el

Amazon lance aussi sa plateforme de jeux en ligne

Après Microsoft, Google et Apple Arcade, c’est au tour d’Amazon de proposer une...

Après Microsoft, Google et Apple Arcade, c’est au tour d’Amazon de proposer une plateforme de jeux vidéos par abonnement. Luna s’appuiera sur la puissance de AWS pour proposer des jeux dans le cloud. Comme à son habitude, Amazon va casser les prix avec une offre d’entrée à 5,99 dollars par mois, Luna ne sera disponible aux Etats-Unis. L’accès à Twitch devrait aussi être intégré. Et des partenariats sont prévus avec des éditeurs, dont le français Ubisoft. Amazon compte aussi vendre une manette de jeu compatible avec son offre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2020 à 17h02 | Gaming
el

Le patron de Spotify va monter un fonds pour les start-up européennes

Daniel Ek a annoncé qu’il avait le projet d’investir 1 milliard d’euros de...

Daniel Ek a annoncé qu’il avait le projet d’investir 1 milliard d’euros de sa fortune personnelle pour financer des start-up européennes. “L’Europe est prête pour créer de nouvelles “super-entreprises” a déclaré le co fondateur de Spotify. Ce fonds permettrait également de retenir les entrepreneurs en Europe en leur assurant un financement élevé. La fortune de Daniel Ek est évaluée à 3,6 milliards d’euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2020 à 16h36 | Le_Flouze
el

La Commission fait appel du jugement sur la taxe d’Apple en Irlande

Margrethe Vestager a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne interjetait appel du jugement...

Margrethe Vestager a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne interjetait appel du jugement du Tribunal de l'UE qui a annulé sa décision dans l'affaire Apple Irlande. "La Commission considère respectueusement que, dans son arrêt, le Tribunal a commis un certain nombre d'erreurs de droit", a déclaré la vice-présidente de la Commission, en charge également de la concurrence. Margrethe Vestager n'a pas fourni davantage de détails sur la nature de ces erreurs de droit. Elle a précisé, cependant, que la CJUE, qui jugera en appel, "a confirmé à plusieurs reprises le principe selon lequel, si les États membres sont compétents pour déterminer leur législation fiscale, ils doivent le faire dans le respect du droit de l'Union, y compris des règles en matière d'aides d'État." Il s'agira donc de définir les conditions dans lesquelles la Commission peut considérer qu'un Etat membre a aidé une société par l'action, ou l'inaction, de ses services fiscaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2020 à 16h27 | Politique
24 septembre 2020
el

L’ARP lance une collection de podcasts

L’ARP a lancé cet été des podcasts sur les métiers du cinéma. L’idée est...

L’ARP a lancé cet été des podcasts sur les métiers du cinéma. L’idée est venue des frustrations du confinement explique l’association qui regroupe les réalisateurs de cinéma français, qui ne pouvait plus organiser des débats et des rencontres au Cinéma des Cinéastes. Cette collection de podcasts est produite par L’ARP et Moustic Studio. Trois épisodes ont été diffusés depuis, ils sont disponibles sur les plateformes les plus pulpaires, comme iTunes, Deezer, Spotify ou Google :

  • Le premier est une discussion entre Claude Lelouch, Eric Toledano et Olivier Nakache
  • Le deuxième est un échange sur le travail de la musique et du son au cinéma avec Cédric Klapisch, son compositeur Loïk Dury, et son mixeur Cyril Holtz
  • Le troisième interroge la place de l’écologie au cinéma, avec les cinéastes Dominique Marchais, Gilles de Maistre et Anne-Lise Koehler, et le producteur Jean-François Camilleri (Disney Nature, Echo Studio)
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2020 à 16h35 | So_cult’
23 septembre 2020
el

Une nouvelle direction de la stratégie à Médiamétrie

Estelle Duval vient d’être nommée Directrice de la Stratégie de Médiamétrie. L’institut a...

