Andrus Ansip pave la voie du triomphe des GAFA dans l’Union européenne Verouillé

A lire et à entendre Andrus Ansip, pour se développer, les services numériques européens vont devoir compter sur la "libéralisation" du droit d'auteur et sur quelques tours de passe-passe sans grande envergure, tout en continuant de payer plus d'impôts que leurs homologues américains. De démarche en faveur de l'investissement, il ne sera pas question, alors même que chacun sait que c'est bien par l'investissement que les services internet américains ont conquis l'Europe, pour y représenter aujourd'hui 57 % du marché. Sur le numérique, les actions politiques au niveau national et européen deviennent de plus en plus éloquentes avec le temps. Leur résultat ne peut plus être nié : les services internet européens vont, à l'inverse des Google, Facebook, Über et autres ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.