urgent

Takis Candilis pressenti à France Télévisons

Takis Candilis devrait rejoindre, selon Le Figaro, France Télévisions pour prendre en main...

Takis Candilis devrait rejoindre, selon Le Figaro, France Télévisions pour prendre en main la stratégie éditoriale du groupe auprès de la présidente Delphine Ernotte-Cuni, en remplacement de Xavier Couture. Takis Candilis a été patron de Lagardère Studios avant de devenir directeur de la fiction du groupe Banijay.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 janvier 2018 à 18h09 | Old fashion media
15 janvier 2018
urgent

Orange : Pierre Louette réfléchit

Pierre Louette va bientôt quitter son poste de directeur général délégué d’Orange. L’information...

Pierre Louette va bientôt quitter son poste de directeur général délégué d’Orange. L’information a été révélée par la Lettre de l’Expansion. Arrivé à ce poste en 2010, Pierre Louette avait auparavant fait ses armes dans le privé au sein de l’agence Havas, mais ausssi chez Bernard Arnault puis à l’AFP. Un retour dans le giron d’Havas, ou plus largement au sein de Vivendi serait une possibilité, selon une rumeur insistante. Contacté par ElectronLibre, Pierre Louette affirme être « toujours chez Orange », une position qui ne lui interdit pas de réfléchir à son avenir...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 janvier 2018 à 18h06 | Web 1,2,3
21 décembre 2017
urgent

Les cinq chantiers du ministère de la Culture pour l’audiovisuel

Françoise Nyssen a présenté les cinq chantiers qu’elle entend proposer aux présidents des...

Françoise Nyssen a présenté les cinq chantiers qu’elle entend proposer aux présidents des entreprises de l’audiovisuel public. il s’agit d’accélérer la mutation du secteur, après le message du président Emmanuel Macron. Cela intervient alors que France Télévisions, Radio France et les autres ont été reçues rue de Valois. Ces chantiers sont «la reconquête du jeune public», «les coopérations internationales», «l’offre de proximité», «les offres communes en ligne» et pour finir «les synergies sur les ressources transverses». La ministre a proposé des groupes travail entre les entreprises pour arriver à définir la bonne stratégie sur ces dossiers. De son côté, FTV a précisé les variables de son budget. L’information est épargnée, mais le budget des sport est amputé de 12 millions, tout comme les jeux et autre programmes de flux (près de 20 millions d’euros).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 décembre 2017 à 19h03 | Politique
11 décembre 2017
urgent

Apple confirme le rachat de Shazam

Sans en donner le prix, Apple vient de confirmer avoir acquis Shazam. Selon...

Sans en donner le prix, Apple vient de confirmer avoir acquis Shazam. Selon la presse, le firme de Cupertino aurait débourser 400 millions de dollars; soit bien moins que le milliard de valorisation du dernier tour de table de la start-up. L’acquisition de Shazam était devenue logique depuis que Siri avait intégré le service de reconnaissance de musique et de programmes TV. Apple va intégrer les équipes de Shazam, mais ne dit pas si l’application sera supprimée ou non. Shazam a eu bien du mal à trouver un modèle économique. En 2016, la société n’a que 54 millions de dollars de revenu. Cependant, elle joue un rôle important dans l’économie de la musique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 décembre 2017 à 18h24 | Web 1,2,3
urgent

Presstalis : SAEP refuse de payer

La situation se tend pour Presstalis. Comme nous l’avions révélé,  la nouvelle direction...

La situation se tend pour Presstalis. Comme nous l’avions révélé,  la nouvelle direction des messageries a demandé à ce que les éditeurs versent 37 millions d’euros pour renflouer une trésorerie déjà exsangue. Les éditeurs étaient invités par ce courrier à ne pas toucher près d’un mois et demi de recettes des ventes. Une solution inacceptable pour SAEP qui a répondu à la demande de Presstalis dans un courrier que nous publions (voir Presstalis-07-12-17). Un refus qui place Presstalis dans une situation des plus compliquées. Le gouvernement d’Edouard Philippe et Emmanuel Macron n’est pas décidé à agir pour sauver les messageries. Sans une aide financière d’urgence, la société va droit au dépôt de bilan.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 décembre 2017 à 13h17 | Old fashion media
5 décembre 2017
urgent

Chronologie des médias : un premier point le 21 décembre

Après un premier round de consultations, Dominique D’Hinnin convoque les professionnels concernés par...

