octobre. Hangzhou, à moins de 200 km de Shanghai, est considérée par tous comme la Silicon Valley chinoise : c'est le fief notamment de Jack Ma, fondateur du géant du e-commerce Alibaba. Les enjeux du commerce franco-chinois sont considérables. Les Chinois veulent pouvoir vendre facilement en France, acheter à distance des produits français, mais aussi faire envoyer facilement chez eux les biens achetés quand ils voyagent en France. Le forum proposera notamment des séances pour les sociétés françaises souhaitant trouver un partenaire en e-commerce cross border. Plusieurs sociétés françaises seront présentes, et notamment Le Printemps, Bolloré, ou encore Accor Hotels. Chronopost sera également de la partie pour présenter son partenariat logistique - le premier du genre - avec SF Express, dont le but sera de proposer des solutions de livraison simples et bon marché de la France à la Chine. Parmi les représentants chinois, de nombreux officiels de Hangzhou, mais aussi les équipes France de Alibaba Cloud, AliExpress, ou encore China Mobile, sponsor de l'événement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 octobre 2018 à 18h37 | Le_Flouze
3 octobre 2018
el

Amazon apporte la 4K à petit prix

Cela a tout de la révolution. Amazon vient d’annoncer la mise sur le...

Cela a tout de la révolution. Amazon vient d’annoncer la mise sur le marché d’un nouveau modèle de stick Fire TV compatible 4K tarifé à seulement 50 dollars ! Amazon fait un grand pas pour démocratiser l’ultra haute définition avec cette offre dans un marché où la 4K est encore réservée à quelques utilisateurs qui ont récemment acheté un grand écran. Pour ce prix, l’appareil est également compatible avec le HDR10, et utilise unen antenne wifi ac. Le stick est évidemment compatible avec les bornes écho auxquelles il se connecte pour la diffusion des programmes télés. Et ça tombe bien pour Amazon qui prépare actuellement une nouvelle offre de programmes diffusés gratuitement avec un financement publicitaire. L’offre de streaming serait accessible pour tous à partir d’un stick Fire TV. Aamazon travaille en collaboration avec sa filiale IMDb sur le projet si devrait être annoncé très bientôt.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 octobre 2018 à 16h27 | Web 1,2,3
el

Droit d’auteur : le trilogue s’organise

Hier avait lieu le premier rendez-vous du trilogue vers l'adoption de la directive...

Hier avait lieu le premier rendez-vous du trilogue vers l'adoption de la directive droit d'auteur : seuls des points techniques de procédure y ont été abordés. Sur le fond, le Parlement et le Conseil ont chacun présenté leur point de vue, mais la discussion sur les sujets les plus tendus ne commencera que lors du prochain rendez-vous, qui aura lieu le 25 octobre. Il s'agira alors pour les institutions européennes d'échanger sur le droit voisin des éditeurs de presse, sur les responsabilités des plateformes contenant du contenu protégé par le droit d'auteur, et sur les droits à transparence et à rémunération des auteurs et interprètes. L'exception PME, dont nous avions parlé ici, sera évidemment discutée, le Parlement, d'une part, et une majorité d'Etats membres du Conseil, d'autre part, ayant des points de vue différents sur la question. D'autres rendez-vous sont prévus les 26 novembre et 13 décembre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 octobre 2018 à 13h30 | Politique
2 octobre 2018
el

Tencent Music prêt pour son IPO

Le groupe chinois de télécom Tencent a procédé à l’enregistrement de sa filiale...

Le groupe chinois de télécom Tencent a procédé à l’enregistrement de sa filiale musique pour une prochaine entrée en bourse aux Etats-Unis. Cette IPO est très attendue en cette fin d’année. Après Spotify, il s’agit de la seconde plus importante dans ce domaine. L’entreprise sera enregistrée sous le symbole TME. La valorisation pourrait atteindre 25 milliards de dollars. Le plan de lancement de la cotation prévoit de mettre pour un milliard de dollars d’actions.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2018 à 18h37 | Le_Flouze
el

Google entre au SRI

Le SRI vient d’annoncer l’entrée de trois nouvelles entreprises au sein du collège...

