TPLM contre l’assouplissement des quotas radio

Comme nous l’avions révélé, TPLM (Tous pour la musique) a pris la parole pour s’élever contre un éventuel assouplissement des quotas de chansons francophones. « Mais ces difficultés ne sauraient servir de prétexte aux radios pour s’exonérer de leurs obligations légales en matière de diffusions de chansons d’expression française », estime l’association. Les radios ont en effet demandé au CSA de revoir les règles le temps de la crise sanitaire.  « Surtout, les demandes des radios commerciales viendraient aggraver les conséquences terribles de cette crise sanitaire inédite pour les artistes interprètes, les auteurs, les compositeurs et les entreprises qui les accompagnent ; à la disparition d’une part importante de leurs revenus, liée à l’arrêt du spectacle vivant et des commerces, s’ajouterait la réduction d’une fenêtre d’exposition indispensable à leur carrière et au développement de leurs projets », souligne les représentants réunis au sein de TPLM.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.