Archives mensuelles : mars 2013

el

Paramount revient à la télé

Alors que la Paramount avait abandonné depuis 2005 ses investissements dans la production...

Alors que la Paramount avait abandonné depuis 2005 ses investissements dans la production audiovisuelle lorsque Viacom s'est séparé de CBS, voilà que le studio s'y remet en collaboration avec Sony, pour produire le pilote d'une série inspirée du "Flic de Beverly Hills" pour CBS. A la production exécutive de ce projet, on retrouvera Shawn Yan (connu pour son travail sur la série "The Shield" mais aussi Eddie Murphy, star des trois opus au cinéma, et c'est Barry Sonnenfield qui sera à la réalisation. Pour Paramount, il s'agirait surtout de tâter le terrain pour son retour, ou de "mettre un doigt de pied dans l'eau" comme l'a formulé Philippe Dauman, CEO de Viacom (maison mère du studio).  Dauman a précisé "je pense que Paramount peut revenir dans le business de la rpoduction audiovisuelle avec très peu d'investissements et peut-être travailler avec quelques uns de de nos réseaux. J'y vois une opportunité." Pour Brad Grey, CEO de Paramount, il s'agit d'une "super chance de travailler avec nos anciens collègues".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mars 2013 à 11h22 | So_cult’
el

70 milliards d’applis, le duopole se maintient

Selon ABI Research, 56 milliards d'applications pour smartphones, tous OS confondus devraient se vendre dans...

Selon ABI Research, 56 milliards d'applications pour smartphones, tous OS confondus devraient se vendre dans le monde en 2013, avec des tablettes toujours un peu en retrait, puisque seules 14 milliards d'applications devraient être écoulées pour ce support. Google et Apple continuent à se tirer la bourre, puisque si le premier, avec son OS Android, devrait capter 58% des achats d'apps sur smartphone (contre 33% pour la marque à la pomme), le second étend sa domination sur les ardoises numériques, et 75% des applications pour celles-ci seront destinées à l'iPad (contre seulement 17% pour les tablettes Android, en excluant la Kindle Fire d'Amazon et ses 4% de pdm). En dépit du problème notoire de mises à niveau des différentes version de son OS qui rend la monétisation compliquée et la technique alambiquée, ABI Research prévoit que les développeurs se tourneront de plus en plus vers la plateforme Android.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mars 2013 à 11h04 | So_amazing
web

INFO LE POINT.FR – Hollande sur France 2 la deuxième quinzaine de mars – Le Point – Médias

Le président de la République interviendra sur la Deux pour réaffirmer sa politique...

Le président de la République interviendra sur la Deux pour réaffirmer sa politique face à la crise et justifier ses choix économiques.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mars 2013 à 10h14 | Politique
urgent

The Pirate Bay se serait installé en Corée du Nord. Ou pas.

Bouté hors de Suède, et après avoir annoncé son intention de s'installer en...

Bouté hors de Suède, et après avoir annoncé son intention de s'installer en Norvège ou en Catalogne, le site de partage de fichiers The Pirate Bay aurait trouvé refuge en Corée du Nord. C'est du moins ce qu'annonce un post de blog signé par "Kim Jong Bay", qui tente de justifier ce grand écart idéologique : "Il s'agit vraiment d'une situation ironique. Nous nous battons pour un monde libre et nos opposants sont pour la plupart des grosses compagnies originaires des USA, un endroit où la liberté et la liberté d'expression sont censées être portées bien haut. Dans un même temps, des sociétés de ce pays chassent un concurrent d'autres pays, en corrompant la police et les législateurs, en menaçant des partis politiques et en pourchassant physiquement des membres de notre équipe. Et vient à notre aide un gouvernement connu chez nous pour enfermer des gens pour leurs pensées et pour interdire l'accès à l'information. Nous pensons que se voir offrir un refuge virtuel en Corée est un premier pas vers le changement de vision de ce pays sur l'accès à l'information. C'ets un pays qui est en train de s'ouvrir et une chose est certaine, ils ne profèrent pas de menaces comme d'autres." Une diatribe tellement surréaliste, concernant une des plus dures dictatures qui persiste dans le monde, où des dizaines de milliers de gens sont détenus dans des goulags, que les défenseurs de The Pirate Bay ont été nombreux à crier au fake. Il faut dire que le 1er avril 2007, le site avait déjà fait une blague expliquant son installation au Nord de la péninsule coréenne. Plusieurs pistes sont donc évoquées, comme celle d'un hébergement effectif au Cambodge, ou encore plusieurs spécialistes qui croient savoir que le site est en fait localisé en Allemagne. En attendant un démenti formel ou un autre post de blog, la pilule a du mal à passer pour les défenseurs des droits de l"homme.