Estelle Duval vient d’être nommée Directrice de la Stratégie de Médiamétrie. L’institut a créé cette nouvelle direction pour “accompagner l’évolution du marché des médias et des modes de consommation des contenus, dans un contexte technologique en perpétuel mouvement ». « Elle mènera également une réflexion sur l’accélération d’une stratégie data, notamment par la création d’alliances et de partenariats décisifs avec les acteurs-clés de ce domaine«  précise Médiamétrie. Depuis 2017, elle dirige le Département Data de Médiamétrie. Elle rejoint le comité exécutif.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2020 à 17h45 | Old fashion media
21 septembre 2020
el

Quibi bientôt à vendre

C’est certainement l’épilogue d’une histoire qui a couté très chère. La Quibi, qui...

C’est certainement l’épilogue d’une histoire qui a couté très chère. La Quibi, qui propose des videos courtes destinées à la consommation sur portable, serait bientôt mise en vente par ses fondateurs, parmi lesquels Jeffrey Katzenberg, l’ancien parton de Disney. C’est le Wall Street Journal qui l’annonce. Le lancement de Quibi n’a pas été à la hauteur des espoirs malgré un investissement de plus d’1,8 milliard de dollars. La société réfléchit donc à revoir sa stratégie, et une vente est envisageable indique le SWJ. Lancé en avril dernier, Quibi n’a pax su séduire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2020 à 19h27 | Web 1,2,3
el

Qobuz, 10 millions d’euros supplémentaires

La plateforme Qobuz, qui s’est spécialisée dans la musique “haute résolution”, annonce avoir...

La plateforme Qobuz, qui s’est spécialisée dans la musique “haute résolution”, annonce avoir réalisé une levée de 10 millions d’euros auprès de ses actionnaires. Le service affirme aussi que son activité est en croissance de 45% sur un an, notamment due au confinement. Qobuz propose un catalogue de 60 millions de tires, qui est disponible dans les pays Georges Fornay, qui est basé en France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2020 à 19h05 | So_cult’
18 septembre 2020
el

Spotify s’inquiète d’Apple One

La présentation du bundle Apple One en début de semaine inquiète Spotify. Le...

La présentation du bundle Apple One en début de semaine inquiète Spotify. Le numéro Un du streaming estime que cette offre qui va regrouper les services en ligne de la pomme sous un tarif unique et avantageux, à l’instar de ce que pratique déjà Amazon par exemple, représente « une menace pour la liberté ». Selon la société suédoise, Apple utiliserait une « position dominante » avec des pratiques « injustes. » Rappelons que Spotify est déjà partie prenante d’une enquête de la commission européenne sur les pratiques d’Apple en matière d’abonnement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2020 à 18h59 | Web 1,2,3
el

Canal + assigne Mediapro au tribunal

Canal + vient d’assigner Mediapro. La filiale de Vivendi veut obtenir des éclaircissements...

Canal + vient d’assigner Mediapro. La filiale de Vivendi veut obtenir des éclaircissements sur les contrats signés par la société espagnole et les opérateurs pour la distribution de sa chaine de sport. Le patron de Canal + Maxime Saada estime que « les conditions que Mediapro nous réclame sont irréalistes, voire surréalistes. On nous demande un nombre d'abonnés garanti, sur lequel nous devrions faire un paiement, qui représente à peu près un tiers de notre parc total d'abonnés et qui est trois fois le volume total des abonnés au pack sport de Canal + ». Le groupe Canal + estime que ces conditions seraient « discriminatoires ». Dernièrement, Mediapro a signé avec la plupart des opérateurs de télécommunication, le dernier en date étant Orange. Médiapro diffuse la plupart des matchs de la Ligue 1 depuis le début de la semaine, avec une offre à 25 euros par mois, et une offre pour les mobiles à 15 euros par mois. La société implantée en catalogne vise plus de 3,5 millions d’abonnés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2020 à 18h28 | Old fashion media
el

Applications chinoises, le gouvernement US monte la pression

C’est un ultimatum. Le gouvernement américain est prêt à interdire à partir de...

