Un prêt de 65 millions d’euros pour Presstalis

Selon Le Monde, l'Etat aurait accepté de renflouer Presstalis à hauteur de 60 millions d'euros. Cet investissement permettrait de sauver Presstalis du redressement judiciaire. La société a rendez-vous lundi prochain devant le tribunal de commerce pour présenter son plan de sauvetage. Cependant, cette somme pourrait s'avérer insuffisante pour garantir la pérennité d'une entreprise qui ne paie plus ses charges sociales et a besoin d'un apport bien supplémentaire pour se restructurer. En attendant, la réunion de lundi, les tractations continuent. Presstalis avait le projet de geler les recettes des éditeurs. Une décision lourde de conséquences qui a certainement pesé dans la balance pour convaincre Bercy.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Presstalis, l’histoire se prolonge | ElectronLibre