4 offres pour Vivendi au Brésil

Vivendi, qui s'apprête à céder sa filiale télécom brésilienne GVT, examinerait déjà quatre offres extrêmement alléchantes pour le groupe qui est en train de licencier en France. Ces enchères se situeraient toutes au delà des 6 milliards d'euros et les quatre concurrents retenus pour l'acquisition viennent de tous les horizons : Direct TV est un groupe de télévision, America Movil est un des leaders mexicains des télécoms, mais on trouve aussi un groupe de fonds de capital investissement et le groupe Liberty Global, poids lourd américain  de la télévision par câble et satellite. A la base, Vivendi espérait obtenir 7 milliards d'euros de la revente de cet atout, ce qui semble peu probable aujourd'hui, même si les enchères peuvent encore monter un peu. Sachant que Vivendi avait déboursé 3 milliards en 2009 pour mettre la main sur GVT, puis a injecté 2 milliards d'investissements pour la fibre haut débit, la transaction reste quand même rentable si elle se fait à 6 milliards d'euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.