MàJ 17h27: depuis, il a été confirmé qu'il s'agissait d'un canular.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mars 2013 à 9h34 | Peer2peer
4 mars 2013
web

Jeux vidéo : les start-up françaises ont le vent en poupe – FTVInfo

Plus d'un français sur deux s'adonne aux jeux vidéo et maintenant on ne...

Plus d'un français sur deux s'adonne aux jeux vidéo et maintenant on ne joue plus seulement sur console, on joue aussi sur sa tablette ou sur son téléphone.
Un marché de 3 milliards d'euros, 2 fois plus que le cinéma.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 15h20 | Gaming
web

Bloomberg : une iWatch d’ici 9 mois, et de grosses marges en vue – Mac4Ever

Bloomberg revient à la charge : l'agence, qui avait déjà annoncé, le mois...

Bloomberg revient à la charge : l'agence, qui avait déjà annoncé, le mois dernier, qu'Apple employait une centaine de personnes autour du projet de montre connectée, dénommée, faute de mieux, iWatch, estime désormais qu'Apple va sortir ce produit d'ici la fin de l'année.dans son nouvel article, Bloomberg reprend, essentiellement, ses informations p...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 15h19 | So_amazing
el

« Lex Google » : « victoire » à la Pyrrhus pour le moteur de recherche

Vendredi dernier, le Bundestag (chambre basse allemande) a voté la "loi Google". Soutenue...

Vendredi dernier, le Bundestag (chambre basse allemande) a voté la "loi Google". Soutenue par les grands médias allemands, cet appareil législatif impose à Google News de payer pour l'utilisation de supports d'information allemands. Néanmoins, l'usage de simples mots ou "courts extraits" sans licence ni copyright sont tolérés. Selon Mathew Ingram de Paidcontent, ce n'est cependant pas assez pour parler de "victoire" comme le fait Google. La loi allemande permet aux éditeurs de contrôler les sites tiers ou de services alimentés avec leur contenu. A eux de déterminer les usages abusifs. De même, l'accord entre Google et les éditeurs français ne serait pas en définitive à l'avantage financier du moteur de recherche. Mathew Ingram estime que l'entreprise américaine montre ainsi qu'elle est prête à céder si ses interlocuteurs refusent de transiger. Ce serait donc un requiem européen pour le principe du "fair use" qui prévalait jusqu'ici.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 14h55 | Politique

Musique à la télévision, le désengagement c’est maintenant #Gratuit

M6 et Canal Plus négocient avec la musique pour revoir les quotas, sous l’égide du CSA. La ministre a proposé une médiation lors du Midem, en janvier dernier, mais à l’heure actuelle, rien n’a été fait. Nous publions les demandes …

04 mars 2013 à 13h40 | So_cult’
el

Freissinier chez Arte France

Gilles Freissinier devient le nouveau Directeur du pôle web d’arte france. Il arrive...

Gilles Freissinier devient le nouveau Directeur du pôle web d’arte france. Il arrive en remplacement de David Carzon parti chez Télérama. Gilles Freissinier débarque de Canal Plus où il s'occupait des nouveaux contenus. Détail amusant comme souvent avec la chaîne franco-germanique, le communiqué précise que "Gilles freissinier est également titulaire d’une Maîtrise franco-allemande d’histoire contemporaine".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 13h19 | Web 1,2,3
urgent

Un Leeder pour Google France

Un nouveau directeur de Google France a été nommé pour remplacer Jean-Marc Tassetto...

Un nouveau directeur de Google France a été nommé pour remplacer Jean-Marc Tassetto - qui a démissionné la semaine dernière. Il s'agit de Nick Leeder, l'actuel directeur de Google pour la région Australie/Nouvelle-Zélande ! Les temps ne sont pas roses pour Google France, actuellement l'une des premières régies publicitaires de l'hexagone avec un chiffre d'affaires estimé à près de 1,2 milliard. Début janvier, le géant américain a participé pour 60 millions d'euros à la création d'un fond destiné à faciliter la transition numérique des éditeurs de la presse d'information politique et générale. Suite à l'enquête sur les prix de transfert du chiffre d'affaires publicitaires entre la filiale française et irlandaise, Google pourrait par ailleurs être amené à reverser 1 milliard d'euros au fisc français.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 12h51 | Web 1,2,3
el

Vivendi vote sur Bolloré

L'arrivée de Vincent Bolloré au conseil de surveillance de Vivendi, annoncée en décembre dernier après...