C’est un ultimatum. Le gouvernement américain est prêt à interdire à partir de dimanche prochain le téléchargement des applications Tik Tok et WeChat sur le territoire national. Le ministère du commerce serait à la manoeuvre en obligeant Apple et Google à ne plus héberger les applications sur les magasins en ligne. Cependant, il existe une solution. Selon Reuters, l’ordre pourrait être annulé si ByteDance la société chinoise qui édite Tik Tok accepte l’offre d’Oracle. Le géant américain des réseaux prendrait en main les activités US de Tik Tok, et notamment la collecte des données.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2020 à 18h19 | Web 1,2,3
17 septembre 2020
el

Résolution pour la relance culturelle européenne adoptée à une très forte majorité

La motion jointe présentée par presque tous les groupes du Parlement européen et visant...

La motion jointe présentée par presque tous les groupes du Parlement européen et visant à  souligner la nécessité d'un soutien européen pour la culture a été adoptée cet après-midi, à une très forte majorité de 598 voix sur 686 votants. "Un message fort adressé à la Commission européenne et aux Etats Membres pour le soutien à la culture dans la crise !" s'est réjouie Laurence Farreng, dont le groupe Renew a coordonné la rédaction d'un texte convenant à tous les groupes, sauf le groupe d'extrême droite I&D, qui n'a pas souhaité participer. La résolution, dont Laurence Farreng nous avait parlé en début de semaine, réclame notamment un fléchage d'au moins 2% des fonds de relance en faveur du secteur de la création. Certains parlementaires de la Commission culture du Parlement ont déposé parallèlement des amendements au texte qui mènera vers l'adoption formelle de ce budget de relance, afin que cette résolution du Parlement ne reste pas lettre morte : nous y reviendrons plus en détail demain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 septembre 2020 à 18h40 | So_cult’
el

Radio en été, mornes audiences

Les chiffres des audiences de la radio pendant la période estivale marquent un...

Les chiffres des audiences de la radio pendant la période estivale marquent un net recul pour le média. L’écoute globale est en baisse, passant de 73,7 à 70,4% d’audience cumulée. Toutes les généralistes sont touchés par cette déflation de l’audience. TFL perd 1,3 point, Europe 1 tombe.à 4,3%,  et RMC est à  5,6%. La station phare du service public, France Inter, amortie mieux la descendante de son audience avec 10,2%. Seule Franc d’info s’en tire mieux avec une progression de 7,7 à 8,4% sur un an. Chez les musicales, c’est aussi la soupe à la grimace, avec NRJ qui perd 0,9 point à 8,1%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 septembre 2020 à 16h36 | Old fashion media
16 septembre 2020
el

Kanye West veut récupérer ses masters

Le torchon brule entre Kanye West et Vivendi : comme beaucoup avant lui,...

Le torchon brule entre Kanye West et Vivendi : comme beaucoup avant lui, il souhaite récupérer ses masters et estime avoir signé des contrats injustes avec Universal. Le rappeur s'est également mis en tête de défendre les intérêts des autres créateurs en leur demandant de rendre leurs propres contrats publics. "Que chacun chez Universal et Vivendi comprenne que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir au niveau juridique, et utiliserai ma propre voix jusqu'à ce que tous les contrats d'artistes soient modifiés, en commançant par la récupération de mes masters pour mes enfants. Je n'arrêterai pas : je vous promets que je suis mesquin et très personnel", a tweeté Kanye West cet après-midi, après avoir indiqué que "mes enfants posséderont mes masters ... Pas vos enfants  ... Mes enfants ... Mes enfants ... Mes enfants", et que "Universal ne veut pas me dire le prix de mes masters parce qu'ils savent que je peux me permettre de les acheter." Il y a quelques minutes, il a publié tous ses contrats avec Universal.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2020 à 17h39 | So_cult’
el

Face à l’atonie de la rue de Valois la SPPF monte le volume

La rue de Valois semble pas avoir pris conscience des conséquences de l’affaire...

