Cinéma : un quart des spectateurs manque encore à l’appel

Le Centre national de la cinématographie a publié les chiffres de l'année 2022, qui signalent, fort heureusement, un rebond par rapport à l'année catastrophique que fut 2021, marquée par les restrictions gouvernementales. Au total, les salles de cinéma ont vendu 152 millions d'entrées en 2022, soit 55 millions de plus que l'année précédente. Mais c'est encore 26,9% de moins qu'avant la crise sanitaire, souligne l'établissement public. Et pour cause, les restrictions sanitaires n'ont été totalement levées qu'en mars, et il y a eu de ce fait, "une fréquentation en baisse de plus de 40 % en janvier et février par rapport à la moyenne 2017 à 2019". Le CNC note également que "l'offre de films porteurs qui n’était pas encore équivalente à celle des années pré-Covid". Les films français et les films américains ont eu en 2022 quasiment la même part de marché : 40,9% pour les uns et 40,5% pour les autres.