Après un premier round de consultations, Dominique D’Hinnin convoque les professionnels concernés par la chronologie des médias le 21 décembre prochain au ministère de la culture. Il s’agira, selon l’intitulé de l'invitation, d’évoquer les premiers points de consensus. Consensus, un mot que l’on pensait oublié depuis longtemps sur ce sujet.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 décembre 2017 à 18h50 | Old fashion media
27 novembre 2017
urgent

David Martinon nommé ambassadeur pour le numérique

Le dernier conseil des ministres a été l’occasion d’une nomination tout à fait...

Le dernier conseil des ministres a été l’occasion d’une nomination tout à fait symbolique. David Martinon est désormais « ambassadeur pour le numérique » du gouvernement d’Edouard Philippe et du président de la république, Emmanuel Macron. Le champ d’action de cette excellence est large : «les négociations internationales sur la cybersécurité, la gouvernance de l’internet et des réseaux, la liberté d’expression sur internet, les sujets de propriété intellectuelle liés à l’internet, le soutien à l’export des entreprises du numérique et la participation de la France au partenariat pour un gouvernement ouvert, en lien avec ETALAB ». Des sujets éminemments importants dans le contexte actuel, et sur lesquels, David Martinon sera sous la tutelle du ministre de l’Europe et des affaires étrangères. Le CV de David Martinon est déjà bien rempli. Il a été dernièrement préssenti pour entrer chez Google, mais il connaît parfaitement la mécanique diplomatique, puisqu’il a été consul général à Los Angeles pendant quatre ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 novembre 2017 à 13h29 | Politique
22 novembre 2017
urgent

Peut-être un secrétariat d’Etat à la communication…

Selon Le Figaro, Emmanuel Macron pourrait adjoindre un secrétaire d’Etat à la communication...

Selon Le Figaro, Emmanuel Macron pourrait adjoindre un secrétaire d’Etat à la communication à la ministre de la Culture. Françoise Nyssen n’a pas, il est vrai, brillée sur les sujets très techniques de la communication depuis sa nomination, que ce soit lors de la crise entre Canal Plus et les auteurs ou encore dans son bras de fer avec France Télévisions. Logiquement, son directeur de cabinet, Marc Schwartz a toutes les qualités requises pour assurer ce rôle, mais Gabriel Attal ou Aurore Bergé sont aussi positionnés. Cependant, depuis ce week-end les premières rumeurs d’un départ possible de la ministre sont apparues. Emmanuel Macron a promis la stabilité du ministère de la Culture, il ne peut changer l’occupant du siège de Malraux aussi vite. L’Elysée doit trouver une solution pour espérer tenir le reste du quinquennat. Un secrétariat d’Etat permettrait aussi de désengorger le cabinet de la ministre, qui croule sous les dossiers. Cette solution n’a pas que des avantages, car la ministre joue un rôle prépondérant au sein du gouvernement. Il lui faudrait alors retrouver le goût de la communication pour être enfin efficace.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 novembre 2017 à 18h30 | Politique
urgent

Dominique Farrugia nommé chez Studio Canal

Dominique Farrugia, réalisateur et producteur, ancien directeur de Canal Plus, vient d’être nommé...

Dominique Farrugia, réalisateur et producteur, ancien directeur de Canal Plus, vient d’être nommé directeur général adjoint des productions de Studio Canal. Son rôle sera de « développer et d’accompagner la production de comédies françaises » avec un potentiel commercial pour l’international. Le communiqué indique que Dominique Farrugia rapportera directement au patron de Studio Canal, Didier Lupfer et à celui du groupe Canal Plus, Maxime Saada.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 novembre 2017 à 12h51 | So_cult’
21 novembre 2017
urgent

JURI : Un premier vote en faveur du rapport « Câble et Satellite »

Porté par le rapporteur Timo Wölken, le rapport « Câble et Satellite » vient...