L'arrivée de Vincent Bolloré au conseil de surveillance de Vivendi, annoncée en décembre dernier après que celui-ci a mis la main sur 5% des actions du groupe de télécoms et de divertissement, sera soumise au vote lors de la prochaine assemblée générale des actionnaire, le 30 avril.  Pour le chef de Bolloré médias, qui a récemment vendu ses canaux 8 et 17 de la TNT au groupe Canal +, lui aussi logé sous l'enseigne de chez Vivendi, il ne devrait s'agir que d'une formalité. Les quatre autres nominations du conseil de surveillance (parmi lesquelles celle de Pascal Cagni, ancien Directeur Général et VP Apple Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique ou celle d' Yseulys Costes, CEO et fondatrice de Millemercis.com) seront également proposées devant l'AG. Dans son communiqué  Vivendi précise  que Maureen Chiquet et Christophe de Margerie n’ont pas sollicité le renouvellement de leur mandat en 2013, le conseil de surveillance se composerait donc, si les 5 nouvelles candidatures sont approuvées, de 13 personnes, dont 5 femmes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 11h32 | So_amazing
web

La taxe sur la publicité en ligne de retour dans une loi sur la presse – Numerama

Une proposition de loi déposée par les députés communistes propose de taxer les...

Une proposition de loi déposée par les députés communistes propose de taxer les revenus de la publicité en ligne pour financer la presse "citoyenne", qui serait bénéficiaire d'autres avantages au détriment de la presse dite "récréative"...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 11h29 | Politique
urgent

Mazerolle pour diriger La Provence

Selon Le Parisien, Olivier Mazerolle, éditorialiste depuis 2005 sur BFMTV, se prépare à...

Selon Le Parisien, Olivier Mazerolle, éditorialiste depuis 2005 sur BFMTV, se prépare à quitter son poste pour prendre dans la semaine les rênes de La Provence, récemment rachetée par Tapie et les héritiers Hersant. Avant son arrivée sur la chaîne d'info en continu, Olivier Mazerolle avait déjà occupé les fonctions de directeur général adjoint de RTL et de directeur de la rédaction de France 2.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 8h45 | Old fashion media
el

Du cinéma sur les consoles

C’est une grande première au Royaume-Uni : un film indépendant va sortir dès aujourd'hui...

C’est une grande première au Royaume-Uni : un film indépendant va sortir dès aujourd'hui  sur la plateforme de distribution liée à la XBox 360 de chez Microsoft, plutôt que de passer par le circuit traditionnel, salles de cinéma et support DVD. Baptisé "Pulp", le film a été réalisé par Adam Hamdy, qui s'est tourné vers ce nouveau filon car il craignait que son film ne sorte en "direct to DVD", ce qui, compte tenu des multiples fermetures de points de vente pour les biens culturels, aurait constitué une voie de garage. Pour ce réalisateur indépendant, l'un  des problèmes de l'industrie cinématographique britannique est le coût marketing d'une sortie en salles, aux alentours de 2 millions de livres sterling (soit plus de 2,3 millions d'euros), engloutis dans le marketing et la publicité. Et pour rentabiliser cette somme, on demande du "bankable", ce que Adam Handy n'a pas dans ce film. Une vraie aubaine donc pour le distributeur de contenus de chez Microsoft, qui espère sortir d'autres longs-métrages par ce biais dans les mois à venir.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 8h29 | So_cult’
web

Microsoft visé par le fisc danois – BFM Business

Microsoft est décidemment dans le collimateur du fisc européen. Cette fois, c'est l'administration...

Microsoft est décidemment dans le collimateur du fisc européen. Cette fois, c'est l'administration fiscale danoise qui a notifié un redressement fiscal de 5,8 milliards de couronnes (777,9 millions d'euros) à l'éditeur de logiciels américain, selon la télévision publique danoise DR, lundi 4 mars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2013 à 8h09 | So_amazing
1 mars 2013
urgent

Natalie Nougayrède élue largement par le SRM

Natalie Nougayrède a été élue à 79,98% par la société des rédacteurs du...

