IA, les médias publics ouvrent le dialogue

On ne change pas de méthode. Sous l’égide de l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER) et à l’initiative de France Télévisions, les médias publics européens ont adopté un texte concernant l’intelligence artificielle. Tout en reconnaissant l’importance de l’IA, ces médias ont ainsi approuvé une position commune. Dans ce texte, les Comités Information, Technologies, Numérique et juridique de l’UER appellent à « une approche coordonnée couvrant trois domaines stratégiques« . Tout d’abord, les médias doivent pouvoir décider si et comment leur contenu est utilisé. « Les fournisseurs d’IA doivent être clairs sur l’utilisation des données des médias et s’assurer que les titulaires des droits n’ont pas d’objections à cette utilisation« , souligne l’UER. Ensuite, une attribution claire et correcte des sources par les outils d’IA doit être indiquée pour permettre au public de choisir ses sources. Enfin l’UER propose d’entamer une vraie coopération entre les fournisseurs d’IA, les intermédiaires et les organisations de médias pour assurer la « visibilité des médias fiables et diversifiés (surtout les médias d’intérêt général)« .

xvideos com xnxx brazzers porn parisporn desenho porno