Porté par le rapporteur Timo Wölken, le rapport « Câble et Satellite » vient d’être approuvé par la commission des affaires juridiques du parlement européen ("JURI"). La Sacem s’est félicitée de ce vote, saluant « les parlementaires, et tout particulièrement Jean-Marie Cavada qui a joué un rôle fédérateur sur ces sujets fondamentaux pour les créateurs, qui ont activement travaillé pour préserver au maximum le principe fondamental de territorialité, indispensable à la création audiovisuelle, en accordant l’application du principe du pays d’origine uniquement aux « bulletins d’information et magazines d’actualités » (« news and current affairs ») ».  Ce rapport, qui a pour but d'aboutir in fine à l'adoption d'un règlement en accord avec le Conseil de l'UE, est également primordial concernant la problématique de « l’injection directe », à propos de laquelle vous pouvez retrouver notre analyse ici. Ce vote avait été reporté plusieurs fois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 novembre 2017 à 16h53 | So_cult’
16 novembre 2017
urgent

Un centre national de la musique pour 2019

Après un peu d’attente, le ministère de la culture a enfin rendu public...

Après un peu d’attente, le ministère de la culture a enfin rendu public le rapport de Roch-Olivier Maistre. Le document avait déjà été publié sur ElectronLibre en début de semaine. Une sortie officielle qui marque cependant le début d’un nouveau processus qui devrait aboutir pour 2019. Comme nous l’avions indiqué, le ministère lance désormais une consultation de la filière sur les points soulevés par le conseiller Maistre. La question centrale reste celle d’un financement de cet établissement public. Roch-Olivier Maistre propose de trouver de nouvelles sources dans la TOCE (dévolue à France Télévisions historiquement), et dans la nouvelle taxe, dite « taxe YouTube » créée lors de la dernière loi de finance. Sans cette manne inédite, le CNM2 ne saurait être viable. L’UPFI s’est montré ferme sur ce principe. La SACD pour sa part a salué aussi ce rapport mais note que « les auteurs et compositeurs adhèrent à cet objectif, en veillant, comme le souligne Olivier-Roch Maistre, à ce que les ressources qui pourraient être prélevées sur des taxes culturelles existantes ne viennent pas affaiblir les affectations déjà prévues pour soutenir d’autres pans de la création, notamment audiovisuelles, cinématographiques et numériques ». Tout est dit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2017 à 16h51 | Politique
10 novembre 2017
urgent

Le patron d’EuropaCorp s’en va

L’échec de Valerian fait encore des vagues au sein d’EuropaCorp. Le Pdg, Marc...

L’échec de Valerian fait encore des vagues au sein d’EuropaCorp. Le Pdg, Marc Schmuger a confirmé ce vendredi devant les salariés qu’il quittait la société à la fin de l’année. Arrivé il y a deux ans à ce poste, son départ succède à celui d’Edouard de Vésinne. L’ensemble de l’état major d’EuropaCorp a été modifié en quelques mois, alors que la société affiche un déficit de 136 millions de dollars. Luc Besson se chargera d’assurer l’interim. Le réalisateur prépare la sortie aux Etats-Unis d’Anna distribué par Lionsgate.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2017 à 16h19 | So_cult’
9 novembre 2017
urgent

Michel Combes démissionne

Grande partie de chamboule-tout chez Altice. Après les résultats passables de SFR, le...

Grande partie de chamboule-tout chez Altice. Après les résultats passables de SFR, le titre Altice avait plongé. La bourse d’Amsterdam avait déclenché une procédure pour éviter un décrochage. Les événements se sont précipités ce soir avec l’annonce d’une nouvelle réorganisation et le départ de Michel Combes. Le patron de SFR démissionne selon les termes du communiqué d’Altice. Patrick Drahi reprend les choses en main avec sa garde rapproché : Dexter Goei, Jeremie Bonin, Armando Peireira, Dennis Okhuijsen et Alain Weill qui conserve la main sur les contenus en plus d’être nommé SFR Group Chairman et CEO, et Altice Media COO. Patrick Drahi prend en main les destinés stratégiques, opérationnelles, technologiques du groupe, y compris concernant SFR, souligne Altice. Dexter Goei est promu CEO d’Altice, il conserve la main sur l’activité américaine. Dennis Okhuijsen est CEO Altice Europe, toujours avec la responsabilité des finances du groupe. Jérémie Bonnin est secrétaire général. Armando Pereira prend le poste de COO d’Altice Télécom.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2017 à 23h06 | Web 1,2,3
8 novembre 2017
urgent

Les leaders européens du streaming s’unissent

Un groupe de sociétés "de musique numérique" viennent d'annoncer la lancement à Bruxelles...