La rue de Valois semble pas avoir pris conscience des conséquences de l’affaire liée à l’arrêt de la CJUE sur les irrépartissables. En tout cas, l’urgence n’est pas à l’ordre du jour de la ministre Roselyne Bachelot. La SPPF, la société des producteurs indépendants, qui vient de connaître une assemblée générale annuelle marquée par cette affaire, a décidé d’interpeler publiquement le ministère de la culture. « Il faut absolument que le Gouvernement prenne à bras le corps ce sujet aussi bien qu’il a pris en compte les graves difficultés du spectacle vivant. Il en va de la vie des producteurs indépendants qui sont la garantie de la diversité », souligne la SPPF. De même la Spedidam a aussi réagi dans un communiqué à cette affaire : la Spedidam « estime que cet arrêt entraînera une baisse de plus de 30 % des ressources allouées aux actions d’aides à la création, à la diffusion du spectacle vivant, à l’éducation artistique et culturelle, à la formation et plus particulièrement à l’emploi d’artistes ». La SPPF a également publié les chiffres de son activité sur l’année 2019. Les perceptions se sont élevées à 33,9 millions d’euros (35,6 millions en 2018). Les répartitions sont en croissance 11,5% avec 26,83 millions d’euros. 8,76 millions d’euros ont été distribués au titre des aides.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2020 à 16h14 | So_cult’
15 septembre 2020
el

La Sacem signe avec Twitch

La Sacem annonce avoir signé aujourd'hui un accord avec Twitch, le service de streaming vidéo en...

La Sacem annonce avoir signé aujourd'hui un accord avec Twitch, le service de streaming vidéo en direct et de vidéo à la demande appartenant à Amazon. Twitch, à l'origine un outil de diffusion en direct de parties de jeux vidéo, s'est ensuite diversifiée. Comme l'indique la Sacem "Twitch propose de nouvelles expériences musicales partagées. Les artistes peuvent interagir avec leurs fans au travers de Foire aux questions, de jeux-vidéos, de cours de production et bien d’autres services." Le nouvel accord va permettre "de rémunérer les droits aux auteurs, compositeurs et éditeurs membres de la Sacem lorsque leur musique est partagée ou diffusée en livestream sur la plateforme Twitch." "Cet accord arrive à un moment crucial alors que de nombreuses salles sont encore fermées, les tournées et concerts annulés", indique la société de gestion collective des droits des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 septembre 2020 à 18h45 | Non classé
el

CNET vendu

L’éditeur CNet est vendu à Red Ventures. Le groupe ViacomCBS poursuit la restructuration...

L’éditeur CNet est vendu à Red Ventures. Le groupe ViacomCBS poursuit la restructuration de ses activités. CNet n’entrait plus dans les plans du géant américain de la communication. Red Ventures a racheté l’ensemble des marques sous l’ombrelle Cnet dont ZDNet, pour 500 millions de dollars, soit bien loin du prix payé en 2008 par CBS, près de 1,8 milliards de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 septembre 2020 à 18h35 | Web 1,2,3
14 septembre 2020
el

Des associations réitèrent leur opposition à la directive droit d’auteur

Des associations ont fait part à Thierry Breton de leurs inquiétudes quant aux...

Des associations ont fait part à Thierry Breton de leurs inquiétudes quant aux futures lignes directrices sur l'article 17 de la directive droit d'auteur sur le blocage de contenu, avec des arguments qui avaient déjà été présentés avant l'adoption du texte. "Nous restons profondément préoccupés par le fait que les orientations approuvent l'utilisation du blocage de contenu automatisé par les services en ligne, même s'il est clair que cela conduira à la violation des droits fondamentaux", expliquent les signataires, parmi lesquels la Quadrature du Net, Communia et Wikimedia. Pour rappel, le droit européen, par le biais de la directive e-commerce, interdit le filtrage généralisé, mais pas la mise en place d'outils de filtrage spécifiques. Le Contrôleur européen des données avait également confirmé, avant l'adoption de la directive que « il y a bien une distinction dans ce texte entre les mesures de protection des contenus protégés par le droit d’auteur et le filtrage général des activités des usagers. »

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2020 à 18h45 | So_cult’
el

Nvidia met la main sur ARM

Les déboires de SoftBank ne sont pas terminés, mais la banque japonaise s’est...

