Exception culturelle : la France touchée par le virus Copé Verouillé

La France a crié la première pour couper sous le pied de la commission. Mais l'accord de vendredi dernier arraché après 13 heures de discussions sur le mandat pour entamer les négociations dans le cadre des relations commerciales entre l'Europe et les Etats-Unis ne peut être considéré comme une victoire complète pour le gouvernement de François Hollande. Jean-François Copé ne sait pas encore tout du jeu démocratique. On se souvient que le candidat à la présidence de l'UMP avait cru réussir un putch en annonçant lui-même sa victoire alors que les résultats définitifs n'étaient pas encore connus. Une manoeuvre pas très élégante certes, mais qui avait pour avantage de révéler les moeurs politique dont cette droite est coutumière. C'est dans les grandes lignes aus ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.