Natalie Nougayrède a été élue à 79,98% par la société des rédacteurs du Monde. Le décompte des voix est le suivant : Nombre de parts : 1578; Nombre de parts exprimés : 1398 soit 88,6 %; Nombre de oui : 1118, soit 79,98 %; Nombre de non, blancs et nuls : 280, soit 20,02 %. Un conseil de surveillance doit maintenant avaliser ce vote. Il se tiendra le 6 mars prochain. Natalie Nougayrède sera secondé par Vincent Giret, venu de Libération.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 19h40 | Old fashion media
urgent

Tassetto quitte Google France

Le Figaro annonce le départ de Jean-Marc Tassetto, l'actuel directeur général de Google...

Le Figaro annonce le départ de Jean-Marc Tassetto, l'actuel directeur général de Google France. Sans faire de relation directe, le journal indique que cela intervient "quelques semaines après l’accord signé entre Google et la presse et qui prévoit la création d’un fonds de 60 millions d’euros pour aider à la transformation de la presse sur le numérique". Cet accord pourrait en effet servir de base de pour d'autres éditeurs. Une contagion que craint la firme de Mountain View.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 19h36 | Web 1,2,3
el

Vers une loi sur la Net Neutralité

Comme attendu la neutralité du net est au centre des préoccupations politiques françaises...

Comme attendu la neutralité du net est au centre des préoccupations politiques françaises sur la question du numérique. D'après le quotidien les Echos, le Conseil national du numérique (CNN) s'est réuni aujourd'hui pour voter à l'unanimité un avis dans lequel il recommande au gouvernement de légiférer. Le président du CNN Benoît Thieulin a indiqué en revanche que le 12 mars prochain, le CNN remettra à Fleur Pellerin, ministre de l'économie numérique, un rapport complet sur la question. Ce document compilera les conclusions du groupe de travail présidé par Christine Balagué. L'avis du CNN définit le futur cadre juridique de cette prochaine "neutralité" et a déjà fait l'objet de plusieurs amendements. Le gouvernement devrait suivre les recommandations du CNN. De leur côté, les éditeurs de services Web réclament que la non-discrimination des contenus soit garantie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 17h38 | Politique
web

EXCLUSIF. LinkedIn perquisitionné par le fisc – Le Point

Le réseau social professionnel affirme "être en conformité avec les règles fiscales" et...

Le réseau social professionnel affirme "être en conformité avec les règles fiscales" et avoir "pleinement coopéré avec les autorités".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 17h35 | Web 1,2,3
el

Bertelsmann s’empare de 100% de BMG

Bertelsmann est désormais propriétaire de BMG, après avoir entièrement racheté les parts détenues...

Bertelsmann est désormais propriétaire de BMG, après avoir entièrement racheté les parts détenues par Kohlberg Kravis Roberts & Co. (KKR). Le groupe allemand prend ainsi le contrôle total de l'éditeur de musique et de l'entreprise des droits. Encore assujettie à l'approbation réglementaire, la transaction devrait être conclue au cours du premier semestre de cette année. Les parties ont souhaité garder confidentiels les détails financiers (le New York Times avait parlé d'un montant de 40 millions de livres). Avec cette fusion, le PDG de Bertelsmann, Thomas Rabe, a déclaré que son groupe prenait la 4e place du classement des plus gros acteurs des affaires de gestion de droits musicaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 16h56 | So_cult’

Babel Med, le festival des musiques du Sud Verouillé

Du 21 au 23 mars, Les Docks des Suds à Marseille accueilleront la 9 ème édition de Babel Med Music, un rendez-vous devenu essentiel pour les artistes et professionnels des musiques du monde qui bénéficiera cette année des retombées de …

01 mars 2013 à 16h45 | So_cult’

La fibre optique ne progresse que de 1% en un an !

Selon le dernier observatoire du marché des communications électroniques, publié hier par l’Arcep, le haut débit pour les lignes fixes a connu une forte croissance au 4e trimestre 2012. La tendance du marché démontre que malgré l’irrésistible croissance du mobile, …

01 mars 2013 à 16h10 | Web 1,2,3
live

Le Monde : Les déclarations marquantes du discours de Natalie Nougayrède #Direct

Devant les journalistes réunis et avant le vote décisif pour l'avenir du journal...

