Tik Tok banni par les autorités indiennes

La guerre économique de certains pays avec la Chine prend une tournure inattendue. Après les mesures de plusieurs pays pour bannir les équipements Huawei des réseaux de télécommunication, voilà que les autorités indiennes vont plus loin. Le gouvernement vient en effet de bannir à son tour 59 applications développées en Chine, parmi elles, le réseau social musical très populaire, Tik Tok. Le ministère de l’électronique et des nouvelles technologies a déclaré que ces applications représentaient un danger pour la souveraineté du pays. Le gouvernement s’appuie pour cela sur une loi de 2009. L’Inde se considère comme une puissance émergente dans le secteur des nouvelles technologies et entendu défendre cette position. Outre Tik Tok, sont aussi concernées des applications comme Clash of Kings, Wonder Camera, Mail Master ou encore WeChat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.