Le SRI vient d’annoncer l’entrée de trois nouvelles entreprises au sein du collège partenaires. Le syndicat des régies accueille donc Adyoulike, Smart et surtout Google !  Le SRI a également nommé un administrateur, il s’agit de Fabien Magalon, directeur général de l’Alliance Gravity, qui représentera les partenaires au conseil d’administration du SRI. « Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux partenaires du SRI ! A l’heure où notre marché a grand besoin de dialoguer, nos partenaires viennent, avec leurs équipes et leurs savoir-faire très différents, enrichir nos échanges, faire avancer nos travaux et surtout, faire grandir l’« intelligence collective » qui est au cœur de la culture du SRI » a sobrement commenté  Sylvia Tassan Toffola, présidente du SRI. En janvier le syndicat des régies avaient élevé le ton concernant les pratiques tarifaires sur le net, conséquence du duopole, Google/Facebook.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2018 à 18h11 | Marketing Room
el

Le parlement européen vote la révision SMA

Le calendrier est chargé pour les industries de la culture. Alors que le...

Le calendrier est chargé pour les industries de la culture. Alors que le trilogue sur la directive droit d’auteur débute aujourd’hui, le parlement européen vient de voter à une large majorité la révision de la directive « services de médias audiovisuels ». Les points majeurs de cette révision sont déjà bien connus. Désormais, les plateformes sont contraintes de proposer 30% d’oeuvres européennes. Normalement, le texte garanti aussi qu’il n’est plus possible de contourner les lois d’un pays en matière d’obligation ou financement des œuvres, car ce sont les lois du pays de destination qui s’appliquent. La publicité est aussi « mieux encadrée » rappelle la député Sylvie Guillaume. Elle est limitée à 9 minutes par heure sur les chaines de la TNT et 12 minutes pour celles du câble, ADSL ou Satellite. Avec une harmonisation pour le service public dans l’union qui n’a pas le droit de diffuser de la publicité entre 20h et 6h.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2018 à 16h08 | Politique
1 octobre 2018
el

Audiences: rentrée en force des médias RMC

Les chaines issues de NextRadioTV, composante du groupe SFR, ont réalisé une audience...

Les chaines issues de NextRadioTV, composante du groupe SFR, ont réalisé une audience record pour cette rentrée avec 5,9% de parts d'audience. BFMTV reste, et de loin, la première chaine d'information, avec un poids imposant, de 57% de l'audience du segment. CNews (0,6%), LCI (0,6%) et franceinfo (0,4%) sont distancées, bien que BFM soit en recul de 0,6 point. 30,9 millions de français ont zappé sur la chaine pendant le mois. RMC Découvertes n'est pas en reste avec 2,3% de parts d'audience, un record pour la chaine. Enfin RMC Story atteint 1,5% de PDA, soit son nouveau record absolu. Dans les autres audiences, TF1 retrouve un score au-dessus de 20% de PDA (20,4%), France Télévisions réalise de bonnes performances avec France 2(+0,9) et France 5, conserve sa cinquième place devant la première chaine de la TNT, TMC. Enfin, M6 dépasse France 3 !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2018 à 18h45 | Old fashion media
el

Lagardère : Thibaud Sanner succède à Dalila Zein

Suite au départ de Dalila Zein à la direction générale de l’Agence France...

Suite au départ de Dalila Zein à la direction générale de l’Agence France Presse, Lagadère Active vient de nommer Thibaud Sanner au poste de directeur financier de la filiale. Thibaud Sanner a rejoint Lagardère en 2010, il avait grimpé les échelons jusqu’à devenir directeur financier corporate du groupe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2018 à 15h50 | Le_Flouze
28 septembre 2018
el

TPLM salue la « première pierre » du CNM

C'est service minmum. L'association Tous pour la musique, qui regroupe les principaux organismes...

C'est service minmum. L'association Tous pour la musique, qui regroupe les principaux organismes de la musique en France, a salué du bout du lèvre la dotation de 5 millions d'euros - prise sur le budget de la culture - inscrite dans le projet de budget du ministère de la Culture. "En annonçant 5M€ pour le futur établissement, le gouvernement et la ministre de la culture Françoise Nyssen posent la première pierre du Centre National de la Musique. Le débat doit continuer sur ses missions et ses financements", souligne l'association, qui cache à peine sa déception d'avoir participé aux nombreuses réunions sur le sujet depuis plusieurs mois. "La filière musicale considère ce financement comme un « amorçage » de l’établissement public dont premiers besoins ont été évalués par la mission de préfiguration à un minimum de 20 millions d’euros par an". On est loin du compte.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2018 à 18h23 | Politique
27 septembre 2018
el

Facebook en dit plus sur Workplace

Workplace est le réseau social d'entreprise lancé par Facebook en 2016.  Julien Codorniou,...

Workplace est le réseau social d'entreprise lancé par Facebook en 2016.  Julien Codorniou, VP de WorkPlace, est venu en dire plus ce matin, aux Echos, sur le développement de l'outil B2B payant de Facebook en France. "Workplace est une start up à l'intérieur de Facebook", qui sert à "connecter tout le monde dans l'entreprise, afin de réduire les distances dans la société" a-t-il déclaré. Le service coute 3 dollars par mois et par poste. Julien Codorniou a annoncé qu'il avait aujourd'hui "30000 clients dans le monde. En France on a commencé avec Danone, on a annoncé le lancement chez Kering. Nous avons aussi beaucoup de start up tech qui ont besoin de grandir assez vite comme Spotify, comme Deliveroo, Vente Privée, ou encore Konbini."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2018 à 16h38 | Web 1,2,3
el

Harvard s’interroge sur le modèle économique de la data

Deux chercheurs d'Harvard viennent de publier un rapport dans lequel ils estiment que...

Deux chercheurs d'Harvard viennent de publier un rapport dans lequel ils estiment que le modèle économique actuel des grandes plateformes gratuites du numérique est passé de mode. "Cette économie de la donnée basée sur le "tracking et targeting", qui échange les données personnelles contre des services, est critiquée depuis longtemps. Mais jusqu'à présent la bonne affaire que représentait la gratuité l'a toujours emporté sur le dégout des consommateurs - et même l'indignation publique - concernant les implications du modèle sur la vie privée. Cela pourrait finalement être en train de changer", estiment les deux auteurs. Ces derniers appellent les pouvoirs publics à réglementer les géants de la tech, et en particulier les aspects d'exploitation de données de leur business. Cependant, Jeremy Stoppelman, CEO et fondateur de Yelp, a noté sur Twitter que "les deux auteurs (du rapport) ont des liens profonds avec les grandes sociétés de la tech. Un via Facebook, et l'autre via le Think tank d'Eric Schmidt." Il se demande en conséquence s'il s'agit là "d'une bonne manière pour cette industrie de contrôler une inévitable conversation ?" Décidément la suspicion pèse Outre-Atlantique sur Google et Facebook.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2018 à 16h08 | Web 1,2,3
26 septembre 2018
el

Facebook revendique 300 millions de lecteurs de stories

Facebook s’était lancé dernièrement dans une conquête du marché des stories, ces histoires...

Facebook s’était lancé dernièrement dans une conquête du marché des stories, ces histoires courtes imaginées par les utilisateurs des réseaux sociaux mêlants vidéo, texte et musique. Les stories sont apparus sur Snap, puis être ensuite adaptées à de nombreux autres réseaux socaux, dont Facebook et sa filiale Instagram. Le réseau de Mark Zuckerberg revendique actuellement 300 millions d’utilisateurs sur Facebook mais aussi sur Messenger, plus 400 millions sur Instagram. Facebook a plus de 2,4 milliards d’utilisateurs. Le taux de pénétration des stories est interprété comme positif par le réseau social.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2018 à 19h29 | Web 1,2,3
el

Idagio lève 10 millions d’euros

Le service de streaming spécialisé dans la musique classique annonce une levée de...

