Il faut sauver le soldat Taratata Verouillé

C'est très entouré par le monde d'Internet, mais aussi celui de la radio, du cinéma et de la télévision, que Nagui a présenté hier son plan de "revival" pour Taratata, un mélange dont les ingrédients principaux sont le "web 2.0", la télévision en différé, la radio et les concerts live.  Taratata vivra "coûte que coûte", et le présentateur Nagui a fédéré du bric, du broc et de l'intelligence tactique pour qu'il en soit ainsi. Le ton est marqué dès le départ : c'est Vente-Privée, la société de Jacques-Antoine Granjeon, qui a pris en charge l'organisation de la conférence de presse marquant la renaissance de la seule émission de musique live qui restait au paysage audiovisuel français jusqu'à la décision de France Télévisions d'y mettre fin. Fédérer aut ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.