Les déboires de SoftBank ne sont pas terminés, mais la banque japonaise s’est déjà retirée une grosse épine du pied avec la cession de ARM. Nvidia s’empare de la société installée en Angleterre pour la somme de 40 milliards de dollars, dont 21,5 millards en échange d’actions. ARM développe et licencie des modèles de puces qui utilisent une architecture qui favorise le meilleur ratio énergie dépensée/puissance. De fait, les puces ARM ont littéralement avalé le marché des smartphones. L’iPhone utilise depuis le début une puce basée sur la propriété industrielle définit par ARM. Ce qui ne veut pas dire que Apple utilise une puce strictement identiques aux autres fabricants de smartphone. ARM a ajouté petit à petit des segments à son architecture, notamment dans l’IA ou la gestion des graphiques. Nvidia est Une société très présente dans ce domaine. Son patron a d’ailleurs confirmé que ARM n’allait pas changer de modèle industriel, et que la collaboration entre les équipes allait viser surtout les serveurs et le calcul à haute performance (super calculateur, calcul parallèle, centre de donnéeS etc.). Nvidia s’est fait connaître à ses débuts avec des cartes graphiques pour les PC. La société est toujours d’un des leaders du domaine.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2020 à 17h32 | Le_Flouze
el

Résolution européenne sur la relance culturelle : adoption jeudi

La résolution du Parlement européen sur la relance culturelle sera finalement adoptée jeudi,...

La résolution du Parlement européen sur la relance culturelle sera finalement adoptée jeudi, au lieu de demain, en séance plénière. Les groupes politiques terminent aujourd'hui même d'en arrêter le texte, qui "a été considérablement étoffé par rapport aux propositions déposées par le groupe Renew", nous a indiqué une source parlementaire. Nous avions eu accès au projet du Groupe Renew, que nous avions résumé ici. Il s'agit entre autres pour le Parlement européen de réitérer la nécessité d'un doublement du budget d'Europe Créative, et d'obtenir un fléchage a priori de certains fonds européens généraux vers la culture. Tous les groupes politiques se sont unis pour l'adoption de la résolution, sauf le groupe ID : le vote ne devrait donc poser aucun problème. Une séance d'adoption d'éventuels amendements est prévue pour mercredi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2020 à 11h28 | So_cult’
11 septembre 2020
el

Une nouvelle plateforme sur les podcasts

En associant M6 et Prisma Media pour lancer une plateforme de podcasts, le...

En associant M6 et Prisma Media pour lancer une plateforme de podcasts, le groupe Bertelsmann fait son entrée sur un marché en vogue depuis quelques années. Audio Now va proposer les programmes du groupe, dont ceux de RTL bien entendu, mais aussi une sélection des producteurs indépendants comme Binge ou Louie Media. Audio Now a aussi des accords de diffusion avec les déclinaisons d’autres médias :  20 Minutes, Bayard, Figaro, L'Équipe, Les Echos-Le Parisien, et enfin les Nouvelles Editions Indépendantes et les médias de NextRadioTV. A noter, Prisma Media a signé il y a un an un accord avec la plateforme américaine Wondery, selon lequel le groupe peut traduire en français les hits US tels que Dr Death. Ces programmes figurent déjà parmi les meilleures audiences de podcasts francophones. Le groupe M6 compte proposer des podcasts exclusifs sur sa plateforme dans les prochains mois. Audio Now est disponible sur les plateformes AppStore ou Google Play Store. Elle est actuellement 98ème sur l’AppStore de la thématique « divertissement ». Majelan est 103ème dans la catégorie « éducation », enfin Sybel est 91ème.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2020 à 18h25 | Web 1,2,3
el

Taxe Gafa : Bruno Le Maire vise 2021

Le gouvernement français n’en démord pas. Bruno Le Maire a annoncé à son...

