L’UE pointe l’IA de Microsoft

L’Union Européenne (UE) sort les griffes. Elle a averti Microsoft d’un risque d’une amende car le géant de Redmond n’a pas apporté de réponse à une demande d’information légale sur ses outils d’IA générative. L’UE a fait savoir qu’elle avait des craintes concernant des risques que ces outils pourraient poser, notamment la propagation de la désinformation et la manipulation des processus électoraux. Microsoft est accusé de ne pas avoir fourni les informations demandées concernant les risques liés aux fonctionnalités d’IA générative de Bing, comme l’assistant IA « Copilot » et l’outil de génération d’images « Image Creator by Designer ». L’UE a souligné que l’amende potentielle pourrait atteindre 1% du chiffre d’affaires annuel mondial de Microsoft, soit plusieurs milliards de dollars.

xvideos com xnxx brazzers porn parisporn desenho porno