Vivendi n’est plus au board de Telecom Italia

Le dernier représentant deVivendi a démissionné du conseil d'administration de Telecom Italia. Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi, pourra continuer d'agir sur l'avenir de l'opérateur transalpin, mais de l'extérieur. Vivendi conserve sa participation dans Télécom Italia d'un peu plus de 23%, et attend la décision du gouvernement italien pour sortir de la crise. La fusion des activités "cable" de Télécom Italia et de son principal concurrent, OpenFiber, semble désormais peu probable. Vivendi a déjà souligné son intention de rester actionnaire de l'opérateur et de l'accompagner dans sa transformation.