Peermusic met la main sur un éditeur coréen

Peermusic poursuit son marché. Cette fois c’est un éditeur sud coréen, Music Cube qui est tombé dans son escarcelle. Selon la presse locale spécialisée, Music Cube représente les droits de 40 000 ayants-droit coréens, dont ceux des groupes comme BTS, Red Velvet et AOA. Music Cube et Peermusic avait établi une relation basé sur un partenariat depuis plus de 10 ans. L’éditeur indépendant est d’ailleurs l’un des plus actifs en Asie, il a d’ailleurs percé sur le marché chinois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.