Piratage, Deezer, Spotify, et Aurélie Filippetti, le grand bazar français de la culture numérique ! Verouillé

L'Hadopi est une patate brulante que les politiques ont toujours autant de mal à appréhender. Mais l'histoire récente de cette loi démontre que la France reste un des grands bastions du piratage, récalcitrante à l'offre légale. Il y a un paradoxe français. Notre cher pays a été le premier à instaurer une législation spécifique pour rappeler aux internautes ce qui était licite ou non sur le réseau des réseaux, en matière de mise à disposition et de téléchargement des œuvres protégées par le droit d'auteur. Ce dispositif, connu sous le nom de Hadopi, a depuis son vote par le Parlement fait l'objet de controverses à n'en plus finir. Inutile et coûteux pour les uns, indispensable et précieux pour les autres, l'Hadopi avait aussi apporté sa pierre au débat. Et en ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.