Le service de streaming spécialisé dans la musique classique annonce une levée de fonds de 11,7 millions de dollars pour se lancer à la conquête du marché nord américain. Les chiffres sont assez faibles encore, avec 500 000 copies de l’application téléchargées et environ 250 000 utilisateurs. Idagio a levé en tout 20 millions d’euros depuis son lancement en 2015 en Allemagne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2018 à 18h19 | Web 1,2,3
el

Snap, l’impact du programmatique

Alors que l’on apprenait le départ de Mary Ritti, la vice presidente de la...

Alors que l’on apprenait le départ de Mary Ritti, la vice presidente de la communication de Snap, 6 ans après sa prise de fonction, eMarketer a également publié une prévision revue à la baisse des revenus publicitaires de la filiale de la plateforme au Royaume-Uni. Le départ de Mary Ritti est le dernier épisode d’une série de départ des cadres fondateurs de Snap. Le service conserve une très forte croissance sur sa cible des jeunes adultes mais les revenus ne suivent pas la même croissance. Et eMarketer explique dernièrement que le changement de méthode de Snap qui favorise au Royaume-Uni de la publicité programmatique devrait générer 68,4 millions de livres de recettes publicitaires, contre 104,8 millions selon une première estimation en mars dernier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2018 à 17h52 | Web 1,2,3
25 septembre 2018
el

Nomination au pôle thématiques de TF1

Christophe Sommet est nommé Directeur du Pôle Thématiques en charge des chaînes Ushuaïa...

Christophe Sommet est nommé Directeur du Pôle Thématiques en charge des chaînes Ushuaïa TV,TV Breizh et Histoire, à compter du 21 septembre 2018 indique le groupe TF1. Une nomination qui intervient quelques jours après le départ du directeur général d'Histoire, Patrick Buisson.  sous la responsabilité d’Ara APRIKIAN, DGAContenus du Groupe TF1 et Président des chaînes thématiques. Passé par la direction de la stratégie des médias au sein de Bouygues, Christophe Sommet était directeur délégué du pôle découverte de TF1 depuis 2013.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2018 à 17h46 | Old fashion media
el

La Culture fait le service minimum sur le CNM2

5 millions d'euros ! Voilà la dotation programmée par le rue de Valois...

5 millions d'euros ! Voilà la dotation programmée par le rue de Valois pour lancer le centre  national de la musique deuxième du nom. Un montant qui n'est pas à la hauteur de l'enjeu pour la filière musique. C'est pourtant la ministre Françoise Nyssen qui avait relancé l'idée d'une maison commune de la musique, renommée plus tard, Centre national de la musique lors de la remise du rapport commandé à Roch-Olivier Maistre. Le financement de ce CNM a longtemps été un sujet délicat, voire impossible à résoudre. Le périmètre était aussi une question sensible. Avec un 5 millions d'euros de dotation le CNM2 demeure dans les limbes, après le travail de Emilie Cariou et Pascal Bois sur ce dossier. Tout comme l'action politique de la rue de Valois qui met avec cette somme une première petite pierre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2018 à 16h52 | Politique
el

La presse britannique réclame une taxe sur Google et Facebook

News Media Association (NMA), qui représente la plupart des grands journaux britanniques, demande...

