urgent

Lyor Cohen quitte Warner Music

La nouvelle a de quoi faire réfléchir, Lyor Cohen le numéro deux de...

La nouvelle a de quoi faire réfléchir, Lyor Cohen le numéro deux de Warner Music a claqué la porte de la major propriété de Len Blavatnik. L'annonce a été faite officiellement par un mail aux employés. Des artistes qui l'on connu comme Jay-Z ont suggéré que Lyor Cohen pourrait bien démarrer sa propre affaire dans la musique. Lyor Cohen avait été aux côtés d'Edgar Bronfmann Jr lorsque ce dernier avait repris Warner Music après son départ de Vivendi. Le rachat par le milliardaire russe et le départ de son ex patron n'ont pas permis de le dissuader de partir. Pour expliquer son geste, Lyor Cohen s'est contenté d'expliquer qu'il était un entrepreneur dans l'âme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2012 à 19h40 | So_cult’
urgent

Pas de fusion France 24 – RFI pour Saragosse

La future président de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF, qui regroupe TV5...

La future président de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF, qui regroupe TV5 Monde, France 24, RFI et Monte Carlo Doualiya) , Marie-Christine Saragosse, écarte l'éidée d'une fusion entre les rédactions de France 24 et RFI. Pas vraiment surprenant quand on sait que c'est ce même projet qui a placé son prédécesseur, Alain de Pouzilhac , sur la chaise éjectable.  Devant la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale, elle a ainsi déclaré "Je n'ai pas l'intention de fusionner RFI avec quoi que ce soit. Il va falloir qu'on me fasse confiance et qu'on me croie". Elle en a profité pour suggérer que les statuts de RFI soient mieux protégés par le biais de la prochaine loi sur l’audiovisuel public, et ce afin de calmer la "peur de disparaître" qui anime la rédaction de cette radio selon elle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2012 à 15h27 | Old fashion media
urgent

3 ans de prison, 1,1 million d’euros de dommages intérêts pour piratage

Ce n'est pas un jeu. Le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre...

Ce n'est pas un jeu. Le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre un verdict en première instance d'une rare sévérité. Les membres de deux "Team" sur le Net qui mettaient en ligne des films et des séries piratés ont écopé de peines de "trois à six mois de prison avec sursis et plus d'1,1 million d'euros de dommages et intérêts". Une seule personne accusée s'était présentée devant le tribunal expliquant faire ça comme un jeu, et n'avoir pas gagné d'argent avec cette activité. La sévérité du jugement démontre que le tribunal n'a certainement pas reçu ces explications. Les cinq prévenus avaient été déferrés devant le tribunal par des sociétés d'auteur représentants les majors du cinéma : Universal, Disney et Warner Bros. "L'affaire avait été portée à la connaissance de la gendarmerie par un renseignement anonyme en mai 2007", rapporte l'AFP.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2012 à 11h16 | Peer2peer
urgent

Blavatnik Fights Back – Wayne Rosso

Just when I was starting to get really, really bored with the record...

Just when I was starting to get really, really bored with the record industry, Christmas came early for me. Aside from the UMG/EMI merger, which I’ll address in a later post, our favorite music industry thug has left the building. Yes, Lyor Cohen “announced” his departure from Warner Music, a company that he and sidekick Junior Bronfman legitimately raped. A source called me and said that  Len Blavatnik was “pulling whatever hair he had left out of his head”. According to the source, the more Blavatnik dug into the books the more dough he found flowing upward. In other words, Junior and Lyor were sucking out even more cash then they publicly admitted to, which was obscene in the first place. Len was reportedly asking himself why the hell he had bought into this mess in the first place. The indefatigable Claire Atkinson of the NY Post had hinted last May that changes were in the air at the label and subtly singled out Lyor. But as one industry veteran told...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2012 à 1h06 | So_cult’
25 septembre 2012
urgent

Presstalis, le gel des recettes des journaux évoqué

Ce serait un coup de tonnerre sur la presse quotidienne. La direction de...

Ce serait un coup de tonnerre sur la presse quotidienne. La direction de Presstalis et l'Elysée ont un plan pour tenter, non pas de sauver la structure de distribution de la presse, mais au moins d'en prolonger la vie de six mois. Il s'agirait lors du rendez-vous devant le tribunal de commerce à la fin de la semaine de proposer que les recettes des journaux soient gelées pendant une période de six mois ! Un gros trou dans la caisse des Le Monde, Libération, ou Le Figaro, mais pour la bonne cause, puisque cela permettrait de maintenir Presstalis en vie et peut-être d'éviter le redressement judiciaire. En effet, le gouvernement tient à ne pas mettre Presstalis sous la coulpe d'un administrateur judiciaire pour échapper ainsi à un conflit dur avec les ouvriers du Livre. Cette solution aura certainement du mal à être acceptée par les éditeurs, et le soutient de l'Elysée est donc primordial pour sa réussite. Une partie des recettes pourraient cependant être débloquée dans un second temps, aux alentours de 20%. Presstalis doit déjà près de 80 millions d'euros aux éditeurs. L'ardoise s'allongerait donc, et pour certains titres, comme Libération, ce gèle s'il est engagé impliquerait un trou de 6 millions d'euros sur six mois dans la caisse du journal ! Le gouvernement prévoirait alors débloquer une aide d'urgence le temps que la situation se stabilise. Rendez-vous alors dans six mois...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2012 à 19h39 | Old fashion media
urgent

Jean-Baptiste Gourdin rejoint la mission Lescure

Cela devait faire l'objet d'une annonce ce matin lors de la conférence de...

Cela devait faire l'objet d'une annonce ce matin lors de la conférence de presse organisée avec la ministre de la Culture et de la Communication, finalement il n'en a rien été. C'est donc Jean-Baptiste Gourdin qui va remplacer Nicole Pot. Actuellement à la mission de préfiguration du Centre national de la musique, fonctions qu'il devrait conserver, ce jeune conseiller de la cour des comptes trentenaire sera nommé administrateur de la mission, si jamais une météorite ne vient pas détruire notre belle planète d'ici là.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2012 à 13h35 | Politique
24 septembre 2012
urgent

Rififi à la mission Lescure, Nicole Pot débarquée

La mission Lescure vient de perdre Nicole Pot, qui occupait la fonction de...

La mission Lescure vient de perdre Nicole Pot, qui occupait la fonction de coordinatrice. En pleine préparation de sa première conférence de presse, prévue demain, la mission Lescure se retrouve donc amputée d'un maillon essentiel... Les membres de la mission ont appris la nouvelle aujourd'hui. La méfiance grandit avec la rue de Valois, qui est vue comme responsable de ce débarquement brutale.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2012 à 17h51 | Politique
21 septembre 2012
urgent

Bruxelles donne son feu vert à la fusion Universal/EMI

La Commission européenne vient d'annoncer sa décision d'autoriser la rachat de la maison...

La Commission européenne vient d'annoncer sa décision d'autoriser la rachat de la maison de disques EMI par Universal Music. "Cette autorisation est subordonnée à la cession du label Parlophone et de nombreux autres actifs de musique qu’EMI possède dans le monde entier", indique la Commission dans un communiqué. Au rang des actifs qui devront être remis sur le marché par Universal figurent notamment les filiales anglaise et française d'EMI. "Les droits qui seront cédés concernent le monde entier et portent sur la musique sur support tant numérique que physique", précise la Commission. Dans un communiqué publié dans la foulée, le syndicat de labels indépendants européen Impala fait part de ses préoccupations suite à cette décision. "Cette décision renforce [...] ce qui était déjà un puissant duopole, contrairement aux principes de base de la concurrence sur les marchés de biens culturels. Les artistes et les consommateurs finiront par en payer le prix", observe sa présidente exécutive Helen Smith. "Nous allons examiner avec nos avocats toutes les options possibles dès que la décision complète sera publiée", indique-t-elle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2012 à 12h33 | So_cult’
19 septembre 2012
urgent

Distribution de la presse : les magazines vont devoir payer 35% en plus

C'est la grande lessive ! Le coût de la distribution des journaux va...

