Un label français pour le son au cinéma Verouillé

La musique avait beau être le cœur de cible de l’étude Ipsos « Les jeunes et l’environnement sonore », le champ d’inquiétude en la matière du Gouvernement et des institutions n’exclut pour autant pas le cinéma. C’est dans le souci d’éviter des restrictions similaires à celles entrées en vigueur depuis 2013 en Belgique que les techniciens français de l’audiovisuel et en particulier du cinéma, représentés par la CST, veulent alors prendre les devants. Des dispositions auxquelles seront sensibles le Gouvernement et les parlementaires, non sans inspirer dans le même élan un projet ou une proposition de loi applicable au cinéma et reprenant les bases des réglementations pour le son à la télévision. Les investissements dans la chaîne sonore des exploitan ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.