Devant les journalistes réunis et avant le vote décisif pour l'avenir du journal Le Monde, Natalie Nougayrède s'est livré au délicat exercice du discours. Il s'agit de la première fois que la journaliste livre aussi précisément sa vision pour les années à venir, si la SRM lui offre le poste de directeur du journal. Voici une sélection des moments forts :

"Comment je conçois le rôle de directeur : je cumulerai pendant un an les rôles de directeur et de directeur des rédactions."

"Je n'oublierai aucune des dimensions du rôle de directeur."

A propos de l'arrivée prochaine de Vincent Giret à ses côtés "Je conçois son arrivée comme au sein d'une équipe : il sera entouré, c'est ainsi que la greffe pourra bien se faire."

"J'ai aussi dit que je souahitais très haut dans l'organigramme quelqu'un qui porte la problématique web, ça sera également annoncé fin mars."... Au revoir Serge Michel ?

"Des grandes figures de ce journal (éditorialistes) doivent occuper un rôle important auprès de la directrice, leur expérience et leurs avis peuvent profiter à tout le monde." - message certainement pour les déçus, comme Arnaud Leparmentier qui briguait le poste aussi.

"Si je suis élue je procèderai rapidement à plusieurs nominations. Je nommerai un responsable de la "task force" sur la zone payante enrichie sur le web". Cette zone ouvre début avril sur le site.

"Le cahier éco quotidien, que je conçois non comme un ghetto mais comme une offre formidable."

"Je souhaite qu'une réflexion soit lancée pour réaménager le quotidien d'ici septembre."... "Ce ne serait pas une nouvelle formule." précise la candidate. Qui montre déjà la voie "
Il faut que la fin du journal soit plus dynamique."

"Je veux prendre le temps d'aller puiser ailleurs, à l'étranger."

"Je ne serai pas la directrice du Monde-International"

"Chacun peut avoir des doutes, des interrogations ; encore une fois, la force et la légitimité du directeur en découlent."

"Je veux vous dire que le rôle du directeur, je ne le conçois que dans un univers collectif."

"Je vous demande une majorité de conviction, d'entrain et d'élan."

"Je sais quelque chose de fondamental : la réussite ne pourra être que collective. Diriger le Monde n'est pas un exercice solitaire."

"Nous pouvons relever ensemble tous les défis à l'heure de ce basculement qui va s'amplifier du numérique."
Fin du discours de la candidate. Les premiers résultats du vote seront connus en fin d'après-midi. Sylvie Kaufmann et Alain Frachon, qui occupait l'interim depuis le décès d'Erik izraelewicz ont apporté leur soutien à la candidature de Natalie Nougayrède.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 15h47 | Old fashion media
urgent

L’avertissement du Monde interactif lancé à Natalie Nougayrède

Les journalistes du Monde Interactif seront au centre de toutes les préoccupations cet...

Les journalistes du Monde Interactif seront au centre de toutes les préoccupations cet après-midi lors du vote pour l'élection du nouveau directeur du journal. C'est Natalie Nougayrède qui se présente après un choix des actionnaires. Elle doit obtenir 60% des voix de la SRM. Avant le vote un texte écrit par la rédaction de MIA sera lu. Le voici :

"Dans le cadre du vote sur la candidature de Natalie Nougayrède, nous, journalistes du Monde.fr, souhaitons partager nos convictions et interrogations sur les aspects numériques de sa présentation.

Nous partageons l'exigence de qualité et d’indépendance portée très haut par Natalie. Nous apprécions qu’elle émane d’une journaliste de terrain dont les écrits parlent pour elle. Nous saluons l’importance donnée à l’éthique, ainsi qu’au travail collectif, avec la volonté de rassembler. Nous nous réjouissons que le numérique ait été fixé comme “horizon collectif” pour notre groupe. En revanche, des inquiétudes persistent sur sa mise en œuvre.

Le Monde.fr est l’un des plus anciens sites d’info en France, le plus consulté, et parmi les premiers à avoir misé sur l’abonnement, dès 2002. C’est un site reconnu tant pour la qualité de ses productions que pour sa capacité permanente à innover. Continuer à inventer est la condition de notre survie à tous, en gardant chevillée au corps l’exigence éditoriale qui fait la crédibilité de notre maison. Oui, “notre maison”, celle que nous partageons, salariés du Monde.fr et du Monde.