C'est la grande lessive ! Le coût de la distribution des journaux va connaître une forte revalorisation à la hausse mettant en danger les titres les plus faibles économiquement. Les MLP (messageries lyonnaises de presse) vont subir une augmentation de 35% des tarifs de péréquation, pour absorber le plan de restructuration de Presstalis. Autrement dit, le gouvernement et les grands éditeurs ont choisi de sacrifié les "petits magazines" pour sauver le système de distribution de la presse quotidienne, et les emplois des ouvriers du Livre. Presstalis devrait aussi être mis à contribution avec une augmentation des tarifs, mais inférieure à 35%. Une situation paradoxale pour le ministère de la culture et de la communication qui a suivi ce dossier, et pour qui la solution réside dans un affaiblissement in fine de la diversité des titres proposés en kiosque. Reste à trouver une solution pour les aides à la presse, au point mort depuis le début d'année. Aurélie Filippetti s'était montrée récemment favorable à une taxe sur Google.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 septembre 2012 à 17h56 | Old fashion media
urgent

TF1 : 350 postes visés

La nouvelle commence à se répandre comme une trainée de poudre dans les...

La nouvelle commence à se répandre comme une trainée de poudre dans les couloirs de la Une. La direction de TF1 veut trouver les moyens de réduire de 10% la masse salariale. Chacun des collaborateurs de la chaîne a donc reçu, ou va recevoir, une proposition de la part de la direction des ressources humaines. Sans parler de plan social, la Une ouvre donc le guichet départ à ses salariés. 350 postes sont concernés pour avant la fin de l'année. Ces restrictions sont évidemment la conséquence d'une prévision pessimiste sur le marché de la publicité de l'année prochaine, doublée d'un impact des baisses d'audience enregistrées par la chaîne. Nonce Paolini a tranché, et personne ne sera épargné.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 septembre 2012 à 17h26 | Old fashion media
18 septembre 2012
urgent

Direct 8 : rachat par Canal validé!

Ca y est, le CSA vient de donner une fois pour toute son...

Ca y est, le CSA vient de donner une fois pour toute son feu vertau rachat des chaînes Direct Star et Direct 8 par le groupe Canal + après des mois d'allers-retours et de controverses. Evidemment, le conseil pose des conditions qu'il a négociées avec le groupe de télévision payante ces derniers jours après que celui-ci a rejeté les termes posés lors du premier verdict du CSA. Et il faut croire que, pressé par le temps, le groupe Canal+ était prêt à tout accepter, puisqu'au lieu d'attendrir ses exigences, le CSA les a au contraire durcies. D'abord, celles prévu lors de la première décision sont maintenues : Canal+ ne pourra signer un accord cadre qu'avec un seul des studios américains pour ses chaînes gratuites, ne pourra pas acquérir les droits gratuits et payants de plus de 20 oeuvres cinématographiques par an (dont 10 maximum pourront afficher un budget supérieur à 7 millions d'euros) et devra mettre en place deux centrales d'achats autonomes : une pour son activité de télévision payante, une autre pour la gratuite. S'ajoutent ensuite les dispositions décidées ces derniers jours par les Sages, qui ont probablement tendu l'oreille aux réclamations des chaînes concurrentes : pendant trois ans, D8 ne pourra proposer qu'une soirée consacrée aux séries américaines par semaine, contre les deux souhaitées par la chaîne cryptée et attendre un an et demi après la diffusion payante des séries françaises vues sur Canal+ pour pouvoir à son tour les programmer. Une autre restriction concerne les longs métrages : au moins un tiers des acquisitions devra concerner des films à petits budgets (moins de 7 millions d'euros) tandis qu'un maximum de 36% des films achetés pourront provenir du catalogue de Studiocanal. Enfin, les obligations de production d'oeuvres patrimoniales européennes ont été fixées à 8,5% du chiffre d'affaires de la chaîne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2012 à 14h23 | Old fashion media
17 septembre 2012
urgent

Didier Varrod succède à Bernard Chérèze

Didier Varrod, animateur notamment de l'émission Electron Libre sur France Inter, vient d'être...

Didier Varrod, animateur notamment de l'émission Electron Libre sur France Inter, vient d'être nommé en remplacement de Bernard Chérèze directeur de la "musique" sur la station phare du service public. Il anime depuis deux ans une émission dans la grille matinale de France Inter, Encore un matin (à partir de 7h24), qui selon Télérama a décroché la meilleure audience de la station.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 septembre 2012 à 13h54 | Old fashion media
13 septembre 2012
urgent

Hadopi : 150€ d’amende pour  »absence de sécurisation d’un réseau informatique »

C'est la première comparution devant un tribunal pour des infractions signalées par la...

