Marché de la musique : extension de la concentration de la crise Verouillé

Le marché français de la musique enregistrée est en baisse sur ce début d'année. Le physique et le téléchargement à l'acte expliquent cette tendance. La musique a perdu la bataille de la valeur. Une de plus. Alors que partout autour les autres biens "dématérialisés" entament des progressions gargantuesques de leurs revenus, la musique est en panne. Avec le risque de se faire "cornériser" comme un simple "condiment" chargé de pimenter la campagne d'une marque, un opérateur en mal de positionnement concurrentiel, ou un fabricant lambda qui a besoin de faire passer un message "cool". L'embellie entrevue en fin d'année dernière est déjà loin, effacée par la conjonction de plusieurs facteurs, dont la plupart sont structurels et n'engagent pas à l'optimisme. Le SNEP (s ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.