Les ayant droit veulent plus de sanctions, mais pas plus de transparence Verouillé

L'Alpa en est persuadé. L'Hadopi a fait baisser les échanges de fichiers sur le P2P. La mission Lescure auditionnait mardi dernier deux représentants de l'ALPA  (Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle) afin de connaître leur position sur la Hadopi et ses deux volets, à savoir la riposte graduée d'une part et le développement de l'offre légale d'autre part.  Sans surprise, l'Alpa qui n'est pas connu pour la nuance de ses prises de postions, surtout lorsque son président Nicolas Seydoux est interviewé, a fait l'éloge du volet répressif de l'Hadopi.  L'association de lutte contre la piraterie a jugé le procédé assez satisafaisant, en attribuant à Hadopi le mérite de la baisse sur le piratage des oeuvres. La lutte contre le P2P est à l'origine même de ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.