Ces derniers mois, nous avons montré à maintes reprises que nous savions déjà collaborer étroitement et régulièrement. Ce fut le cas, pour ne citer que trois exemples récents, lors de la renonciation de Benoît XVI, de la guerre au Mali ou de l’audience DSK-Iacub. Nous souhaitons bien sûr que cette dynamique continue et que cette façon de travailler devienne une évidence, à tous les étages.

Nous appuyons les ambitions de Natalie de renforcer le bimédia. Mais les expériences passées ont prouvé qu’il ne suffisait pas d’invoquer le bimédia pour qu’il devienne réalité. Beaucoup a déjà été fait. Il est désormais urgent de renforcer les collaborations et de se fixer un horizon commun, avec des impulsions fortes, une vision éditoriale et une stratégie, portées par la direction du journal, au-delà des déclarations d’intention. Le bimédia ne peut pas non plus se contenter d’un dispatch des contenus sur les différents supports, il faut réfléchir aux temporalités de l’information et aux formats les plus adaptés pour la diffuser.

Nous ne nous retrouvons pas dans la description qui a été faite de la partie gratuite du site, présentée comme un “flux” dont le principal “attrait” serait d’être une “vitrine majeure pour le payant”. Cela nous rappelle la définition dépassée du journaliste Web comme simple bâtonneur de dépêches. Nous démontrons chaque jour une ambition collective pour ce site. Pour nous, le gratuit, c’est aussi toucher un lectorat qui diffère de celui du journal, plus large, plus jeune et plus populaire. C’est leur apporter “ce dont ils ont besoin dans une démocratie”, comme le disait très justement Natalie.

Notre but n’est pas d’opposer gratuit et payant. Ce sont deux facettes nécessaires au rayonnement et à la survie de la marque “Le Monde”. L’amélioration de la zone payante du site s’annonce comme une avancée incontestable, mais elle doit être approfondie. De nouvelles pistes ont déjà été avancées par les équipes du Monde.fr et impliquer davantage celles du journal, comme proposé par Natalie, est une bonne idée. Nous sommes convaincus que c’est en travaillant ensemble que ce projet réussira.

Mais en l’état, d’importantes inconnues demeurent. Qui pilotera ce chantier numérique vital pour le groupe ? Comment faire en sorte que les journalistes aujourd'hui accaparés par le rythme du journal puissent contribuer à réaliser des formats Web ? Qu'à l'inverse, des journalistes du site puissent eux aussi proposer des contenus sur tous les supports ? Comment s’assurer que chacun, dans la maison, sera formé aux nouveaux usages ?

Nos rédactions ont besoin de réponses rapides.  Quand s’achèvera, dans six ans, le mandat de notre directrice ou directeur, qui peut être sûr que le journal papier existera encore dans sa forme actuelle ? Si nous ne réagissons pas immédiatement et collectivement devant les mutations à l’œuvre, la pérennité de notre journal et de notre site sera menacée. "

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 14h24 | Old fashion media
urgent

Le Monde : Natalie Nougayrède, ça passe ou ça casse !

C'est ce vendredi que la société des rédacteurs du Monde doit voter pour...

C'est ce vendredi que la société des rédacteurs du Monde doit voter pour installer (ou non) Natalie Nougayrède à la direction des rédactions, comme l'ont proposé les actionnaires Pierre Bergé, Xavier Niel et Mathieu Pigasse le 12 février. Celle-ci a d'ores et déjà présenté, le 22 février, son programme pour diriger le quotidien et le site, faisant au passage grincer les dents des journalistes du web, un média dont elle ne semble connaître que le batônnage de dépêches alors même que Le Monde interactif produit de nombreux efforts pour innover (fact checking, data journalisme, etc). Cela étant, Nougayrède a déjà passé une première étape, puisque 7 des 11 membres du Conseil de gérance ont voté en sa faveur hier, préfigurant peut-être l'issue du scrutin de ce jour. On saura vers 19h si la candidate a remporté l'adhésion d'une majorité (60% au moins) des 450 membres de la SRM.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 12h54 | Old fashion media
urgent

L’Elysée penche pour une loi « audiovisuelle simplifiée »

Comme nous l'avions révélé l'agenda parlementaire est devenu l'objet d'une âpre bataille de...