Un groupe de sociétés "de musique numérique" viennent d'annoncer la lancement à Bruxelles d'une alliance dénommée Digital Music Europe (DME). Sont ainsi réunis Deezer, Spotify ou encore SoundCloud afin de "bâtir une voix unifiée vis-à-vis des décideurs politiques", a annoncé DME ce matin. C'est Olivia Regnier, qui s'occupe des affaires européennes de Spotify après un long passage à l'IFPI, qui sera la "chair" du nouvel organisme, tandis que Hans-Holger Albrecht, PDG de Deezer, en sera le président. Il s'agira de présenter aux institutions européennes les besoins spécifiques des leaders européens du streaming. "Nous sommes convaincus que les décideurs politiques européens ont un rôle fondamental dans le soutien de la croissance de l'intégralité du secteur de la musique, ainsi que dans le développement de l'innovation en Europe", a déclaré Olivia Régnier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 novembre 2017 à 11h13 | Politique
6 novembre 2017
urgent

TF1 signe avec Altice un accord qui ouvre la voie aux autres opérateurs de télécommunicatoin

Les deux groupes ont annoncé un accord d'envergure. TF1 avait surtout essuyé des...

Les deux groupes ont annoncé un accord d'envergure. TF1 avait surtout essuyé des refus ses derniers mois avec les opérateurs. La Une voulait obtenir un package global pour la diffusion de son offre premium de 100 millions d'euros. Orange avait été le premier à publiquement refusé de "payer" pour diffuser la Une. Les discussions avaient continué en coulisses mais TF1 n'avait pas trouvé les arguments pour convaincre ses partenaires des télécoms. Avec l'accord Altice en poche, la Une va certainement trouver la bonne marche à suivre pour convaincre Free, Orange, etc. Le contenu financier de l'accord n'a pas été révélé, voici ce qu'il implique pour les deux partenaires en matière de programmes, d'échanges et de publicité :

"L'offre TF1 Premium et les services complémentaires comprennent :

  • Un service replay MYTF1 enrichi (avant-premières de programmes des chaînes du groupe TF1, allongement de la durée de programmes en « replay », soit  au-delà de J+7, accès en « replay » de l'intégralité de certaines saisons de programmes emblématiques, .) ;
  • De nouveaux services associés : start over[1], cast[2], multi-écran[3] ;
  • Les cinq chaînes en clair du groupe TF1 ;
  • La diffusion en qualité « 4K » de l'intégralité des matchs diffusés sur les antennes du groupe TF1 de la Coupe du Monde de football 2018 (Russie) pour les abonnés SFR ;
  • La création et mise à disposition d'une nouvelle chaîne reprenant les programmes du groupe TF1, Altice-SFR bénéficiant pour cette chaîne d'une exclusivité de 6 mois[4]. Cette chaine sera disponible au premier trimestre 2018 ;
  • La prise en charge par le groupe TF1 des coûts de transport des chaînes en clair.

En outre, les groupes TF1 et Altice-SFR travaillent ensemble à l'élaboration de solutions permettant de développer des dispositifs publicitaires adaptés aux nouveaux usages."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2017 à 19h54 | Old fashion media
3 novembre 2017
urgent

Un patron EMEA pour Spotify

Spotify débauche Michael Krause. L’ancien Vice Président Europe Centrale et Orientale de Deezer...

Spotify débauche Michael Krause. L’ancien Vice Président Europe Centrale et Orientale de Deezer rejoint le leader du streaming par abonnement. Michael Krause est nommé directeur général EMEA Spotify, un poste créé pour l’occasion. Michael Krause aura pour « mission principale de superviser les marchés de toute la zone EMEA, ainsi que les opérations dans les pays germanophones. Il s'intéressera tout particulièrement au contenu et aux partenariats locaux », souligne Spotify.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 novembre 2017 à 12h03 | So_cult’
2 novembre 2017
urgent

Spotify recrute en vue de sa future introduction en bourse

La rumeur de l'introduction en bourse de Spotify enfle, avec le recrutement de...

La rumeur de l'introduction en bourse de Spotify enfle, avec le recrutement de Dustee Jenckins à la tête des relations presse du spécialiste du streaming musical. Ms Jenckins vient de Target, l'un des géants américains de la distribution "discount". Elle sera chargée de synchroniser la communication de l'entreprise, en vue d'une introduction en bourse attendue depuis longtemps. Spotify ne confirme rien de son côté, mais Wall Strret présage une IPO pour le premier semestre de 2018. Selon les analystes, Spotify pourrait y atteindre une valorisation située entre 13 milliards de dollars et 20 milliards de dollars, soit entre quatre et sept fois son chiffre d'affaires 2017.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 novembre 2017 à 15h40 | Le_Flouze
18 octobre 2017
urgent

Libération perd son numéro deux

« No se queda »! C’était devenu un secret de polichinelle. Johan Hufnagel...