C'est la première comparution devant un tribunal pour des infractions signalées par la Hadopi, surement la première d'une longue série, puisqu'on apprenait récemment que 340 dossiers étaient en phase 3, c'est à dire transmis à la Comission de protection des droits. L'accusé est un quadragénaire du pays de Belfort, et il sera jugé pour "absence de sécurisation d'un réseau informatique". Ayant déjà reçu les trois mails d'avertissement de la Hadopi, il n'a donc pas assuré la protection de sa ligne ADSL et risque en théorie 1500 euros d'amende. Sauf que le quadragénaire proteste, affirmant être "bien incapable de télécharger quoi que ce soit" comme le rapporte le site Le Pays. En fait, ce serait sa compagne, dont il est en train de divorcer, qui aurait téléchargé deux titres de Rihanna, ce qu'elle a reconnu dans une déclaration sur l"honneur. Reste que la responsabilité légale échoit au propriétaire de la ligne ADSL, à savoir son futur ex-mari, qui bénéficie d'une relative clémence, puisque le parquet à requis 300€ d'amende, dont 150 avec sursis. Il écope finalement de 150€ d'amende selon les informations de PC Inpact.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 septembre 2012 à 11h46 | Peer2peer
12 septembre 2012
urgent

iPhone 5, le 21 septembre et un nouveau iTunes

Apple a présenté sans surprises le tout nouvel iPhone 5. Pour une fois,...

Apple a présenté sans surprises le tout nouvel iPhone 5. Pour une fois, les fuites sur le Net avaient vu juste. Ecran de 4", processeur A6, meilleur appareil photo, et connexion 4G, pour un prix identique au modèle précédent. Sortie le 2& septembre dans une vingtaine de pays. De nouveaux iPod étaient aussi de la partie, et Apple en a profité pour montrer une version améliorée de iTunes son logiciel et magasin en ligne. Quelques chiffres sur ses performances : 450 millions de clients enregistrés, 20 milliards de chansons vendues, etc. Apple revendique 400 millions de produits iOS vendus dans le monde depuis le lancement du premier iPhone.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 septembre 2012 à 20h47 | So_amazing
urgent

CNM : Aurélie Filippetti s’explique… ou pas

On ne peut pas dire que la ministre de la Culture et de...

On ne peut pas dire que la ministre de la Culture et de la Communication brille par la clarté de ses propos. Alors que dans Le Monde elle avait démoli le centre national de la musique, voulu par l'ancienne majorité, c'est dans un entretien à l'AFP que la pensionnaire de la rue de Valois s'est expliquée. Cependant, les propos de la ministre à l'agence ne permettent pas d'en savoir plus, tant ils entretiennent le flou sur ses intentions. Ainsi, Aurélie Filippetti assure n'avoir pas trahi sa parole, bien que tous les participants de la réunion du 11 juillet dernier avec TPLM (Tous pour la musique), aient l'impression très nette d'avoir été trahis. La ministre insiste sur le fait qu'il est impératif de sécuriser les revenus, et que le prélèvement sur la TST ne le permettait pas. Un argument sujet à caution pour Didier Selles le président de la mission de préconfiguration du CNM. Ce dernier va d'ailleurs continué ses travaux, a annoncé Aurélie Filippetti. "Pour moi, la notion d'établissement public, la création d'un établissement public supplémentaire avec des coûts fixes supplémentaires, c'est ça qui est aujourd'hui contestable", a-t-elle expliqué à l'AFP. Voilà qui fait ressurgir pour les industriels de la musique la menace d'un CNM transformé en bureau musique du centre national du cinéma. Une idée sur laquelle avaient travaillé Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem, et Eric Garandeau, président du CNC, avant l'été, justement... Pas certain que cela calme la colère des labels et des créateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 septembre 2012 à 17h36 | Politique
11 septembre 2012
urgent

Lettre ouverte des éditeurs à Aurélie Filippetti

Les déclarations de la ministre de la culture et de la communication au...

Les déclarations de la ministre de la culture et de la communication au journal le Monde ont suscité une vague de mécontentement d'une rare intensité parmi les représentants de la filière "musique". Le SNEP a réagi hier soir, en appelant le président de la République à respecter ses promesses de campagne, l'UPFI a demandé à être reçu par la ministre pour une explication, et l'association Tous pour la musique devrait aussi monter au créneau. Les représentant du "disque" n'sont pas les seuls, puisque l'E.I.F.E.I.L (Editeurs Indépendants Fédérés En Ile de France) publie aujourd'hui une lettre ouverte à la ministre.Vous pouvez la télécharger dès maintenant.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2012 à 16h52 | So_cult’
10 septembre 2012
urgent

Affaire Filippetti, le SNEP en appelle au président de la République

Mi-juillet, la ministre de la culture et de la communication, Aurélie Filippetti recevait...

