Quotas radio : Bruno Lion demande au CSA de réagir

Le président de la Sacem, Bruno Lion, estime que "le CSA doit sortir de l’ambigüité" sur les quotas radio. Pour rappel, les radios privées ont demandé il y a quelques semaines au CSA d'assouplir les quotas radio, nous en avions parlé ici. Le CSA n'a pas encore répondu à leurs demandes. Dans une tribune, Bruno Lion reconnait que "les radios souffrent économiquement de la crise actuelle", et que l'ensemble des professionnels de la musique "sont d’autant plus sensibles aux difficultés des radios que leurs destins sont en grande partie liés." Mais il estime "qu'il n’existe aucun lien direct et concret entre la crise actuelle, et les obligations que la loi donne aux radios quant à la diversité musicale de leurs programmes" et s'inquiète d'articles de presse faisant état de propos que Roch Olivier Maistre, Président du CSA, aurait tenu aux radios, selon lesquels il ferait preuve de sollicitude à leur égard. "La position du CSA doit donc être clarifiée", estime Bruno Lion, "à défaut, dans ce très long match qui oppose la musique et certaines radios, on pourrait conclure que les dés sont pipés d’avance."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.