Le gouvernement français n’en démord pas. Bruno Le Maire a annoncé à son arrivée à Berlin aujourd’hui à propos de la taxe sur les entreprises du numérique (ex taxe Gafa) « s'il s'avère impossible de parvenir à un consensus d'ici la fin de l'année au niveau de l'OCDE (...), nous devrons disposer au début de l'année prochaine, en 2021, d'une solution européenne pour une taxation numérique", Les américains sont toujours sur la réserve concernant une taxe de ce type décidé au niveau de l’OCDE, malgré des mois de discussions. Lors du dernier sommet européen, les gouvernants s’étaient entendus pour demander à la commission européenne de présenter une "redevance numérique" pour 2021. Nombre d'Etats membres de l'UE ne sont pas d'accord pour ce type de taxe : la raison pour laquelle la France est le seul pays à l'avoir adoptée est d'ailleurs parce que Pierre Moscovici, alors Commissaire, n'était pas parvenu à l'imposer à Bruxelles.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2020 à 17h09 | Politique
el

Droit des interprètes, l’Adami prend la parole

L’Adami se décide à prendre la parole publiquement sur les conséquences de l’arrêt...

L’Adami se décide à prendre la parole publiquement sur les conséquences de l’arrêt de la CJUE concernant les irrépartissables. Pour le représentant des artistes-interprètes, cette communication est aussi l’occasion de revenir sur le débat parlementaire sur les transpositions des directives. Un des articles de la directive droit d'auteur concerne en effet la rémunération des artistes. « Crise sanitaire impactant gravement la monde de la culture, transposition de la directive droit d’auteur faisant l’impasse sur la rémunération des artistes et, désormais, disparition de leur principal mécanisme de soutien, oui, pour les artistes la coupe est pleine » énumère l’Adami dans sa liste de mécontentements pour cette rentrée. Dans ces conditions «le Conseil d’administration de l’Adami statuera dès lundi sur le gel de l’ensemble des aides concernées en dépit des conséquences graves pour les artistes-interprètes ». Une décision qui aura des conséquences aussi pour le CNM, comme nous l’avons écrit hier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2020 à 16h48 | So_cult’
10 septembre 2020
el

Amazon Music HD arrive en France

Amazon Music HD est enfin disponible aussi en France. Le géant du commerce...

Amazon Music HD est enfin disponible aussi en France. Le géant du commerce en ligne casse les prix à 14,99 euros par mois et une offre famille à 19,99 euros mensuels. Pour cette somme, les clients ont accès à une bibliothèque de 60 millions de titres à un format sans compression (FLAC) ou qualité CD. Amazon Music n’est pas le seul sur ce créneau. Qobuz est le pionnier, mais depuis Deezer ou encore Tidal ont défriché ce terrain de la musique à haute qualité audio. Apple Music ou Spotify n’ont jamais paru intéressés par ces formats.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 septembre 2020 à 18h38 | Web 1,2,3
9 septembre 2020
el

Telefoot passe à l’Orange

Téléfoot vient de signer enfin un accord de distribution avec l’opérateur Orange, après...

Téléfoot vient de signer enfin un accord de distribution avec l’opérateur Orange, après Bouygues Télécom et SFR. Téléfoot diffuse la plupart des matchs du championnat de football de Ligue 1 pendant 4 ans, plus les compétitions européennes pour la prochaine saison. Les conditions n’ont pas été dévoilées, mais Mediapro aurait accepté de revoir à la baisse ses prétentions. Le lancement intervient à quelques jours du match entre le PSG et l’OM. Orange propose pour le moment les chaines Téléfoot pour 25,90 euros par mois, mais des offres plus avantageuses devraient arrivées plus tard. Il ne manque désormais plus qu’un accord avec Canal Plus pour completer la distribution de Téléfoot.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 septembre 2020 à 18h26 | Web 1,2,3
el

Les programmes de stock français sur les plateformes de VOD internationales multipliés par cinq en cinq ans

Dans le cadre du Rendez-Vous [email protected] 2020 organisé par TV France International, le...

