Remaniement, pour qui Valois ?

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a donné sa démission au président de la République, François Hollande. Ce dernier annoncera aux Français son choix lors d'une allocution à la télévision à partir de 20 heures. Manuel Valls a été choisi par le président de la République pour continuer un nouveau gouvernement, qui selon toute vraisemblance sera annoncé mercredi - évitant ainsi la date du 1er avril. Les rumeurs annonçaient un gouvernement resserré. Ce ne serait pas la première fois. Cependant, aux dernières nouvelles, la place d'Aurélie Filippetti ne serait pas remise en cause à la rue de Valois. Est -ce que la ministre de la Culture et de la Communication a reçu des assurances de la part de François Hollande ? Difficile à dire, cependant, en fin de semaine dernière le cabinet de la rue de Valois semblait tranquille, et les cartons restaient vides. La large victoire de Dominique Gros à Metz, liste sur laquelle Aurélie Filippetti apparaissait en seconde position, ne peut que renforcer la ministre actuelle. Celle-ci pourrait même rêver d'avoir mieux que le ministère qu'elle occupe depuis un an et demi... Soit en prenant un autre ministère, soit en obtenant un portefeuille élargi. Ce matin, la rumeur disait qu'Aurélie Filippetti pourrait ainsi voir son ministère grossir avec en plus la "jeunesse". Mais au sein des industries culturelles, de puissants lobbys verraient bien la rue de Valois revenir à d'autres : Najat Vallaud-Belkacem, par exemple. Tandis que Christiane Taubira se voyait, il y a peu, couler une fin de quinquennat tranquille rue de Valois. La réponse ne devrait plus trop tarder.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct