Premier « Copyright Day » en Afrique

Aujourd'hui, avait lieu la première journée africaine du droit d'auteur et de la gestion collective. Dans une vingtaine de pays, parmi lesquels le Rwanda, le Congo, le Cameroun, l'Afrique du Sud, ou encore le Sénégal, les sociétés d'auteurs ont organisé des évènements afin d'attirer l’attention sur les droits et les moyens de subsistance des auteurs en Afrique. Coordonnée par la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et de compositeurs (CISAC), il s'agit pour les auteurs d'obtenir du soutien en faveur de la gestion collective, et de la copie privée, comme moyen de subsistance de la création mais aussi comme relais de croissance économique. La CISAC organise régulièrement des évènements en Afrique, où la gestion collective part de loin : en 2016 l'Afrique représentait seulement 67 millions de dollars de collectes pour un total global de 9,2 milliards de dollars. En avril dernier, la CISAC avait défendu la copie privée comme première marche vers un système complet de gestion collective à travers le continent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.