News Media Association (NMA), qui représente la plupart des grands journaux britanniques, demande au gouvernement de Theresa May de mettre en place une ponction annuelle sur les revenus des plateformes. Ils souhaitent que cette taxe vienne financer l'édition de journaux, dont le chiffre d'affaires est passé de 6,8 milliards de livres en 2007 à 3,6 milliards en 2017. La NMA souhaite également que le Royaume-Uni mette en place un régulateur dédié qui obligerait les plateformes telles que Google et Facebook à rendre des comptes sur les contenus qui y sont publiés, dont elles deviendraient dès lors intégralement responsables.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2018 à 12h29 | Old fashion media
24 septembre 2018
el

Pandora enfin vendu

XM Sirius vient de mettre la main sur Pandora pour 3,5 milliards de...

XM Sirius vient de mettre la main sur Pandora pour 3,5 milliards de dollars. Une acquisition qui scelle le parcours chaotique de ce service de musique en ligne qui a surtout accumulé les dettes. Dans l'opération, XM Sirius ne sort pas de cash, elle donnera naissance à un géant de la musique en ligne valorisé plus de 30 milliards de dollars sur un marché en pleine croissance. XM Sirius n'est pas à proprement parlé un acteur comme Spotify qui propose de la musique à la demande sur un smartphone ou sur une enceinte connectée. XM Sirius est l'opérateur dominant de la radio payante diffusée par satellite, mais avec une offre musicale très complète et totalement thématisée. Avec Pandora (essentiellement de la radio en ligne gratuite), XM Sirius espère peser face à Spotify et Apple Music. XM Sirius revendique 36 millions d'utilisateurs payants, et Pandora plus de 70 millions d'utilisateurs actifs par mois. Ces deux acteurs ont largement contribué à la croissance du marché du streaming aux Etats-Unis, en étant comptabilisés dans les chiffres RIAA.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2018 à 18h31 | Web 1,2,3
el

Les représentants de la culture demandent au Royaume-Uni de s’engager à transposer la directive droit d’auteur

Une cinquantaine de représentants-clé des secteurs culturel et créatif issus à la fois...

Une cinquantaine de représentants-clé des secteurs culturel et créatif issus à la fois du Royaume-Uni et de l’Union Européenne réunis à Bruxelles aujourd’hui ont conclu, entre autres choses, qu’il était fondamental pour les industries culturelles et créatives de bénéficier des droits mis en place par la future directive droit d’auteur. « Le Royaume-Uni a largement participé à la directive. Afin de garantir la sécurité juridique à tous les acteurs de l’espace culturel, nous demandons au gouvernement britannique de transposer la directive, quel que soit le moment de son adoption, avant ou après mars 2019 », a déclaré Paul Pacifico de l’Association of Independent Music, au nom des représentants de la culture présents.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2018 à 17h02 | Politique
20 septembre 2018
el

ESPN+ atteint le million d’abonnés

Lancé en avril dernier le service SVOD du groupe Disney, ESPN+ aurait déjà...

Lancé en avril dernier le service SVOD du groupe Disney, ESPN+ aurait déjà conquis un million d’abonnés. Le chiffre a été révélé par le patron de Disney, Bob Iger. ESPN+ coute 5 dollars par mois. Il propose différents contenus issus de la chaine de sport ESPN. Le groupe Disney prépare également un service SVOD pour l’ensemble de ses contenus films, documentaires et émissions.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2018 à 19h25 | Web 1,2,3
el

Spotify fait un pas de plus vers les artistes

Spotify travaille sur les tenants et les aboutissants de sa stratégie en direction...

Spotify travaille sur les tenants et les aboutissants de sa stratégie en direction des artistes. La plateforme de streaming a connu des temps difficiles sur ce dossier, et veut définitiblement tourner la page. Le programme « Spotify for artists » a été la pierre angulaire de cette stratégie. Cette fois, la société suédoise va plus loin en reprenant une fonctionnalité qui avait fait le succès de SoundCloud. Spotify lance en phase de beta test avec quelques artistes américains la possibilité d’uploader des chansons sans en passer par un distributeur. Ces artistes recevront 50% des revenus nets de Spotify. Spotify leur propose aussi d’avoir accès à différents outils notamment de projection des « ventes ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2018 à 19h21 | Web 1,2,3