« No se queda »! C’était devenu un secret de polichinelle. Johan Hufnagel a annoncé son départ aux équipes de Libération. Le directeur de la rédaction, qui formait un tandem avec Laurent Joffrin à la tête du journal du groupe SFR, rejoint « Loopsider » (ou Loop ou encore Looper selon les sources), avec Giuseppe de Martino, ancien directeur de Daylimotion France. Nous avions révélé l’existence de ce nouveau service en avril dernier. Libération a profité depuis son rachat par SFR de la distribution via le kiosque de l’opérateur. Cependant, les ventes en kiosque sont en chute libre depuis bien avant ce rachat. Aux derniers pointages de l’OJD, elles sont autour de 20 000 exemplaires par jour (1,71% en août sur la diffusion payée France). L’avenir du titre est clairement engagé désormais. Les options ne manquent pas. La première serait de stopper la diffusion « papier » - la diffusion totale est stable à 73 000 exemplaire au mois d’août (+2%). Cela reste la première source de revenu du titre, et le principal support pour l’attribution des subventions. Les projets de diversification comme une chaîne de télévision n’ont jamais vu le jour. La décision en dernier ressort appartient à Alain Weill, le patron d’Altice Media. Ce dernier a plusieurs fois indiqué que le « papier » serait maintenu. Ce dernier avait déjà connu une expérience douloureuse après le rachat de La Tribune, qu’il avait finalement cédé gratuitement faute de refinancement. L’éventualité d’une cession de Libération est donc toujours probable, mais pour cela il faudrait encore trouver un acheteur capable d’investir dans le titre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 octobre 2017 à 11h49 | Old fashion media
17 octobre 2017
urgent

Dominique D’Hinnin secondé par François Hurard

Le mystère de la désignation de Dominique D’Hinnin pour conduire la médiation sur...

Le mystère de la désignation de Dominique D’Hinnin pour conduire la médiation sur la réforme de la chronologie des médias s’épaissit encore un peu plus. Ce matin, la rue de Valois a indiqué que l’ancien financier du groupe Lagardère serait secondé par François Hurard, inspecteur général des affaires culturelles et ancien directeur du cinéma du CNC, dans sa mission. La rue de Valois justifie son choix ainsi « son expérience dans le domaine des médias et de la création, ses qualités de négociateur rendent Dominique d’Hinnin particulièrement apte pour cette mission délicate qui a pour objectif de moderniser la diffusion des films »... Avec de telles connaissances, on peut se demander pour quelles raisons le ministère de la Culture prend soin de l’accompagner par un spécialiste comme François Hurard. Un mystère qui n’est décidément pas près de se dissiper.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 octobre 2017 à 18h04 | Politique
16 octobre 2017
urgent

Weinstein Company en passe d’être vendue

Pris dans le tourbillon du scandale impliquant son fondateur, Weinstein Company a été...

Pris dans le tourbillon du scandale impliquant son fondateur, Weinstein Company a été renfloué par le fonds Colony Capital. Une cession est évoquée également. L’affaire n’est pas encore bouclée. Colony Capital avait été aux côtés de la Weinstein Company lors du rachat du catalogue Miramax, qui avait été vendu à Disney en 2010. L’éviction d’Harvey Weinstein faisait craindre le prie pour le studio, qui possède à son catalogue des films de Quentin Tarantino, mais aussi The Artist, le film oscarisé de Michel Hazanavicius.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 octobre 2017 à 19h19 | So_cult’
13 octobre 2017
urgent

BBC One et BBC Two doivent désormais diffuser 75% de contenu britannique

L'Ofcom régule la BBC depuis le mois d'avril dernier, et elle commence fort...