Dans le cadre du Rendez-Vous [email protected] 2020 organisé par TV France International, le CNC a publié aujourd'hui son étude sur "la place de l’audiovisuel français dans les offres de Vidéo à la demande à l’international". L'étude porte sur tous les programmes audiovisuels "hors Entertainment, Reality, News & Current Affairs et jeux." Il s'agit donc des programmes d'animation, de la fiction et des documentaires audiovisuels. En termes de commandes de programmes, le CNC note que "les networks américains ainsi que Netflix dominent les commandes de programmes en 2020, mais les diffuseurs publics européens sont présents dans le top 15, en particulier grâce au genre documentaire." De fait, la BBC et France Télévisions arrivent respectivement en 6ème et 8ème positions en la matière, derrière Disney, Netflix, Viacom CBS, Warner et Comcast. Pour ce qui est de la taille des catalogues sur les plateformes, les Etats-Unis se taillent la part du lion, avec 15017 programmes disponibles, contre 3250 en France. En Europe, la Suède et l'Allemagne sont loin devant l'hexagone, avec plus de 4700 programmes disponibles en VOD. En matière d'export de programmes de stock sur des plateformes étrangères, les Etats-Unis sont également loin devant, avec 5211 programmes disponibles sur au moins une plateforme VOD étrangère. La France en affiche 488, ce qui représente une multiplication par cinq en cinq ans, et fait mieux que l'Allemagne qui n'exporte que 340 programmes sur les plateformes. Le Royaume-Uni est loin devant avec 2809 programmes exportés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 septembre 2020 à 14h43 | So_cult’
8 septembre 2020
el

L’iPhone 12 présenté le 15 septembre prochain

Apple a rendu publique la date de son prochain événement. Traditionnellement, c’est à...

Apple a rendu publique la date de son prochain événement. Traditionnellement, c’est à la rentrée que la firme convoque la presse pour présenter ses nouveaux produits phares, essentiellement l’iPhone. Cette année, à cause de la crise sanitaire, une incertitude planait concernant la tenu de cet événement. Finalement, ce sera le 15 septembre avec une retransmission live sur le Net. Selon les dernières informations, notamment venues d’Asie, Apple préparerait 4 nouveaux iPhones, équipés de la 5G, et pour le haut de gamme, une compatibilité avec les ondes millimétriques (26 GHz). Les deux modèles pro auraient également un écran avec une vitesse de  rafraîchissement de 120 hz, et un capteur LiDAR. La production aurait commencé dès le mois de septembre, en retard de plusieurs semaines. Apple débute habituellement la production pendant l’été. Les livraisons accuseront un léger retard. Difficile de savoir si la firme de Cupertino va être capable de livrer plus de 75 millions d’unités avant la fin d’année. Les analystes tablent cependant sur un chiffre de plus de 200 millions d’unités 5G pour 2021. Apple devrait aussi présenter de nouveaux iPad et peut-être aussi un nouvelle Apple Watch et un HomePod 2. Deux nouveaux produits qui seraient conçus pour être moins onéreux et viser juste en cette période de crise.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 septembre 2020 à 18h30 | So_amazing
el

WarnerMedia chez VideoFutur

Trois nouvelles chaines arrivent sur le réseau VideoFutur. Les deux sociétés ont signé...

