Le marché de la musique rate un vrai redémarrage Verouillé

La faible croissance du numérique inquiète, mais la progression des ventes de CD a permis au marché d'afficher une croissance de 2,3%. Une année marquée par le rachat de EMI. Le SNEP (syndicat national des éditeurs de phonogrammes) a dévoilé lundi dernier les chiffres officiels du marché du disque lors de la traditionnelle conférence du Midem. Alors que tous les observateurs et analystes attendaient une reprise de la croissance tirée par le numérique, qui est en croissance depuis 2004 et l'avènement d'iTunes, ce dernier est en fait aux abonnés absents, ou presque. Contre toute attente, le marché de la musique enregistrée qui affiche une croissance de 2,3% d'une année sur l'autre, voit le numérique ne progresser que de 0,6% ! Alors que les ventes de CD ont en revanche ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.