L'Ofcom régule la BBC depuis le mois d'avril dernier, et elle commence fort ! L'autorité en charges des communications britanniques vient en effet d'imposer des quotas de diffusion - et de dépenses - à la vénérable Corporation. L'Ofcom veut "une BBC pour l'intégralité du Royaume-Uni". Il s'agira donc de produire plus de contenus en interne, et de dépenser plus pour des productions en provenance d'Irlande du Nord, de l'Ecosse et du pays de Galles que la BBC ne le fait actuellement. Les conditions fixées sont drastiques : "à partir de l'an prochain, nous exigeons qu'au moins trois quarts des programmes diffusés sur les chaines les plus populaires de la BBC soient des productions originales, commissionnées par la BBC pour des audiences britanniques - cette proportion devra atteindre 90% pendant les prime-time de BBC One et BBC Two." Sur les contenus régionaux, l'Ofcom est tout aussi exigeante : "BBC One et BBC Two doivent également diffuser plus de 6000 heures de programmes destinés spécifiquement aux régions et nations du Royaume-Uni - 95% de ces programmes doivent être produites dans la région à laquelle ils sont destinés."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 octobre 2017 à 14h30 | So_cult’
urgent

Dominique D’Hinnin médiateur sur la chronologie des médias

Selon Le Figaro, c’est Dominique D’Hinnin qui sera désigné pour être le médiateur...

Selon Le Figaro, c’est Dominique D’Hinnin qui sera désigné pour être le médiateur sur la douloureuse question de la chronologie des médias. Après avoir quitté son poste au sein de la holding du groupe Lagardère, Dominique D’Hinnin a été nommé président du conseil d’administration d’Eutelsat. C’est certainement ce rôle récent dans le monde de la diffusion qui lui a valu cette mission de la part de la rue de Valois. La chronologie des médias sera au menu des Rencontres de Dijon dès ce matin avec pour en parler avec un débat réunissant Pascal Rogard, Delphine Ernotte-Cunci, Maxime Saada, Alain Weill, Carole Scotta, Marie, Masmonteil, Richard Patry, Xavier Rigault, Rosina Robson, animé par la réalisation Radu Mihaileanu.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 octobre 2017 à 8h47 | Politique
12 octobre 2017
urgent

Une app Spotify pour les artistes

Spotify vient de lancer une application qui permet aux artistes de suivre en...

Spotify vient de lancer une application qui permet aux artistes de suivre en temps réel la consommation de leurs œuvres sur la plateforme de streaming. « Spotify for artists » est la déclinaison mobile du dashboard déjà disponible depuis quelques mois. En plus du suivi de la consommation, nombre de streams, etc., l’application donne aux artistes la possibilité de modifier été mettre à jour leurs profils. Spotify travaille sur la transparence et l’indormation à destination des ayants-droit. Ce genre d’applications ou de services représente un challenge pour la plateforme dans un environnement concurrentiel fort.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 octobre 2017 à 17h21 | Web 1,2,3
10 octobre 2017
urgent

Snap contextualise les fonctions de localisation

Snap n'arrête pas de proposer des fonctionnalités. Après le lancement des Snap localisés,...

Snap n'arrête pas de proposer des fonctionnalités. Après le lancement des Snap localisés, la start-up américaine vient d'ajouter tout un ensemble d'informations contextualisées. Présentées sous la forme de "cards", Snap intègre désormais des critiques sur les restaurants ou encore la réservation d'une table, ou bien même les services Uber, etc. Et ce n'est pas tout, les horaires des entreprises à proximités sont aussi disponibles ainsi que les contacts. Snap s'inspire ici de ce que Google propose déjà avec son moteur de recherche. Une réponse du berger à la bergère, alors que Mountain View prépare un Discover-like. Pour concevoir ces "cards" Snap a signé des partenariats avec Uber donc, mais aussi Foursquare, TripAdvisor ou encore le guide Michelin !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 octobre 2017 à 19h15 | Web 1,2,3
6 octobre 2017
urgent

Accord entre Canal Plus et la Sacem

Canal Plus et la Sacem enterrent la hache de guerre : un accord...

Canal Plus et la Sacem enterrent la hache de guerre : un accord mettant fin aux procédures judiciaires en cours, et réglant la question des droits à régler par Canal Plus pour les deux prochaines années, vient d'être signé. Le temps pressait : une audience était prévue le 12 octobre, qui devait aboutir au règlement de droits d'auteur non payés par le Groupe Canal Plus à la Sacem.  "Dans le cadre de cet accord, le Groupe CANAL+ s'est ainsi engagé à verser à la SACEM la totalité des sommes dues pour 2017 ", précise le communiqué commun, "par ailleurs, la SACEM et le Groupe CANAL + ont conclu un nouvel accord d’une durée minimum de deux ans avec effet au 1er janvier 2018. Il permettra de rémunérer les créateurs de manière satisfaisante."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 octobre 2017 à 12h26 | So_cult’
5 octobre 2017
urgent

Vivendi perquisitionné

Le siège parisien de Vivendi a été perquisitionné. Une opération qui s’inscrit dans...