Trois nouvelles chaines arrivent sur le réseau VideoFutur. Les deux sociétés ont signé un accord. Les chaines disponibles pour les clients qui possèdent la box ultra HD sont Toonami, « la chaine des super héros », Boomerang et Boing, deux chaines jeunesse. Les services SVOD attendants sont aussi concernés. TCM Cinéma fait aussi partie de cet accord. Enfin, le service de SVOD Adult Swim sera disponible pour les abonnés VidfeoFutur. L’opérateur précise que ces chaines sont compatibles avec la fonctionnalité NpVR.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 septembre 2020 à 10h34 | Web 1,2,3
7 septembre 2020
el

Exports de programmes audiovisuels français : le documentaire sur le point de rattraper la fiction

Après une année 2018 décevante, les exportations de programmes audiovisuels français ont repris...

Après une année 2018 décevante, les exportations de programmes audiovisuels français ont repris du poil de la bête en 2019, retrouvant leur niveau de 2017, avec un total de 325 millions d'euros de ventes et préventes, explique le CNC dans son étude annuelle en collaboration avec TV France International. En revanche, pour la fiction - genre qui a connu une croissance continue entre 2010 et 2017, la baisse se poursuit, les exportations passant de de 49,4 millions d'euros annuels à 46,4 millions. On est loin des 63,7 millions de 2017, meilleure année à l'export pour la fiction. L'animation poste quant à elle une année record, avec 77,4 millions d'euros de ventes et préventes à l'export, soit près de 8,5 millions de plus qu'en 2018. La plus forte évolution est celle du documentaire, avec un bond de 44% par rapport à 2018, et des revenus de 44 millions d'euros. Ce phénomène est lié à l'attrait de ce type de formats pour les plateformes de vidéo à la demande. Nombre de réalisateurs de documentaires français conscients des enjeux ont d'ailleurs fait un aggiornamento, suivant les formats internationaux de documentaires de moins d'une heure, mais aussi celui des séries documentaires. Les plateformes de SVOD ont également permis une forte augmentation de l'achat de droits monde de programmes français dans tous les genres : "les ventes de droits monde ont triplé en cinq ans et atteignent le niveau record de 42,3M€, en raison du rôle joué par les plateformes mondiales. Cette hausse concerne aussi bien l’animation que la fiction et le documentaire", explique le CNC.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2020 à 18h50 | So_cult’
el

Stéphane Sitbon-Gomez met le cap sur la création

Tout juste nommé à la direction des programmes de France. Télévisions, Stéphane Sitbon-Gomez...

Tout juste nommé à la direction des programmes de France. Télévisions, Stéphane Sitbon-Gomez a donné sa feuille de route. La culture et la création seront à l’honneur déclare l’ancien directeur de cabinet de la présidente, Delphine Ernotte. « la culture d'abord, la création ensuite - dans les fictions, les documentaires et l'animation, pour attirer les meilleurs auteurs, scénaristes, et faire des séries mémorables », sont les défis que se donne le nouveau numéro deux de France Télévisions. Il est vrai que lors de sa nomination pour un second mandat, Delphine Ernotte avait promis de faire plus pour la création. Le groupe devrait augmenter ses investissements pour atteindre 500 millions d’euros dans l’audiovisuel et le cinéma.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2020 à 18h46 | Old fashion media
el

Le marché américain de la publicité s’attend à une baisse importante

L’Iab USA a publié les résultats de son enquête périodique sur les investissements...

L’Iab USA a publié les résultats de son enquête périodique sur les investissements publicitaires. Suivant les intentions des décideurs médias les prévisions sont à la baisse pour la fin de l’année. Un rebond est envisageable en 2021. Dans le détail, la baisse des investissements serait comprise entre 8% et 30% pour les médias traditionnels, mais le secteur digital serait en progression de 6%. LE grand gagnant serait le search avec une croissance attendue de 26%, pour les fêtes. La puissance d’Amazon sur cette période devrait encore s’amplifier. En, 2021, le marché devrait retrouver une croissance, de +5,3%, avec une forte reprise sur les réseaux sociaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2020 à 18h36 | Web 1,2,3