Comme nous l'avions révélé l'agenda parlementaire est devenu l'objet d'une âpre bataille de fond entre la rue de Valois et le député Patrick Bloche. L'Elysée n'en est pas absente, pour ceux qui avaient su lire entre les lignes. Et cela se vérifie encore ces derniers jours... Ainsi, le château plaide en faveur d'un agenda réduit au minimum pour le ministère de la Culture et de la Communication avec pour l'année 2013 une seule loi, celle sur les présidents de l'audiovisuel public. Deux textes en tout sont prévus pour réviser le mode de nomination qui revient donc au CSA après l'épisode sarkozyste, comme l'avait demandé François Hollande lors de la campagne. Tout doit être prêt pour la fin du mandat de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France en mai prochain. Son successeur sera donc désigné par les sages du quai de André Citroën.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 12h40 | Politique
web

Ouya expédiée à partir du 28 mars – Journal du Geek

La fameuse console Ouya sous Android arrive, la société a en effet annoncé...

La fameuse console Ouya sous Android arrive, la société a en effet annoncé hier sur son site que les premières commandes partiront dés le 28 mars !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 12h21 | Gaming
urgent

Groupon vire (enfin) Mason

Depuis des mois que l’on prédisait son départ, c’est enfin chose faite. Andrew...

Depuis des mois que l’on prédisait son départ, c’est enfin chose faite. Andrew Mason a perdu son poste de CEO de Groupon, sans doute la faute à un énième trimestre catastrophique pour la compagnie qui propose des achats groupés. Rien que sur le quatrième trimestre 2012, la société enregistre ainsi des pertes pharamineuses de plus de 81 millions de dollars. Manifestement conscient de son rôle dans la débâcle du groupe, Mason a même l’honnêteté de le reconnaitre dans un mémo interne rendu public jeudi : « J’ai décidé que je voulais passer plus de temps avec ma famille. Je plaisante. J’ai été viré. Si vous vous demandez pourquoi… vous n’avez pas été attentifs ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 11h22 | Web 1,2,3
el

Piratage : les FAI britanniques sommés de bloquer

Au Royaume-Uni, la lutte contre le piratage s’accélère avec la décision d’une Cour...

Au Royaume-Uni, la lutte contre le piratage s’accélère avec la décision d’une Cour de justice annoncée hier. Elle a en effet statué en faveur des 10 majors plaignantes contre 6 fournisseurs d’accès à Internet, qui devront donc bloquer Kat, H33T et Fenopy, des sites qui proposent des téléchargements illégaux de musique et de films. Les FAI concernés représentent 92% du trafic en Grande-Bretagne et ont 15 jours ouvrés pour mettre en place ce qui représente clairement un blocage effectif des sites incriminés. Des décisions similaires avaient déjà été prises au sujet de The Pirate Bay mais aussi de Newzbin. Mais la grande première de ce jugement réside dans les mots employés par le juge Arnold, qui a estimé que les ayants-droit ne devraient pas avoir à mobiliser leur temps et leur énergie pour traquer eux-mêmes ceux qui diffusent leur catalogue illégalement. Ce qui remet en cause la relative impunité actuelle des sites qui se contentent d’enlever les fichiers piratés au cas par cas et sur demande expresse ou décision de justice. Ceux-là pourraient donc par la suite être également visés par des ordonnances de blocage comme celle décidée jeudi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 11h06 | Peer2peer
el

SFR à liquider mais pas à vendre

En début de semaine, Vivendi annonçait un résultat en baisse, et notamment sur...

En début de semaine, Vivendi annonçait un résultat en baisse, et notamment sur division télécom, mais s'empressait de nier les rumeurs qui voulaient que SFr soit à vendre. Reste que la parte de vitesse de son opérateur devait bien se répercuter dans les faits, et on a appris jeudi soir par Les Echos que la direction optait pour la fermeture de 150 boutiques d'ici fin 2014. Autres pistes évoquées par les documents remis au CE en novembre dernier et que s’est procuré le quotidien économique : la «gestion tactique de l'enseigne The Phone House selon les opportunités», un «arrêt de Darty à terme» ainsi que de Telephone Store et Tel and Com, mais aussi un renforcement des ventes via Carrefour et Auchan pour les cartes prépayées ou un ralentissement du déploiement de ses "corners" à la FNAC. Autant de changements qui devraient, selon la direction, permettre d'atteindre, d'ici 2015, un chiffre d'affaires de 10,3 milliards d'euros, avec un excédent brut d'exploitation  de 2,8 milliards d'euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 mars 2013 à 10h36 | Web 1,2,3