Le siège parisien de Vivendi a été perquisitionné. Une opération qui s’inscrit dans le cadre de la plainte déposée par Fininvest, maison mère de Mediaset. Vivendi s’est exprimé dans un communiqué diffusé en début d’après-midi : « La direction réaffirme avoir acquis sa participation dans Mediaset de manière légale et transparente et attend avec sérénités la cloture de ce différend ». Fininvest, qui appartient à la famille Berlusconi, avait vu la prise de participation de Vivendi comme une opération hostile. Celle-ci était intervenue alors que les deux sociétés étaient déjà en froid après le rachat avorté de Mediaset Premium.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 octobre 2017 à 18h33 | Le_Flouze
4 octobre 2017
urgent

L’Irlande n’a pas récupéré les 13 milliards d’Apple : la Commission la poursuit

Jean-Claude Juncker l'avait annoncé hier, c'est aujourd'hui confirmé : la Commission européenne entame...

Jean-Claude Juncker l'avait annoncé hier, c'est aujourd'hui confirmé : la Commission européenne entame des poursuites formelles contre l'Irlande pour manquement dans l'affaire Apple. Cette procédure se déroulera devant la Cour de Justice de l'Union européenne. La Commission estime que l'Irlande, en ne récupérant pas les 13 milliards d'aides données à Apple sous forme de réductions d'impôts, viole le droit européen. Cette somme devrait être récupérée, et placée sur un compte séquestre en attendant la procédure d'appel contre la décision de la Commission ordonnant son recouvrement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 octobre 2017 à 12h45 | Le_Flouze
29 septembre 2017
urgent

Edition musicale : signature du Code des usages le 4 octobre

Nous en avions parlé il y a quelques semaines : le Code des...

Nous en avions parlé il y a quelques semaines : le Code des Usages de l'Edition Musicale sera signé le 4 octobre au Ministère de la Culture, lors qu'une cérémonie officielle réunissant l'ensemble des parties prenantes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 septembre 2017 à 12h11 | So_amazing
26 septembre 2017
urgent

Altice Studio, le CSA saisi

Les méthodes du groupe Altice ne plaisent pas toujours. Le CSA vient d’être...

Les méthodes du groupe Altice ne plaisent pas toujours. Le CSA vient d’être saisi d’une demande des représentants de l’audiovisuel. Une action qui arrive après les déclarations fracassantes d’Alain Weill, le patron d’Altice Media, concernant le financement du cinéma. Alain Weill a indiqué que le groupe n’entendait pas signer d’accord cadre avec le cinéma pour le financement. Le patron d’Altice Media avait estimé que ce genre d’accord n’étaient plus adaptés à l’époque. L’Arp s’était d’ailleurs fendu d’un communiqué pour rappeler le rôle prépondérant de ce genre d’accord pour le cinéma. Au CSA maintenant de prendre position sur une problématique qui devrait aussi animer les prochaines rencontres de Dijon. Altice Studio est proposée aux abonnés SFR depuis la fin août.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2017 à 17h26 | Old fashion media
22 septembre 2017
urgent

Uber à Londres : c’est fini

Uber n'a pas obtenu de nouvelle licence de transporteur, obligatoire pour transporter des...

Uber n'a pas obtenu de nouvelle licence de transporteur, obligatoire pour transporter des passagers dans les rues de Londres et Greater London. "Cette compagnie immorale n'a pas de place sur les rues de Londres", a déclaré Steve Mc Namara, président de l'association britannique de taxis. Les autorités en charge des autorisations donnés aux transporteurs - Transport for London - a estimé que Uber posait des problèmes de circulation, n'avait pas signalé un certain nombres de violences à caractère sexuel impliquant ses chauffeurs, n'avait pas de système de vérification des casiers judiciaires des chauffeurs, et serait à l'origine d'une augmentation du nombre d'accidents. Le dossier contre Uber est donc lourd. La société a néanmoins fait appel de la décision, et a  déclaré que "Transport for London et le maire se sont soumis à un petit nombre de gens qui veulent restreindre les choix des consommateurs."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 septembre 2017 à 13h51 | So_amazing