Mi-juillet, la ministre de la culture et de la communication, Aurélie Filippetti recevait tous les acteurs de la filière musicale pour discuter du projet de centre national de la musique. Celui-ci figurait en bonne place dans les promesses du candidat François Hollande. La ministre s’est montrée rassurante et à l’écoute des doléances de la filière. Et puis, ce matin le Monde publiait une interview de la ministre dans laquelle, aurélie Filippetti affirme "nous n’avons pas réellement besoin d’un nouvel établissement public, qui nécessiterait, en plus des ressources existantes, 50 millions d’euros. Ce n’est pas possible actuellement" à propos du CNM. La colère des producteurs réunie au sein du SNEP n’a pas été longue à se déclencher "les producteurs de musique tiennent à exprimer leur profonde consternation à la suite des déclarations de la Ministre de la Culture concernant l’abandon du projet de Centre National de la musique." Et d’ajouter sans prendre aucune pincettes, "en sacrifiant le CNM, qui avait pourtant fait l’objet d’un consensus au sein de toute la filière musicale, Madame Filippetti trahit sa propre parole, alors même qu’elle avait affirmé aux professionnels en juillet dernier vouloir soutenir cette initiative. La Ministre trahit également l’engagement de campagne du Président de la République, qui avait clairement affirmé son intention de poursuivre le chantier du CNM." Cette fois, pour le syndicat des majors, la coupe et pleine, et le président François Hollande doit s’expliquer sur le sujet. D’autant que la ministre s’est permis de rencontrer dernièrement les producteurs indépendants pour les assurer du renouvellement du crédit d’impôts, une mesure intéressante de soutien, mais très en dessous des capacités financières prévues pour le CNM.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 septembre 2012 à 19h28 | Politique
5 septembre 2012
urgent

Apple says that it did not give the FBI any UDIDs, and that it’s banning them anyway – TheNextWeb – Relevant Blogs

Apple has issued a statement to All things D that says it did...

Apple has issued a statement to All things D that says it did not give the FBI any device IDs like the ones released by hackers earlier this week. The...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2012 à 18h56 | So_amazing
urgent

Pierre Lescure: « il ne faut pas supprimer Hadopi » – BFMTV

"Je ne pense pas qu'il faille supprimer Hadopi, mais il faut changer le...

"Je ne pense pas qu'il faille supprimer Hadopi, mais il faut changer le logo, un certain nombre de choses...". Invité, mardi 4 septembre, du 20h30 de BFM Business, Pierre Lescure a esquissé le compromis auquel il pourrait aboutir. L'ancien patron de Canal Plus a, en effet, été missionné en juillet pour trouver un compromis dans l'épineux dossier de la lutte contre le piratage sur Internet.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2012 à 12h55 | Peer2peer
urgent

[Brève] Les premières informations de la conférence de presse de la Hadopi – PCinpact

C'est aujourd'hui que la Hadopi organise son « point presse » visant à...

C'est aujourd'hui que la Hadopi organise son « point presse » visant à dresser le bilan de deux ans de réponse graduée. PC INpact se trouve sur place, et vous propose les premiers éléments fournis par la Rue du Texel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2012 à 11h58 | Peer2peer
4 septembre 2012
urgent

Apple : l’événement du 12 septembre est confirmé – Mac4Ever

C'est l'habituel Yerba Buena Center for the Arts à San Francisco qui accueillera...

C'est l'habituel Yerba Buena Center for the Arts à San Francisco qui accueillera le très attendu événement Apple le 12 septembre prochain, à 10H PDT.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 18h47 | So_amazing
urgent

MegaUpload rival FileSonic offline – CMU

A MegaUpload competitor, FileSonic, has seemingly gone offline, with Torrentfreak reporting that the...

A MegaUpload competitor, FileSonic, has seemingly gone offline, with Torrentfreak reporting that the digital-locker and file-transfer platform ceased to be active last Wednesday. Once a popular platform for storing and sharing digital files, FileSonic was one of the file-transfer set ups that restricted its services in January after the US authorities shut down MegaUpload and

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2012 à 15h46 | Web 1,2,3